Mars Direct, points forts et faiblesses. Alternatives

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Henri a écrit:A noter que l'aérocapture ne vise à dissiper sous forme de chaleur et de rayonnements qu'une moitié de l'énergie cinétique, puisqu'on cherche la satellisation à partir d'une énergie cinétique légérement supérieure à la libération. En plus elle peut se faire en plusieurs passes :
    1) une première pour atteindre une orbite elliptique à forte excentricité mais à faible périastre
    2) puis plusieurs aérofreinages au périastre pour circulariser en orbite relativement basse
Ok, j'avais manifestement confondu aérofreinage et aérocapture. Pourtant, j'avais appris tout ça il y a quelques années ...
Bon, mais je ne comprends pas très bien. A la fin du 1er freinage, on se retrouve en orbite avec forte excentricité. Il faut bien accélérer à l'apoastre pour se retrouver en orbite circulaire, non ? Au périastre, on est de toute façon trop près de la planète, on ne peut donc pas freiner pour se circulariser à cette altitude ??? Ou alors, on fait une manoeuvre ni au périastre ni à l'apoastre ?

Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006

Revenir en haut Aller en bas


Quelques détails sur la procédure de satellisation de MRO et les corrections :
http://en.wikipedia.org/wiki/Mars_Reconnaissance_Orbiter

Assez hallucinant de voir à quelle vitesse Wikipedia est mis à jour...
lambda0
lambda0

Messages : 4672
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:
@Henri a écrit:A noter que l'aérocapture ne vise à dissiper sous forme de chaleur et de rayonnements qu'une moitié de l'énergie cinétique, puisqu'on cherche la satellisation à partir d'une énergie cinétique légérement supérieure à la libération. En plus elle peut se faire en plusieurs passes :
    1) une première pour atteindre une orbite elliptique à forte excentricité mais à faible périastre
    2) puis plusieurs aérofreinages au périastre pour circulariser en orbite relativement basse
Ok, j'avais manifestement confondu aérofreinage et aérocapture. Pourtant, j'avais appris tout ça il y a quelques années ...
Bon, mais je ne comprends pas très bien. A la fin du 1er freinage, on se retrouve en orbite avec forte excentricité. Il faut bien accélérer à l'apoastre pour se retrouver en orbite circulaire, non ? Au périastre, on est de toute façon trop près de la planète, on ne peut donc pas freiner pour se circulariser à cette altitude ??? Ou alors, on fait une manoeuvre ni au périastre ni à l'apoastre ?
Un léger aérofreinage à chaque passage au périastre diminuera l'apoastre qui suit, et quand l'apoastre est suffisament faible, une faible acceleration au dernier passage à l'apoastre augmentera le périastre pour circulariser l'orbite en placant le périastre au niveau de l'apoastre, c'est à dire nettement au-dessus de l'atmosphère.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Mars Direct, points forts et faiblesses. Alternatives - Page 3 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4839
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum