Une mission conjointe NASA-ESA vers le système jovien

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Je ne sais pas si je poste au bon endroit, mais apparement les 2 missions selectionnées sont 2 coopérations avec la NASA:
-2 orbiters du systeme Jupiter: resp. autour de Europe et de Ganymede
-1 orbiter Encelade, Titan, et un ballon pour Titan

Je suis pas trop sur, j'ai vu ca vite fait: http://www.nasa.gov/topics/solarsystem/features/20090218.html (en anglais)

Il y a aussi 2 videos qui décrivent les 2 missions

C'est cool, ca a l'air deux pures missions (dommage qu'il n'y ais pas de lander sur Europequand même)... C'était mes 2 favorites de la Cosmic Vision bravo
Mais bon, la mission est censée arriver en 2026, ce qui veut dire clairement pas avant 2030, c'est dommage..Enfin n'en demandons pas trop, c'est déjà cool Super
Pierre-Damien
Pierre-Damien

Messages : 177
Inscrit le : 16/04/2008
Age : 36 Masculin
Localisation : Washington DC

http://tinyurl.com/5ks8pg

Revenir en haut Aller en bas


Maintenant la question c'est que fait l'ESA et que fait la NASA - quelqu'un en sait plus?
Pierre-Damien
Pierre-Damien

Messages : 177
Inscrit le : 16/04/2008
Age : 36 Masculin
Localisation : Washington DC

http://tinyurl.com/5ks8pg

Revenir en haut Aller en bas


Le communiqué de presse côté ESA (en fait c'est le même) : http://sci.esa.int/science-e/www/object/index.cfm?fobjectid=44249

La NASA s'occuperait de la partie "Jupiter Europa Orbiter" (JEO) et L'ESA ferait la partie "Jupiter Ganymede Orbiter" (JGO).

Le site de la mission que je n'ai pas encore eu le temps de lire : http://opfm.jpl.nasa.gov/europajupitersystemmissionejsm/
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


En tout cas, je suis content que l'on parte sur le concept de missions communes. Il sera quasiment impossible que l'un des partenaires se désiste et que les missions tombent à l'eau. Même pour ce qui est du calendrier un accord contractuel engage plus.

On voit avec les dates avancées (2026 ... c'est pas demain) que les missions robotiques, les plus à mêmes de nous apporter du grain à moudre dans le domaine scientifique à un prix pas trop kolossal (masi bon la note est quand même impressionnante) , ont du mal à trouver du soutien et du financement.
Il restera quand même encore des programmes propres à chaque agence pour peut-être retourner faire des choses sur Mars ... surtout si MSL et ExoMars donnent des résultats importants.
Ou alors... on peut rêver .... la dynamique internationale émergera ... et on verra d'autres agences proposer des missions ouvertes à la collaboration, et pas seulement prévues pour jouer sur la fierté nationale comme c'est trop souvent le cas.
montmein69
montmein69

Messages : 19192
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Personnellement, je ne fais pas de la coopération un but en soi. Je crois plutôt que la mission Cassini-Huygens a fait école. Les missions type "Flagship" resteront du domaine américain. A moins de croire que l'Europe se décide un jour à entrer dans ce créneau. Là, on entre en pleine science-fiction.
avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 67 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Après avoir lu un peu le site plus haut, il s'agit en fait de deux missions développées et lancées séparément, mais menées de manière conjointe de manière à maximiser le retour scientifique. Si jamais l'un des partenaires se défilait, "l'autre" mission ne serait que peu impacté ...

Bon, je pense que ça mérite son sujet dédié !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Ripley a écrit:Personnellement, je ne fais pas de la coopération un but en soi. Je crois plutôt que la mission Cassini-Huygens a fait école. Les missions type "Flagship" resteront du domaine américain. A moins de croire que l'Europe se décide un jour à entrer dans ce créneau. Là, on entre en pleine science-fiction.

Je n'en suis pas certain. Je partage l'avis Ripley sur ce sujet. Il serait tout à fait possible qu'une mission type "Cassini" puisse un jour être envoyée vers le système jovien. Perso, je rêve que l'on explore l'intérieur de la surface d'Europe avec un mini sous-marin.

Bon d'accord, là je fais vraiment dans la science-fiction... :megalol:
Explorer
Explorer

Messages : 1167
Inscrit le : 10/10/2007
Age : 51 Masculin
Localisation : L'Océan des Tempêtes

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas


Ripley a écrit:Personnellement, je ne fais pas de la coopération un but en soi.

Je ne pense pas que cette façon d'aborder la question soit la plus pertinente ou en tout-cas reflète ce que j'avais voulu exprimer..
Ou bien on fait de "la fierté nationale" le principal moteur .. et donc chacun fait "ce qu'il peut et ce qu'il veut dans son coin".
Je sais que cela est assez prisé par certains sur ce forum .... surtout pour se tirer une balle dans le pied quand on dit "voyez ce que font - ou plutôt faudrait-il dire vont peut-être faire 🤡 - les autres.... nous on est nul "

Ou bien on recherche un maximum de progrès dans la maîtrise des techniques et le plus de retour possible (au sens collectif, disons -sans utiliser de grands mots - pour le progrès de la connaissance humaine) et alors force est de constater :
- on applaudit que chacun envoie sur la Lune (le saut de puce qui semble babafier bon nombre de pays) son petit orbiter, son petit rover, et arrivera peut-être à faire son petit retour d'échantillons lde régolithe lunaire ... d'intérêt quasi voisin de pas grand chose

- Ou bien on veut faire des choses ambitieuses ... on vise loin et difficile, et là il faut mettre les forces en commun. Aussi bien financières que technologiques. Si on signe des contrats ... généralement cela engage (reste à savoir si ce sera le cas pour ces missions, ou s'il y a simplement partage des objectifs et des données)

Et je vois en bonus que des relations de ce genre sont susceptibles de créer des petits liens de dialogue et de détente pour d'autres problèmes plus terre-à-terre.


Je crois plutôt que la mission Cassini-Huygens a fait école. Les missions type "Flagship" resteront du domaine américain. A moins de croire que l'Europe se décide un jour à entrer dans ce créneau. Là, on entre en pleine science-fiction.


Bon ... je ne sais pas quelle doit être la surface du flag pour qu'on lui accole le ship... mais perso je ne considère pas que des missions comme Rosetta ou ExoMars soient du bidouillage d'amateur boutonneux .... relativement bien sûr à l'enveloppe qui est affectée au spatial européen. 🤡

En tout cas AMHA si une mission en collaboration réussit et rapporte vraiment du neuf ... alors cela valide le concept :blbl:
montmein69
montmein69

Messages : 19192
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


yoann
yoann

Messages : 5745
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


yoann a écrit:j'ai enormément de mal a suivre avec 3 sujet ouvert sur le meme theme
Le présent sujet est dédié à une mission vers Jupiter, alors que ceux que tu cites sont à destination de Saturne ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Ripley a écrit:Personnellement, je ne fais pas de la coopération un but en soi. Je crois plutôt que la mission Cassini-Huygens a fait école. Les missions type "Flagship" resteront du domaine américain. A moins de croire que l'Europe se décide un jour à entrer dans ce créneau. Là, on entre en pleine science-fiction.
Je ne comprends pas ta réflexion.
Cassini Huygens c'était 5,5 tonnes.
JEO (NASA), ça sera 5 tonnes et JGO (ESA) 4,4 tonnes. Tout ça c'est le même ordre de grandeur, pas de quoi rougir au contraire !!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Ripley a écrit:A moins de croire que l'Europe se décide un jour à entrer dans ce créneau. Là, on entre en pleine science-fiction.

A la réflexion , Ripley a raison sur ce point ... sauf qu'on a franchi une étape ....🤡 ... la SF va devenir réalité :cheers:
Bien qu'il soit probable qu'on doive s'attendre à pas mal de rebondissements (techniques, financiers, dans le calendrier) avant que les engins soient en train de bosser sur place.

De quoi alimenter ce FIL pendant quelques décennies .... n'oublions pas que le record du FIL le plus long est toujours à battre sur ce forum (c'est lequel au fait ?) 🤡
montmein69
montmein69

Messages : 19192
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Plutôt cool que Jupiter ait été choisi ! J'ai un peu bossé sur l'avant-projet Laplace, c'est cool de savoir qu'on a un peu participé à un truc qui volera :D

En tout les cas, va y avoir du boulot, vu la distance et les radiations, les ingés vont se faire plaisir ^^
Ithilian
Ithilian

Messages : 57
Inscrit le : 20/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Supaero

Revenir en haut Aller en bas


Des missions scientifiques de premier ordre et dans la lignée de Cassini-Huygens où il y avait déjà eu une collaboration NASA-ESA.
On peut noter une différence importante au niveau des sources d'énergie envisagées: nucléaire pour JEO et solaire pour JGO.
De toute façon JEO serait même sans source nucléaire exposé à de fortes radiations, donc l'électronique devra être obligatoirement durcie.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11860
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Ce problème de source énergétique et de partage de technologie se posera dans la mission vers Titan. Peu probable que le lander et le ballon puissent se débrouiller avec de la conversion solaire sur une longue période.
Alors la NASA acceptera-t'elle de "prêter" du RTG ? L'Europe se lancera t'elle dans son développement (ou sollicitera t'on l'aide des russes) ?
Affaire à suivre dans les FILs dédiés à cette mission... titanesque . 🤡
montmein69
montmein69

Messages : 19192
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


:cheers: :cheers: :cheers:
Voilà une très belle mission en perspective, (et du travail pour moi!!). Je crois que sur cette mission NASA et ESA font jeu égal. J'ai un seul petit regret, l'absence de lander, mais les connaissances sur les satellites de Jupiter sont peut-être insuffisantes?

Nous n'avons pas fini de parler et discuter a propos de celle-ci. Je n'ose pas penser au nombre de pages que comportera le sujet le jour du lancement!!!
Outan
Outan

Messages : 1104
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 39 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Outan a écrit: J'ai un seul petit regret, l'absence de lander, mais les connaissances sur les satellites de Jupiter sont peut-être insuffisantes?

Je me posais la question de savoir si l'environnement créé par Saturne sur Titan était moins "agressif" que celui créé par Jupiter pour ses lunes (effets de marée, champs de rayonnements ...). Auquel cas on aurait plus de risques pour l'électronique et les divers appareils (perturbations de transmission ?) à s'aventurer sur les lunes joviennes, ce qui pourrait expliquer qu'on ne veuille pas trop s'y risquer avec un lander pour l'instant.

Nous n'avons pas fini de parler et discuter a propos de celle-ci. Je n'ose pas penser au nombre de pages que comportera le sujet le jour du lancement!!!
On va beaucoup se poser de questions et sans doute aucun beaucoup apprendre Super :cheers:
montmein69
montmein69

Messages : 19192
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Tout à fait d'accord avec ce qui est dit.
Pour reprendre ce que je disais sur l'autre Fil (Merci Montmein). On a peut-être pas suffisament exploré les lunes de Jupiter et particulièrement Europe. Pour en revenir à ce que disait Outan, dommage qu'un lander ne soit pas au programme pour Europe. Je crois me souvenir qu'il y a une dizaine d'années on envisageait même de forer la glace d'Europe pour y envoyer un mini sous-marin explorer l'océan d'Europe. Vous imaginez la mission d'exploration ? Un engin sous-marin explorant une mer souterraine à l'autre bout du système solaire...

PS: Je crois qu'il s'agissait de la mission Europa Delta Clipper qui a été finalement abandonnée.
Explorer
Explorer

Messages : 1167
Inscrit le : 10/10/2007
Age : 51 Masculin
Localisation : L'Océan des Tempêtes

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas


Explorer a écrit: Je crois me souvenir qu'il y a une dizaine d'années on envisageait même de forer la glace d'Europe pour y envoyer un mini sous-marin explorer l'océan d'Europe. Vous imaginez la mission d'exploration ? Un engin sous-marin explorant une mer souterraine à l'autre bout du système solaire...

PS: Je crois qu'il s'agissait de la mission Europa Delta Clipper qui a été finalement abandonnée.

Il y avait une mission plus "light" qui prévoyait un foreur de glace utilisant simplement la chaleur d'un RTG pour faire fondre la glace et s'enfoncer. Je ne sais pas comment le haut du tunnel restait libre, ni si on faisait une transmission filaire à une base restée à la surface (qui elle relayait les données à un orbiter) .... donc le "EUrope- light" serait déjà probablement plus gros que les deux missions actuelles :bounce: . Et un tas de problèmes à résoudre qu'on peut discuter aussi dans la partie robotique puisqu'ici ce sont les deux missions joviennes décidées (avec des orbiters) qui sont le sujet du FIL
montmein69
montmein69

Messages : 19192
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Présentation de la mission : :hot:

https://www.youtube.com/watch?v=98kmageJv6A&sdig=1
avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 67 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Il ya de l'info par là : :bounce1: :study:

http://opfm.jpl.nasa.gov/library/
avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 67 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Intervention de Bob Pappalardo au cours d'un récent colloque : ;)

http://www.planetary.org/blog/article/000001911/
avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 67 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Merci Ripley. Très Intéressant article. Super
Explorer
Explorer

Messages : 1167
Inscrit le : 10/10/2007
Age : 51 Masculin
Localisation : L'Océan des Tempêtes

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas


On parle évidemment de cette mission et de ce que pourrait découvrir un radar de haute performance.
However, some of the thick ice models allow for some small thin patches in the ice shell, which means that even with a thick shell we might have some "windows" through which to look directly into the ocean.


Mais on peut rêver encore plus : si on peut découvrir des zones où l'épaisseur de la banquise n'est que de quelques kilomètres ... on aura matière à cogiter pour des missions ultérieures ambitieuses pour aller y creuser et voir ce qu'il y a en dessous Super
montmein69
montmein69

Messages : 19192
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Il faut impliquer Jim Cameron, il nous prépare ça ;-)