Perminov: pour des systèmes de docking universels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Comme on le lira ci-dessous, Perminov a lui aussi plaidé pour la coopération dans le domaine spatial, en particulier pour la mise au point de système de docking universel permettant interopérabilité notamment en cas de nécessité de sauvetage d'équipage.
Il appelle aussi a trouver de nouvelles sources d'énergie pour les fusées...

Roscosmos Head Anatoly Perminov Calls Upon the Students for Creating a New Energy Source for Rocket Engine, Developing Unified Docking, ECLS, Crew Rescue Systems for All Space Vehicles

International Students` Science School "Space Exploration: Theory and Practice" opened in the Russian Federal Space Agency today. Bauman State Technical University International Space Center arranges such forums annually, under Roscosmos` patronage.
Talking to the students, Roscosmos Head Anatoly Perminov stated that today`s main objective for Russia is to bring results of the space activities to each human.

- However, this objective has not been accomplished yet. You, young specialists, have to fulfill grand projects in the future, such as missions to the Moon and Mars, development of space-provided power supply of the Earth, other important scientific projects. Roscosmos will always support accomplishment of these objectives, stated Mr. Perminov.

- You will visit Korolev RSC-Energia, Gagarin Cosmonaut Training Center, Zvezda R&D, Space Technique Lab in Bauman University, etc. You will have the opportunity to talk to the crew onboard the International Space Station. Some Russian universities are involved in spacecraft development. Roscosmos supports work of the students in this branch. RF-amateur, scientific and research satellites have been developed. Currently, Yubileiny satellite is in operation. It is controlled by some Russian universities, and Bauman University is in the first place here, Roscosmos Head continued.

Space science schools have been organized by Bauman State Technical University, Moscow Aviation Institute, Lomonosov Moscow State University. Most young specialists working at Roscosmos companies and scientific institutes graduated from these universities. We are very glad that young generation is coming to replace veterans… It is well known that 90 percents of serious scientific discoveries are made by young people of age up to 35. Then, they gain experience, so specialists continue working on the basis of their scientific heritage. Discoveries belong to you…

Each century brings its own discovery. I would be very glad to see some of you creating new energy resources, which would replace rocket engines in the 21st century. The engines developed in the 20th century are still good, but we really need new energy sources. So, it would be wonderful if some of you here made this outstanding discovery.

I support international school, and international cooperation in space in general. I believe that grand projects, such as development and operation of the International Space Station, are unfeasible if carried out by one state only. Especially, it is valid for human spaceflight programs. I think that docking, ECLS, crew rescue systems shall be identical in all the stations and vehicles, so the countries dealing with human space missions could help one another in orbit or in the interplanetary space to save any crew. This idea has been practically realized in the ISS, so the states can support each other and resque the crew of any country, Anatoly Perminov said.

Roscosmos Head wished the students good luck and success in their scientific activities for the sake of space business evolution.

http://www.roscosmos.ru/NewsDoSele.asp?NEWSID=6672
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:Le principe de l'APAS existe depuis ASTP :

http://en.wikipedia.org/wiki/Androgynous_Peripheral_Attach_System

Oui tu as raison, mais ce à quoi appelle Perminov c'est surtout à l'adoption (quelque soit le système) d'un système commun: aujourd'hui chaque pays utilise son système qui n'est pas compatible. Et bien sûr ce serait le moment, alors que de nouveaux vaisseaux spatiaux vont être conçus aux USA et en Russie (et sans doute ailleurs) d'adopter le même système. Et ce serait encore mieux, voire indispensable qu'il soit effectivement androgyne...
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


Oui, certes on pourrait se poser la question de l'intérêt d'un système d'arrimage mécanique commun aux vaisseaux à venir et aux modules
associés. Mais il n'en reste pas moins que les différence de pressurisation et atmosphère sont un obstacle majeur à un dispositif universel (?).

Dans le dispositif ASTP il y avait une enceinte de pressurisation pour se faire rencontrer les équipages américain et russe car les atmosphères
étaient trop différentes à cette époque entre le CM Apollo et le vaisseau Soyouz.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13850
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Oui, certes on pourrait se poser la question de l'intérêt d'un système d'arrimage mécanique commun aux vaisseaux à venir et aux modules
associés. Mais il n'en reste pas moins que les différence de pressurisation et atmosphère sont un obstacle majeur à un dispositif universel (?).

Dans le dispositif ASTP il y avait une enceinte de pressurisation pour se faire rencontrer les équipages américain et russe car les atmosphères
étaient trop différentes à cette époque entre le CM Apollo et le vaisseau Soyouz.

Est-ce encore le cas? Je n'ai pas la notion de ce problème de différence d'atmosphère actuellement entre disons les soyouz et l'ISS ou la navette.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:
@Astro-notes a écrit:Oui, certes on pourrait se poser la question de l'intérêt d'un système d'arrimage mécanique commun aux vaisseaux à venir et aux modules
associés. Mais il n'en reste pas moins que les différence de pressurisation et atmosphère sont un obstacle majeur à un dispositif universel (?).

Dans le dispositif ASTP il y avait une enceinte de pressurisation pour se faire rencontrer les équipages américain et russe car les atmosphères
étaient trop différentes à cette époque entre le CM Apollo et le vaisseau Soyouz.

Est-ce encore le cas? Je n'ai pas la notion de ce problème de différence d'atmosphère actuellement entre disons les soyouz et l'ISS ou la navette.

Oui, bonne réflexion Patchfreé, je n'ai pas la réponse en ce qui concerne les navettes Soyouz et ISS. Mais ne doutons pas qu'un de nos experts de collègues
nous donneront la réponse succincte sur les pressions et compositions des atmosphères de tout ces matos orbitaux...

Alors, à vos claviers ; on est pas en vacance (oui, même les juilletistes) 🤡
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13850
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Oui, bonne réflexion Patchfreé, je n'ai pas la réponse en ce qui concerne les navettes Soyouz et ISS. Mais ne doutons pas qu'un de nos experts de collègues
nous donneront la réponse succincte sur les pressions et compositions des atmosphères de tout ces matos orbitaux...

Il n'y a plus vraiment de différence de nos jours:

La station est pressurisée à 101.3 kPa (14.7 psi) soit la pression au niveau de la mer, avec une composition de l'air similaire à celle de la terre: 21% d'oxygène 79% d'azote.

La navette américaine, c'est la même chose (quoique certaines sources donnent 101.4 kPa, différence infime).

Le Soyouz est scellé hermétiquement sur le Pad à la pression et l'atmosphère locale, soit assez proche de la station (composition identique à quelques traces près, et pression légèrement inférieure due à l'altitude de Baikonour). Lors de l'arrimage à la station, la pression est égalisée avant l'ouverture des portes. Au retour, il part avec la pression et la composition de la station, et la pression est à nouveau égalisée avec l'extérieur dans la phase finale du retour.

Pour le Shenzou, je ne sais pas.
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2797
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


Rassurant. Merci Mic8 pour ta prompte réponse. :up8:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13850
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum