Déclaration de Buzz Aldrin : Conquête de Mars

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Pour éviter toute confusion, et comme c’est un petit extrait (14 lignes) et Ciel et Espace étant un grand Journal, voici le texte de la question N°10 de l’article indiqué par spaceman

Question: Êtes-vous sur d'avoir leur soutien (Les Européens) ? L’Europe
semble davantage intéressée par l'exploration de Mars.

Michael Griffin:Si les Européens veulent aller sur Mars sans passer par la Lune,
alors je leur souhaite bonne chance. Pour la centième fois depuis que j'ai pris mon poste,
je le répète: aller sur Mars directement est la recette parfaite pour tuer un équipage.
Envoyer des astronautes dans une telle mission serait un peu comme si vous demandiez
aujourd'hui à des hommes de partir pour un voyage de trois ans dans un
sous-marin en ayant pris soin de souder l'écoutille. Cela fait plus de cent ans
que l'on construit des sous-marins et personne n'est capable de faire un tel périple.
De même, on ne sait pas encore comment vivre pendant de longues périodes dans
l'espace ou sur la surface d'autres pla­nètes. Mais grâce il l'ISS et ensuite à
la Lune, nous allons apprendre à le faire. Personne ne désire aller sur Mars plus que moi.
Mais quand nous entreprendrons cette aventure, je veux que ce soit un succès.
Je suis convaincu qu'en fin de compte l'Eu­rope comprendra cela. Et retournera sur la Lune avec nous.
D'autant que notre coopé­ration est une longue histoire: les astro­nautes
européens font partie du programme ISS et du programme navette.


Dernière édition par firnas2 le Lun 27 Oct 2008 - 17:49, édité 1 fois

Firnas2

Messages : 2377
Inscrit le : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas


@firnas2 a écrit:Pour éviter toute confusion, et comme c’est un petit extrait (14 lignes) et Ciel et Espace étant un grand Journal, voici la texte de la question N°10 de l’article indiqué par spaceman

Question: Êtes-vous sur d'avoir leur soutien (Les Européens) ? L’Europe
semble davantage intéressée par l'exploration de Mars.

Michael Griffin:Si les Européens veulent aller sur Mars sans passer par la Lune,
alors je leur souhaite bonne chance. Pour la centième fois depuis que j'ai pris mon poste,
je le répète: aller sur Mars directement est la recette parfaite pour tuer un équipage.
Envoyer des astronautes dans une telle mission serait un peu comme si vous demandiez
aujourd'hui à des hommes de partir pour un voyage de trois ans dans un
sous-marin en ayant pris soin de souder l'écoutille. Cela fait plus de cent ans
que l'on construit des sous-marins et personne n'est capable de faire un tel périple.
De même, on ne sait pas encore comment vivre pendant de longues périodes dans
l'espace ou sur la surface d'autres pla­nètes. Mais grâce il l'ISS et ensuite à
la Lune, nous allons apprendre à le faire. Personne ne désire aller sur Mars plus que moi.
Mais quand nous entreprendrons cette aventure, je veux que ce soit un succès.
Je suis convaincu qu'en fin de compte l'Eu­rope comprendra cela. Et retournera sur la Lune avec nous.
D'autant que notre coopé­ration est une longue histoire: les astro­nautes
européens font partie du programme ISS et du programme navette.
Merci, donc c'est bien une réponse qui n'a rien à voir avec Mars Direct, comme je tentais (vainement) de l'expliquer à Spaceman.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Umh, ... :|
J'ai l'impression qu'on parle de 3 choses différentes dans ce topic, ce qui a donné lieu à des malentendus multiples (et manifestement de la perte dans les "Spacemen" du forum (?)):

1/ l'idée d'envoyer des astronautes en "aller-simple".
2/ le choix de s'entrainer ou non aux missions d'exploration planétaires de longues durées, d'abord avec la Lune avant de s'attaquer à Mars.
3/ le choix de tel ou tel scénario de mission martienne ("Zubrin's Mars Direct", "semi-Direct", etc.)

Toutes les idées sur ces 3 thèmes (classés par niveau polémique décroissant :o ) sont a priori respectables, mais encore faut-il qu'il n'y ait pas de malentendu ...
CosmoS
CosmoS

Messages : 1072
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas


Merci, donc c'est bien une réponse qui n'a rien à voir avec Mars Direct, comme je tentais (vainement) de l'expliquer à Spaceman.

Ah non? Griffin fait allusion à une mission martienne. C'est tout. Peu importe la méthode pour s'y rendre (Mars Direct, c'est aussi un vaisseau gonflable, non? :eeks: ). La durée du trajet reste la même (le sous-marin), la durée sur Mars, pareil (on ne sait pas comment habiter sur un autre monde), produire du carburant sur Mars, on ne sait pas faire; etc...etc...Je ne vois aucune différence.

Spaceman

Messages : 2255
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@Spaceman a écrit:Ah non? Griffin fait allusion à une mission martienne.

Oui, mais c'est bien du scénario Mars Direct dont parlait Spaceman Spiff Invité au départ, et je parierais que c'est ce qu'a compris Steph aussi (même si il est lui aussi à l'origine d'un second malentendu, par rapport au discours de Sarkozy).
Bon, l'erreur est humaine, tout ça, et si on reprenait sereinement la discussion ? :)
CosmoS
CosmoS

Messages : 1072
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum