Un Blog de Maxim Suraev...en russe, anglais, espagnol et français!

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Fan de Ducrocq a écrit:Suraev est riche il a du blé :D

Un Blog de Maxim Suraev...en russe, anglais, espagnol et français! - Page 5 Psheni10
http://rt.com/About_Us/Blogs/orbital-log/2010-02-25.html
:)
Toutefois redevenons sérieux ;) ...il est intéressant de constater que les tiges partent quasiment à la perpendiculaire du sol malgré l'absence de pesanteur ce qui pourrait signifier que leur direction est prédéterminée par rapport à l'extension des racines dans le sol.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11590
Inscrit le : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit: ...il est intéressant de constater que les tiges partent quasiment à la perpendiculaire du sol malgré l'absence de pesanteur ce qui pourrait signifier que leur direction est prédéterminée par rapport à l'extension des racines dans le sol.

Je pense plutôt que les tiges se sont développées vers la source de lumière, comme sur terre en faite. Mais peut être qu'un autre facteur rentre en jeu effectivement.
Cice
Cice

Messages : 34
Inscrit le : 26/02/2010
Age : 35 Masculin
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas


@Cice a écrit:
@Giwa a écrit: ...il est intéressant de constater que les tiges partent quasiment à la perpendiculaire du sol malgré l'absence de pesanteur ce qui pourrait signifier que leur direction est prédéterminée par rapport à l'extension des racines dans le sol.

Je pense plutôt que les tiges se sont développées vers la source de lumière, comme sur terre en faite. Mais peut être qu'un autre facteur rentre en jeu effectivement.
Cela se peut effectivement puisque la source de lumière était fixe - et ce qui démontrerait aussi - que par contre - que l'orientation de la gravité n'est pas le facteur principal.
Toutefois les conditions d'éclairage n'étaient sans doute pas les mêmes que sur Terre (lumière diffuse du tube électroluminescent)-, et sur Terre les rayons du soleil changent d'orientation au cours de la journée et des saisons - sans jamais dans les régions tempérées se retrouver à la verticale.
Mais les tournesols sont là pour nous démontrer l'importance de l'orientation de la luminosité sur certaines plantes . ;)
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11590
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit: ...il est intéressant de constater que les tiges partent quasiment à la perpendiculaire du sol malgré l'absence de pesanteur ce qui pourrait signifier que leur direction est prédéterminée par rapport à l'extension des racines dans le sol.
Parler de l'absence de pesanteur pour une plante, j’ai des doutes, sinon ça partirait dans tous les sens. Regardes cette petite compilation sur l’expérience Biolab de Colombus où on parle d’effet de la pesanteur, de centrifugeuse et microgravité, et ça concerne les Arabidopsis thaliana (le premier génome végétal séquencé en 2000 et cousine de la plante dont on fait la moutarde):

Un Blog de Maxim Suraev...en russe, anglais, espagnol et français! - Page 5 Arabid10
http://www.esa.int/SPECIALS/Columbus_Blog_FR/SEM464K26DF_0.html
A la lumière de mes observations sur les sapins que j’ai plantés dans mon jardin, la plante peut se courber pour éviter un voisin « envahisseur » mais revient à la verticale, dès qu’on taille ce voisin ( On dirait qu’elles ont un détecteur de G :megalol:)
Firnas2
Firnas2

Messages : 2407
Inscrit le : 29/09/2008
Age : 70 Masculin
Localisation : Tunisie

Revenir en haut Aller en bas


C'est bien pour cela que j'ai été moi -même surpris de voir ces tiges de blé bien parallèle entr'elles. Mais comme le propose Cise -peut-être qu'alors pour certaines plantes l'orientation peut se faire alors seulement en fonction de la luminosité. Beaucoup de plantes -en particulier dans les forêts denses ont un fort tropisme pour les sources lumineuses et se dirigent vers elles pour survivre. Mais lorsque la gravité existe il est certain qu'elle a son mot à dire car la sélection naturelle a du aussi être favorable pour les arbres poussant assez verticalement - ce qui leurs évite de basculer.
Il faudrait en savoir un peu plus sur les conditions de culture de ce blé.
Par contre pour les racines l’anti tropisme pour la lumière ne peut jouer sauf en surface ce qui peut expliquer une pousse plus désordonnée dans le sol ; mais il ya quant-même des gradients d'humidité, de salinité qui peuvent avoir des influences.
Y-a-t-il un botaniste sur FCS pour nous en dire plus ? :|
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11590
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


heuuu.... oui...moi.....!!


je peut aider je suis pépinièriste, mais je ne pourrais apporter de bons conseils en matiere de cultures spatiales.
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Pierrot a écrit:heuuu.... oui...moi.....!!


je peut aider je suis pépinièriste, mais je ne pourrais apporter de bons conseils en matiere de cultures spatiales.

Merci Pierrot de te déclarer :) Mais je te comprends qu'il n'est pas évident de donner de bons conseils en cultures spatiales où on manque encore de beaucoup d'expérience.
Cela prouve au moins une chose c'est qu'il y a de nombreuses recherches à faire sur l'influence de la pesanteur sur la pousse des plantes (et aussi sur l'embryogenèse pour les animaux) en modifiant à volonté son intensité depuis 0 G jusqu'à 1G (au delà on peut conduire ces expériences sur terre au moyen de centrifugeuses ) Mais les protocoles devront toujours faire très attention aux autres paramètres ( direction de la luminosité, texture et composition du sol et ses gradients diverses )
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11590
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


J’avoue que c’est une question que je me suis toujours posé ! Les végétaux doivent puiser une force considérable pour pousser relativement droit, toujours droit peut importe la position de leur surface racinaire, ont peut exposer un pot de travers pendant 6 mois le végétal lui se remettra seul en position parfaitement droite. C’est dingue !
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Pierrot a écrit:J’avoue que c’est une question que je me suis toujours posé ! Les végétaux doivent puiser une force considérable pour pousser relativement droit, toujours droit peut importe la position de leur surface racinaire, ont peut exposer un pot de travers pendant 6 mois le végétal lui se remettra seul en position parfaitement droite. C’est dingue !
Voilà une constatation importante. Et dans le fond c'est normal que cela en soit ainsi pour pouvoir s'adapter aux sols en pente.
Ce qui me fait penser que ma première hypothèse était erronée en imaginant que les tiges de blé étaient parallèles parce qu’elles étaient perpendiculaires au sol. Mais cette hypothèse - plutôt simpliste - a eu au moins le mérite d’enclencher la réflexion.
http://astronautique.actifforum.com/russie-f9/un-blog-de-maxim-suraeven-russe-anglais-espagnol-et-francais-t9176-90.htm#179392
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11590
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@Cice a écrit:
Je pense plutôt que les tiges se sont développées vers la source de lumière, comme sur terre en faite.
La Lumière arrive de partout, et c'est une nécessité ainsi que le Gaz carbonique, quelque soit la plante.
Un petit rappel:

Un Blog de Maxim Suraev...en russe, anglais, espagnol et français! - Page 5 Photos11
http://www.cea.fr/var/cea/storage/static/fr/jeunes/animation/playBac2/05_reactions_chimiques.html
:cheers:
Firnas2
Firnas2

Messages : 2407
Inscrit le : 29/09/2008
Age : 70 Masculin
Localisation : Tunisie

Revenir en haut Aller en bas


La lumière du module sur la station doit être une lumière au sodium! Spécialement conçue pour se rapprocher de celle du soleil avec des temps d'éclairage programés par période, pour parfaire la bonne production de chlorophylle nécessaire au développement, de la plante comme sur terre. C’est ce que l'on appel la photosynthèse. la plante a un cycle de respiration étalé sur 24H avec un bon équilibre eau, luminosité. en gros elle bois le jour et respire ou plutot transpire (Evapotranspiration = echanges gazeux) la nuit!
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Peut-on conclure que l'orientation des tiges du blé - en absence de pesanteur - a eu comme cause première la localisation de la lampe au sodium ? ou peut-il y avoir éventuellement d'autres causes ?
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11590
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:Peut-on conclure que l'orientation des tiges du blé - en absence de pesanteur - a eu comme cause première la localisation de la lampe au sodium ? ou peut-il y avoir éventuellement d'autres causes ?
Y-a-t-il un botaniste sur FCS pour nous en dire plus ? :|
Un article de 12 pages " Hard Science" sur le sujet (comme quoi, il ne faut pas désespérer)
«Effets de la microgravité sur la morphologie des feuilles, la structure cellulaire, le métabolisme du carbone et l'expression de l'ARNm du blé nain»:

Un Blog de Maxim Suraev...en russe, anglais, espagnol et français! - Page 5 Greenh10
www.dfrc.wisc.edu/DFRCWebPDFs/2006-Stutte-Planta-224-1038.pdf

Et tous cas j’ai trouvé la photo de la totalité de la serre de Maxim (c'est la bleue je crois) :D

Un Blog de Maxim Suraev...en russe, anglais, espagnol et français! - Page 5 Greenh11
:lol!:
Firnas2
Firnas2

Messages : 2407
Inscrit le : 29/09/2008
Age : 70 Masculin
Localisation : Tunisie

Revenir en haut Aller en bas


finalement placée du haut vers le bas !! comme sur terre!!
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Pierrot a écrit: finalement placée du haut vers le bas !! comme sur terre!!
Disons que cette direction dite " verticale" en μg n'est plus celle des lignes de forces du champ de pesanteur (selon la mécanique Newtonienne), mais celle de la direction moyenne des rayons de lumière (selon l'optique toujours Newtonienne)

En tout cas merci Firnas2 pour cette documentation ...et voilà des prémisses d'une coopération internationale ! :)

PS: pour comparer voici quelques plantations que j'ai prises en photo en gravité 1g:
Un Blog de Maxim Suraev...en russe, anglais, espagnol et français! - Page 5 Dsc02510
Jardins de l'Alhambra
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11590
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


1) Très beaux les Jardins de l'Alhambra, Merci Giwa. Ah si tu nous racontes ton voyage sur FCSMag.

2)
…ces mouvements (le géotropisme, ou le phototropisme, par exemple) sont provoqués par des agents extérieurs (la pesanteur, la lumière...), qui atteignent des récepteurs - donc, des sortes d'organes sensoriels -, lesquels perçoivent, puis transmettent, grâce surtout à des messagers chimiques, l'information aux régions qui réagissent à ces stimuli, souvent par une courbure du reste...

TRONCHET (A.). - La sensibilité des plantes - Masson, Paris 1977

Un Blog de Maxim Suraev...en russe, anglais, espagnol et français! - Page 5 Greenh12
3) Il me semble qu’avec son blé «super-résistant», Maxim a réalisé une première, puisque la même expérience sur Mir a donné des «monstres sans pépins» :megalol:


Dernière édition par Firnas2 le Dim 28 Fév 2010 - 15:58, édité 1 fois
Firnas2
Firnas2

Messages : 2407
Inscrit le : 29/09/2008
Age : 70 Masculin
Localisation : Tunisie

Revenir en haut Aller en bas


je pense également que le blé n'a pas été choisis au hazard! le blé fait partis de la classe des monocothilédones (végéteau aux nervures droite et parralelles) par exemple le blé mais aussi les palmiers ou encore les bambous. a l'inverse les dycothilédones (tous les autres végéteaux non champignons) eux on une nervure principale+des nervures secondaires (plus petites).

autre choses, ils faudrais se renseigner sur l'empilement céllulaire du blé, il a une tige creuse ou vide mais avec quelques noeuds a interval réguliers tres rigides qui supporte sa "masse" et dirige la plante vers la direction souhaité (source de lumière)

pour le blé de maxime, je pense que sa plante pousse bien en en zeroG car de toute façon son seul but est de pousser vers la lumière. une autre famille de végéteaux n'aurait certainement pas poussé de la sorte.
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


si je place mes lampes au niveau du sol, la plante se dirigera vers la lumière avec une inclinaison tres visible et un début de dévitalisation végétal au niveau de la partie ombragée qui volontairement ne sera plus privilégiée par le végétal! la plante elle fera sa photosynthèse, son évapotranspiration et tout et tout du coté le plus proche de la source lumineuse.

Ceci dit, biensure la plante ne se couchera jamais mais sur du blé je serais curieux de voir son comportement quand meme! ;)
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Merci à vous deux, il y a un article en français qui explique plus les phénomènes:

…ces mouvements (le géotropisme, ou le phototropisme, par exemple) sont provoqués par des agents extérieurs (la pesanteur, la lumière...), qui atteignent des récepteurs - donc, des sortes d'organes sensoriels -, lesquels perçoivent, puis transmettent, grâce surtout à des messagers chimiques, l'information aux régions qui réagissent à ces stimuli, souvent par une courbure du reste...

Un Blog de Maxim Suraev...en russe, anglais, espagnol et français! - Page 5 Greenh17
http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/21243/RFF_1978_5_363.pdf?sequence=1

TRONCHET (A.). - La sensibilité des plantes - Masson, Paris 1977
Sommaire, Chapitres : 1. L'appareil statolithique : Siège histologique de l'appareil statolithique des racines - Ultrastructure de l'appareil statolithique - Parallélisme entre l'étendue du déplacement des statolithes dans les statocytes de la coiffe et l'intensité de la courbure géotropique - Effets de la disparition des statolithes sur la réaction géotropique - Expériences récentes concernant le rôle de la coiffe dans la géoperception des racines - Les statocytes des tiges et des feuilles - 2. Dispositifs favorisant la captation des excitations mécaniques : organes sensoriels dits tactiles : Ponctuations tactiles - Papilles tactiles - Poils et soies tactiles - Appendices tactiles des feuilles d'Aldrovandie et de Dionee - 3. Organes optiques des plantes supérieures : Les cellules-lentilles - Les ocelles - Essais de vérifications expérimentales - 4. Autres aspects de la sensibilité, cas de certaines vrilles et tiges volubiles : Perturbation semblant produites par des tuteurs ou des obstacles sur la circumnutation des vrilles - Possibilité d'une influence des tumeurs sur la circumnutation de certaines tiges volubiles - Chaque sous partie est suivie d'un index bibliographique - Index des matières et des auteurs

Ps: je vais éditer mes anciens post :D
Firnas2
Firnas2

Messages : 2407
Inscrit le : 29/09/2008
Age : 70 Masculin
Localisation : Tunisie

Revenir en haut Aller en bas


ici sur le site de l'agence spatiale canadienne, une expérience sur la croissance des arbres faites sur STS-129

http://www.asc-csa.gc.ca/fra/missions/sts-129/apex.asp
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


par ailleurs, les différentes études conduites par le CNES lors des vols sur l'ISS ont conduit à ce constat (extrait doc CNES)

-1 Biologie végétale gravitationnelle :
Les études dans cette thématique participeront à la compréhension des mécanismes cellulaire et
moléculaire du gravitropisme et de la gravimorphogenèse des végétaux.
Les retombées de l’étude fondamentale par approche génomique et protéomique peuvent déboucher
sur l’identification de gènes et/ou protéines nouvelles jouant un rôle fondamental dans les processus
de croissance et de développement.

Les végétaux sont immobiles et de ce fait répondent et s'adaptent en permanence aux variations du
milieu environnant, signaux de nature biotique et/ou abiotique. Parmi les stimuli perçus, le facteur
"gravité" est une force incontournable de l'environnement terrestre. Il joue un rôle essentiel dans
l'orientation de la croissance des plantes (le gravitropisme), offrant l'avantage unique aux racines de
pénétrer dans le sol pour y puiser l'eau et les éléments minéraux et aux organes aériens de croître
verticalement pour photosynthétiser leurs sucres.
La perception de la gravité est assurée par des cellules localisées à l'apex de la racine, appelées
statocystes. Elle possède de volumineux amyloplastes (plastes contenant de l'amidon), appelés
statolithes, dont la densité est supérieure à celle du cytoplasme environnant, ce qui provoque leur
sédimentation sous l'effet de la pesanteur et un changement de la polarité de statocytes. Il a été
proposé depuis fort longtemps que ces statolithes assureraient la perception de la gravité, mais leur
rôle est encore discuté. Des expériences spatiales effectuées ont montré que, contrairement à ce qui
était généralement admis, le mouvement des amyloplastes n'est pas totalement libre dans le
cytoplasme, mais que ceux-ci ont des interactions avec le cytosquelette des statocytes, en particulier
avec les filaments d'actine. La localisation et l'orientation de ces filaments ont été étudiées et un
modèle de transduction du signal a été proposé dans lequel les tensions crées par les statolithes sur
le réseau d'actine seraient à l'origine de l'ouverture de canaux calciques.
Des précédentes études ont montré que les forces gravitationnelles peuvent influencer et réguler les
processus de division cellulaire, d'élongation et de différenciation. Néanmoins, les mécanismes
moléculaires restent encore inconnus. L'étude de la perception de la gravité et de ses conséquences
revêt donc une importance fondamentale pour la compréhension des mécanismes moléculaires et
cellulaires de la croissance et du développement des végétaux. L'étude approfondie de ces
mécanismes nécessite une comparaison entre deux situations tranchées : application ou non
application du facteur gravité. Au sol, si l'application du facteur gravité est naturelle (1g) et peut même
être amplifiée (expériences en hypergravité sur centrifugeuse), sa suppression de façon prolongée est
impossible. Seuls certains effets de la micropesanteur peuvent être simulés par l'utilisation des clinostats. Les expériences spatiales sont donc incontournables pour placer les végétaux dans des
conditions de micropesanteur.
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


@tatiana13 a écrit:ici sur le site de l'agence spatiale canadienne, une expérience sur la croissance des arbres faites sur STS-129

http://www.asc-csa.gc.ca/fra/missions/sts-129/apex.asp

Egalement cité dans Etude du bois de réaction le 19 décembre 2009.

Pour tous, en fonction de vos informations, pensez à alimenter ce Fil sur la science à bord de l'ISS.
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


@tatiana13 a écrit: Seuls certains effets de la micropesanteur peuvent être simulés par l'utilisation des clinostats. Les expériences spatiales sont donc incontournables pour placer les végétaux dans des conditions de micropesanteur.

Voilà un domaine d'excellence pour les expériences spatiales dans l'ISS.
En tout cas merci à vous tous pour tous ces documents et vos apports personnels.

Cela permet de prendre conscience que sous son apparence statique - au premier regard – le monde végétal possède des aptitudes sensorielles fantastiques. Les plantes peuvent alors interagir avec leurs environnements par des messages chimiques, diriger leurs croissances, leurs formes et leurs métabolismes.
Ce monde est fascinant – et n’oublions qu’il est essentiel –car sans plantes pas d’animaux - et nous non plus. A quand la SPP ? (Société Protectrice des Plantes)
Et pour illustrer le phototropisme : germination et croissance d’un tournesol.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11590
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@Fan de Ducrocq a écrit:
@tatiana13 a écrit:ici sur le site de l'agence spatiale canadienne, une expérience sur la croissance des arbres faites sur STS-129

http://www.asc-csa.gc.ca/fra/missions/sts-129/apex.asp

Egalement cité dans Etude du bois de réaction le 19 décembre 2009.

Pour tous, en fonction de vos informations, pensez à alimenter ce Fil sur la science à bord de l'ISS.

désolé Fan de Ducrocq, il me semblait bien en effet avoir déjà lu ce document sur le FCS, mais je ne retrouvais plus où; grâce à toi le lien est fait, merci
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:Et pour illustrer le phototropisme : germination et croissance d’un tournesol.

Merci, Giwa, pour ce superbe accéléré qui illustre bien ce que nous disait sur d'autres Fil:
nous découvrons avec ce procédé ce qui nous échappe à vitesse réelle.
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


Pas de mise à jour par Suraev depuis le 25 février.
Se prépare t-il pour son retour le 18 mars?
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum