OKA-T : un laboratoire autonome russe vers ISS en 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


La Russie lancera en 2015 "OKA-T" un nouveau module de recherche.
La particularité de celui-ci est qu'il s'éloignerait de l'ISS pour effectuer des expériences de microgravité sans être perturbé par les manoeuvres de la station, puis reviendrait pour l'analyse et le rapatriement des échantillons.

http://lenta.ru/news/2009/09/29/okat/

http://french.news.cn/science/2009-09/30/c_1356474.htm

OKA-T : un laboratoire autonome russe vers ISS en 2015 Picture
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


tu veut dire qu'il undockerais tout seul, effectuerais un vol en parallèle avec l'iss et se ramarrerais tout seul? la russie compte le lancer avec quel type de véhicule?

c'est géniale!! ;)
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Le module pèsera 8 T et sera construit pat le TsSKB Progress et RKK Energia. Il s'agit de pouvoir tester des alliages nouveeaux (entre autres).

Cela est notamment indiqué la longue interview à Rossiskaya Gazeta qu'a donné Perminov et publiée aussi sur le site de Roscosmos, hélas sans traduction jusqu'ici...

Le lien pour l'article en russe:

http://www.roscosmos.ru/NewsDoSele.asp?NEWSID=7560
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


2015.....ça ce sera certainement pour une soyouz... Non??
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


j'imagine sans doute qu'il sagira peut etre d'un module dans le genre pirs ou mini-research-module non ? ce que je trouve bizare, c'est qu'il va se dédocker pour faire des experiance.... lors du re-docking, ca re-fait des maneuvres orbitales...je comprend pas bien l'intéret de ce concept !
yoann
yoann

Messages : 5709
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 35 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


@yoann a écrit:j'imagine sans doute qu'il sagira peut etre d'un module dans le genre pirs ou mini-research-module non ? ce que je trouve bizare, c'est qu'il va se dédocker pour faire des experiance.... lors du re-docking, ca re-fait des maneuvres orbitales...je comprend pas bien l'intéret de ce concept !
Surtout que question µgravité, l'ISS à été optimisée sur ce critère, et a déjà servi à toute une série d'expériences qui nécessitent la meilleure des µgravité...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
OKA-T : un laboratoire autonome russe vers ISS en 2015 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4856
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


@yoann a écrit:j'imagine sans doute qu'il sagira peut etre d'un module dans le genre pirs ou mini-research-module non ? ce que je trouve bizare, c'est qu'il va se dédocker pour faire des experiance.... lors du re-docking, ca re-fait des maneuvres orbitales...je comprend pas bien l'intéret de ce concept !

Cela a certainement un intérêt puisque l'Europe avait prévu il y a 20 ans de construire ce même type de module indépendant. Ca s'appelait MTFF pour Man-Tended Free-Flyer.
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


@Henri a écrit:Surtout que question µgravité, l'ISS à été optimisée sur ce critère, et a déjà servi à toute une série d'expériences qui nécessitent la meilleure des µgravité...


On a peut-être voulu une telle capacité, mais on n'y est pas si bien arrivé que cela.
Aussi bien les divers équipements (recyclage d'air, pompes diverses et variées) et la présence même d'astronautes, nuit à cela (nombreuses vibrations).

C'est une des raisons pour lesquelles les industriels n'ont jamais trouvé de grande vertu à cette installation pour élaborer des matériaux de haute qualité.
Le concept russe (ou envisagé par d'autres aussi) consiste donc à avoir un atelier totalement découplé, et dont probablement les appareillages seront ultra-optimisés pour ne pas provoquer de perturbations (ou même seront arrêtés pendant la durée de l'expérience). La technique du docking et du undocking automatique est bien au point, cela ne devrait pas poser de problème majeur.
montmein69
montmein69

Messages : 18288
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


D'accord avec montmein69.

J'ajoute que cela permettrait de faire des expérience à haut risque (chimique) qui ne mettrait pas en danger l'équipage et la station orbitale en cas d'explosion ou incendie.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 14073
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:...
Le concept russe (ou envisagé par d'autres aussi)...
Oui, envisagé il y a bien longtemps: http://fr.wikipedia.org/wiki/Laboratoire_europ%C3%A9en_Columbus#Le_projet_de_station_autonome_Columbus_MTFF_.281982-1992.29

@montmein69 a écrit:
La technique du docking et du undocking automatique est bien au point, cela ne devrait pas poser de problème majeur.
La vraie nouveauté est là. De gros progrès ont été fait ces dernières années en matière de docking-undocking automatique (l'ATV en étant le meilleur exemple) et on peut maintenant envisager ce type de labo sans avoir à le faire desservir par une navette.
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum