PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 catapultage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cslevine


cslevine

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 51
Localisation : Etretat
Date d'inscription : 03/04/2007

catapultage Empty
MessageSujet: catapultage   catapultage EmptyDim 6 Juil 2008 - 20:45

Encore moi . . .

Bon cette fois-ci c'est pour demander si quelqu'un pourrait retrouver un lien vers un article que j'avais lu au passage, à propos de catapultage de satellites (non habités affraid ) sur orbite.


le concept me parait :
-d'un côté réaliste, vu qu'avec un simple fusil on peut envoyer un "objet" d'environ 9 grammes, à une vitesse de 800 m.s, pourquoi pas... avec les recherches très poussées que l'on connait des hommes dans ce domaine, des objets plus massifs (micro-satellites en nano-technologie par exemple, plus utiles qu'un morceau de pb) à des vitesses x 10 ?
Or 800 m.s x 10 = 8000 m.s et sur Orbiter, j'ai environ 7300 ou 7800 m.s quand je suis en orbite avec la navette.

DONC . . .

-mais d'un autre côté le problème, c'est le franchissement de l'atmosphère à uine telle vitesse :
pour pas que le projectil s'explose dès le 1er contact avec l'air (et ce même à 8500 m d'altitude si on utilise un "canon-tunnel" creusé dans le K2 à côté du Mont Everest)
il faudrait qu'il soit en forme... d'aiguille fine, de façon à pénétrer l'air comme le ferait une seringue géante.

Ainsi la "surface" frontale en contact avec l'air serait négligeable (un dard qui se prolongerait en une aiguille très fine, d'un matériau qui n'existe peut être pas encore pour résister à 8000 m.s dans l'air)

Ou alors :
1 Booster de navette + 1 goutière de catapultage le long de ce booster, vers les 40 km, et on économiserait alors le poids d'un réservoir orange ?


Ah oui j'oubliais :

le catapultage se ferait de façon électromagnétique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cslevine.com
mic8
Donateur
Donateur

mic8

Masculin Nombre de messages : 2776
Age : 49
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/11/2005

catapultage Empty
MessageSujet: Re: catapultage   catapultage EmptyDim 6 Juil 2008 - 21:31

Même en réussissant à s'affranchir de l'atmosphère, le catapultage seul ne peut réussir pour une mise en orbite: le périgée de l'objet catapulté sera au maximum au niveau du sol (catapultage "horizontal"), plus généralement en-dessous de la surface terrestre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mic8.ch/satobserver
cslevine


cslevine

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 51
Localisation : Etretat
Date d'inscription : 03/04/2007

catapultage Empty
MessageSujet: Re: catapultage   catapultage EmptyLun 7 Juil 2008 - 0:58

Ah mais bien sûr : l'objet devra emporter une petite masse de carburant pour circulariser au moment de l'apogée.
Surtout que le catapultage devrait être oblique à une pente de quelques degrés pour ne pas avoir à "seringuer" l'atmosphère dans trop de longueur, puis rapidement, des ailerons sortent de la tige pour orienter la "perche" selon la bonne trajectoire de mise en pré-orbite.

Ainsi, avec les frottements, on aura perdu quelques m.secondes et du coup il faudra mettre très peu d'énergie pour la circularisation.

ensuite, en se débrouillant bien, on pourrait "poster" plusieurs "perches" de suite, de façon à se les faire ensute rencotrer pour construire la haut des engins plus costauds.
et embarquer des combustibles pour n'utiliser qu'une fois la haut, de façon à faire les TLI ou TMI ... oups, de façon à faire des missions Mars ou Lune ou ... avec de la nanotechnologie embarquée...


Excusez moi, cela m'aide avant tout à oublier que je vais me coucher seul une fois de plus.
Merci de cette écoute psychologique...
:-D
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cslevine.com
Invité
Invité




catapultage Empty
MessageSujet: Re: catapultage   catapultage EmptyVen 11 Juil 2008 - 2:21

Il existe bien le concept de RAMAC (Ram Accelerator), mais je ne sais pas si c'est a cela dont tu fais reference. Tu sembles parler d'un catapultage electromagnetique, pour la RAMAC, la technologie se rapproche de celle d'un ramjet.
Le principe consiste a accelerer un projectile dans un tube (initialement mis en vitesse par une charge explosive, ou un gaz sous pression), en utilisant un melange reactif voire detonant.
Plus d'info sur le site de l'Universite de Washington : http://www.aa.washington.edu/AERP/ramac/index.html
Revenir en haut Aller en bas
 
catapultage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Propulsions et lanceurs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com | Sciences et Savoirs | Sciences