Archéovidéo : V2 sur la Base de Peenemünde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Histoire de ne pas oublier d'où viennent les V2.... Une image vidéo d'époque...

Archéovidéo : V2 sur la Base de Peenemünde V2_Peenemunde

Et un exemple de la capture vidéo d'origine,

Archéovidéo : V2 sur la Base de Peenemünde V2-1_small
Nyos
Nyos

Messages : 681
Inscrit le : 28/06/2008
Age : 57 Masculin
Localisation : Breuillet(91)

http://archeovideo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas


Nyos a écrit:Histoire de ne pas oublier d'où viennent les V2.... Une image vidéo d'époque...

Archéovidéo : V2 sur la Base de Peenemünde V2_Peenemunde

Et un exemple de la capture vidéo d'origine,

Archéovidéo : V2 sur la Base de Peenemünde V2-1_small

Je pense que les très vieux londoniens, anversois et d'autres n'ont pas oublié d'où venaient les V2. Ceci dit, merci pour ton rappel ; cette tragique fusée
a inspiré bien des génies de notre astronautique. Oui, la V-2 ce n'est pas rien :evil:
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 16001
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Bien evidement je ne m'adressais pas aux vieux Londoniens, mais plutôt aux bien plus jeunes qui consultent le forum (7 ans pour le plus jeune)... Il est toujours bon de rappeler quelques "sombres épisodes de l'histoire".

J'ai une petite question pour les administrateurs :

Est-il préférable que je rassemble toutes les images d'Achéovidéo sur un seul message que je fais remonter à chaque nouvelle image ou je garde un post par image avec le titre de l'image ? Help me...
Nyos
Nyos

Messages : 681
Inscrit le : 28/06/2008
Age : 57 Masculin
Localisation : Breuillet(91)

http://archeovideo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas


petite question a propos de la V2 pour les spécialiste pouvais telle touché les USA du temps de la seconde guerre ou de la guerre froide :?: :?:
Frandu12
Frandu12

Messages : 4834
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 32 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


apparement sur wiki :
Vitesse maximale : 5 400 km/h
Altitude maximale : 96 km
Portée : 320 km

tout cela en 1945 ...
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28486
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Frandu12 a écrit:petite question a propos de la V2 pour les spécialiste pouvais telle touché les USA du temps de la seconde guerre ou de la guerre froide :?: :?:

Comme wakkata te l'a résumé, la V-2 (A4) serait considérée aujourd'hui comme un SRBM (short range ballistic missile) un peu comme les
Scuds russes de première génération. Bien entendu ce missile qui a touché gravement Londres, Anvers et bien d'autres villes d'Europe ne pouvait
en aucun cas, sous cette forme, inqiéter les USA. Mais dans les cartons des projets Allemands de l'époque nasie, on a trouvé les plans d'une
fusée A-10/A9 capable de franchir l'Atlantique. Mais la précision n'aurait guère était relativement meilleure que l'A4 et la fusée n'aurait eu que
peu de chance de toucher une ville visée.

De la V-2 à la fusée lunaire Saturn V, le même concepteur Wernher von Braum, bonne ou mauvaise ; ce fut une une épopée dont nous sommes contemporains. :face: bravo[left]
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 16001
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


petit HS mais y avait il une fusée Russe capable d'inquiété les USA (j'en tend par la toucher une ville US) :?:

HS off
Frandu12
Frandu12

Messages : 4834
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 32 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


Frandu,

il y a en a eu au moins une très célèbre à partir du milieu des années 50 ( puisque je suppose que tu veux ici parler de la période de la guerre froide ), il s'agissait de la R7, c'est à dire du lance soyouz d'aujourd'hui. Elle a rapidement été abandonnée par les militaires soviétiques, car trop longue à mettre en oeuvre...

VONFELD
Vonfeld
Vonfeld

Messages : 2599
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 56 Masculin
Localisation : Achern ( Allemagne )

Revenir en haut Aller en bas


ok merci (c'était bien de cette période que je voulais parlé) merci pour toute ces info
Frandu12
Frandu12

Messages : 4834
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 32 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


Frandu12 a écrit:petit HS mais y avait il une fusée Russe capable d'inquiété les USA (j'en tend par la toucher une ville US) :?:

HS off

Pendant la seconde guerre mondiale ?

La réponse est NON.

Toutes les fusées militaires d'après guerre sont des descendantes de la V-2 (A4) Allemande.

La première fusée Russe capable de toucher n'importe quelle partie des USA avec une précision disons de 6 à 8 km n'a été disponible (opérationnelle)
qu'à la fin de 1957. De toute façon le premier test d'une arme thermonucléaire n'a officielement été annoncé qu'après le lancement de Spoutnik-1
et avant Spoutnik-2. Attention je fais le distingo entre expérimentation d'une bombe thermonucléaire dont la première est Américaine sans avance
sur l'URSS, et une arme thermonucléaire, ce n'est pas la même chose.

Les expérimentations thermonucléaires se sont faites petits pas par petits pas. Il est donc assez difficiele de juger qui des USA ou de l'URSS a disposé
du savoir faire. Historiquement on accorde un premier test faiblement thermonucléaire aux USA (1952-53) le même en URSS en 1953. le premier essai
thermonucléaire complet et indiscutable est américain en 1954, mais les USA sont partis sur une voie de garage ce qui explique leur retard à passer de
la bombe à l'arme. Pour l'URSS on parle d'un test thermonucléaire en 1955, mais le procédé devait amener assez vite à une arme d'ou l'officiel tir d'une
arme thermonucléaire sur fusée en 1957 en URSS. Attention, n'oublions pas que les avions étaient eux déjà porteur de l'arme thermonucléaire aussi bien
aux USA qu'en URSS.

Pour la petite histoire le seul atomic gap entre les USA et l'URSS a été le test atomique de jullet 1945 de la première bombe atomique à Trinity point
au Nouveau Mexique (du nom : "The Gadjet", et celle de l'URSS identique en 1949 à l'ouest de Kurchatov (Semipalatinsk) du nom de "première lumière".
Par la suite il n'y a plus eu de différence significative (connue) entre les deux pays.

Les protagonistes de la bombe thermonucléaire aux USA : E.Teller, et en URSS : Sakharov.

Pour la France : Frédéric Joliot, mais c'est une autre histoire qui ne concerne pas ce post au FCS.
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 16001
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour Frandu,

Astro-notes a écrit: Mais dans les cartons des projets Allemands de l'époque nasie, on a trouvé les plans d'une
fusée A-10/A9 capable de franchir l'Atlantique. Mais la précision n'aurait guère était relativement meilleure que l'A4 et la fusée n'aurait eu que
peu de chance de toucher une ville visée.

Je viens justement de lire quelque chose à ce sujet, dans un livre de Wim Dannau qui s’intitule « Les Armes secrètes ».
A vrai dire, je n’aime pas ce livre, plein de photos de V-2 et de nazis souriants. Sans parler des commentaires de Dannau qui fait preuve d’un enthousiasme totalement déplacé.
Je cite :
Archéovidéo : V2 sur la Base de Peenemünde Copie_15

Voilà les infos données sur l’engin :
Fusée à deux étages, la V2 formant l’étage supérieur
Longueur : 29 mètres
Diamètre : 3,35 mètres
Poids total : 87 tonnes

« Aussitôt lancée dans l’espace, la fusée atteindra rapidement une hauteur de 180 kilomètres…disons en une minute. A cette hauteur, l’étage supérieur A-9 se détachera, tandis que l’étage inférieur A-10, descendra lentement vers le sol, soutenu par un immense parachute de 2500 mètres carrés de surface portante. Quelques instants plus tard, accroissant sa vitesse jusqu’à voler à 10.000 km-heure, la fusée atteindra 350 kilomètres de hauteur. »

Et pointera sur sa cible…
Avec siège éjectable pour le pilote, ou guidage automatique intercontinental qui, selon Dannau était possible dès 1944.

La fin de la guerre et le démantèlement de la base de Peenemünde ont heureusement mis fin à cet affreux projet.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


merci pour toute ces info
Frandu12
Frandu12

Messages : 4834
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 32 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum