Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US

Page 24 sur 30 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25 ... 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


personelement, je resent le meme sentiment que Ariane 68. des que j'ai lue la nouvelle ca ma briser le coeur 8-) ( bon OK je dramatise un peu) Enfin bon, j'ai que 24 ans... peut que de mon vivant je verai des hommes sur la lune, voir sur mars dans mes vieux jours.... mais mon pere qui est aussi fan que moi....
je ne comprend vraiment pas pour une "anulation" de constelation.... encore ca aurai été decalé plus tard..... j'aurai comprit... mais la, il n'est meme plus question d'homme dans l'espace, c'est incomprehensible... Je prie pour que le congré americain fasse la nique a obama.

au fait, comme la politique americaine est toujour autant obscure pour moi, une fois que obama aura prit sa decision.... est-ce qu'elle doit etre validé par le congré , ou n'importe quoi d'autre ?

yoann

Messages : 5739
Inscrit le : 31/01/2007

Revenir en haut Aller en bas


S O S Sauvons sa sérénité.

Croire en l'avenir. Diantre! :D

La curiosité est un vilain défaut, dit-on, mais aussi un sacré moteur ( ionique, nucléaire... 🤡 ).

Le FCS est et restera: tous ensemble, tous ensemble... :lol!:
:esanasa: :esanasa: :esanasa: :esanasa: :esanasa: (merci LM-5 et l'administration ;) )
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


yoann a écrit:personelement, je resent le meme sentiment que Ariane 68. des que j'ai lue la nouvelle ca ma briser le coeur 8-) ( bon OK je dramatise un peu) Enfin bon, j'ai que 24 ans... peut que de mon vivant je verai des hommes sur la lune, voir sur mars dans mes vieux jours.... mais mon pere qui est aussi fan que moi....
je ne comprend vraiment pas pour une "anulation" de constelation.... encore ca aurai été decalé plus tard..... j'aurai comprit... mais la, il n'est meme plus question d'homme dans l'espace, c'est incomprehensible... Je prie pour que le congré americain fasse la nique a obama.

au fait, comme la politique americaine est toujour autant obscure pour moi, une fois que obama aura prit sa decision.... est-ce qu'elle doit etre validé par le congré , ou n'importe quoi d'autre ?
L'ennui cher Yoann c'est que le Congrès risque fort d'entériner la décision du Président sans sourciller (pour une fois). Il faudrait connaître l'opinion générale des membres qui le constituent. Steph pourra peut-être nous en dire plus à ce sujet. Mais dans le meilleur des cas, j'ai bien peur que l'on s'achemine vers une exploration spatiale"au rabais" pour un bon moment...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


LM-5 a écrit:
Kostya a écrit:Oh ! Non, si tu continues comme cela, je demande à me faire euthanasier sans attendre qu'on ait vaincu les protéines Tau. Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US - Page 24 661840
Haaaaa non vénérable Kostya ! Tu ne vas pas t'y mettre non plus ! AU SECOURS notre doyen s'évapore :megalol:

Je crois pourtant qu'Amstrong-Aldrin et Collins auraient préféré être morts que de vivre une telle déconfiture. Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US - Page 24 Affraid
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Je suis aussi très déçu du coup d'arrêt porté au programme Constellation.
Cependant, ne pensez-vous pas que les progrès constants de la Chine ne puissent changer la donne dans quelques années ? Les américains pourraient y voir une nouvelle course à la Lune.
docstein76
docstein76

Messages : 279
Inscrit le : 06/06/2007
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas


je pense surtout que se seras l'inde et la chine qui vont se faire une course a la lune entre eux. ils ont quelque chose a prouver contrairement au USA qui peuvent se permettre de les regarder et haut et dire "ça on l'a déjà fait en 1969" et puis il ne faut pas désespérer les russes sont toujours la avec le Soyuz (il est vieux mais il est bien), sans oublier l'espace privé (SpaceX). aller un peut d'optimisme c'est peut etre la fin des vols habité publiques pour les USA mais il y a plein de pays ou d'organisations qui veulent le faire et qui ont tout a prouver. ok on ne retourneras pas sur la lune en 2020 mais en 2050 c'est possible. Je sais même moi qui suit un des plus jeune je ne verrais peut être jamais ce vol mais c'est pas grave. Ils finirons bien pas se rendre compte que la conquête spatial est le seul moyens de survivre a long terme.
avatar
Meewan

Messages : 162
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 31 Masculin
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas


J'avoue que je suis sous le choc, meme si ça reste encore officieux.
De ce que j'ai lu précédement, cela reviendrait litteralement à briser les reins de la Nasa et la limiter aux recherches de nouvelles technologies (ca coince un peu de ce coté là) et aux explorations robotisés. comme si le chateau de carte Nasa allait s'écrouler.
Certes ce sont des activités très interessantes mais je crains quel'arret des vols habités par la Nasa ne leur apporte pas plus, au contraire.
J'ai l'impression que les USA sont en train de tuer leur capacité et expérience au vol habité. Comment envoyer des robots explorer mars ou la lune si derrière l'homme n'a pas vocation à prendre le relai ? Comment relancer les vol habité s'ils restent 10-20-30 ans sans voler ?
Je trouve incroyable de vouloir continuer à exploiter ISS et "tourner encore autour de la terre" comme on l'a fait depuis 30 ans déja.
Quand à l'intention de vouloir déporter les vols habités sur le programme COTS, c'est à dire principalement SpaceX, je trouve que c'est très optimiste quand on sait que pour le moment le seul palmares de leurs fusées c'est 3 echecs et 2 succès de tous petits sats en LEO. Faire reposer tout leur avenir du vol habité là dessus c'est tres risqué.
J'ai vraiment l'impression que depuis la décision d'arrêter la navette par Bush, plus personne ne veut prendre d'initiative, relancer un vrai programme spatial. Dans l'indécision et le doute, on choisi de continuer comme ça, meme si ça s'écroule.

Et puis l'abandon du retour sur la lune, c'est un creve coeur pour moi qui n'ai jamais vécu Apollo.

Non, franchement j'ai un peu de mal à croire à cette version, c'est trop gros et c'est trop de bouleversement envers la Nasa qui est une institution et une fierté américaine. Ces infos pour le moment reposent sur des rumeurs (meme venant de personnes bien placées). attendons de voir vraiment ce qui va etre dit officiellement


Dernière édition par Mustard le Ven 29 Jan 2010 - 18:38, édité 1 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30240
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Meewan a écrit:je pense surtout que se seras l'inde et la chine qui vont se faire une course a la lune entre eux. ils ont quelque chose a prouver contrairement au USA qui peuvent se permettre de les regarder et haut et dire "ça on l'a déjà fait en 1969" et puis il ne faut pas désespérer les russes sont toujours la avec le Soyuz (il est vieux mais il est bien), sans oublier l'espace privé (SpaceX). aller un peut d'optimisme c'est peut etre la fin des vols habité publiques pour les USA mais il y a plein de pays ou d'organisations qui veulent le faire et qui ont tout a prouver. ok on ne retourneras pas sur la lune en 2020 mais en 2050 c'est possible. Je sais même moi qui suit un des plus jeune je ne verrais peut être jamais ce vol mais c'est pas grave. Ils finirons bien pas se rendre compte que la conquête spatial est le seul moyens de survivre a long terme.

Sans la concurrence US, la chine va prendre son temps pour aller sur la Lune. Et au rythme actuelle elle n'y sera pas avant un moment.
Quand à l'Inde, je pense qu'au mieux elle aura un programme de capsule habité comme le soyuz mais ça n'ira pas plus loin. aller sur la lune c'est un programme gigantesque, surtout quand on n'a pas d'expérience sérieux dans le spatial (rendez vous, EVA, voyage interplanétaire, etc)
Pour SpaceX, je trouve dangereux de faire reposer tout le programme habité américain sur leurs épaules, vu que pour le moment ils n'ont pas été très convainquant sur leur petit lanceur. donc un lanceur énorme, et des capsule habité (en toute sécurité), ça reste une autre histoire.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30240
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit:
Meewan a écrit:je pense surtout que se seras l'inde et la chine qui vont se faire une course a la lune entre eux. ils ont quelque chose a prouver contrairement au USA qui peuvent se permettre de les regarder et haut et dire "ça on l'a déjà fait en 1969" et puis il ne faut pas désespérer les russes sont toujours la avec le Soyuz (il est vieux mais il est bien), sans oublier l'espace privé (SpaceX). aller un peut d'optimisme c'est peut etre la fin des vols habité publiques pour les USA mais il y a plein de pays ou d'organisations qui veulent le faire et qui ont tout a prouver. ok on ne retourneras pas sur la lune en 2020 mais en 2050 c'est possible. Je sais même moi qui suit un des plus jeune je ne verrais peut être jamais ce vol mais c'est pas grave. Ils finirons bien pas se rendre compte que la conquête spatial est le seul moyens de survivre a long terme.

Sans la concurrence US, la chine va prendre son temps pour aller sur la Lune. Et au rythme actuelle elle n'y sera pas avant un moment.
Quand à l'Inde, je pense qu'au mieux elle aura un programme de capsule habité comme le soyuz mais ça n'ira pas plus loin. aller sur la lune c'est un programme gigantesque, surtout quand on n'a pas d'expérience sérieux dans le spatial (rendez vous, EVA, voyage interplanétaire, etc)
Pour SpaceX, je trouve dangereux de faire reposer tout le programme habité américain sur leurs épaules, vu que pour le moment ils n'ont pas été très convainquant sur leur petit lanceur. donc un lanceur énorme, et des capsule habité (en toute sécurité), ça reste une autre histoire.
Personnellement je ne crois pas à spaceX. Si la Lune est interdite à la NASA pour différentes raisons, ces raisons seront les mêmes pour SpaceX ou autres. Seul un programme sérieux sorti du chapeau Russe pourrait provoquer un électrochoc aux Etats-Unis, et réveiller une sorte de fierté nationale qui s'endort. Mais nous retournerions alors dans une logique de compétition, piège dans lequel il ne faut pas tomber. L'idéal serait que les deux y retournent ensemble en unissant leurs efforts. Ce serait bon pour la paix mondiale et bénéfique pour tous. Encore une fois, on peut rêver...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Ariane 68 a écrit:je me dit qu'on devrait peut-être nous aussi mettre le mot FIN sur le FCS...
Rien que ça :affraid:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Lundi, nous serons le 1er février.... Je ne suis pas sûr que le Président Obama fera une déclaration négative ce jour-là malgré ce qu'en dit le net... Cela sera un très mauvais timing de l'annoncer ce jour-là et certainement une faute de mauvais goût que beaucoup auront du mal à pardonner
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:
Ariane 68 a écrit:je me dit qu'on devrait peut-être nous aussi mettre le mot FIN sur le FCS...
Rien que ça :affraid:
Mais non mais non mais non Steph, ce n'est qu'un petit coup de déprime passager :megalol:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Oui, que de pensées négatives et de pessimisme !

Le temps me manque un peu mais je me permets de recadrer un peu tout ça, car il y a beaucoup de réactions à chaud sur des informations parcellaires.

1) Constellation n'a pas attendu l'administration Obama pour être en mauvaise posture, dès le départ le ver Ares 1 était dans le fruit ... Ce lanceur calamiteux, mal né, aux perfos redondantes a littéralement plombé le développement des autres éléments en aspirant les crédits. Je rappelle que quasiment aucun penny n'a pu être investi dans Altair et Ares V. 5 ans ont été perdu.

2) L'exploration "au delà" de l'orbite basse n'est pas remisée. Évidemment le retour sur la Lune est mal en point, mais le calendrier n'est plus tenable (cf. point 1).

3) La NASA semble décider à développer un lanceur lourd, qui pourrait avoir une perfo supérieure à Saturn V. Il s'agit de capitaliser sur les connaissances existantes, celui-ci n'enverra pas les hypothétiques 180 tonnes en orbite basse contrairement à Ares V. Mais j'imagine que l'on apprécierait 100 tonnes dans une version intérimaire et 140 tonnes ensuite.

4) Le secteur "commercial" ne se limite pas à SpaceX, il y a également Orbital mais n'oubliez pas Boeing (Delta 4) et Lockheed (Atlas 5). Quand on parle de secteur commercial, la différence se situe au niveau du type de contrat attribué (ou on achète le système, ou on achète le service).

Et évidemment toutes ces informations (y compris les miennes) ne sont que pures spéculations en attendant la feuille de route officielle.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Un gros lanceur si c'est pourne pas aller sur La lune, ou Mars, à quoi ça peut bien servir ?
Une station spatiale ? après 20 ans d'ISS, où on aura eu du mal à la justifier tant les expériences à bord ne portent pas les fruits espérer, je reste sceptique sur le fait qu'on se relance là dedans.
Des gros sat ? de 100T ? surement pas.

Non franchement je vois mal un gros programme d'exploration abandonné si la Nasa choisi un lanceur lourd.

Concernant les agence privé, Orbital n'a toujours rien fait, SpaceX juste 2 mises en orbite de petit sat et un démonstrateur au sol d'un lanceur lourd qui doit faire ses preuves. Bref je pense que ces agencesprivés vont etre réservés aux lancements de sat commerciaux ou gouvernementaux et de ravitailleurs pour ISS. Je verrai plus Boeing ou Lockheed pour des vols habités car ce sont de très grosses sociétés, avec des compétences indéniables, une bonnes expériences, des ressources économiques et "matieres grises", et un lanceur lourd dispo.
Mais exclure la Nasa des vols habité me parait aussi impossible. Trop d'expérience acquise seraient perdues et si un jour elle reprenait cette voie ce serait un retour difficile où tout serait à réapprendre.
Il est vraiment trop tot pour déléguer les vols habités au privé
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30240
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Orbital a plus de vol a son actif que SpaceX, ce sont eux qui opèrent les Pegasus, Minotaur etc ... ;) Evidemment ils sont un peu moins hype que SpaceX :) Mais je suis d'accord que pour le vol habité ils ne sont pas très bien placés (comparé aux trois autres).

Concernant le lanceur lourd, à l'heure actuelle ce sont 100 tonnes qui sont mises en orbite à chaque vol de STS :) Et comme je le disais, il faut un lanceur pour le vol au delà de l'orbite basse car il semble bien qu'il y aura un programme d'exploration habité.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Ne faut-il pas plutôt accepter un changement de regard sur le rôle des sociétés commerciales/sociétés du spatial et sur celui plus visionnaire d'une agence spatiale comme la NASA ?

- l'accès en LEO/MEO/GEO des satellites est un domaine parfaitement maîtrisé
- on veut rendre l'accès d'équipages en LEO plus routinier car il n'y a plus de difficultés particulières (d'où la ré-orientation vers COTS .. même si comme Mustard je pense que c'est Boeing ou Lookheed qui seront capables de fournir un système opérationnel). Dans un premier temps (une décade) cela servira pour l'ISS (on fera ni plus ni moins que ce qui se fait actuellement ... inutile de se ruer sur les Kleenex :blbl: ). Rien n'interdit de penser que ce même type de service ne pourra être utilisé pour des équipages qui seraient ensuite (dans 20 ans ou plus) partant vers des destinations plus lointaines (en quelque sorte on prend le bus pour la première étape du voyage). Donc inutile que la NASA développe son propre système pour envoyer un équipage en LEO.

- la NASA reprend son rôle de développement de solutions nouvelles (seule ou en collaboration) en :
* préparant l'arrivée humaine en convoyant du fret avec son lanceur lourd sur la planète visée, en créant des installations (suivant les limites de ce qu'on sera capable de faire avec de la robotique et de l'IA embarquée)
* assemblant en LEO un grand vaisseau spatial, avec probablement des moyens de propulsion nouveaux (Orion + Altaïr pour refaire une mission type Apollo, c'est définitivement une vision étriquée, petit bras qui ne permet pas d'aller bien loin). Assemblage direct du vaisseau en LEO, ou via une station spatiale dédiée pour ce travail. (un projet plutôt innovant ... il y aura des RDV spatiaux, des EVA avec des mécanos de l'espace .....inutile de se ruiner en Kleenex Non )
* Envoyant un équipage qui prendrait place dans ce grand vaisseau, équipage chargé dans un premier temps de télé-manipuler les entités robotiques pour poursuivre les installations, démarrer les réacteurs chimiques, les centrales énergétiques, les serres d'abord depuis l' orbite, puis en s'installant au sol.

Bon honnêtement ... je ne suis pas sûr d'y croire (vu le prix que cela couterait) .... mais c'était pour vous remonter le moral 🍺


Dernière édition par montmein69 le Ven 29 Jan 2010 - 20:23, édité 1 fois
montmein69
montmein69

Messages : 19015
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:Orbital a plus de vol a son actif que SpaceX, ce sont eux qui opèrent les Pegasus, Minotaur etc ...

Certe mais Minotaur est une adaptation du missile ICBM minuteman2 adapté, et Pegasus reprend aussi des éléments d'ICBM dont Minuteman2.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30240
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US - Page 24 Empty commission augustine

Message Ven 29 Jan 2010 - 21:07


Bonsoir à tous,

A la lecture de tous ces messages, il apparait que beaucoup se limitent à l'aspect technologique voire technique. Hors la conquête de l'espace au XXIème siècle n'est plus de cet ordre. La recherche spatiale et la conquête de l'espace en général sont dictées par la géopolitique. C'est ce domaine qui infléchie et dicte la space policy. C'est également l'orientation géopolitique qui dicte les budgets spatiaux. Les politiques gouvernementales en matière d'espace ne tiennent plus vraiment compte des projets pensés par des scientifiques. Ces politiques sont orientées par l'argent et la volonté d'assurer la défense du territoire. La technique appartient de ce fait au domaine des rêveurs.
Dès lors on comprend bien que la conquête de lune et les projets martiens ne sont la priorité du président des Etats-Unis. Cela dit, est-il bien conseillé ?

D'autre part, l'émergence de pays comme l'Inde ou la Chine est loin d'être surprenante dans la mesure où l'un et l'autre possèdent le savoir et le savoir faire. A titre d'info, l'Inde est le pays possédant le plus grand nombre d'informaticiens qualifiés au monde !

Cette réflexion est tout çà fait personnelle mais peut être largement étayées par des faits retraçant l'histoire de la conquête spatiale.

Pour prolonger cette réflexion vous pouvez lire :
Spaceflight and the Myth of Presidential Leadership de Roger D. Launius (Auteur), Howard E. McCurdy (Auteur)

ainsi que le dernier rapport de l'IFRI intitulé :Les réorientations de la politique spatiale américaine en 2009 et 2010 de Laurence Nardon

Cela dit nous pouvons encore rêver et bien heureusement !
krasnayazviesda
krasnayazviesda

Messages : 52
Inscrit le : 27/09/2009
Age : 54 Masculin
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas


Allez, un autre article désespérant:

http://sciences.blog.lemonde.fr/2010/01/29/obama-abandonne-la-lune/#xtor=RSS-32280322#xtor=RSS-3208
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3064
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


krasnayazviesda a écrit:La recherche spatiale et la conquête de l'espace en général sont dictées par la géopolitique. C'est ce domaine qui infléchie et dicte la space policy. C'est également l'orientation géopolitique qui dicte les budgets spatiaux. Les politiques gouvernementales en matière d'espace ne tiennent plus vraiment compte des projets pensés par des scientifiques. Ces politiques sont orientées par l'argent et la volonté d'assurer la défense du territoire. La technique appartient de ce fait au domaine des rêveurs.
Un peu d'accord, et un peu pas d'accord ! Le programme Apollo a été développé alors que la guerre du Vietnam coûtait la peau des fesses aux contribuables américains... Et Apollo, ça n'a pas été gratuit... Alors la géo-politique à un peu bon dos, non ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


krasnayazviesda a écrit: Le programme Apollo a été développé alors que la guerre du Vietnam coûtait la peau des fesses aux contribuables américains... Et Apollo, ça n'a pas été gratuit... Alors la géo-politique à un peu bon dos, non ?
Non le gros du budget a été dégagé avant l'escalade au Vietnam et le cout de la guerre a contribué à abréger le programme Apollo.


Dernière édition par Pline le Ven 29 Jan 2010 - 21:45, édité 1 fois (Raison : typo)
avatar
Pline

Messages : 1087
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 67 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


LM-5 a écrit:
Un peu d'accord, et un peu pas d'accord ! Le programme Apollo a été développé alors que la guerre du Vietnam coûtait la peau des fesses aux contribuables américains... Et Apollo, ça n'a pas été gratuit... Alors la géo-politique à un peu bon dos, non ?

Cette référence continuelle au programme Apollo pour évaluer la politique spatiale actuelle à l'immense inconvénient de comparer deux époques totalement différentes, et les pouvoirs politiques d'aujourd'hui ne gèrent pas les mêmes conditions que ceux d'hier. En premier lieu, la situation géopolitique était totalement différente, et le nationalisme s'exacerbait à travers le programme spatial. En second lieu, la situation économique des USA était infiniment plus confortable qu'elle ne l'est actuellement: un déficit qui aurait fait s'écrouler le pays si le dollar n'était pas une monnaie de réserve, une industrie qui, florissante hier, voit s'écrouler peu à peu ses symboles (Cf Général Motors), une situation géopolitique qui voit émerger des concurrents sérieux sur la scène internationale, et enfin des aventures militaires qui sapent l'autorité morale dont pouvait se targuer les Etats-Unis. Avouons qu'Obama gère une situation bien délicate, plombée de plus par une situation intérieure (chômage, appauvrissement de la classe moyenne,...) détériorée. Comparer la politique spatiale des années 60 à celle de maintenant est un exercice purement intellectuel. Le chemin d'hier ne peut éclairer la route de demain.

Cordialement


Dernière édition par Lunarjojo le Ven 29 Jan 2010 - 22:14, édité 1 fois
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3064
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Oh lala les amis

Je vois que mon petit message en a remué plus d'un ;) ;)

En relisant tous les messages de ces derniers temps sur ce fil, on remarque une cassure nette aujourd'hui.
On est visiblement tous ébranlé par la décision ultime qui se précise pour ces prochains jours.
J'ai même l'impression que nos coeurs pleurs de rage, et vos réaction me font plaisirs. Même nos administrateurs se querelle un peu entre eux...

Je vous propose donc qu'on peut garder encore un moment le FCS en service... (pour parler du passé) :blbl: :blbl:
Ariane 68
Ariane 68

Messages : 281
Inscrit le : 28/03/2009
Age : 60 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Ariane 68 a écrit: Même nos administrateurs se querelle un peu entre eux...

Meuh non meme pas Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US - Page 24 Blbl
les deux admins sont potes Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US - Page 24 Beer
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30240
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour vos commentaires. Je partage votre amertume. Quand on suit l’évolution du programme spatial de ces 40 dernières années on peut dire que les Américains se sont sabordés. Le président Obama a hérité d’un cadeau empoisonné et il se trouve aujourd’hui dans une situation inextricable. Je ne me faisais pas trop d’illusions sur son compte.
Spirit
Spirit

Messages : 315
Inscrit le : 24/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas


Spirit a écrit:Merci pour vos commentaires. Je partage votre amertume. Quand on suit l’évolution du programme spatial de ces 40 dernières années on peut dire que les Américains se sont sabordés. Le président Obama a hérité d’un cadeau empoisonné et il se trouve aujourd’hui dans une situation inextricable. Je ne me faisais pas trop d’illusions sur son compte.

On note à quel point (même si y'a bien sûr le congrès derrière) la décision d'un seul homme peut influencer la vie et les intérêts de dizaines de milliers, de centaines de milliers, de millions d'autres...

Le FCS cherche un forumeur pour se présenter à la prochaine investiture... :bounce1: :bounce1:
Ariane 68
Ariane 68

Messages : 281
Inscrit le : 28/03/2009
Age : 60 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 30 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25 ... 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum