[Echec][Inde] GSLV / GSAT 4 (15/04/2010)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@soa a écrit:Bon là je risque de me faire ban à vie du forum mais soit.
:?:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@soa a écrit:Bon là je risque de me faire ban à vie du forum mais soit.

....

Donc voilà, je pense qu'il y a pas à avoir honte d'avoir une certain fierté et préférence pour notre continent. Surtout que de l'autre côté vous avez un pays du tier monde qui reçoit en plus des aides au développement alors qu'ils investissent de l'argent dans certain domaine dont le spatiale (mais aussi en bombe atomique...) au lieu de nourrir leur population.

Non, moi je ne te bani pas, mais le sujet que tu abordes est très délicat, et à la rigueur pour éviter toute polémique ON (moi compris)
te dira d'aller réfléchir à ça, ailleurs. :down:

Mais bien entendu que ton sujet est d'actualité, mais s'il faut faire une mise à niveau relative à l'histoire, l'économie, la politique (idéologie)
pour tous les acteurs de l'aventure spatiale, alors on ne s'en sort plus (trop compliqué). Continuons à faire comme si tout le monde devait
vivre, penser comme un américain, et c'est déjà assez compliqué comme ça.

Tu sais lorsque l'on critique de ci de là, je pense que tout le monde sait que rien n'est égal et ni équivalent et qu'il vaut mieux faire comme si.

A mon avis tu peux sortir du sujet (de ce sujet) et rester avec nous. (On sait tout celaà) :(
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13377
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@vador59 a écrit:Difficile de faire des pronostics, sans avoir les télémesures, mais il est possible que le moteur CUS ait connu un problème de flambage comme le premier Vulcain2 sur le vol Ar157...En tout cas la courbe de vol semble montrer un gros problème de poussée!

La mise au point d'un moteur cryogénie est difficile, il s'agit de prendre des fluides à -260 ° pour hydrogène, -220 ° pour l'oxygène les compresser, puis les injecter dans la chambre de combustion avec une température de 3000 °.

la turbine tourne a très haute vitesse avec des fluide très froid d'un coté et de l'autre très chauds, il faut assurer la lubrification des roulements.

en plus il faut assurer la mise en froid, le démarrage du moteur pendant le vol.

Je rappellerait les problèmes d'Arianespace pour la mise au point du moteur HM7 d'Ariane1.

Bernard
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas


@bernardw a écrit:
@vador59 a écrit:Difficile de faire des pronostics, sans avoir les télémesures, mais il est possible que le moteur CUS ait connu un problème de flambage comme le premier Vulcain2 sur le vol Ar157...En tout cas la courbe de vol semble montrer un gros problème de poussée!

La mise au point d'un moteur cryogénie est difficile, il s'agit de prendre des fluides à -260 ° pour hydrogène, -220 ° pour l'oxygène les compresser, puis les injecter dans la chambre de combustion avec une température de 3000 °.

la turbine tourne a très haute vitesse avec des fluide très froid d'un coté et de l'autre très chauds, il faut assurer la lubrification des roulements.

en plus il faut assurer la mise en froid, le démarrage du moteur pendant le vol.

Je rappellerait les problèmes d'Arianespace pour la mise au point du moteur HM7 d'Ariane1.

Bernard

Merci pour les infos et question bête, quelle est la raison d'effectuer/avantage un lancement avec un moteur cryogénie?
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 34 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas


@Doc a écrit:
Merci pour les infos et question bête, quelle est la raison d'effectuer/avantage un lancement avec un moteur cryogénie?

Poussée plus forte et plus long pour le même poids, surtout dans le vide.

Bernard
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas


Plus forte pas forcément, mais oui plus longue à quantité d'ergols équivalente. C'est l'impulsion spécifique qui est avantagée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


L'ISRO a récemment annoncé son intention de lancer 10 satellites par an à partir du 1er avril 2010. En 2009, l'Inde a mis en orbite 3 satellites.

Des objectifs qui seront probablement revus à la baisse.
Il faudra analyser les causes de l'échec ... puis y remédier.

L'Inde a encore bien du chemin a parcourir pour être considérée comme une puissance spatiale "concurentielle".
montmein69
montmein69

Messages : 17629
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:Plus forte pas forcément, mais oui plus longue à quantité d'ergols équivalente. C'est l'impulsion spécifique qui est avantagée.

Au fait j'ai pas bien suivi. Est-ce le moteur cryotechnique qui a eu une défaillance ?
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13377
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:
Steph a écrit:Plus forte pas forcément, mais oui plus longue à quantité d'ergols équivalente. C'est l'impulsion spécifique qui est avantagée.
Au fait j'ai pas bien suivi. Est-ce le moteur cryotechnique qui a eu une défaillance ?
C'est l'étage qui a eu une défaillance, on ne sait pas si c'est le moteur lui même qui est en cause ou un autre élément.
Certains sur NSF, après avoir analysé la courbe de vitesse, avancent l'hypothèse que le moteur ne s'est pas allumé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:
Steph a écrit:Plus forte pas forcément, mais oui plus longue à quantité d'ergols équivalente. C'est l'impulsion spécifique qui est avantagée.

Au fait j'ai pas bien suivi. Est-ce le moteur cryotechnique qui a eu une défaillance ?
d'après Spaceflight le moteur fonctionnait bien mais c'est du au moteur vernier, moteur servant a l'orientation du véhicule

Bernard
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas


Merci steph et bernardw pour ce premier point sur le motif du crash.
La suite dans les rapports ISRO à venir...
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13377
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@bernardw a écrit:
@Astro-notes a écrit:
Steph a écrit:Plus forte pas forcément, mais oui plus longue à quantité d'ergols équivalente. C'est l'impulsion spécifique qui est avantagée.

Au fait j'ai pas bien suivi. Est-ce le moteur cryotechnique qui a eu une défaillance ?
d'après Spaceflight le moteur fonctionnait bien mais c'est du au moteur vernier, moteur servant a l'orientation du véhicule

Bernard

Dan ce cas c'est un peu moins inquiétant car cela veut dire que le moteur est quand même au point.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:
@bernardw a écrit:
@Astro-notes a écrit:
Steph a écrit:Plus forte pas forcément, mais oui plus longue à quantité d'ergols équivalente. C'est l'impulsion spécifique qui est avantagée.

Au fait j'ai pas bien suivi. Est-ce le moteur cryotechnique qui a eu une défaillance ?
d'après Spaceflight le moteur fonctionnait bien mais c'est du au moteur vernier, moteur servant a l'orientation du véhicule

Bernard

Dan ce cas c'est un peu moins inquiétant car cela veut dire que le moteur est quand même au point.

Oui, c'est ce que je cherche à savoir aussi, OK patchfree.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13377
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


GSLV mission: Scientists say cryogenic engine had ignited
Une équipe de scientifiques spatiaux indiens a établi que le moteur cryogéniques s'était allumé pendant une seconde au cours de la mission qui a échouée jeudi.
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3283
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 69 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


Cet échec pourrait avoir comme conséquence la mise en veilleuse du programme habité.
Spirit
Spirit

Messages : 315
Inscrit le : 24/01/2010
Age : 73 Masculin
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas


@Fan de Ducrocq a écrit:GSLV mission: Scientists say cryogenic engine had ignited
Une équipe de scientifiques spatiaux indiens a établi que le moteur cryogéniques s'était allumé pendant une seconde au cours de la mission qui a échouée jeudi.

Cela ressemble au ennui qu'a eu Ariane pour développer le moteur du 3 étage.
Le moteur s'est allumé et a fonctionner normalement pendant 1 seconde, puis il s'est arrêter faute de carburant dans le turbo

Bernard
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas


Indigenous cryogenic engine didn't fail to ignite: scientists

ISRO - les scientifiques, qui se sont réunis au Centre spatial Vikram Sarabhai à Thiruvananthapuram afin d'examiner les raisons de l'échec de la mission GSLV-D3, ont constaté que, contrairement aux rapports initiaux, l'étage cryotechnique s'était sans doute allumé dans le vide de l'espace.
Après avoir délibéré sur les paramètres de performance de l'étage cryotechnique (la troisième phase) du vol GSLV développement qui a échoué jeudi dernier, ils ont conclu que la mission a échoué à cause de la pompe turbo, fournissant le carburant au moteur cryogénique, qui a cessé de fonctionner une seconde après l'allumage. Le président de l'ISRO, K. Radhakrishnan, a présidé la réunion de deux jours.

[Echec][Inde] GSLV / GSAT 4 (15/04/2010) - Page 3 Gslvd310
The GSLV D3 lifting off from Sriharikota on Thursday. Photo: M. Vedhan
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3283
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 69 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:
@soa a écrit:Bon là je risque de me faire ban à vie du forum mais soit.

....

Donc voilà, je pense qu'il y a pas à avoir honte d'avoir une certain fierté et préférence pour notre continent. Surtout que de l'autre côté vous avez un pays du tier monde qui reçoit en plus des aides au développement alors qu'ils investissent de l'argent dans certain domaine dont le spatiale (mais aussi en bombe atomique...) au lieu de nourrir leur population.

Non, moi je ne te bani pas, mais le sujet que tu abordes est très délicat, et à la rigueur pour éviter toute polémique ON (moi compris)
te dira d'aller réfléchir à ça, ailleurs. :down:

Mais bien entendu que ton sujet est d'actualité, mais s'il faut faire une mise à niveau relative à l'histoire, l'économie, la politique (idéologie)
pour tous les acteurs de l'aventure spatiale, alors on ne s'en sort plus (trop compliqué). Continuons à faire comme si tout le monde devait
vivre, penser comme un américain, et c'est déjà assez compliqué comme ça.

Tu sais lorsque l'on critique de ci de là, je pense que tout le monde sait que rien n'est égal et ni équivalent et qu'il vaut mieux faire comme si.

A mon avis tu peux sortir du sujet (de ce sujet) et rester avec nous. (On sait tout celaà) :(

Bien sur que le probléme posé par Soa est tout à fait digne d'intérét. L'inde est un acteur majeur de l'aventure spatiale. il est loin le temps où la france accueillait des étudiants indiens dans ses centres de recherche spatiale. L'inde avec son milliard d'habitants à des ingénieurs de haute valeur et des de grandes ambitions, y compris celle de nourrir son peuuple. Mais, il ne faut pas douter qu'ils sauront surmonter cet échec et tout seul. La prpopulsion Cryo est difficile et Nos ingénieurs Européens ont rencontrés moultes difficultés pour la maitriser. Rappelons que l'essentiel des échecs ARIANE a eu pour origine un moteur cryo. D'ailleurs l'échec GSLV ressemble beaucoup à l'échec ARIANE L5.

je ne crois pas qu'il y ait lieu de tirer une quelconque satisfaction de cet échec. Il faut simplement se dire que cela laisse un peu de temps à l'industrie Européenne pour se ressaisir, devenir un peu plus efficace dans son organisation et réduire ses coûts prohibitifs.

jojo45

Messages : 10
Inscrit le : 12/04/2010
Age : 55 Masculin
Localisation : orleans

Revenir en haut Aller en bas


http://www.mynews.in/News/GSLV_failure_analysis_report_expected_in_mid_June_N53120.html

L'Indian Space Research Organisation (ISRO) devrait conclure l'absence d'analyse et d'examen de l'échec récent du moteur cryogéniques GSLV D-3 à la mi Juin de cette année, le Rajya Sabha a été informée aujourd'hui.

Répondant à une question sur le lancement, le ministre d'État pour la science et la technologie Prithviraj Chavan a dit dans une réponse écrite que une analyse préliminaire des données de vol avait été effectué et un processus à deux vitesses pour défaut d'analyse et de révision avait été engagée.

Il a dit que les essais en vol du prochain moteur cryotechnique avec un satellite GSAT est prévu d'être lancé dans un an. Dans l'intervalle, le pays avait l'intention de lancer deux satellites à bord de l'GSAT GSLV utilisant le moteur de la Russie disponibles en étage cryogénique.
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 34 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas


@Doc a écrit:http://www.mynews.in/News/GSLV_failure_analysis_report_expected_in_mid_June_N53120.html

L'Indian Space Research Organisation (ISRO) devrait conclure l'absence d'analyse et d'examen de l'échec récent du moteur cryogéniques GSLV D-3]

Cette traduction automatique me parait aboutir à un parfait contre-sens !
montmein69
montmein69

Messages : 17629
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


:scratch: effectivement faites attention avec vos traductions automatiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


L'ISRO a publié un résumé de l'analyse de l'anomalie ayant affecté le lanceur.
Le problème semble venir de la turbopompe d'hydrogène, qui s'est arrêtée une seconde après son démarrage. La raison est encore inconnue, mais il s'agit vraisemblablement d'une rupture mécanique et d'autres essais au sol auront lieu.

Source:
http://www.isro.org/pressrelease/scripts/pressreleasein.aspx?Jul09_2010

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum