Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US

Page 4 sur 30 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 17 ... 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:De bien mauvaises nouvelles pour l'exploration de la Lune si elles se confirment:

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/08/22/la-nasa-en-panne-de-conquete_1230947_3244.html#xtor=RSS-3208
Cet article est un résumé plutôt approximatif de la situation dont nous connaissions déjà les éléments ici même ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Un début de réponse sur le rapport Augustine : La NASA en panne de conquête 🇳🇴
avatar
Laurent

Messages : 141
Inscrit le : 20/07/2007
Age : 57 Masculin
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas


Article déjà évoqué dans le sujet général, je l'y déplace.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Voici la suite des articles de Flashespace "Spécial rapport Augustine"

La Station spatiale internationale utilisée jusqu'en 2020
Yantar
Yantar

Messages : 2910
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


C'est sûr qu'il ne reste rien aux USA si il n'y a plus d'ISS en 2016.

Je me disais encore a quel point la NASA est dans une mauvaise situation. En 2010, plus de navette et ils ne savent pas encore ce qu'il vont faire après... c'est un peu catastrophique... :affraid:
avatar
Dirk De Winne

Messages : 1360
Inscrit le : 14/08/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas


... c'est un peu catastrophique...


C'est la premiére fois que les USA se trouvent dans une situation pareille non :???:
Jonath
Jonath

Messages : 252
Inscrit le : 25/04/2008
Age : 28 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas



Si ça se confirme dans le rapport final, je suis ravi que la Commission Augustine recommande le maintien en activité de la Station spatiale internationale jusqu'en 2020. Ça me semble en effet une priorité à plusieurs points de vue :
  • Le maintien d'une présence humaine permanente dans l'espace me semble un objectif important en lui-même. L'abandon de l'ISS sans programme de remplacement concret me paraîtrait, pour le coup, une régression (et pourtant, je ne suis pas de ceux qui regrettent facilement *le bon vieux temps* ;) ) ;
  • C'est une infrastructure qui existe et qui fonctionne. Je ne pense pas que le budget de fonctionnement et d'entretien de l'ISS (y compris les vols de rotation d'équipage et de consommables) obère réellement le développement de nouveaux programmes habités ;
  • L'ISS est un support d'essais grandeur réelle pour de nombreuses procédures et technologies nécessaires au développement d'autres programmes d'exploration humaine (assemblage en milieu spatial, vols habités de longue durée, vieillissement des structures et des matériaux, etc.) ;
  • Si Mars reste un objectif, une coopération internationale sera indispensable. Abandonner l'ISS par décision unilatérale des USA serait envoyer un très mauvais signal aux autres pays ; relancer un autre programme de coopération après ça serait pour le moins difficile. Sans compter les répercussion en politique internationale ;


Si je rajoute en plus mon plaisir égoïste de voir passer dans le ciel ce petit point brillant et de regarder les retransmissions depuis l'espace, je ne peux que me réjouir de cette recommandation et espérer qu'elle sera suivie. Pour que vive l'ISS au moins jusqu'en 2020 et peut-être même au-delà :!:
spacedreamer
spacedreamer

Messages : 283
Inscrit le : 18/12/2006
Age : 50 Masculin
Localisation : 49,3N-4,03E

Revenir en haut Aller en bas


@Dirk De Winne a écrit:C'est sûr qu'il ne reste rien aux USA si il n'y a plus d'ISS en 2016.

Je me disais encore a quel point la NASA est dans une mauvaise situation. En 2010, plus de navette et ils ne savent pas encore ce qu'il vont faire après... c'est un peu catastrophique... :affraid:

Je pense que la NASA n'est pas si mal en point que cela. Même si plus de navettes, le vol habité reste une de ses priorités : Il y a eu une nouvelle sélection d'astronautes cette année et la NASA a annoncée hier, une nouvelle sélection en 2011-2012, ce qui est demain quasiment ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


spacemen1969 a écrit:

Il y a eu une nouvelle sélection d'astronautes cette année et la NASA a annoncée hier, une nouvelle sélection en 2011-2012, ce qui est demain quasiment ;)

Pour voler sur soyuz? :lol!: ok, je sort...
avatar
Dirk De Winne

Messages : 1360
Inscrit le : 14/08/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas


@Dirk De Winne a écrit:
spacemen1969 a écrit:

Il y a eu une nouvelle sélection d'astronautes cette année et la NASA a annoncée hier, une nouvelle sélection en 2011-2012, ce qui est demain quasiment ;)

Pour voler sur soyuz? :lol!: ok, je sort...

Hé oui, pour voler sur Soyouz. Car vu les rumeurs, le rapport Augustine ne va rien donner de bon. Je serai américain, je ne me présenterais même pas aux sélections d'astronautes, car qui a un espoir de voler? Sans la navette, et avec l'abandon de la Lune (c'est du moins ce qui va se produire on dirait), il n'y aura qu'une ou deux places tous les 6 mois sur les Soyouz.

Alors comme ça j'apprends que l'ISS devait être désorbitée en 2016... Je ne vois pas comment la NASA aurait pu prendre une décision aussi absurde. Y réduire son activité, voire la céder aux russes et européens, surement, mais pas la détruire. 2016, c'était sans doute la durée minimale de fonctionnement prévu, mais comme on le voit avec Hubble, ou Spirit et Oportunity, avec un peu d'entretien et de travail bien fait, on peut penser que la station restera là haut pour au moins 10 ans de plus, voir 20.

Et comment peut on annoncer que la station a beaucoup a apporter sur les vols longues durées. Bien sur, il y aura toujours de la recherche, des avancées, mais ça fait depuis 40 ans qu'on étudie les effets de l'apesanteur et autres. Il y a des expériences à faire pour préparer Mars, mais pour la Lune, je pense que tout le monde est prêt! Les EVAs, les rendez vous spatiaux, les réparations, tout cela est maitrisé. Après avoir réussi à construire une station, on peut passer à autres choses!
L'ISS nous a appris beaucoup. Maintenant il faut y faire de la recherche, mais je pense que ça reste plus de la science pure. La technologie pour la Lune, elle a déjà été préparé quand il a fallut construire ISS.


Où est le rêve de tourner sans fin autour de la Terre?

Tel était la question de Patrick Baudry le soir du 1er février 2003 (accident de Columbia). Vont-on attendre encore 10 ans avant de se dire "si on retournait sur la Lune", et de mettre encore 15 ans pour y arriver?

Quand on voit une telle situation, je comprends très bien pourquoi les jeunes aujourd'hui doutent de la véracité des missions Apollo. Voilà qu'on nous ressort aujourd'hui que les radiations sont dangeureuses: mais enfin, c'est ça l'exploration spatiale: résoudre des problèmes, inventer de nouvelles technologies!


La crise économique: un prétexte.
Tout le monde sait ici combien de personnes ont travaillé pour le programme Apollo. C'est pas des emplois ça?

Quand on voit le pognon que les gouvernements donnent aux banques... et que chez nous on baisse encore le Livret A... Faut-il enrichir ces pauvres banquiers qui ont perdu un peu d'argent à cause de leurs conneries, ou faire marcher l'industrie (et donc relancer l'emploi, la consommation, et donner du rêve et du challenge à une population qui n'attend que ça)?

Bien sûr, c'est plus facile de dire que c'est trop dur, plutôt que d'essayer. Mais où est passé Kennedy?

Nous avons choisi d'aller sur la Lune, non parce que c'est facile, mais bien parce que c'est difficile

Reveillez-vous messieurs des gouvernements.

Et enfin: si on a réussi à construire l'ISS tous ensemble, ne pourrait on pas faire la même chose sur la Lune? Encore une chose qu'a prouvé l'ISS, que plusieurs nations peuvent se rejoindre dans la plus grande aventure de tous les temps. Continuons! Ou l'ISS n'aura servie à rien!


Fin de mon coup de gueule...

[Admin Mustard: Certifié ...
Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US - Page 4 Coupdegueule2 ... officiel de Spaceman]
Hawk-Eye
Hawk-Eye

Messages : 403
Inscrit le : 27/02/2007
Age : 31 Masculin
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


The Spaceman a écrit:
Hé oui, pour voler sur Soyouz. Car vu les rumeurs, le rapport Augustine ne va rien donner de bon. Je serai américain, je ne me présenterais même pas aux sélections d'astronautes, car qui a un espoir de voler? Sans la navette, et avec l'abandon de la Lune (c'est du moins ce qui va se produire on dirait), il n'y aura qu'une ou deux places tous les 6 mois sur les Soyouz.

Alors comme ça j'apprends que l'ISS devait être désorbitée en 2016... Je ne vois pas comment la NASA aurait pu prendre une décision aussi absurde. Y réduire son activité, voire la céder aux russes et européens, surement, mais pas la détruire. 2016, c'était sans doute la durée minimale de fonctionnement prévu, mais comme on le voit avec Hubble, ou Spirit et Oportunity, avec un peu d'entretien et de travail bien fait, on peut penser que la station restera là haut pour au moins 10 ans de plus, voir 20.

Et comment peut on annoncer que la station a beaucoup a apporter sur les vols longues durées. Bien sur, il y aura toujours de la recherche, des avancées, mais ça fait depuis 40 ans qu'on étudie les effets de l'apesanteur et autres. Il y a des expériences à faire pour préparer Mars, mais pour la Lune, je pense que tout le monde est prêt! Les EVAs, les rendez vous spatiaux, les réparations, tout cela est maitrisé. Après avoir réussi à construire une station, on peut passer à autres choses!
L'ISS nous a appris beaucoup. Maintenant il faut y faire de la recherche, mais je pense que ça reste plus de la science pure. La technologie pour la Lune, elle a déjà été préparé quand il a fallut construire ISS.


Où est le rêve de tourner sans fin autour de la Terre?

Tel était la question de Patrick Baudry le soir du 1er février 2003 (accident de Columbia). Vont-on attendre encore 10 ans avant de se dire "si on retournait sur la Lune", et de mettre encore 15 ans pour y arriver?

Quand on voit une telle situation, je comprends très bien pourquoi les jeunes aujourd'hui doutent de la véracité des missions Apollo. Voilà qu'on nous ressort aujourd'hui que les radiations sont dangeureuses: mais enfin, c'est ça l'exploration spatiale: résoudre des problèmes, inventer de nouvelles technologies!


La crise économique: un prétexte.
Tout le monde sait ici combien de personnes ont travaillé pour le programme Apollo. C'est pas des emplois ça?

Quand on voit le pognon que les gouvernements donnent aux banques... et que chez nous on baisse encore le Livret A... Faut-il enrichir ces pauvres banquiers qui ont perdu un peu d'argent à cause de leurs conneries, ou faire marcher l'industrie (et donc relancer l'emploi, la consommation, et donner du rêve et du challenge à une population qui n'attend que ça)?

Bien sûr, c'est plus facile de dire que c'est trop dur, plutôt que d'essayer. Mais où est passé Kennedy?

Nous avons choisi d'aller sur la Lune, non parce que c'est facile, mais bien parce que c'est difficile

Reveillez-vous messieurs des gouvernements.

Et enfin: si on a réussi à construire l'ISS tous ensemble, ne pourrait on pas faire la même chose sur la Lune? Encore une chose qu'a prouvé l'ISS, que plusieurs nations peuvent se rejoindre dans la plus grande aventure de tous les temps. Continuons! Ou l'ISS n'aura servie à rien!


Fin de mon coup de gueule...

C'était donc le coup de gueule de "the Spaceman" ;)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11576
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


The Spaceman a écrit:
@Dirk De Winne a écrit:
spacemen1969 a écrit:

La crise économique: un prétexte.
Tout le monde sait ici combien de personnes ont travaillé pour le programme Apollo. C'est pas des emplois ça?
Sauf que c'est pas les ingénieurs qui sont au chômage actuellement. C'est monsieur tout le monde. Et pour prix d'un ingénieur de la NASA tu peux en avoir 3 emploie minimum pour le "petit" peuple.
avatar
soa

Messages : 644
Inscrit le : 12/05/2009
Age : 101 Masculin
Localisation : *

Revenir en haut Aller en bas


@soa a écrit:
The Spaceman a écrit:
@Dirk De Winne a écrit:
spacemen1969 a écrit:

La crise économique: un prétexte.
Tout le monde sait ici combien de personnes ont travaillé pour le programme Apollo. C'est pas des emplois ça?
Sauf que c'est pas les ingénieurs qui sont au chômage actuellement. C'est monsieur tout le monde. Et pour prix d'un ingénieur de la NASA tu peux en avoir 3 emploie minimum pour le "petit" peuple.


Et les techniciens, les agents qualifiés, le personnel de sécurité et de nettoyage, ce n'est pas des emplois çà ?
aRes
aRes

Messages : 898
Inscrit le : 24/10/2005
Age : 41 Masculin
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas


raf25 a écrit:
@soa a écrit:
The Spaceman a écrit:
@Dirk De Winne a écrit:
spacemen1969 a écrit:

La crise économique: un prétexte.
Tout le monde sait ici combien de personnes ont travaillé pour le programme Apollo. C'est pas des emplois ça?
Sauf que c'est pas les ingénieurs qui sont au chômage actuellement. C'est monsieur tout le monde. Et pour prix d'un ingénieur de la NASA tu peux en avoir 3 emploie minimum pour le "petit" peuple.


Et les techniciens, les agents qualifiés, le personnel de sécurité et de nettoyage, ce n'est pas des emplois çà ?
Si, mais tu sais très bien que les milliards engloutis en grande partie seront par ingénieur et matériau, installation.

Les USA sont endettés jusqu'au cou, les journaux parlent de fin de crise économique, ce n'est qu'illusion, la lente agonie des USA se poursuit (encore 4 banque en faillite la semaine passée), à part si tout le monde décide à l'échelle mondiale d'annuler les dettes de chaque état.

Bref les USA n'ont pas les moyens de leurs ambition, et l'argent qu'ils ont serait mieux dépenser ailleurs que dans dans l'aéronautique/spatiale, dont les entreprises sont largement à l'abri grâce aux contrats militaires juteux. C'est difficile à entendre pour un passionné de l'espace et aéronautique je comprends.

Je suis d'avis que la Nasa doit essayer de s'en sortir avec le budget qu'elle a. Qu'on aille pas en 2020 sur la lune ce n'est pas grave, en 2030 c'est bien aussi, faire les choses à la hâte n'est pas une bonne chose non plus.
avatar
soa

Messages : 644
Inscrit le : 12/05/2009
Age : 101 Masculin
Localisation : *

Revenir en haut Aller en bas


Non Moi ce qui me choque le plus c'est le fait que l'armée américaine englouti chaque année prés de 700 milliards de dollars et non les malheureux 18 milliards de la nasa. Mais bon on est un peu hors sujet là....
Je suis persuadé que la commission Norman va permettre au programme Constellation de repartir sur des bases plus saines (mais peut-être moins ambitieuses). Les États-Unis sont trop attachés, à mon avis, à leur leadership spatial pour tout abandonner comme ça.
Goro
Goro

Messages : 228
Inscrit le : 16/07/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Lausanne, Suisse

Revenir en haut Aller en bas


@soa a écrit:

Je suis d'avis que la Nasa doit essayer de s'en sortir avec le budget qu'elle a. Qu'on aille pas en 2020 sur la lune ce n'est pas grave, en 2030 c'est bien aussi, faire les choses à la hâte n'est pas une bonne chose non plus.

Je rêve peut-être un peu... mais ce ne serai pas là l'occasion de relancer une vraie coopération internationale ??
Par exemple pourquoi la NASA dépense autant d'argent pour le programme Arès alors que les Arianne 5 pourrait faire l'affaire.
En échange, le développement des capsules Orion réadaptée pour Arianne 5 pourraient être mise à la disposition de l'ESA, donnant l'accès à l'espace à ses propres spationautes...
Comme ça la planning initial pourrait être respecté...
Mmmm les USA dépendante de l'UE pour accéder à l'espace... difficile à avaler, j'imagine!!!
DanLM
DanLM

Messages : 133
Inscrit le : 15/06/2007
Age : 64 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Je suis d'accord avec DanLM, la coopération internationale s'impose :sage: à elle seul les USA auront peut être leurs Ares I pour les mission d'orbite basse, mais il ne pouront pas aller sur la Lune, par manque de moyen (Coût Ares V,Altair...) alors vous imaginez pour aller sur Mars :lol!:
Petite idée de ma part, n'est il pas envisagable par lancements de 3 à 4 Navettes de posé des étages de propulsion sur l'ISS ( par endroit bien définie) et d'envoyer la station en orbite lunaire??? Certe il n'y aurait plus de station orbital terrestre, ( on n'en fait une autre :lol!: ) mais cela permettrait de faire de nouvelles experience en orbite Lunaire, on pourrait même dock un LM sur l'ISS (avant sa TLI) et faire des descente réguliere sur celle ci.
Ra
Ra

Messages : 500
Inscrit le : 26/06/2009
Age : 29 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


Tout d'abord les Ariane 5 pourrait être suffisante pour un programme lunaire (avec assemblage en orbite basse), mais pas pour celui qu'envisage les Etats-Unis.

La NASA ne cherche pas à rééditer le programme Apollo, il faut un lanceur lourd pour le programme Constellation. La plupart des architectures utilisent un lanceur d'au moins 80 tonnes en orbite basse (Direct, HLV, Ares 5, Atlas ou Delta évolution, etc ...) Ariane 5 n'est donc pas suffisante. Quant au planning, rien ne garantirait son respect.

Concernant la coopération, la NASA n'a jamais fermé la porte, au contraire. Le seul impératif est que les USA souhaitent garder la main sur leurs lanceurs qu'ils considèrent comme étant de leur domaine de souveraineté.
Par exemple sur le site de la NASA tu as des présentations de l'ESA sur des ravitailleurs lunaires utilisant Ariane 5, et ça date d'avant la commission Augustine.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@Ra a écrit:Petite idée de ma part, n'est il pas envisagable par lancements de 3 à 4 Navettes de posé des étages de propulsion sur l'ISS ( par endroit bien définie) et d'envoyer la station en orbite lunaire???
Non ce n'est pas possible. L'ISS n'est pas adapté à un environnement hors orbite-basse terrestre.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Je pense qu'Obama va clairement poursuivre le vol des navettes spatiales au rythme de 2 par an jusqu'en 2016 pour le symbole et la souveraineté nationale des USA, tout en développant Ares1 / Orion. Quoi de plus catastrophique pour les élections de 2012 qu'une industrie spatiale habitée civile en ruine ?

Après quoi le champs sera libre pour son successeur en 2016 s'il fait 2 mandats.

La suite ? la Lune ? pourquoi faire ? envoyer des hommes ? non plutôt des robots surtout que la Lune n'est qu'à 1 seconde lumière de la Terre.
Non plutôt Mars qui a plus d'intérêt biologique, géologique et climatologique sous une bannière internationale. Mais bon d'ici là............. nos ordinateurs et intelligences artificielles auront évolué. J'espère quand même voir l'Homme fouler le sol de Mars d'ici mes 70 ans en 2049................. c'est un peu un des objectifs de ma vie.

Quand à Ares 5 ? pourquoi ne pas plutôt se rabattre sur le projet Jupiter ou de Cargo dérivés du système Shuttle ?
aRes
aRes

Messages : 898
Inscrit le : 24/10/2005
Age : 41 Masculin
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas


Pfff, les élection de 2012, ça ne sera certainement pas un sujet dominant dans la campagne, aujourd'hui les américains se moquent un peu de l'aventure spatiale, c'est déjà énorme que la majorité (et encore, 52 % je crois) soutiennent les budgets de la NASA alors...
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1729
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


La poursuite des vols de navettes après 2010 serait une preuve de la stupidité absolu des gestionnaires politique. On a pas d'argent pour Orion, gnagnagna..... Heille! un vols de navette peut coûter jusqu'à un demi-milliard de dollars. 2 vols de navettes par années jusqu'en 2016 = 6 milliard de dollars en plus. Combien coûterait le développement de Ares 5, surtout que les SRB 5 segments vont être développé. On a vu sur un autre fil de discutions que l'allumage d'un tel SRB est sur le point d'être fait.
avatar
Nicholas Houde

Messages : 66
Inscrit le : 11/06/2009
Age : 41 Masculin
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas


@Nicholas Houde a écrit:La poursuite des vols de navettes après 2010 serait une preuve de la stupidité absolu des gestionnaires politique.


Ah la, moi je ne suis pas du tout daccord. si cela ce fait (meme si ce n'est un prolongement que d'un 1, 2 ou voir 3 ans ) ; meme si ca coute de l'argent, les vols de navette servirait entre autre a reduire la gap entre le shuttle et orion :!: Ca n'est pas une question de dollars, mais plutot une question de leaderchip. ca eviterai de dependre des russes, voila tout !

Et puis la navette, c'est quand meme un sacré engin ! si elle volle encore quelques année de plus, c'est pas moi qui m'en plaindrai 🤡
yoann
yoann

Messages : 5695
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 35 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


@Nicholas Houde a écrit:La poursuite des vols de navettes après 2010 serait une preuve de la stupidité absolu des gestionnaires politique. On a pas d'argent pour Orion, gnagnagna..... Heille! un vols de navette peut coûter jusqu'à un demi-milliard de dollars. 2 vols de navettes par années jusqu'en 2016 = 6 milliard de dollars en plus. Combien coûterait le développement de Ares 5, surtout que les SRB 5 segments vont être développé. On a vu sur un autre fil de discutions que l'allumage d'un tel SRB est sur le point d'être fait.
Je en crois pas que ce serait une preuve de la stupidité des politiques, mais bien la démonstration que l'homme n'est pas toujours très rationnel et que les symboles ont parfois énormément de valeur. Maintenir la capacité d'envoyer des hommes dans l'espace, que cela soit utile ou pas, a plus de valeur pour le public américain que d'avoir un bon programme Constellation après quelques années d'inactivité dans l'espace.

La politique, c'est pas une science, c'est un art. Et parfois on doit faire des choses qui paraissent absurde d'un point de vue logique.
Skyboy
Skyboy

Messages : 2117
Inscrit le : 05/10/2006
Age : 40 Masculin
Localisation : 46°48'N-71°23'O

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-

Revenir en haut Aller en bas


Imaginez vous par contre le moral des ingénieurs de la NASA qui vivent avec ces décisions. Évidement, je connais les enjeux politiques et je suis conscient que le programme Apollo n'était pas logique, mais bien symbolique. Mais pourquoi donc personne ne s'indigne que les politiciens annonce des projets grandioses du style: OUI!!! On va le faire le pont!!! (avec un budget de 4000$!!!).

Ce qui est dommage, c'est qu'ils créent des attentes et évidemment, les déceptions suivent. (Venture Star, Transhab, x-38... espérons que la coupole tiendra le coups)

Bref, je connais bien la réalité, mais je suis frustré quand même.
avatar
Nicholas Houde

Messages : 66
Inscrit le : 11/06/2009
Age : 41 Masculin
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas


@Nicholas Houde a écrit:La poursuite des vols de navettes après 2010 serait une preuve de la stupidité absolu des gestionnaires politique. On a pas d'argent pour Orion, gnagnagna..... Heille! un vols de navette peut coûter jusqu'à un demi-milliard de dollars. 2 vols de navettes par années jusqu'en 2016 = 6 milliard de dollars en plus.
Avant de parler de "stupidité", je pense qu'il faut se pencher sur les raisons. On est sur le FCS donc essayons d'analyser ça de manière posée.
L'éventuelle (rien n'est décidé) prolongation du vol de navette n'aurait pour but que de combler les lacunes tant en terme de transport d'équipage que de transport de cargo.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 30 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 17 ... 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum