Notre système solaire a la forme d'un œuf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


C'est la que nos petites sondes voyagers s'arretent à la coquille, we got a problem 🤡

http://www.lefigaro.fr/sciences/2008/07/04/01008-20080704ARTFIG00004-notre-systeme-solaire-a-la-forme-d-un-uf.php

Parties il y a 31 ans, les sondes américaines Voyager 1 et 2 révèlent que notre système solaire n'est pas aussi rond qu'on le pensait.

Des millions de manuels scolaires et d'ouvrages de vulgarisation scientifique vont devoir être corrigés ou mis au pilon. Contrairement à ce que les astronomes croyaient depuis des décennies, il se révèle en effet que la forme de notre système solaire n'est pas ronde mais ovale.

«On pensait que tout était symétrique et simple. En fait, c'est comme si une main poussait sur un bord du système solaire», a déclaré Leonard Burgala, chercheur au Goddard Space Flight Center de la Nasa, après les révélations issues des données transmises par la sonde américaine Voyager 2, qui se trouve actuellement aux confins du système solaire, à un peu plus de 12 heures-lumière de la Terre (environ 12,5 milliards de kilomètres).

Lancé en 1977, avec son compagnon Voyager 1, pour étudier et observer les planètes Jupiter et Saturne, ce vaisseau s'éloigne de nous depuis trente et un ans à la vitesse de 17 kilomètres par seconde.

L'été dernier, il a franchi le «choc terminal», là où les vents de particules émises par le Soleil sont brutalement ralentis par le champ magnétique interstellaire. Au-delà de cette zone frontière, l'influence des vents solaires diminue avant de disparaître au niveau de l'héliopause, qui marque la limite extérieure de notre système planétaire.

Ce choc peut être comparé à la rencontre entre le flux d'eau centrifuge d'un robinet à la surface d'un évier et du reflux de l'eau accumulée sur ses bords, selon Randy Jokipii, un astronome de l'université de l'Arizona (États-Unis) qui présente une série d'articles consacrés à cette découverte surprenante et publiés, jeudi, dans la revue Nature.

Une zone limite inattendue

Enveloppé dans une gigantesque bulle appelée héliosphère, qui va bien au-delà de l'orbite de Pluton, notre système solaire s'étend, selon M. Jokipii, sur une distance comprise entre 130 et 150 fois la distance de la Terre au Soleil (soit environ 20 milliards de kilomètres). La sonde Voyager 1 avait déjà franchi le «choc terminal» en décembre 2004. Mais ses instruments nécessaires pour mesurer la vitesse, la densité et les températures des vents solaires n'étaient plus en état de marche.

Surtout, les astronomes de la Nasa ont eu la surprise de découvrir que les deux engins ont atteint cette zone limite alors qu'ils se trouvaient à des distances différentes du Soleil. Voyager 2 a franchi la lisière sud du système solaire en étant éloigné de 12,5 milliards de kilomètres de notre astre, soit 1,6 milliard de kilomètres de moins que son jumeau Voyager 1 parti dans la direction opposée. Selon Ed Stone, l'un des responsables du programme, il semble que le champ magnétique interstellaire de la Voie lactée frappe le système solaire avec un angle différent au sud et nord, vraisemblablement à cause de turbulences liées à des explosions d'étoiles. Les deux sondes mettront encore plusieurs années avant de sortir définitivement du système solaire et poursuivre leur lointain voyage sans retour.
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 60 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas


:eeks: C'est absolument incroyable! :bave:
Elle nous aurons appris beaucoup de choses ces sondes!
Gaétan
Gaétan

Messages : 1274
Inscrit le : 16/07/2007
Age : 30 Masculin
Localisation : Plouzané

Revenir en haut Aller en bas


Je me demande ou elles serons dans 50 ans (si elles tiennent jusque là :eeks: )??
Jonath
Jonath

Messages : 252
Inscrit le : 25/04/2008
Age : 29 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Jonath a écrit:Je me demande ou elles serons dans 50 ans (si elles tiennent jusque là :eeks: )??



On parle encore de 10ans quand la source d'énergie(plutonium-238) sera complètement épuisé... :(
darkcanadian
darkcanadian

Messages : 83
Inscrit le : 01/05/2008
Age : 30 Masculin
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas


Nooooooooooo :(
(Après on ne captera plus rien???)
Jonath
Jonath

Messages : 252
Inscrit le : 25/04/2008
Age : 29 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


:ven: respect a voyager 1 et 2 ainsi qu a pioneer 10 et 11 qui sont les ambassadrices de notre petite planete ;en route pour l immensité du cosmos depuis une trentaine d années :sage: :ven:
seb
seb

Messages : 1434
Inscrit le : 17/06/2008
Age : 38 Masculin
Localisation : somme

Revenir en haut Aller en bas


@Jonath a écrit:
(Après on ne captera plus rien???)
Non. Les vaisseaux pourront toujours s'orienter car il reste encore pas mal d'hydrazine à bord, mais comme il n'y aura plus d'énergie les systèmes vont geler et il n'y aura plus assez de puissance pour communiquer.
Celà dit, ça fait longtemps qu'il manque de l'énergie (déja à l'époque du survol de Neptune, ça commençait à poser des problèmes), et les contrôleurs de vol ont appris depuis longtemps à économiser le moindre milliwatt possible. En plus, comme il y a beaucoup moins de choses à observer, la consommation électrique est relativement faible. En fait, la meilleure option possible pour garder le contact le plus longtemps possible, c'est d'améliorer les systèmes de reception au sol. Plus le temps va passer et plus la puissance d'emission va diminuer. Plus on améliorera la reception au sol, plus on reculera l'échéance.
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1208
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 37 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


@Blink / Pamplemousse a écrit: Plus le temps va passer et plus la puissance d'emission va diminuer. Plus on améliorera la reception au sol, plus on reculera l'échéance.
Je trouve déjà fabuleux que l'on arrive à recevoir les signaux de ces sondes.
Quelques watts à l'émission seulement, et 15 millions de km plus loin, des antennes de 70m à l'écoute.:bave:
(Bon, une sensibilité à la réception de 10e-16 watts, cela aide forcément) :face:
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2830
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


@mic8 a écrit:
@Blink / Pamplemousse a écrit: Plus le temps va passer et plus la puissance d'emission va diminuer. Plus on améliorera la reception au sol, plus on reculera l'échéance.
Je trouve déjà fabuleux que l'on arrive à recevoir les signaux de ces sondes.
Quelques watts à l'émission seulement, et 15 millions de km plus loin, des antennes de 70m à l'écoute.:bave:
(Bon, une sensibilité à la réception de 10e-16 watts, cela aide forcément) :face:

Euh... 15 millions de km??? C'est tout :suspect: :suspect:
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11606
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 46 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Apolloman a écrit:Euh... 15 millions de km??? C'est tout :suspect: :suspect:
Heu... milliard, pardon :oops:
100 fois la distance terre-soleil...
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2830
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


;)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11606
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 46 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@mic8 a écrit:100 fois la distance terre-soleil...

Eh ben ça va pas être facile de mettre en oeuvre la prochaine mission de service pour aller refaire le plein de plutonium...

;)
spacedreamer
spacedreamer

Messages : 283
Inscrit le : 18/12/2006
Age : 51 Masculin
Localisation : 49,3N-4,03E

Revenir en haut Aller en bas


Vous pensez qu'on pourra lancer d'autres missions du même genre?? :scratch:
Jonath
Jonath

Messages : 252
Inscrit le : 25/04/2008
Age : 29 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Jonath a écrit:Vous pensez qu'on pourra lancer d'autres missions du même genre?? :scratch:
J'aimerais bien. Je rêve (entre autres, et notament un programme type "Venera" pour ma petite Pluton chérie) d'une flotte de vaisseaux à très grande vitesse qui parte dans toutes les directions, afin de mesurer précisément et au plus d'endroits possibles la zone d'interaction du Système Solaire avec la galaxie. Malheureusement, les programmes Voyager et Pioneer sont le résultat d'une configuration planétaire exceptionnelle que ne se reproduit (je crois) que tous les 160 ans. De plus, à l'heure actuelle, tout le monde est beaucoup plus intéressé par le Système Solaire (et Mars en particulier) que par un éventuel grand programme d'exploration lointaine. Donc, à mon avis, les Voyager et les Pioneer resteront nos seuls vaisseaux interstellaires pour encore un bon moment.
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1208
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 37 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


Et New Horizon ?

VONFELD
Vonfeld
Vonfeld

Messages : 2599
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 55 Masculin
Localisation : Achern ( Allemagne )

Revenir en haut Aller en bas


@Blink / Pamplemousse a écrit:. De plus, à l'heure actuelle, tout le monde est beaucoup plus intéressé par le Système Solaire (et Mars en particulier) que par un éventuel grand programme d'exploration lointaine.

Tu veux dire la Lune .... parce que pour les 15/20 ans à venir, cela semble être la tarte à la crème pour pas mal d'agences spatiales.

Pour les missions lointaines (Rosetta, New Horizon ...) il faut être patient car cela met un bon bout de temps pour arriver à destination. Donc entre le moment où c'est décidé, puis construit, lancé .... et celui où la sonde arrive à destination et envoie des données ... les équipes ont pris des cheveux blancs 🤡 Alors pour explorer au-delà des limites du système solaire ... ils n'auront plus de dents :megalol:

Et il faut bien reconnaitre que l'ambitieux programme d'exploration planétaire américain a sacrément fondu ... la navette ... la construction de l'ISS ... cela a englouti des sous et de l'énergie ... et maintenant c'est la Lune leur objectif principal. Et les russes remontent lentement la pente de leurs péripéties politiques et économiques des années 90. On saura après Phobos-Grunt si ils décident de relancer leur programme d'exploration inter-planétaire.

Si la mission Mars Sample Return se met vraiment en place, avec une collaboration significative de plusieurs agences spatiales, on peut espérer que de telles missions ambitieuses reviendront d'actualité. Le partage des coûts parait en effet une bonne solution. Super
On en parle ici https://www.forum-conquete-spatiale.fr/robotique-f42/mars-mission-avec-retour-d-echantillons-t3311-15.htm#100426
montmein69
montmein69

Messages : 18740
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum