explosifs maitrisés et fusées... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

explosifs maitrisés et fusées... ? Empty explosifs maitrisés et fusées... ?

Message Mer 23 Juil 2008 - 15:05


Bon... Hier soir (ou avant hier) c'était dans une petite série sur TF1 genre Les Experts, Portés disparus, FBI, "Ni 5" je crois
A un moment donné, vers la fin, un gars s'est fait piéger chez lui avec une bombe dans son ordi portable. il disaient que c'était 150 g (grammes !) de semptex,
que l'explosion allait supprimer le quartier tout entier.

Bon c'est une série. Peut être qu'ils ont dit 150 g comme ils auraient dis 0.2 mg qui pourraient faire sauter une ville... mais en général, souvent, ils aiment bien garder de bons ordres de grandeur.


Mais dites : si ces grandeurs sont correctes je me demande :
avec une telle puissance, maitrisée bien sûr : ne serait on pas capable de fabriquer des MINI-BOOSTERS de fusée ( ou de navette ) genre qui fassent disons 10 cm de diamètre, 1 mètres de haut, et hop direct en orbite ?

Bon bien sûr faudrait MAITRISER la combustion et tout le problème est là.
et puis peut être qu'en fait ce que je dis est " en quelque sorte déjà fait " dans les boosters, c'est à dire une sorte d'isolant entre les "grains" de matière efficace.

Ensuite, peut être que cela ne changerait rien niveau pollution, et aussi niveau prix du combustible.

Surtout que ce qui compte, c'est la quantité de matière ejectée qui compte pour accélérer une fusée.
Mais la force d'une telle explosion, si elle était "ralentie" et dirigée en un seul point, cela pourrait envoyer, théoriquement, des objets dans l'espace (nourriture, carburant... )



Je suis sûr que la matière en elle même contient tout ce qu'il faut pour aller beaucoup plus facilement dans l'espace. Les limites actuelles de nos technologies ne demandent qu'à être repoussées.

(un musicien qui s'égare dans la rêverie scientifique)
cslevine
cslevine

Messages : 318
Inscrit le : 03/04/2007
Age : 53 Masculin
Localisation : Etretat

http://www.cslevine.com

Revenir en haut Aller en bas


150 g (grammes !) de semptex
C'est du Semtex chef (Semtex est une marque tchèque déposée) Je doute que 150g puissent détruire le quartier (250g pour détruire une grande partie d'un fuselage voir l'attentat de Lockerbie). Il résulterait de boosters a mini-explosions de fortes accélérations et ça c'est dur à maîtriser.
urix
urix

Messages : 588
Inscrit le : 28/02/2008
Age : 31 Masculin
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

explosifs maitrisés et fusées... ? Empty explosifs maitrisés et fusées... ?

Message Mer 23 Juil 2008 - 17:19


@cslevine a écrit:Bon... Hier soir (ou avant hier) c'était dans une petite série sur TF1

Non C'était " MI 5 ", le fameux service brit. de contre-espionnage et c'était sur la 2.
avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 66 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Attention à ne pas confondre l'énergie disponible dans le matériau énergétique et les effets que produisent sa réaction. Si une détonation a des effets ravageurs c'est surtout parce que la libération d'énergie se fait en un temps très court alors que celle d'un propergol qui brûle se fait sur un temps plus long. Mais en réalité la quantité d'énergie stockée dans un explosif ou dans un propergol est quasi similaire (ça dépend bien évidemment de l'explosif et du propergol considérés). Si on fait détoner un propergol on aura également un effet ravageur et à l'inverse, en faisant brûler un explosif, les effets seront minimes.
Cela-dit une détonation a un rendement plus intéressant qu'une combustion (pression plus élevée, vitesse des gaz plus importante) y compris pour de la propulsion. C'est pourquoi des propulseurs utilisant ce mode de réaction sont à l'étude (on les appelle propulseur à onde de détonation (POD) ou pulsed detonation engine (PDE)). Le principe est de répéter la détonation d'un explosif gazeux dans la chambre de combustion, un peu comme dans un moteur de voiture (pour ce qui est du cycle) : admission du mélange, détonation, évacuation des gaz qui crée la poussée, et on recommence.
Pour l'instant les recherches portent plutôt sur des moteurs aérobies pour des applications militaires, mais peut-être en verrons nous un jour sur des lanceurs !
sélénite
sélénite

Messages : 30
Inscrit le : 25/06/2008
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Je ne vois pas d'explications plus claires Super :cheers:
urix
urix

Messages : 588
Inscrit le : 28/02/2008
Age : 31 Masculin
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas


c'est dingue je ne savais pas que des recherches de ce genre étaient déjà en cours.
Merci pour vos réponses, c'est vraiment passionant !

Ah un truc : pour le nom de la marque exact, nous là on s'en fout un peu non ? Quoi... t'as besoin de t'en procurer toi ? Pas moi. On va pas non plus respecter l'orthographe d'un machin fait pour tuer, l'approchant phonétique me suffit amplement :-)
cslevine
cslevine

Messages : 318
Inscrit le : 03/04/2007
Age : 53 Masculin
Localisation : Etretat

http://www.cslevine.com

Revenir en haut Aller en bas


sélénien a écrit:admission du mélange, détonation, évacuation des gaz qui crée la poussée, et on recommence.
Pour l'instant les recherches portent plutôt sur des moteurs aérobies pour des applications militaires, mais peut-être en verrons nous un jour sur des lanceurs !

Dans le même principe (mais sans emport du comburant), il y a le pulsoréacteur, qui équipait les bombes volantes V1.


Voir: http://fr.wikipedia.org/wiki/Pulsoreacteur
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2817
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


Dans le même principe (mais sans emport du comburant), il y a le pulsoréacteur, qui équipait les bombes volantes V1.

Absolument, ou également le statoréacteur. Mais dans le pulsoréacteur ou le statoréacteur, la réaction n'est pas une détonation, à la différence du POD (qui dans son modèle aérobie n'emporte pas non plus le comburant).
sélénite
sélénite

Messages : 30
Inscrit le : 25/06/2008
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


D'après un "air et cosmos" de juin, les américains auraient fait volé un engin propulsé par un POD au mois de mai et ont des projets pour l'utiliser pour motoriser des drones.
Le POD bientôt un propulseur opérationnel ?
sélénite
sélénite

Messages : 30
Inscrit le : 25/06/2008
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum