Mercury-Atlas 5 - John Glenn (1962)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Mercury-Atlas 5 - John Glenn (1962) Empty Mercury-Atlas 5 - John Glenn (1962)

Message Ven 20 Fév 2009 - 19:35

Revenir en haut Aller en bas

Mercury-Atlas 5 - John Glenn (1962) Empty Friendship 7 : 3 ou 7 orbites ?

Message Jeu 27 Sep 2012 - 13:59


Lorsque le premier vol de John Glenn est relaté, on peut lire sur de nombreux sites et blogs y compris dans le magazine Espace et Exploration n°9 (mai-juin 2012) que ce dernier devait effectuer sept orbites, voire même pour certaines sources un minimum de sept orbites, mais que son problème de bouclier thermique a obligé la NASA à écourter son vol à la fin de la troisième orbite

Or cette affirmation est tout simplement archi-fausse ! Dès le départ il a toujours été prévu que John Glenn ne ferait au maximum que 3 orbites !

Alors pourquoi cette erreur continue-t-elle d’être propagée ?

Il s’agit en réalité de la mauvaise interprétation de la phrase annoncée par le capcom à 00 05 35, je cite : "Roger, Seven. You have a go, at least seven orbits" (Bien reçu, Sept. Vous êtes bon pour au moins 7 orbites). Or cette phrase ne veut absolument pas dire qu’il est autorisé à effectuer lui-même 7 orbites, mais que la capsule à atteint une altitude suffisante qui lui permettrait d’effectuer au moins 7 orbites !!!


Ceci dit, même en n’interprétant pas correctement cette phrase il existe de nombreux indices qui auraient dû leur mettre la puce à l’oreille…

- Tout d’abord le dernier communiqué de presse de la NASA « Press kit » en date du 21 janvier 1962 qui stipule que la durée du vol dépend de plusieurs milliers de variables et qu’une décision sera prise juste quelques minutes avant le vol. C’est Walter Williams qui doit décider si John Glenn effectuera 1, 2 ou 3 orbites ! Ce communiqué précise également que la flotte de récupération principale sera déployée dans l’Atlantique Nord puisque l’amerrissage de Friendship 7 est prévu à 800 km à l’est des Bermudes s’il n’effectue qu’une orbite, à 800 km au sud des Bermudes s’il en fait deux, et à 1300 km au sud-est du Cap Canaveral s’il en fait trois. (Aucune allusion à la quatrième, cinquième...)

- Compte tenu de son inclinaison orbitale, au bout de la septième révolution, il aurait été obligé d’amerrir dans l’Atlantique Sud voire dans le Pacifique !

- Compte tenu de l’heure du décollage, 9h47 heure de Floride, si John Glenn avait effectué 7 orbites (7 x 90 mn environ) il aurait amerri dans l’Atlantique de nuit, vers 20h50 heure de Floride, soit au moins 21h50 heure locale du lieu d’amerrissage ! Tout simplement impossible ! [La NASA impose que l’amerrissage doit se produire au moins trois heures avant la tombée de la nuit]

- La capsule Mercury dans cette configuration ne pouvait pas permettre de faire plus d’une quinzaine d’orbites, pour le vol longue durée de Cooper il avait fallu la modifier en conséquence. Là encore pour d’évidentes raisons de sécurité il était impensable de prendre le risque, dès le premier vol, d’aller jusqu’à 50% des capacités de la capsule.

- Pour les vols suivants, Scott Carpenter a effectué 3 orbites, Schirra 6… Pourquoi John Glenn lors du premier vol orbital habité du programme Mercury aurait dû en faire 7. Cela n’a aucun de sens ! Même Gemini 3 n’a fait que trois orbites !

- A aucun moment dans les transcriptions des échanges verbaux, on ne trouve une quelconque allusion à une interruption de mission…

- On notera que pour le vol de Schirra le capcom lui fait une annonce similaire exactement au même moment, à 00 05 44 : "You have a go, 7 orbit capability". Or Schirra n’a fait que six orbites, alors que contrairement à Glenn son vol s’est parfaitement déroulé !



Le fait que John Glenn ait pu faire 3 orbites en ayant décollé à 9h47 tient justement au fait qu’il soit parti le 20 février où les jours sont plus longs. S’il était parti à la même heure le 16 janvier comme prévu, il n’aurait pu faire que deux orbites ! Les jours étant plus longs en février !



Il est fort regrettable que cette fausse information, cette légende urbaine, continue d’être colportée, d’autant plus par des journalistes "spécialisés" !!!





Dernière édition par SpaceNut le Dim 30 Sep 2012 - 10:04, édité 1 fois
SpaceNut
SpaceNut

Messages : 3873
Inscrit le : 19/10/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Languedoc-Roussillon

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour cet éclaircissement l'ami Mercury-Atlas 5 - John Glenn (1962) Super
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


"Roger, Seven. You have a go, at least seven orbits" (Bien reçu, Sept. Vous êtes bon pour au moins 7 orbites)

Perso, je me rappele trés bien de cette phrase, mais c'était à l'époque, car elle signifiait que le vol commençait de maniere parfaite. Elle avait été reprise par la presse d'alors.
Loulou
Loulou

Messages : 1129
Inscrit le : 08/10/2007
Age : 70 Masculin
Localisation : Saint Cyprien

Revenir en haut Aller en bas


@Apolloman a écrit:Merci pour cet éclaircissement l'ami Mercury-Atlas 5 - John Glenn (1962) Super


Salut Paul,

Comme tu le sais j’ai signalé cette erreur le 26 avril 2012 sur un autre forum et la rédactrice en chef d’Espace et Exploration m’a répondu le 29 avril 2012, je cite : « Ah ? Une erreur ? Je vais voir avec Stefan B******* qui a écrit l'article. En général, il est extrêmement bien documenté. Et si c'est effectivement une erreur, je mettrai un erratum dans le prochain numéro. »

Je ne sais pas si l’auteur a été effectivement contacté mais s’il l’a été il a certainement confirmé ses dires, puisque je n’ai point vu d’erratum dans le numéro suivant, ni celui d’après… Or, il s’agit bien d’une boulette et non des moindres !

Faire une erreur arrive à tout le monde, mais ne pas corriger une information erronée lorsqu’elle est signalée comme telle est une toute autre histoire !

« Errare humanum est perseverare diabolicum » ;)















SpaceNut
SpaceNut

Messages : 3873
Inscrit le : 19/10/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Languedoc-Roussillon

Revenir en haut Aller en bas


Merci beaucoup, ignorant que je suis j'en étais resté à la version mission interrompue, je me coucherais moins bête ! 🤡
avatar
Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


@Loulou a écrit:Perso, je me rappele trés bien de cette phrase, mais c'était à l'époque, car elle signifiait que le vol commençait de manière parfaite. Elle avait été reprise par la presse d'alors.



Friendship 7 (3 orbites)
Capcom : 00 05 35 : “Roger, Seven. You have a go, at least seven orbits”


Aurora 7 (3 orbites)
Capcom : 00 05 32 : “We have a Go, with a 7 orbit capability”.


Sigma 7 (6 orbites)
Capcom: 00 05 44 : “You have a go, 7 orbit capability”



SpaceNut
SpaceNut

Messages : 3873
Inscrit le : 19/10/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Languedoc-Roussillon

Revenir en haut Aller en bas


@SpaceNut a écrit:
@Loulou a écrit:Perso, je me rappele trés bien de cette phrase, mais c'était à l'époque, car elle signifiait que le vol commençait de manière parfaite. Elle avait été reprise par la presse d'alors.



Friendship 7 (3 orbites)
Capcom : 00 05 35 : “Roger, Seven. You have a go, at least seven orbits”


Aurora 7 (3 orbites)
Capcom : 00 05 32 : “We have a Go, with a 7 orbit capability”.


Sigma 7 (6 orbites)
Capcom: 00 05 44 : “You have a go, 7 orbit capability”






D'après ce lien http://mercury6.spacelog.org/ ou celui-ci http://www.scribd.com/doc/51167106/Air-Ground-Communications-of-the-MA-6-Flight c'est :

00 00 05 30 CAPCOM : Roger, Seven. You have a go, at least 7 orbits.

00 00 05 35 John Glenn : Roger. Understand Go for at least 7 orbits.

Mercury-Atlas 5 - John Glenn (1962) Blbl ;)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Apolloman a écrit:D'après ce lien http://mercury6.spacelog.org/ ou celui-ci http://www.scribd.com/doc/51167106/Air-Ground-Communications-of-the-MA-6-Flight c'est :

00 00 05 30 CAPCOM : Roger, Seven. You have a go, at least 7 orbits.

00 00 05 35 John Glenn : Roger. Understand Go for at least 7 orbits.

Mercury-Atlas 5 - John Glenn (1962) Blbl ;)


What a nitpicker ! ;) Ma vue n'est plus ce qu'elle était, j'ai sauté une ligne ! Inutile de rajouter de 00 pour les jours puisque le vol de John Glenn ne devait durer que trois orbites ! :blbl:

Je constate que tu as vérifié mes "dires", dommage que tout le monde n'en fasse pas autant !!! ;)


Mes sources : Friendship 7: The NASA Mission Reports - Apogee Books Space Series 3 de Robert Godwin (Avril 1999)
Sigma 7: The NASA Mission Reports - Apogee Books Space Series 37 by Robert Godwin and Steve Whitfield (Sept. 2003)
This New Ocean: A History of Project Mercury NASA SP-4201. Loyd S. Swenson, James M. Grimwood and Charles C. Alexander.


Puisqu'on va se voir bientôt, j'ai fait quelques "print screen" sympas sur des articles concernant le vol Mercury de John Glenn trouvés ça et là sur le net ! ;) Edifiant !



SpaceNut
SpaceNut

Messages : 3873
Inscrit le : 19/10/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Languedoc-Roussillon

Revenir en haut Aller en bas


@Maurice a écrit:Merci beaucoup, ignorant que je suis j'en étais resté à la version mission interrompue...


Comme beaucoup ! Ceci dit il est vrai que la phrase prononcée par le Capcom peut prêter à confusion pour le néophyte, de surcroît, sans le recul des vols suivants...


SpaceNut
SpaceNut

Messages : 3873
Inscrit le : 19/10/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Languedoc-Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum