Aventure spatiale : Lancement réussi de la 2ème fusée expérimentale congolaise

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


http://www.lerevelateur.net/suite.php?newsid=2336

La firme congolaise ‘‘Développement touts à Azimuts’’ (DTA) a réussi le lancement de sa deuxième fusée expérimentale le ‘‘Troposphère IV’’ qui a atteint en 47 secondes une altitude de 15 Km. L’essai concluant a été réalisé le jeudi 10 juillet 2008 à Menkao, banlieue kinoise située à 120 Km du centre ville. D’un diamètre de 16 cm, pesant 200 kg et d’une poussée d’une tonne, le ‘‘Troposphère IV’’ a atteint une vitesse mach de 2.7, c’est-à-dire deux fois la vitesse du son. La première fusée, ‘‘Troposphère II’’ avait atteint 1 500 mètres d’altitude en 35 secondes. Elle avait une masse de 15 kg et un diamètre de 5 cm.

Avec le lancement de ‘‘Troposphère IV’’, le DTA se dirige lentement mais sûrement vers la fin de son programme expérimentale. Il ne lui reste plus que le lancement d’une dernière fusée de type Troposphère V pour commencer le programme fusée sonde (entre le satellite et l’expérimental) qui mènera jusqu’à la satellisation.

Le lanceur est une fabrication à 100 % congolaise, conçue par Jean-Patrice Keka Ohemba Okese, ancien chercheur associé à l’Institut Supérieur des Techniques Appliquées (ISTA), diplômé en Sciences commerciales. Il est actuellement Administrateur-gérant de DTA, qui a son siège à Lubumbashi.


Lancement sur fonds propres

Comme pour la première fusée expérimentale, le concepteur et son équipe de 15 chercheurs, se sont servi des fonds propres et des matières locales nécessaires pour la fabrication, en deux mois seulement, de l’engin parmi lesquelles le sel de cuisine.

La Société prévoit à travers ce lancement de signer ainsi l’entrée de la RDC à l’heure de la conquête de l’espace. Le lancement de ‘‘Troposphère IV’’ a eu lieu en présence du ministre de l’enseignement supérieur, universitaire et recherche scientifique, Léonard Masuga, dont le gouvernement tarde encore à mettre la main dans la poche pour soutenir financièrement les efforts de ces chercheurs congolais. Acculé par la presse, Léonard Masuga a promis le soutien financier du gouvernement au ‘‘Troposphère V’’, une fusée à deux étages, dont le lancement interviendra sauf imprévu au mois d’octobre.

La population de Menkao n’a pas été indifférente par rapport au lancement. Tout Menkao a jubilé après le pari réussi du savant congolais, Jean-Patrice Keka. Cette aventure spatiale avait été essayée en vain par l’entreprise allemande OTRAG vers les années 1970 au nord du Katanga, sous le maréchal Mobutu.

L’échec de la phase expérimentale, des considérations géopolitiques ainsi que des susceptibilités dues peut-être aux tentations hégémoniques de l’Allemagne avait découragé la poursuite du projet. Aujourd’hui, avec l’expertise locale, c’est chose faite. Il lui faut du soutien et de la protection.
grysor
grysor

Messages : 3187
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


C'est intéressant. J'espère que de nombreux pays se lanceront ainsi dans des aventures qui tirent vers le haut.

Il est bien que les ressortissants d'un pays qui sont allé étudier et travailler dans les hautes technologies reviennent chez eux implanter et développer leur savoir. Je pense aussi à l'astronaute Chang-Diaz qui a lancé son entreprise qui développe le moteur VASIMR au Costa-Rica.

Bonne continuation à «Développement touts à Azimuts» et espérons que le gouvernement de la RDC mettent la main à la poche (Pour en sortir de l'argent, pas pour en mettre...)
Skyboy
Skyboy

Messages : 2117
Inscrit le : 05/10/2006
Age : 40 Masculin
Localisation : 46°48'N-71°23'O

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-

Revenir en haut Aller en bas


Lancement réussi de la fusée " Troposphère V " de la société congolaise DTA

Le cinquième prototype de la fusée " Troposphère" du programme spatial de la société congolaise "Développement Tous Azimuts" (DTA) a été lancé avec succès dimanche à Menkao, dans la banlieue de Kinshasa.
La fusée, longue de 5 m et d'une masse totale de 750 kg, a atteint 36.000 m d'altitude en 85 secondes. Cet essai constitue, selon le promoteur Jean Patrice Keka, l'objectif de la ..première phase du programme, après deux autres essais réussis, respectivement en 2007 ( 1.014 m d'altitude) et en juillet 2008 ( 1.548 m d'altitude). La deuxième phase du programme devrait permettre à l'entreprise DTA de placer sur orbite terrestre, dans les prochaines années, le premier satellite congolais, selon M. Keka.

Troposphère V est le cinquième prototype d'une fusée développée depuis 2005 par le chercheur Jean Patrice Keka, avec le concours de scientifiques congolais, sur le plateau des Bateke (banlieue de Kinshasa), dont deux , " Troposphère 1 " et " Troposphère III ", n'ont pu être lancés pour des raisons techniques. Le niveau satisfaisant atteint dans la phase expérimentale conforte DT A dans sa détermination à aller de l'avant, en vue de la mise au point définitive de cette fusée, destinée à apporter la contribution de la RDC au programme spatial mondial.

La société DTA dispose, sur le site de Menkao, d'un centre équipé du matériel nécessaire à la préparation et au lancement de la fusée, notamment un système automatique de mise sous tension, un module de contrôle, un système de télémétrie (mesure de vitesse et d'altitude par GPS), un système vidéo de suivi de l'évolution du trajet de l'engin et une rampe de lancement. La fusée " Troposphère V" transportait une cage dans laquelle ont été placés un rat et une série d'appareils électroniques de mesure des réactions biologiques de l'animal sous fortes accélérations et en conditions de changement brusque de température et de pression. Le comportement du rat, qui a été récupéré vivant, sera étudié et ses cellules analysées pour les besoins d'expéditions futures.

Le lancement de la fusée a eu lieu en présence du ministre congolais de la Recherche scientifique, Joseph Lititiyo Afata, qui a assuré la communauté scientifique nationale de sa disponibilité à travailler pour la mise en place de mécanismes et de fonds d'appui à la recherche scientifique dans les secteurs tant public que privé. II a indiqué que la mise au point de " Troposphère V" n'est pas le résultat définitif mais plutôt le début d'un processus qui devra aboutir à la mise sur orbite d'un module par la République Démocratique du Congo.

Kinshasa, 31/03/2009 (ACP/MCN, via mediacongo.net)
http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=12239
grysor
grysor

Messages : 3187
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


Et le cri du poisson quand on le tue, vous y avez pensé? :megalol: :megalol: :megalol:
avatar
Spaceman

Messages : 2267
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@Spaceman a écrit:Et le cri du poisson quand on le tue, vous y avez pensé? :megalol: :megalol: :megalol:
Non, je ne pense pas que ce soit un poisson d'avril cette fois. Je vois pas pourquoi ce quelques étudiants occidentaux sont quasiment capables de faire, un pays Africain, avec la facilité du transfert d'infos et de technologies d'aujourd'hui, ne pourrait pas le faire.
Skyboy
Skyboy

Messages : 2117
Inscrit le : 05/10/2006
Age : 40 Masculin
Localisation : 46°48'N-71°23'O

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-

Revenir en haut Aller en bas


Le cinquième prototype de la fusée " Troposphère" du programme spatial de la société congolaise "Développement Tous Azimuts" (DTA) a été lancé avec succès dimanche à Menkao, dans la banlieue de Kinshasa.

1. 1er avril (je me méfie de tout)
2. Développement Tout Azimuth?
3. Banlieue de Kinshasa? Pour tirer une fusée?

:suspect:
avatar
Spaceman

Messages : 2267
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@Spaceman a écrit:
Le cinquième prototype de la fusée " Troposphère" du programme spatial de la société congolaise "Développement Tous Azimuts" (DTA) a été lancé avec succès dimanche à Menkao, dans la banlieue de Kinshasa.

1. 1er avril (je me méfie de tout)
2. Développement Tout Azimuth?
3. Banlieue de Kinshasa? Pour tirer une fusée?

:suspect:
Lis le début de ce fil de discussion. Préparer un poisson d'avril dès le mois de juillet précédent, c'est tordu, non ?
Skyboy
Skyboy

Messages : 2117
Inscrit le : 05/10/2006
Age : 40 Masculin
Localisation : 46°48'N-71°23'O

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-

Revenir en haut Aller en bas


Ceci étant dit, maintenant on revient au sujet SVP.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Bravo à DTA – Développement Tous Azimuts - et à son promoteur Jean Patrice Keka pour cette expérience réussie qui, j’espère, sera prolongée par d’autres. Mais le plus important, c’est que DTA soit une pépinière de jeunes pousses pour former une partie de l’élite scientifique et technologique de demain de l’Afrique.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11107
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour, je me décide à poster ici, on voit que ça n'a pas été une franche réussite quand même troposphère 5.
https://www.dailymotion.com/video/x8w4sm_lancement-de-la-fusee-troposphere-v_tech
On voit qu'ils manquent de moyens et de gens investis dans le projet, rien n'est contrôlé, tout est fait avec enthousiasme je ne pense même pas qu'ils aient avertis une quelconque autorité qu'ils pourraient envoyer un objet à une altitude importante, sinon j'ai lu ça:
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hbTi0sRvTU4kBjtXtxqABIjPvJdg
Vous en pensez quoi? Le spatial africain, moteur de la science en afrique ou précipitation et rêve de grandeur?
avatar
kalish

Messages : 3
Inscrit le : 25/04/2008
Age : 39 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Bien sûr que c’est encore de l’amateurisme : mais n’en était-il pas de même en Europe ou en Amérique dans les années 1930 ? Des fusées qui explosent sur le pas de tir, cela n’arrive pas qu’en Afrique.
Il ne faudrait pas non plus trop caricaturer : il ne s’agit pas de faire du spatial l’unique moyen pour l’Afrique de se développer. Mais est-ce que la stratégie du développement en Afrique passe uniquement par l’utilisation de techniques rudimentaires au niveau des villages quand l’exode rural a déjà amené dans les grandes villes africaines une grande partie de la jeunesse? Ce phénomène est irréversible et c’est dans ces villes - et non dans les villages avec arbre à palabre et cases pour les touristes occidentaux en mal d’exotisme - que l’Afrique de demain se forge.
Peut-être aussi que certains trouveront ce reportage un peu naïf ? Méfiez-vous des apparences : la culture Africaine est bien plus complexe que certains occidentaux plein de clichés se l’imaginent…et l’humour africain existe aussi… et on sait aussi y rire de soi-même !
Un yovo « blanc » ayant vécu pas mal de temps en Afrique.
Giwa


Dernière édition par Giwa le Dim 3 Mai 2009 - 15:38, édité 2 fois
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11107
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Moi je dis un grand BRAVO pour la(es) tentative(s) vu les moyens qu'ils ont (on rectifie un aileron à la meuleuse électrique)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11576
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


c'est sûr j'applaudis aussi je ne saurais pas faire ça, et surement pas avec des boîtes de lait en poudre. Mais on se sent partagé quand même (enfin moi), doivent ils tout refaire depuis le début et donc en être fiers, ou doivent-ils tout refaire depuis le début car on ne considère pas qu'ils font partie des aventures que nos pays ont connues? Je veux dire que je n'ai pas plus participé à la construction du premier aéroplane que les congolais, pourtant je ne me sens pas le devoir de tout refaire moi même (même si j'aimerais bien personnellement mais c'est une autre histoire). Bravo quand même c'est sûr.
J'aurais du commencer par les applaudir car c'est ce que j'ai fait sur d'autres sites avant d'atterrir ici.
avatar
kalish

Messages : 3
Inscrit le : 25/04/2008
Age : 39 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@kalish a écrit:c'est sûr j'applaudis aussi je ne saurais pas faire ça, et surement pas avec des boîtes de lait en poudre. Mais on se sent partagé quand même (enfin moi), doivent ils tout refaire depuis le début et donc en être fiers, ou doivent-ils tout refaire depuis le début car on ne considère pas qu'ils font partie des aventures que nos pays ont connues? Je veux dire que je n'ai pas plus participé à la construction du premier aéroplane que les congolais, pourtant je ne me sens pas le devoir de tout refaire moi même (même si j'aimerais bien personnellement mais c'est une autre histoire). Bravo quand même c'est sûr.
J'aurais du commencer par les applaudir car c'est ce que j'ai fait sur d'autres sites avant d'atterrir ici.

Comment progresse t-on?? par l'acquis d'expérience ;)

Cela foire... On change un (des) paramètre(s) et on recommence
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11576
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Finalement ce sujet qui semblait au départ dans la rubrique des faits divers fait réfléchir … et nous amène à des considérations sur le développement qui dépasse l’unique domaine du spatial ?
Faut-il pour se développer repasser par toutes les étapes -et dans l’ordre chronologique - suivies par les prédécesseurs ? L’Afrique elle-même nous donne des éléments de réponses. Prenons l’exemple de la téléphonie mobile : n’avez- vous pas remarqué lors de reportages que même dans les camps de réfugiés africains on trouve des portables sans que la téléphonie fixe ne se soit vraiment beaucoup développée ? Est-ce une aberration pour autant ? Pas du tout car s’il fallait repasser par le développement complet de la téléphonie fixe : que de câbles et de centraux téléphoniques il faudrait encore mettre en place !
Il est en de même avec tous les cybers cafés en plein développement en Afrique avec des utilisations plus que douteuses parfois qui mettent en évidence que les naïfs ne sont pas toujours en Afrique ! ;)
Mais le problème, c’est que même si ceci participe au développement de l’Afrique car la communication de masse est vital : c’est de la consommation et non de la fabrication « made in Africa » - et on ne peut rester éternellement consommateur –sauf à s’aliéner totalement !
Il faut aussi former des cadres, des techniciens, des ouvriers spécialisés, des ateliers et des usines – et du côté de l’agriculture les paysans doivent se transformer en agriculteurs – et cela prend beaucoup de temps !
Il n’est donc jamais prématuré de faire ses premiers pas de ce côté …et en particulier pour le spatial.
Bien sûr que les Africains ne devront pas réinventer la V2, etc.
Ces essais de lancement africains ont le même but que ceux de nos universités qui mettent des étudiants sur des projets similaires : ce n’est pas un développement de matériel, mais un développement en ressources humaines qui est visé- ce qui est bien plus important encore (il suffit de se rappeler comment l’Allemagne de l’Ouest après la seconde guerre mondiale put se remettre sur pied très rapidement malgré qu’une grande partie de ses infrastructures industrielles étaient détruites)
Pour finir un grand bravo à ces jeunes pousses du spatial africain à qui il faut aussi beaucoup de courage et de tenacité ! Super
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11107
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Tout à fait d'accord avec Giwa. Moi, fabriquer une fusée avec des moyens pareils, ça m'impressione. Et surtout, ç'est pédagogiquement fort. J'irais plus loin : si ils parviennent à faire voler une fusée, même imprécise, celà fera rêver des millions d'enfants dans ce pays - et la génération d'après, tout aussi motivée mais mieux préparée, ira beaucoup plus loin. La planète a besoin de pionniers, Américains, Européens, Asiatiques.....ou Africains.

Cette génération que nous voyons n'ira pas très loin, le manque de moyens flagrant va les stopper assez tôt. Mais je suivrais avec attention les progrès de la prochaine génération : bien formés, et avec une bonne confiance en eux-mêmes, ils pourraient nous surprendre. Ce qui serait une excellent nouvelle.
avatar
el_slapper

Messages : 507
Inscrit le : 06/08/2008
Age : 45 Localisation : damned, je suis localisé

Revenir en haut Aller en bas


@el_slapper a écrit:Tout à fait d'accord avec Giwa. Moi, fabriquer une fusée avec des moyens pareils, ça m'impressione. Et surtout, ç'est pédagogiquement fort. J'irais plus loin : si ils parviennent à faire voler une fusée, même imprécise, celà fera rêver des millions d'enfants dans ce pays - et la génération d'après, tout aussi motivée mais mieux préparée, ira beaucoup plus loin. La planète a besoin de pionniers, Américains, Européens, Asiatiques.....ou Africains.

Cette génération que nous voyons n'ira pas très loin, le manque de moyens flagrant va les stopper assez tôt. Mais je suivrais avec attention les progrès de la prochaine génération : bien formés, et avec une bonne confiance en eux-mêmes, ils pourraient nous surprendre. Ce qui serait une excellent nouvelle.
:) C'est tout à fait ainsi qu'il faut voir l'avenir : une transmission de génération en génération . Et pour motiver les générations montantes, il faut des symboles: en voilà un pour le spatial !
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11107
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


:megalol: :megalol: :megalol: Trop fort la vidéo. Désolé mais je ne peux m'empecher d'en rire à grande voie :megalol:

La fusée bricolée avec la boite Facom, peinte sur le portique (qui ressemble plus à une balancoire), et un coup de scie circulaire pour fignoler, et un coup de marteau par ci. :megalol:
Objectif de la fusée, 36km. C'est précis hein.
Et un responsable qui affirme vouloir envoyer un rat congolais dans l'espace ... à 36km d'altitude. :megalol:
Et le final est magnifique, 5m d'altitude, et la fusée qui fonce sur la caméra à la fin.

EXCELLENT. Désolé pour le Congo, ce n'est pas beau de se moquer je sais, mais franchement c'est trop marrant. C'est culte. désolé.


Dernière édition par Mustard le Jeu 30 Juil 2009 - 13:32, édité 3 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29193
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Euh.... Nous aussi, nous pouvons voir la vidéo ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


spacemen1969 a écrit:Euh.... Nous aussi, nous pouvons voir la vidéo ?


Euh, ZX pourquoi avoir supprimé la vidéo ? :scratch:

Bon la voici
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29193
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement c'est génial... Pas très au point mais comme toujours en Afrique avec de la bonne humeur... Pauvre rat, le Hector français était plus chanceux.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1729
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Allez, pour les encourager, leur fusée est quand même monté 2 ou 3 fois plus haut que celle-ci :
https://www.youtube.com/watch?v=JK6a6Hkp94o
lambda0
lambda0

Messages : 4668
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Et la phrase du ministre de la recherche congolaise: "c'est un petit pas pour nous, mais un grand pas pour la recherche scientifique congolaise". Fallait oser la dire celle là bravo
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29193
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


A voir le tir, on comprend mieux pourquoi la société qui s'en occupe s'appelle "Développement Tous Azimuts". ;)
Blague à part, l'initiative est louable et s'il y a bien un domaine ou la progression nécessite des essais/erreurs, c'est bien (encore) celui-là.

Ca n'a pas grand chose à voir, mais rappelons que la RDC (ex-Zaïre) a un passé en matière de lancements avec le projet Allemand OTRAG: http://www.astronautix.com/lvs/otrag.htm
CosmoS
CosmoS

Messages : 1072
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas


Pourtant Troposphere IV (la fusée précédente) avait fait mieux avec 1500m. Mais envisager l'accès à l'espace avec une fusée conçue avec des boites de concerve (dixit le ministre) c'est un peu précoce.
Mais leur joie est amusante.
https://www.youtube.com/watch?v=XtZozDcj9qM

Bon cela dit le Zaire n'a guère fait mieux, la fusée est montée à ... -150m.
https://www.youtube.com/watch?v=_5pJpd9Vi_U
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29193
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum