Collision entre 2 satellites : Iridium 33 et Cosmos 2251

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Ce qu'il nous faudrait c'est un Wall-E spatial, je vois pas d'autres solutions à ce problème :D

urix

Messages : 588
Inscrit le : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit:En tous les cas, je ne vois rien qui ressemble à un système de manoeuvres orbitales... Ils devraient être assez voyants vu que les satellites ne sont pas très imposants en taille. Possible qu'il y ait quelque chose. Je cherche toujours l'info pour confirmer ce que je pense ou infirmer.
Je pense qu'il doit bien y avoir quelque chose, sinon cela voudrait dire que l'étage supérieur du lanceur place parfaitement les satellites pour l'ensemble de leur durée de vie. Cette capacité est surement minime mais elle doit exister.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


46 ont été lancés en 1997
40 ont été lancés en 1998
2 ont été lancés en 1999
7 ont été lancés en 2002
5 sont retombés et 25 ne sont pas opérationnels

certains ont changé de plan, d'autres sont en orbite d'attente pour remplacer un satellite défaillant , ce qui implique une manoeuvrabilité obligatoire

J'ai trouvé cette liste à jour de la constellation de satellites Iridium:

http://www.obsat.com/iri_plan.html
RD107
RD107
Donateur
Donateur

Messages : 1024
Inscrit le : 17/04/2007
Age : 71 Masculin
Localisation : France - Nord

Revenir en haut Aller en bas


Bien sûr que les Iridium ont un système propulsif ! Sinon ils ne pourraient conserver des orbites aussi stables !!!

Ils emportaient chacun 115 kg d'hydrazine au lancement, pour plus de 10 ans de contrôle orbital.

S'il y a eu collision, c'est qu'Iridium n'a pas fait son boulot d'opérateur. Une simple analyse des TLE aurait montré un écart de 600 m entre les deux satellites. Un bon opérateur vérifie ça quotidiennement et prend du souci dès qu'un écart inférieur à 10 km est détecté. Il peut alors procéder à une analyse plus fine et voir s'ol ne faudrait pas préparer une manœuvre d'évitement.

Iridium a salopé le boulot et créé un risque pour les très nombreux satellites opérationnel qui traînent en SSO. J'attends de voir quelles suites les législateurs américains (ou autres) vont donner à cette affaire.
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 56 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas


SUr le site AGI déjà cité ....
http://www.stk.com/corporate/mediaCenter/news/iridium-cosmos/

la tournure des phrases est assez explicite pour dédouaner la société Iridium :

the 16-year-old satellite launched by the Russian government
(qui évoque furieusement ce qui était dit lorsqu'on citait la station MIR)

Il n'est pas question d'écrire le "12-years-old Iridium" par contre :blbl:
Si comme il est dit par Aspic, la quantité d'ergols permettait une dizaine d'années de contrôle orbital ... il n'y en avait peut-être plus beaucoup ... et ils ont préféré courir le risque plutôt que d'épuiser complétement les ergols ?

Autre question, faut-il des corrections d'attitude régulières pour que l'antenne parabolique soit réorientée correctement vers le sol ? Assurées par les mêmes moteurs ? puisant dans la même réserve ?
Si les 120 kg servent à la mise à poste initiale, puis au positionnement s'il faut remplacer un défaillant, puis aux contrôles d'attitude et d'orbite dans la durée ... AMHA celui-là devait être presque à sec.
Une très mauvaise langue dirait qu'ils ont laissé faire ... pour que les assurances entrent en action. Moi je n'oserai pas insinuer cela ... quoique ...
montmein69
montmein69

Messages : 18294
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Autre question, faut-il des corrections d'attitude régulières pour que l'antenne parabolique soit réorientée correctement vers le sol ? Assurées par les mêmes moteurs ? puisant dans la même réserve ?
Vu la forme de l'engin, je pense qu'il doit être stable avec les antennes pointées vers le sol (gradient de gravité).

Je viens de voir qu'il y avait un service en ligne sur Celestrak donnant une liste de proba de collision, et permettant de faire des recherches :
http://www.celestrak.com/SOCRATES/
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:
Vu la forme de l'engin, je pense qu'il doit être stable avec les antennes pointées vers le sol (gradient de gravité).

Oui cela doit suffire pour que les "communications "soient assurées correctement (la parabole permet de couvrir une zone importante au sol, et il y a suffisamment de recouvrement sur ces zones avec le nombre de satellites).

Par contre il m'a été rétorqué que s'il n'y avait pas une "correction permanente" l'antenne ne pourrait pas flarer avec une telle précision (dans la localisation de là où on peut l'observer, et la précision du timing) ? Je ne sais pas quoi en penser ?
Alors correction permanente ou pas ? Utilisant des gyros + moteurs ?


RD 107 a écrit:certains ont changé de plan
Changement de plan d'orbite ? cela parait improbable vu l'écart angulaire à gérer et la consommation d'ergols que cela nécessite ? (mais je n'ai pas de confirmation). Il est plus vraisemblable que la "rechange" reste dans le même plan orbital et doive seulement se décaler pour gagner sa position. :?:
montmein69
montmein69

Messages : 18294
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Je ne m'y connais pas en architecture de satellites, mais je dirai que l'antenne peut être sur des cerveaux moteurs électriques, qui permet de faire une correction permanente et souple de l'orientation. Les propulseurs étant réservés à des travaux plus lourds (correction d'orbite, ou réorientation différente de la zone de couverture). :scratch:
buran
buran

Messages : 970
Inscrit le : 11/08/2006
Age : 41 Masculin
Localisation : Paris

http://www.buran.fr

Revenir en haut Aller en bas


Décidément c'est la poisse. Pour une probabilité quasi-nulle, 2 sous-marins nucléaires (français et anglais) se sont heurtés :affraid: :affraid: :affraid:

Y a pas qu'aux satellites que cela arrive
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


spacemen1969 a écrit:Décidément c'est la poisse. Pour une probabilité quasi-nulle, 2 sous-marins nucléaires (français et anglais) se sont heurtés :affraid: :affraid: :affraid:

Je pense qu'il y en a qui doivent être content! Le silence, ce n'est pas ce que l'on recherche?

Pour ce qui du satellite, j'ai vu à la TV ( journal de TF1 du 16.02) qu'il y a des retombée... y a-til un risque au sol en raison des dimensions des débris?
ursamajor
ursamajor

Messages : 43
Inscrit le : 10/11/2008
Age : 34 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Par contre il m'a été rétorqué que s'il n'y avait pas une "correction permanente" l'antenne ne pourrait pas flarer avec une telle précision (dans la localisation de là où on peut l'observer, et la précision du timing) ? Je ne sais pas quoi en penser ?
Alors correction permanente ou pas ? Utilisant des gyros + moteurs ?
Probablement des gyros effectivement, mais sans certitude.
De toute manière une fois stable pointé vers le bas, il réalise en fait une rotation sur lui même en une orbite qui doit supprimer les rotations sur les autres axes (phénomène du ballon de foot américain)

@montmein69 a écrit:
RD 107 a écrit:certains ont changé de plan
Changement de plan d'orbite ? cela parait improbable vu l'écart angulaire à gérer et la consommation d'ergols que cela nécessite ? (mais je n'ai pas de confirmation). Il est plus vraisemblable que la "rechange" reste dans le même plan orbital et doive seulement se décaler pour gagner sa position. :?:
Changement de plan ne veut pas dire changement d'inclinaison, qui elle est effectivement couteuse.
Je crois aussi me souvenir que des Iridium ont changé de plan pour remplacer des sat défaillants.
Il "suffit" d'abaisser un peu le périgée pour laisser le plan se décaler (phénomène de précession évoqué dans un autre fil), une fois le plan de destination atteint il faut remonter le périgée pour se synchroniser avec les satellites de celui-ci.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Finalement il va falloir réaliser les stations habitées avec des protections contre les petits débris. Ce qui est je crois déjà le cas en partie sur l'ISS: si je me souviens bien ils ont installé des panneaux sur le segment russe?
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


Un site récapitulant bien la situation : http://www.rod.sladen.org.uk/iridium.htm

Il y a 6 plans (de 11 satellites chacun), d'inclinaisons 86° environ, chaque plan comporte des spare mais il est arrivé que des satellites passent d'un plan à l'autre.
A noter que l'inclinaison est proche de 90°, ce qui rend le changement de plan assez lent (plusieurs mois).

Iridium 33 faisait partie du plan n°3 qui comporte 3 satellites de secours.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


2 sats qui se percutent, puis récemment 2 sous marin nucléaire (Fr et UK) qui font de meme. Décidément ...
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29555
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:Finalement il va falloir réaliser les stations habitées avec des protections contre les petits débris. Ce qui est je crois déjà le cas en partie sur l'ISS: si je me souviens bien ils ont installé des panneaux sur le segment russe?

Bonsoir,
De mémoire, je crois qu'il y a effectivement des panneaux de protection contre les débris sur Zarya.
Explorer
Explorer

Messages : 1167
Inscrit le : 10/10/2007
Age : 49 Masculin
Localisation : L'Océan des Tempêtes

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas


Je sais que je sors du sujet mais cette collision va provoquer des débris entre 500 et 1 300 kilomètres d'altitude. Cela pourrait-il provoquer un danger potentiel pour la mission de maintenance d'Hubble ?
http://fr.news.yahoo.com/3/20090216/tw1-science-espace-debris-1b
Explorer
Explorer

Messages : 1167
Inscrit le : 10/10/2007
Age : 49 Masculin
Localisation : L'Océan des Tempêtes

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas


Des rentrées de débris ont été observées dans le ciel du Texas et du Kentucky.
D'après la FAA, ça pourrait être en rapport avec la collision Iridium:

http://www.space.com/news/090215-satelllite-debris-reentry.html
CosmoS
CosmoS

Messages : 1072
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas


@CosmoS a écrit:Des rentrées de débris ont été observées dans le ciel du Texas et du Kentucky.
D'après la FAA, ça pourrait être en rapport avec la collision Iridium:

http://www.space.com/news/090215-satelllite-debris-reentry.html
Ce serait finalement une coïncidence, le bolide observé serait bien d'origine naturelle (environ 1m de diamètre), c'est un gros (visible en plein jour
:eeks: )
Il a également une vidéo amateur : http://spaceweather.com/archive.php?view=1&day=16&month=02&year=2009
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 35 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


Les premiers éléments des débris de la collision commencent à être catalogués : http://www.celestrak.com/NORAD/elements/
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:SUr le site AGI déjà cité ....
http://www.stk.com/corporate/mediaCenter/news/iridium-cosmos/
Merci pour cette vidéo STK très instructive ! C'est toujours mieux pour visualiser.

Espérons juste que cela ne cause pas d'escalade exponentielle dans les dégâts futurs...
Ithilian
Ithilian

Messages : 57
Inscrit le : 20/08/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : Supaero

Revenir en haut Aller en bas


Ca y est, ça commence à être l'inflation de débris :pale:
134 débris catalogués suite à la collision : http://www.celestrak.com/NORAD/elements/
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Collision entre 2 satellites : Iridium 33 et Cosmos 2251 - Page 3 Empty Nouvelle information.

Message Mar 24 Fév 2009 - 15:02


Bonjour à tous.

Pour donner suite au débat, une autre adresse: http://www.thespacereview.com/article/1314/1
Keyhole
Keyhole

Messages : 213
Inscrit le : 30/01/2009
Age : 75 Masculin
Localisation : Région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Très interessant, merci beaucoup. Et un grand classique : il y a des machines magnifiques, des ordinateurs qui calculent un tas de trucs.....et personne de suffisement formé pour comprendre ce qu'ils racontent(uo pas assez de gens, ce qui revient au même).
avatar
el_slapper

Messages : 507
Inscrit le : 06/08/2008
Age : 45 Localisation : damned, je suis localisé

Revenir en haut Aller en bas


Le titre de l'article se suffit à lui-même:

Russian general says U.S. may have planned satellite collision

source: http://en.rian.ru/russia/20090303/120392490-print.html
RD107
RD107
Donateur
Donateur

Messages : 1024
Inscrit le : 17/04/2007
Age : 71 Masculin
Localisation : France - Nord

Revenir en haut Aller en bas


N'importe quoi !!! Comme si on pouvais si aisément piloter un satellite pour qu'il en percute un autre... :|
DeepField
DeepField

Messages : 1023
Inscrit le : 13/05/2008
Age : 30 Masculin
Localisation : Colombes (92)

Revenir en haut Aller en bas


C'est ridicule puisque le satellite russe n'etait plus en fonction tandis que l'irridium bien...
En fait c'est l'inverse.. :roll: 🤡
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 35 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum