Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US

Page 26 sur 30 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28, 29, 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Mustard a écrit:
Maintenant tentons de voir plus loin. Lorsque le privé aura construit le lanceur habité pour LEO, que va t-il se passer ?

Moi ce point m'inquiete énormément. On sait que le peuple américain ne supporte pas des morts de leurs astronautes, alors pourquoi déléguer cette tache "ingrate" au privé qui n'a aucune expérience dans le domaine, surtout si c'est SpaceX. Je n'ai rien contre eux mais je les trouve encore loin d'avoir démontrer quoi que ce soit sur leur capacité et la sécurité au point de confier des vies humaines.
+1

Au départ je ne croyais absolument pas à la possibilité de confier les vols habités au privé, mais de plus en plus ça semble être envisagé sérieusement par l'administration Obama. Où est l'intérêt ? L'expérience est à la Nasa, pourquoi allait mettre les sous ailleurs ? Je ne suis pas un grand partisan d'Arès 1, mais ce projet avait au moins le mérite de capitaliser les acquis du Shuttle...

pioneer6014

Messages : 839
Inscrit le : 09/04/2009

http://www.pioneer-astro.fr/

Revenir en haut Aller en bas


Spirit a écrit:... Albert DUCROCQ doit se retourner dans sa tombe. Qu'en penses-tu Fan de Ducrocq?

Effectivement cette situation aurait eu le don de l'énerver.
Mais son sens de l'analyse, du recul aurait trouvé matière à tempérer notre désarroi, il aurait argumenté pour nous faire attendre les décisions définitives.
Pour ma part, je veux croire à une pause, le temps de mettre à plat une reconstruction d'un plan "constellation bis" reposant sur des bases solides ( techniques, financières...), éléments qui manquaient lorsque Bush junior avait "lancé le plan retour sur la lune". Cette reconstruction entraîne automatiquement l'abandon de la date de 2020.
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


Spirit a écrit: Ce qui m'étonne tout de même c'est que personne n'ait pressenti un tel scénario.

Cela a été pressenti, et même écrit. Entre autres, et certains sur le forum vont sursauter, Serge Brunier, dans un article (Sciences et Vie) et dans son livre "Impasse dans l'espace" avait prédit que le programme Constellation ne pouvait être mené à terme sur ses bases actuelles.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3064
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


pioneer6014 a écrit:Au départ je ne croyais absolument pas à la possibilité de confier les vols habités au privé, mais de plus en plus ça semble être envisagé sérieusement par l'administration Obama. Où est l'intérêt ? L'expérience est à la Nasa, pourquoi allait mettre les sous ailleurs ?
La NASA, c'est majoritairement des sous-traitants qui proviennent du secteur privé. Le matériel de la NASA, c'est majoritairement du matériel conçu et réalisé dans le privé. La navette et la station, c'est majoritairement United Space Alliance (Boeing + Lockheed). L'expérience se situe donc également dans le privé. Le privé ne se limite pas à la startup SpaceX.

Une nouvelle fois je vous encourage à lire le billet de Wayne Hale à ce sujet :
http://wiki.nasa.gov/cm/blog/waynehalesblog/posts/post_1263589937891.html

pioneer6014 a écrit:Je ne suis pas un grand partisan d'Arès 1, mais ce projet avait au moins le mérite de capitaliser les acquis du Shuttle...
Là encore ce n'est pas tout à fait vrai, il n'y a rien dans Ares 1 qui provienne du shuttle, il faut tout redévelopper. D'où les dépassements budgétaires et calendaires pour un lanceur exotique qui recréé les capacités de lanceurs existants.


Dernière édition par Steph le Sam 30 Jan 2010 - 11:34, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Lunarjojo a écrit:
Spirit a écrit: Ce qui m'étonne tout de même c'est que personne n'ait pressenti un tel scénario.
Cela a été pressenti, et même écrit.
Et je dirais même écrit sur ce forum.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


N'oublions pas que les Chinois eux continuent leur aventure spatiale pas à pas, sans attendre les Américains. La stations orbitale provisoire se profile pour d'ici peu.
De même les Russes ont un programme spatial habité très stable et bien rodé.
Ces deux nations vont peut-être profiter de cet affaiblissement américain pour lui damner le pion spatial d'ici 2020 et ainsi relancer la course à l'espace.
aRes
aRes

Messages : 974
Inscrit le : 24/10/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas


Je ne suis pas tres étonné de voir qu'on en arrive là aujourd'hui.
Faut pas oublier que le choix du lanceur a été décidé trop vite, une décision basé plus sur les lobbyings que sur la technique .

L'idée de base c'était de réutiliser les éléments existant , et c'est bien ce que propose DIRECT. Et pouratnt c'est Ares qui est retenu.

Enfin, ce n'est qu'une pose, une petite marche arrière pour mieux avancer, faut pas trop dramatiser non plus 🤡
ManouchKa
ManouchKa

Messages : 1105
Inscrit le : 20/09/2006
Age : 44 Masculin
Localisation : chez wam

Revenir en haut Aller en bas


raf25 a écrit:N'oublions pas que les Chinois eux continuent leur aventure spatiale pas à pas, sans attendre les Américains. La stations orbitale provisoire se profile pour d'ici peu.
De même les Russes ont un programme spatial habité très stable et bien rodé.
Ces deux nations vont peut-être profiter de cet affaiblissement américain pour lui damner le pion spatial d'ici 2020 et ainsi relancer la course à l'espace.
A modérer cependant. Les nations qui commencent à accéder à "l'homme dans l'espace" (comme la Chine et bientôt l'Inde) ont le beau rôle finalement, car ce faisant elles apprennent à y aller, inventent des combinaisons, des capsules etc, ce qui est toujours intéressant. C'est la période "découverte".
Mais quand tout ceci sera bien au point, ces mêmes nations vont se retrouver dans la même problématique que les grands du spatial : "et maintenant, on fait quoi, et pourquoi?".
C'est donc dire que ces nations en sont pour le moment à l'époque Mercury/débuts Gemini (sans être péjoratif bien sûr) et sont dans la phase "passion de la découverte".

Sinon, à l'instar de Mustard et Lunarjojo, je me demande aussi à quoi va servir la mise en oeuvre d'un lanceur lourd si la Lune est abandonnée. Je ne comprends pas très bien.
Merci à tous pour vos nombreux posts et la lecture de ce matin, qui n'a pas calmé ma gueule de bois due aux mauvaises nouvelles qui se profilent et qui risquent d'être confirmées officiellement lundi... :roll:

Bravo Lunarjojo pour tes 1000 messages ! Super :cheers:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Le Télégramme de Brest annonce carrément la nouvelle ! Même pas peur !

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/espace-obama-renonce-a-retourner-sur-la-lune-30-01-2010-760808.php
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Lunarjojo a écrit:Je n'ai rien à ajouter pour l'instant: c'est uniquement pour atteindre mon millième message :blbl: :megalol: :blbl: :megalol: :blbl: :megalol:
Félicitations pour ce millième, mais tu es quand même un sacré jojo :lolnasa:

Ps: pour LM-5 - a quand un lol FCS? ( au boulot :megalol: )
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


Fan de Ducrocq a écrit:Ps: pour LM-5 - a quand un lol FCS? ( au boulot :megalol: )
Bonne idée, il va falloir remonter le moral des troupes :bounce1:
PUB : en attendant, pour vous décrisper un peu, aller faire un tour sur :
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/autres-sujets-f28/espace-detente-humour-rire-et-sourire-t9401-480.htm?highlight=espace+d%e9tente
:megalol:


Dernière édition par LM-5 le Sam 30 Jan 2010 - 12:59, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


:esanasa: :esanasa: :esanasa: :esanasa: :esanasa: :esanasa:


Dernière édition par Fan de Ducrocq le Sam 30 Jan 2010 - 12:58, édité 1 fois
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


Ouai, après tout il y a déjà bien d'autres impasses dans l'histoire et les "saventuriers" en tous genres se sont toujours remis au travail et ont toujours pris de nouvelles directions.
On s'est déjà relevé des erreurs du genre de l'hydravion géant de Howard Hugues, du géant de la Mer Caspienne, de la Formule 1 six roues, du Concorde, du Minitel, de la télévision ophaltive (avec l'odorat donc. si si, elle a existé), du sous-marin touristique, du Swissmetro, de la tour de Babel, de la poule à 4 cuisses, etc...

Alors après tout, pourquoi ne pas tout casser, tout brulé et repartir sur de bonne base, sur du sérieux.

(Tient, après une nuit de cauchemars je suis redevenus optimiste. Faut que je m'fasse soigner moi :blbl: :blbl: )
Ariane 68
Ariane 68

Messages : 281
Inscrit le : 28/03/2009
Age : 60 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


AFP

Ce changement de cap sera dévoilé lundi dans le projet de budget 2011 que M. Obama va soumettre au Congrès.
Cette nouvelle approche, révélée par des quotidiens de Floride citant des responsables anonymes de la Nasa, a été confirmée vendredi à l'AFP de source proche de la Maison Blanche.
"Le programme Constellation est mort", croit savoir cette source selon qui M. Obama va proposer d'encourager davantage le développement de véhicules et de lanceurs commerciaux vers la Station spatiale internationale (ISS).

Constellation avait été lancé en 2004 par l'ancien président George W. Bush après la catastrophe de la navette Columbia en 2003 et prévoyait un retour des Américains sur la Lune à l'horizon 2020 et, au-delà, des vols habités vers Mars.
Ce que propose M. Obama, "c'est en gros une des options offertes par le rapport d'experts indépendants" (présidé par Norman Augustine) remis fin 2009 à la Maison Blanche, a précisé cette source.
"Il s'agit de l'élimination de la fusée Ares 1, la fin du programme de la navette comme prévu (fin 2010 ou début 2011) sans vol supplémentaire et le maintien de l'ISS jusqu'en 2020", ajoute cette source précisant que neuf milliards de dollars ont déjà été dépensés sur ce projet.
Le gouvernement va proposer d'augmenter le budget de la Nasa de 5,9 milliards de dollars sur cinq ans pour en partie encourager le développement d'un secteur commercial capable d'assurer le transport orbital de personnes et de fret vers l'ISS.

L'administration Obama souhaite réduire dès que possible la dépendance vis-à-vis des vaisseaux russes Soyouz pour transporter les astronautes américains vers l'ISS après la mise à la retraite des navettes. Cinq vols sont encore prévus dont le prochain le 7 février.
La Maison Blanche entend aussi redonner à la Nasa son rôle de moteur de l'innovation que l'agence a joué avec succès dans les années 60 avec le programme Apollo de conquête de la Lune en stimulant cette fois l'essor d'un secteur commercial dynamique.

Si l'administration Obama abandonne, pour au moins cette décennie, les ambitions d'effectuer des vols habités au-delà de l'orbite terrestre, elle envisage aussi d'intensifier la coopération internationale, souligne John Logsdon, ancien directeur du Space Policy Institute à l'Université George Washington.
(Commentaire : et voilà, acculés, ils y viennent à cette coopération internationale)

Les pays européens sont privilégiés mais d'autres nations seront aussi sollicitées, dit-il à l'AFP notant que l'ISS est un bon modèle de coopération pour d'autres missions futures d'exploration habitées.

"La mort du programme Constellation ne signifie pas la mort de l'exploration spatiale" américaine, assure cet expert, expliquant que la Nasa avec le secteur privé et d'autres partenaires internationaux va commencer à plancher sur l'avenir de l'exploration au-delà de l'orbite terrestre. Mais ces projets ne pourront se concrétiser qu'après 2020, souligne-t-il.

On peut imaginer des expéditions sur la Lune, sur un astéroïde proche ou une lune de Mars, note John Logsdon.

Plus pessimiste, l'ancien patron de la Nasa, Michael Griffin, un des concepteurs de Constellation, prévient dans un communiqué qu'un abandon de ce programme "revient à renoncer au leadership américain dans la conquête spatiale", sous-entendant les ambitions chinoises, russes ou autres.

Selon M. Logsdon, la proposition de M. Obama va probablement provoquer une levée de boucliers au Congrès où des élus vont voir d'un mauvais oeil l'abandon de Constellation, programme dont dépendent nombre d'emplois dans divers circonscriptions du pays.

Dont acte.
Cordialement
LM-5
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


LM-5 a écrit:Plus pessimiste, l'ancien patron de la Nasa, Michael Griffin, un des concepteurs de Constellation, prévient dans un communiqué qu'un abandon de ce programme "revient à renoncer au leadership américain dans la conquête spatiale", sous-entendant les ambitions chinoises, russes ou autres.
Je pense que Griffin ferait mieux de faire profil bas ...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:
LM-5 a écrit:Plus pessimiste, l'ancien patron de la Nasa, Michael Griffin, un des concepteurs de Constellation, prévient dans un communiqué qu'un abandon de ce programme "revient à renoncer au leadership américain dans la conquête spatiale", sous-entendant les ambitions chinoises, russes ou autres.
Je pense que Griffin ferait mieux de faire profil bas ...
Tout à fait Steph, c'est pour cela que j'ai mis ce paragraphe en gras ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Lunarjojo a écrit :
Spirit a écrit:
"Ce qui m'étonne tout de même c'est que personne n'ait pressenti un tel scénario".

e]]"Cela a été pressenti, et même écrit. Entre autres, et certains sur le forum vont sursauter, Serge Brunier, dans un article (Sciences et Vie) et dans son livre "Impasse dans l'espace" avait prédit que le programme Constellation ne pouvait être mené à terme sur ses bases actuelles". [/i]

Steph a écrit :"Et je dirais même écrit sur ce forum".

Je me suis mal fait comprendre. Quand je dis que je m'étonne que personne n'ait pressenti un tel scénario, je sous-entendais il y a 20 ans. A cette époque le forum de la conquête spatiale n’existait pas encore. Quand à Serge Brunier il a écrit son livre "Impasse dans l'espace. A quoi servent les astronautes" en 2006. Je l’ai d’ailleurs cité dans ce forum.

Moi aussi j’ai été un fan de DUCROCQ. Je regrette qu’il ne soit pas des nôtres. Il aurait certainement participé activement à ce forum.

Quand Fan de DUCROCQ dit qu’il « veut croire à une pause », je voudrais lui faire remarquer que cela fait bientôt 40 ans qu’on entend cette rengaine. D’après moi une pause qui s’éternise est plutôt mauvais signe. [url][/url]
Spirit
Spirit

Messages : 315
Inscrit le : 24/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas


Non, moi j'y crois pas à l'abandon d'Ares 1 et d'Orion.
De toute façon c'est le projet le moins chers.
Et puis j'ai l'impression que la NASA a gagné la partie.
Elle voulait une rallonge sur son budget et elle l'obtient, il est ou le problème?
Le projets COTS va continuer on le savait.
Non, je ne vois aucune surprise dans les dernières nouvelles journalistiques.
La surprise viens du fait qu'Obama n'enverra pas un Américain sur la Lune en 2019 .
Mais ça on l'avait déjas deviné. ;)

Tout change... et pourtant rien ne change...

Spartan... seul contre tous :?:
Spartan
Spartan

Messages : 55
Inscrit le : 16/01/2010
Age : 57 Masculin
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas


Si le scenario se confirme dans les prochains jours, je dirai que plus aucun gouvernements ou responsables ne veutprendre de risque dpeuis un bon moment.

Bush père: annonce un projet martien. Mais c'est un effet d'anonce destiné à détourné sa faible popularité lié à la guerre du Golfe
Bill Clinton: il n'a jamais fait le moindre grand geste en faveur du spatial, si ce n'est "on continue comme ça"
Bush fils: Au début il a continué à réduire les ambitions et la taille d'ISS. Au final, sachant qu'il ne pourrait pas etre réélu il lance le programme lunaire sans donner les moyens et sans suivre intelligement le dossier qu'il a laisser grandir tout seul, au gré des pressions politiques diverses.
Obama: il ne veut pas se mouiller et préfère refiler le sujet brulant des vols habités au privé. Comme ça s'il y a un accident ce ne sera pas la faute aux agences nationales. L'arret du programme lunaire a aussi pour but de limiter au strict minimum les risques. Bref, tout comme Clinton, on reste comme on est et on verra dans quelques années. Seul hic, actuellement ils n'ont plus rien, plus de navette, pas de capsule, et pas de fusées man rated.

Franchement la décision de déléguer au privé n'était pas mauvaise, mais elle arrive 20 ans trop tot.
J'ai l'impression qu'aux USA plus personne ne veut se mouiller et prendre de décision sur le spatial. C'est dommage car j'ai peur que l'amérique connaissent une grave crise dans le secteur spatial pour les 10 ans à venir.
Je sais que c'est un peu pessimiste, et je ne suis pas le seul, mais j'ai vraiment l'impression de voir un fort affaiblissement du secteur spatial américain avec cette annonce. Voir la Nasa relegué uniquement aux recherches de technologie, c'est carrément une sanction à mon sens. Et quel incroyable acquis qui va disparaitre.
Qui à l'avenir voudra coopérer avec la Nasa pour desgrands programmes spatiaux s'ils perdent tous ces ingénieurs, ces compétences, cette expérience du vol spatial et des lanceurs.

Bon, de toute façon, je pense qu'aux USA la classe politique va vivement réagir, et attend l'annonce officiel. La suite du feuilleton va etre palpitant.

J'avoue que j'étais heureux de voir Obama devenir président des USA, aujourd'hui j'ai pris un retour de flamme comme on dit et j'en arrive à le regretter.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30240
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


tiens ceci me fait également penser "à déclin ou audace" de notre vision spatiale, il ya quelques années, pas si éloignées que cela

quel impact pour l'Europe?
quel impact pour la coopération internationale?
en plus de celui au sein des Etat-Unis?
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 72 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


Comme déjà dit sur ce forum, il y a quant-même ce nouveau lanceur lourd en projet qui intrigue : dans quel but ? Pour pouvoir mieux rebondir dans dix ans au cas où l'Amérique risquerait de perdre son leadership? Ou pour se lancer vers de nouveaux projets comme par exemple la construction d'une centrale solaire en orbite géostationnaire ? Bon, enfin, attendons les jours qui viennent et espérons au moins que l'on y verra plus clair.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11797
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


:pale: on a intéret à profité des dernier vols de la navette car franchement je me demande quand on reverra un amercain aller là haut avec un engins made in usa.moi qui espere voir de mes propre yeux l'homme sur la lune (et plus loin) c'est pas pour demain j'ai l'impression.Quand je vois qu 'en ce moment la nasa commémore la mort des héros d'apollo 1 ,sts 51l et sts 107 je me dis que leur sacrifice n'aura pas permis de faire de grandes choses et j'espere qu ils ne voient pas çà depuis le paradis des héros de l'espace. 🇳🇴
seb
seb

Messages : 1437
Inscrit le : 17/06/2008
Age : 39 Masculin
Localisation : somme

Revenir en haut Aller en bas


Si au moins toute cette réorganisation permettait de lancer un vaste programme d'exp^lloration sptiale par des sondes et rovers, ça irait, mais là rien à ce sujet non plus n'a été dit en ce sens dans les infos qui ont filtré.
Bon comme on dit, attendons l'annonce officielle. A mon sens ces fuites "volontaires" ont pour but de tester la réactivité du secteur avant l'annonce. Reste à voir si cela cache une bonne nouvelle.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30240
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US - Page 26 Lunetr11
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Je pense qu'à l'annonce officielle d'Obama, il sera judicieux d'ouvrir un nouveau sujet car celui ci concerne la commission augustine, qui a fini sont rapport. Je compte sur les modos/admin pour corriger cela quand l'annonce arrivera lundi
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30240
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit:Je pense qu'à l'annonce officielle d'Obama, il sera judicieux d'ouvrir un nouveau sujet car celui ci concerne la commission augustine, qui a fini sont rapport. Je compte sur les modos/admin pour corriger cela quand l'annonce arrivera lundi
Tout à fait. Un autre fil sera nécessaire pour recueillir nos sentiments.
Petite appréciation : si l'annonce de l'abandon est officialisée lundi, je vais trouver cela très déplacé, voir très indélicat, car c'est le triste anniversaire de la perte de Columbia et de son équipage... :evil:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 26 sur 30 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28, 29, 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum