Michael Griffin quitte la NASA, Bolden pour le remplacer

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Argyre a écrit:
@montmein69 a écrit:Je ne sais pas si un compte est fait des budgets respectifs, mais il ne me semble pas que l'on ait vu beaucoup de restrictions du côté des vols habités aux USA. Toutes les rallonges budgétaires votées ces deux dernières années ont été destinées à Constellation, et il y a eu un certain nombre de missions automatisées réduites dans leurs ambitions, reportées, ou annulées avec de vigoureux rappels à l'ordre en cas de dépassement par rapport au budget prévisionnel (ce qui ne parait pas entrer en compte pour Constellation ... on dépasse ... on vote une rallonge).
Dans le même style, on peut dire que le budget dédié à la découverte de planètes extrasolaires a été multiplié par 1000 depuis 30 ans alors que le financement du programme Apollo a carrément été annulé et que depuis, le budget dédié à l'exploration humaine d'autres planètes est resté proche du zéro absolu (pour rappel, l'ISS ne sert pas à explorer d'autres planètes) ! En conséquences, s'il y a un budget qui a subi une réduction durable depuis plus de 30 ans, c'est bien celui de l'exploration humaine d'autres planètes, il ne faudrait pas l'oublier.
Par ailleurs, il ne faudrait pas oublier non plus que l'essentiel des travaux menés en apesanteur dans l'ISS sont des travaux scientifiques qui sont généralement sans rapport avec l'exploration humaine des autres planètes. En conséquence, il faudrait placer une bonne partie de ce budget (vols de navettes compris et certains vols d'Arès I compris) dans la catégorie sciences.
J'attends les résultats de ce nouveau décompte ... :)

Cordialement,
Argyre

Alors tout ça c'est la faute d'iss !
Mechante station va dans ta chambre !
Super

space reveur

Messages : 495
Inscrit le : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit: le budget dédié à l'exploration humaine d'autres planètes est resté proche du zéro absolu (pour rappel, l'ISS ne sert pas à explorer d'autres planètes) ! En conséquences, s'il y a un budget qui a subi une réduction durable depuis plus de 30 ans, c'est bien celui de l'exploration humaine d'autres planètes, il ne faudrait pas l'oublier.

Une façon originale de voir les choses ce distinguo subtil entre les "missions humaines" et "celles dédiées à l'exploration humaine d'autres planètes"
Il me semblait toutefois que l'un des arguments des zélateurs de l'ISS était que cela permettait d'étudier la santé des astronautes (le gros de l'expérimentation scientifique réalisée à bord ... même si des fois cela passe par la toile des épeires ou la copulation des salamandres ou des tests de pénétration des rayonnements sur un mannequin) .. et donc de préparer des explorations nécessitant des vols longs en testant sur tout un tas d'êtres vivants ou assimilés ?

Il y a certes des expériences réalisées à l'intérieur ou à l'extérieur portant sur de la physique fondamentale. Elles se seraient probablement faites dans des satellites classiques si l'ISS n'avait pas existé (genre capsule Photon des russes * ) ... mais on ne va pas chipoter ... on pourra soustraire au prorata.(de quoi d'ailleurs ? du payload ? de la durée des expériences ? ...)

Par ailleurs, il ne faudrait pas oublier non plus que l'essentiel des travaux menés en apesanteur dans l'ISS sont des travaux scientifiques qui sont généralement sans rapport avec l'exploration humaine des autres planètes. En conséquence, il faudrait placer une bonne partie de ce budget (vols de navettes compris et certains vols d'Arès I compris) dans la catégorie sciences.
J'attends les résultats de ce nouveau décompte ... :)

L'essentiel des travaux ... cela me parait abusif ...
Mais si on calcule par exemple en basculant les frais relatifs au développement, à l'envoi, et à l'entretien des "toilettes de l'équipage" du budget "vol habité pour l'exploration humaine des planètes" à celui de "étude thermo-hydro-dynamique des liquides et matières molles en apesanteur" ... cela peut se tenir comme raisonnement :megalol:

Plus sérieusement, le domaine où on pourrait discuter ... c'est Hubble, son lancement, ses missions d'entretien.
Mais c'est un peu biaisé car le concept d'Hubble était basé sur l'existence de la navette et réciproquement. L'un est une justification de l'autre comme démonstrateur du taxi-cargo de l'espace pas cher (du moins au début des vols de navette). Mais cela ne représente de toute façon qu'un petit nombre de vols.
Depuis on a confirmé (on le savait avant) avec XMM-Newton, Chandra et plus près de nous Kepler, Planck, Herschel qu'on peut se débrouiller autrement pour faire de la science dans l'espace avec un coût de lancement raisonnable.

* http://www.esa.int/esaCP/Pr_26_2005_p_FR.html
montmein69
montmein69

Messages : 18516
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour,
@montmein69 a écrit:Il me semblait toutefois que l'un des arguments des zélateurs de l'ISS était que cela permettait d'étudier la santé des astronautes (le gros de l'expérimentation scientifique réalisée à bord ... même si des fois cela passe par la toile des épeires ou la copulation des salamandres ou des tests de pénétration des rayonnements sur un mannequin) .. et donc de préparer des explorations nécessitant des vols longs en testant sur tout un tas d'êtres vivants ou assimilés ?

Alors il faudra m'expliquer pourquoi jusqu'à présent toutes les missions ISS ont été des missions de courte durée, incompatibles avec un long voyage vers Mars par exemple.
Peut-être est-il utile de rappeler qu'avant l'ISS il y avait d'autres stations spatiales, en particulier MIR et qu'il y avait déjà eu de très nombreuses études sur la santé des astronautes en microgravité. Quand je dis que de nombreuses expériences menées dans l'ISS ne sont pas en rapport avec l'exploration humaine d'autres planètes, ce n'est pas abusif, c'est simplement un fait.
Voir par exemple ici pour une liste d'expériences menées dans l'ISS (voir notamment les annexes).
http://www.nap.edu/catalog.php?record_id=10614
Tu verras qu'il y a en gros autant de physique que de biologie.

Par ailleurs, tu dois sans doute savoir que pour un voyage vers Mars, tout le monde préconise de mettre le vaisseau en orbite ou a minima d'utiliser une centrifugeuse. Donc même les études physiologiques concernant les longs séjours en microgravité ne concernent pas vraiment l'exploration humaine des autres planètes. Ca reste de la science, pas moins intéressante du reste que l'étude des trous noirs ou des exoplanètes, mais ça ne sert pas directement l'exploration humaine.

Anecdote : dans un livre récent d'un certain Zubrin, il y a une caricature amusante des études menées par les ingénieurs de la NASA. Il dit en gros qu'ils font un boulot formidable mais qu'ils n'abordent pas les problèmes clés ...
L'ISS, c'est un peu ça. Il y a un travail formidable mené par les différentes agences, mais ça ne répond pas vraiment (pour le moment du moins) aux besoins de l'exploration humaine des autres planètes, y compris la Lune.

Et donc, je maintiens ma position, les travaux menés dans l'ISS sont des travaux scientifiques à ranger pour la plupart dans la catégorie sciences fondamentales. (Et au fait, ils ne sont tout de même pas stupides : la plupart de ces travaux auraient été très difficiles à faire avec des robots ou des automates).

Cordialement,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3393
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:Bonjour,
@montmein69 a écrit:Il me semblait toutefois que l'un des arguments des zélateurs de l'ISS était que cela permettait d'étudier la santé des astronautes (le gros de l'expérimentation scientifique réalisée à bord ... même si des fois cela passe par la toile des épeires ou la copulation des salamandres ou des tests de pénétration des rayonnements sur un mannequin) .. et donc de préparer des explorations nécessitant des vols longs en testant sur tout un tas d'êtres vivants ou assimilés ?

Alors il faudra m'expliquer pourquoi jusqu'à présent toutes les missions ISS ont été des missions de courte durée, incompatibles avec un long voyage vers Mars par exemple.

Il ne faudra pas me demander cela à moi ... je ne fais pas partie des "zélateurs de l'ISS".

(Et au fait, ils ne sont tout de même pas stupides : la plupart de ces travaux auraient été très difficiles à faire avec des robots ou des automates).

Oui je trouve que le serpent se mord la queue ... cela n'a rien à voir avec le vol humain ... mais cela ne peut se faire sans les hommes. Ah non ... rien à voir avec "l'exploration humaine interplanétaire" ... j'oubliais le distinguo ....
Nos logiques respectives sont trop différentes et mes pauvres neurones ne sont décidément plus assez souples pour de tels contorsionnements .. toutes mes excuses mais je vais devoir les mettre au repos sur ce sujet.

On verra bien s'il y a matière à discuter quand le nouveau boss de la NASA sera désigné et où il communiquera sur sa feuille de route.
montmein69
montmein69

Messages : 18516
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Excusez moi de rentrer dans ce post par une petite porte, mais je viens de le survoler rapidement et j'ai du repasser une deuxième fois
sur les dernières pages pour bien vous comprendre.

Je ne veux en aucun cas "tirer sur" ou "servir" l' un de vous, mais je vous trouve bien critique sur les propos de "Montmein" dans ce sujet.
D'autant plus que pour argumentations, vous faites passer les vols d'ISS pour des vol ne correspondant pas à l'étude de l'homme dans l'espace !
Là j'ai du mal à vous suivre.

Le sujet de dépard, me semble t'il était le remplacement de Griffin ??? non ?

Astroyoyo.
astroyoyo
astroyoyo

Messages : 570
Inscrit le : 26/11/2007
Age : 46 Masculin
Localisation : Région Parisienne Ouest

http://espace-maquette.com

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour,
@astroyoyo a écrit:Je ne veux en aucun cas "tirer sur" ou "servir" l' un de vous, mais je vous trouve bien critique sur les propos de "Montmein" dans ce sujet.
D'autant plus que pour argumentations, vous faites passer les vols d'ISS pour des vol ne correspondant pas à l'étude de l'homme dans l'espace !
Là j'ai du mal à vous suivre.
Vous êtes allé voir le lien que j'ai donné ? Voici une liste de travaux menés à bord de l'ISS :
Travaux en physique théorique :
- Alpha Magnetic Spectrometer (AMS) (2004), Samuel Ting, MIT.
- Superconducting Microwave Oscillator (SUMO) (2007), John Lipa, Stanford.
- Condensate Laboratory Aboard the Space Station (CLASS) (tbs), William Phillips, NIST.
- Primary Atomic Reference Clock in Space (PARCS) (2005), Donald Sullivan, NIST.
- Rubidium Atomic Clock Experiment (RACE) (2007), Kurt Gibble, Pennsylvania State University.
- Quantum Interferometric Test of the Equivalence Principle (QUITE) (was SMW-G) (tbs) Mark Kasevich, Yale.
- Boundary Effect near the Superfluid Transition(BEST) (2007), Guenter Ahlers, University of California, Santa Barbara.
- Critical Dynamics in Microgravity (DYNAMX) (2005), Robert Duncan, University of New Mexico.
- Microgravity Scaling Theory Experiment (MISTE) (2005), Martin Barmatz, JPL.
- Coexistence Curve Experiment (COEX) (2005), Inseob Hahn, JPL.
- Heat Capacity at Constant Heat Current (CQ) (2005), David Goodstein, Caltech.

En biologie :
- Drosophila Behavior and Gene Expression in Microgravity
- Genetic and Developmental Stability in Response to Long-Term Exposure of Drosophila Melanogaster to a Space Station Environment
- Gravity and the Insect Circadian Timing System
- Mechanisms and Functional Consequences of Protein Kinase C Isoform Translocation Inhibition in Monocytes Exposed to Microgravity
- Effect of Spaceflight on Microbial Gene Expression and Virulence

Tout ça n'a rien à voir avec l'étude de l'homme dans l'espace. Et ce ne sont que quelques exemples.
Il y a peut-être un matraquage médiatique qui fait croire à tout le monde que l'ISS sert uniquement à tester l'humain en apesanteur. Or, c'est totalement faux. Bien entendu, il y a de nombreuses expériences dans ce domaine, mais il y en a au moins autant dans d'autres domaines. Et surtout, tout cela relève de la science ! Or Montmein69 a opposé le spatial scientifique au spatial habité. C'est une classification inappropriée, les deux domaines étant fortement imbriqués.
Par ailleurs, il y a un amalgame que je trouve scandaleux entre ce qui est fait avec l'ISS et l'exploration spatiale habitée de la Lune, Mars et au-delà. Quoiqu'en disent les médias ou les agences spatiales, il y a très très peu de travaux menés à bord de l'ISS qui servent la cause de l'exploration habitée.

Cordialement,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3393
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:
Par ailleurs, il y a un amalgame que je trouve scandaleux entre ce qui est fait avec l'ISS et l'exploration spatiale habitée de la Lune, Mars et au-delà. Quoiqu'en disent les médias ou les agences spatiales, il y a très très peu de travaux menés à bord de l'ISS qui servent la cause de l'exploration habitée.
Argyre

S'il n'y a pas d'étude médicale sur un long séjour de l'homme dans l'espace, ISS a le mérite de tester du matériel qui sera indispensable pour des long séjour en autarcie.
Apprendre à recycler (eau), fiabiliser le matériel comme ces fameux WC qui donnent du fil à retordre, filtrage du co2, alimentation en oxygène, gestion d'une station ou d'une base, gestion de l'énergie, plantation, apprendre à construire de grandes structures, bref entretenir une structure habitable pour qu'elle soit fiable et vivable. A cela s'ajoute des EVA que nous maitrisons de plus en plus.
Certe ISS n'a pas encore pu accomplir certaines de ces taches, à cause d'une longue mise en service, mais d'ici 2020 elle nous aura appris beaucoup sur ce qu'il faut fair eou ne pas faire pour une future base ou station.
Meme si elle n'aura pas apporté tout ce qu'on aurait pu espérer d'elle elle aura malgré tout permis d'apprendre des choses qui je n'en doute pas seront utile pour la suite.

ISS, Mir, la navette nous ont appris beaucoup durant 30 ans, ça a été une période d'apprentissage presque indispensable. Il est maintenant temps de passer à autre chose et d'utiliser ses acquis pour avancer une bonne fois et retourner sur la lune pour y construire une base, l'étudier à fond, y vivre, y travailler, puis avec tout cet expérience supplémentaire aller voir du coté de Mars.

Mais je m'égare aussi. Retour au sujet initial SVP.


Dernière édition par Mustard le Mar 10 Mar 2009 - 18:24, édité 1 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29768
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Ce sujet est dédié à la nomination du remplaçant de Michael Griffin.
Désormais les messages qui ne sont pas en rapport (direct) avec ce sujet seront supprimés.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


On pourrait peut-être scinder le sujet et déplacer ces messages HS dans la partie ISS ?
Ainsi ceux qui voudraient continuer auraient un cadre approprié pour le topic.
montmein69
montmein69

Messages : 18516
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Je voudrai juste ajouter que, à la base, l'interêt de faire des expériences dans l'ISS, c'est de bénéficier de conditions expérimentales trés particulières (microgravité) que l'on ne trouvent pas qur Terre......et cela de façon permanente.
Que ce soit l'étude de l'homme, de la vie dans l'espace ou des choses qui ont peu de rapport avec le "spatial" comme la biologie des drosophiles ou de l'étude des protéines.

(Message à déplacer dans le sujet adhoc)
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 36 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


Aux dernières nouvelles:

Steve Isakowitz n'a plus la cote grâce au Sénateur Bill Nelson (STS-61C), Floride-Démocrate:

Word is that Steve Isakowitz, the frontrunner for the NASA Administrator's job, has been taken down by a group of his opponents on Capitol Hill.

According to Washington insiders and Hill staff, a group of lawmakers led by Florida’s Democratic senior Senator Bill Nelson are taking credit for pushing Isakowitz out of the picture.

(source: http://blogs.orlandosentinel.com/news_space_thewritestuff/2009/03/bill-nelson-and-co-take-down-obamas-nasa-frontrunner.html)
avatar
Spaceman

Messages : 2280
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 55 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Le jeu de massacre ... est une activité bien maîtrisée ...
Chaque sénateur pousse son poulain et déquille celui des autres 🤡

Nelson
and other NASA boosters did not like Isakowitz’s reputation as a tough fiscal manager. Nelson aides blamed Isakowitz for helping kill a repair mission to the Hubble Space Telescope -- a decision that was later reversed under former NASA chief Mike Griffin -- and they worry that he would not be a strong supporter of human spaceflight. Manned spaceflight is vital for KSC, which launches the space shuttle and would be in charge of preparing its replacement for missions.

On retrouve les deux sujets sensibles pour ne pas dire "à fleur de peau" aux USA :
- la mission de réparation de Hubble
- le vol humain et donc le leader-ship mondial US

En toile de fond ... une promesse d'Obama de préserver l'emploi .... donc gérer le problème de reconversion du personnel navette ...

(engin qui .... [no more comment] )
Edit : phrase retirée ...


Dernière édition par montmein69 le Sam 14 Mar 2009 - 11:02, édité 4 fois
montmein69
montmein69

Messages : 18516
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
On retrouve les deux sujets sensibles pour ne pas dire "à fleur de peau" aux USA :
- la mission de réparation de Hubble
- le vol humain et donc le leader-ship mondial US
En toile de fond ... une promesse d'Obama de préserver l'emploi .... donc gérer le problème de reconversion du personnel navette ...

A la clef il y a beaucoup d'emploi en jeu donc vu que ce choix est politique il n'est pas surprenant que cela joue beaucoup.

(engin qui nécessitait plus de "petites mains" à son service que toute l'écurie d'éléphants d'Hannibal ne comptait de maitres-fourragers, cornacs et de préposés au recyclage du crottin) :megalol:
Pffff, Oui Montmein, on a bien compris depuis longtemps que tu n'aimes pas la navette et les vols habités. Mais elle aura au moins eu le mérite de créer de l'emploi et de réaliser des choses formidable dans l'espace qu'on n'aurait jamais pu faire sans elle. Après je connais ton refrain "pour le meme prix on aurait pu avoir 1000 sondes scientifiques...", ca va quoi, ça commence à fatiguer ces petits pics ironiques quotidiens.
Retour au sujet initial SVP.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29768
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:on a bien compris depuis longtemps que tu n'aimes pas la navette et les vols habités.

Pffff ... c'est ma fête tous les jours ...
Pas exact toutefois ... dans cette anticipation à charge de l'enchainement présumé de ce que j'aurais pu dire ... j'aime bien la Semiorka et la capsule Soyouz ... on fait du vol habité pour pas trop cher avec du matériel rustique mais bien éprouvé.
Et si Ares 1/Orion ou Ares 5 devenaient des "usines à gaz" nécessitant un énorme personnel (ce qui est probable .. vu que le maintien des emplois se fera sur ces deux lanceurs) j'aurai la même remarque.

On peut aussi assembler des chose d'envergure en orbite avec des lanceurs traditionnels et en maîtrisant la technique du RDV automatique en orbite.... ce n'est pas un crime de le constater quand même ? D'autant qu'après la retraite de la navette c'est ce que feront toutes les agences spatiales.

PS : je suis off-topic ... mais on a encore droit de réponse ?
PS 2 : je veux bien enlever la phrase qui donne des boutons à Mustard ... même si cela me parait pousser le bouchon de la susceptibilité un peu loin.
montmein69
montmein69

Messages : 18516
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@Mustard a écrit:on a bien compris depuis longtemps que tu n'aimes pas la navette et les vols habités.

Pffff ... c'est ma fête tous les jours ...
Pas exact toutefois ... dans cette anticipation à charge de l'enchainement présumé de ce que j'aurais pu dire ... j'aime bien la Semiorka et la capsule Soyouz ... on fait du vol habité pour pas trop cher avec du matériel rustique mais bien éprouvé.
Et si Ares 1/Orion ou Ares 5 devenaient des "usines à gaz" nécessitant un énorme personnel (ce qui est probable .. vu que le maintien des emplois se fera sur ces deux lanceurs) j'aurai la même remarque.

On peut aussi assembler des chose d'envergure en orbite avec des lanceurs traditionnels et en maîtrisant la technique du RDV automatique en orbite.... ce n'est pas un crime de le constater quand même ?

C'est ta fete tous les jours parceque tous les jours on a le droit à tes pics ironiques et cyniques sur les vols habités.

Soyuz, c'est une capsule de très vieille conception, qui a été largement éprouvé et fiabilisé en 40 ans. Et jene parle pas du côté boite à sardine. Le Soyuz c'est un taxi vers autre chose, une station.
La navette c'est un camion de l'espace. elle a permi d'emporter des laboratoire embarqué, de construire de grandes structures qui n'auraient pas forcément pu etre faisable en auto, elle a permis de récuper des sat, de réparer des sat (Hubble), d'emporter et d'étudier divers éléments comme les MMU, etc. Certe on est loin de ce qu'on avait espérer au début mais ne lui retirons pas toutes ces belles choses qu'elle a permis de faire.
Pour Orion et Ares V, que tu compare étrangement à Soyuz, il faut savoir que l'objectif est totalement différent. Ce programme a étépensé ave cl'objectif final d'atteindre la lune, il est donc évident qu'il coutera bien plus cher qu'un "simple" Soyuz.
Bon revenons au sujet de base svp, suite en MP
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29768
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Avec tout ça, on a toujours pas de remplaçant pour Griffin... :lolnasa:
Explorer
Explorer

Messages : 1167
Inscrit le : 10/10/2007
Age : 50 Masculin
Localisation : L'Océan des Tempêtes

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Explorer a écrit:Avec tout ça, on a toujours pas de remplaçant pour Griffin... :lolnasa:

Hé bé peut-être lui-même !! :megalol:
avatar
Philippe

Messages : 174
Inscrit le : 14/12/2007
Age : 69 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Au fait, Griffin est parti ou il garde toujours l'interim jusqu'au remplacement ?
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29768
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Au fait, Griffin est parti ou il garde toujours l'interim jusqu'au remplacement ?

Il y a un "intérimaire" LOL .

Mais tu imagines bien qu'un ingénieur/physicien/ et tous les autres titres (!) comme Mike Griffin, habitué à faire du lobbying et à cotoyer le gratin du Capitole, de la Maison-Blanche, et du secteur industriel spatial US, ne doit pas rester sur son fauteuil :megalol:

Il aime son métier et souhaite sûrement reprendre la tête de "son" programme.
Mais tout ses Directeurs exécutifs sont en place et managent leurs affaires (oh ils doivent bien l'appeler pour un conseil ici ou là ...)
avatar
Philippe

Messages : 174
Inscrit le : 14/12/2007
Age : 69 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Mustard

Au fait, Griffin est parti ou il garde toujours l'interim jusqu'au remplacement ?

Griffin est out, pour de bon. Il a remis sa démission.
Maintenant il y a un "intérimaire", un Acting Administrator, Christopher Scolese. Jusqu'à ce qu'un nouveau patron soit nommé (et accepté....)

Philippe

Mais tu imagines bien qu'un ingénieur/physicien/ et tous les autres titres (!) comme Mike Griffin, habitué à faire du lobbying et à cotoyer le gratin du Capitole, de la Maison-Blanche, et du secteur industriel spatial US, ne doit pas rester sur son fauteuil

Il aime son métier et souhaite sûrement reprendre la tête de "son" programme.

Et c'est bien tout son problème, à Griffin. C'est peut-être "son" programme mais ce n'est pas forcément celui de la nouvelle administration. Certes on continue sur la lançée de l'administration Bush, mais je ne serais pas surpris qu'il y ait de gros changements. En plus, Griffin a grillé sa carte lors des réunions avec l'équipe de transition. Il est devenu persona non grata.
avatar
Spaceman

Messages : 2280
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 55 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@Spaceman a écrit:
Mustard

Au fait, Griffin est parti ou il garde toujours l'interim jusqu'au remplacement ?

Griffin est out, pour de bon. Il a remis sa démission.
Maintenant il y a un "intérimaire", un Acting Administrator, Christopher Scolese. Jusqu'à ce qu'un nouveau patron soit nommé (et accepté....)

Philippe

Mais tu imagines bien qu'un ingénieur/physicien/ et tous les autres titres (!) comme Mike Griffin, habitué à faire du lobbying et à cotoyer le gratin du Capitole, de la Maison-Blanche, et du secteur industriel spatial US, ne doit pas rester sur son fauteuil

Il aime son métier et souhaite sûrement reprendre la tête de "son" programme.

Et c'est bien tout son problème, à Griffin. C'est peut-être "son" programme mais ce n'est pas forcément celui de la nouvelle administration. Certes on continue sur la lançée de l'administration Bush, mais je ne serais pas surpris qu'il y ait de gros changements. En plus, Griffin a grillé sa carte lors des réunions avec l'équipe de transition. Il est devenu persona non grata.

Le seul "gros changement" a déjà eu lieu: c'est la non-prolongation des vols de navette :blbl:

Des "petits" changements pourraient concerner le type d'exploration lunaire --> base permanente ou pas, rôle d'autres pays dans l'exploration, etc..
Mais le socle est là pour... très longtemps LOL
avatar
Philippe

Messages : 174
Inscrit le : 14/12/2007
Age : 69 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Mais le socle est là pour... très longtemps

pssssst, tu n'aurais pas les numéros gagnants du loto ou de l'euro-millions? :megalol:

Sur les 25 dernières années, j'en ai vu des beaux projets qui ne sont restés que des projets.
Je ne parierai pas un kopek sur quoi que ce soit, question avenir du spatial.
avatar
Spaceman

Messages : 2280
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 55 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@Spaceman a écrit:
Mais le socle est là pour... très longtemps

pssssst, tu n'aurais pas les numéros gagnants du loto ou de l'euro-millions? :megalol:

Sur les 25 dernières années, j'en ai vu des beaux projets qui ne sont restés que des projets.
Je ne parierai pas un kopek sur quoi que ce soit, question avenir du spatial.

Et non je n'ai pas de don de divination :megalol:

Mais Constellation est mon programme préféré, comme Apollo, et je défends mon "bout de gras"!! 🍺
avatar
Philippe

Messages : 174
Inscrit le : 14/12/2007
Age : 69 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Spaceman a écrit: En plus, Griffin a grillé sa carte lors des réunions avec l'équipe de transition. Il est devenu persona non grata.

Peut-tu donner des précisions sur la manière dont Griffin aurait été "grillé"?
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3021
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:
@Spaceman a écrit: En plus, Griffin a grillé sa carte lors des réunions avec l'équipe de transition. Il est devenu persona non grata.

Peut-tu donner des précisions sur la manière dont Griffin aurait été "grillé"?

Alors qu'il était censé travailler "main dans la main" avec l'équipe de transition, il a publiquement traité la responsable du domaine spatiale de cette équipe d'incompétente et a demandé à traiter directement avec le président (ce qui lui a été refusé) et s'en est suivi un débat et un buzz médiatique qui fait qu'après cela, les relations entre Griffin et ce qu'était l'équipe de transition n'était plus vivables.
Pierre-Damien
Pierre-Damien

Messages : 177
Inscrit le : 16/04/2008
Age : 35 Masculin
Localisation : Washington DC

http://tinyurl.com/5ks8pg

Revenir en haut Aller en bas


@Pierre-Damien a écrit:

Alors qu'il était censé travailler "main dans la main" avec l'équipe de transition, il a publiquement traité la responsable du domaine spatiale de cette équipe d'incompétente et a demandé à traiter directement avec le président (ce qui lui a été refusé) et s'en est suivi un débat et un buzz médiatique qui fait qu'après cela, les relations entre Griffin et ce qu'était l'équipe de transition n'était plus vivables.

:shock: :shock: Ah ouais, quand même... Du coup, il n'a pas était griller... Il s'est grillé lui même tout seul comme un grand ;)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum