Découverte de 32 nouvelles exoplanètes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Découverte de 32 nouvelles exoplanètes d'un coup la ils ont fait fort

Découverte de 32 nouvelles exoplanètes 091020-exoplanete-m
Une équipe d'astronomes européens a découvert 32 nouvelles planètes situées en dehors du système solaire, portant à 400 le nombre d'exoplanètes connues actuellement. Par Dépêche (texte)




AFP - Une équipe d'astronomes européens a découvert 32 nouvelles planètes extra-solaires, portant à plus de 400 le nombre d'exoplanètes connues, a annoncé lundi l'Organisation européenne pour la recherche astronomique dans l'hémisphère austral (Eso).
Plusieurs des exoplanètes découvertes ont une masse seulement quelques fois supérieure à celle de la Terre et pourraient donc être plus propices à la vie, que les grosses exoplanètes gazeuses, de taille comparable à Jupiter, jusque là plus facilement détectables.
Cette découverte a été faite grâce au spectrographe HARPS (High Accuracy Radial Velocity Planet Searcher) installé sur le télescope européen de 3,6 m se trouvant à Silla, dans le désert d'Atacama, au Chili, précise l'Eso dans un communiqué.
Stephane Udry (Université de Genève), qui fait partie de l'équipe d'astronomes ayant créé HARPS sous la direction de Michel Mayor, a annoncé ces résultats lors de conférences internationales d'astronomie se déroulant à Porto (Portugal) et à Madrid.
Au cours des cinq dernières années, HARPS a détecté plus de 75 planètes extra-solaires, appartenant à 30 systèmes planétaires différents, parmi les quelque 400 exoplanètes connues à ce jour, précise l'Eso. Ce spectrographe mesure l'influence qu'exerce une planète sur la vitesse de déplacement de son étoile.
Une planète même petite qui tourne autour d'une étoile, provoque un léger mouvement de celle-ci. Vue depuis la Terre, la longueur d'onde de la lumière émise par l'étoile augmente (l'étoile rougit) lorsqu'elle s'éloigne de nous, et, au contraire, diminue (la lumière bleuit) lorsqu'elle se rapproche.
"HARPS est un instrument unique, d'une extrême précision, qui est idéal pour découvrir d'autres mondes", a déclaré Stephane Udry. "Nous avons maintenant achevé notre programme initial de cinq ans, qui a réussi bien au delà de nos expérances", a-t-il ajouté lors de la conférence de Porto qui porte sur la recherche d'autres Terres.
Grâce à "l'extrême précision" de HARPS, la "recherche de petites planètes", désignées comme des "super-Terre" ou des planètes semblables à Neptune, a beaucoup progressé, souligne l'ESO.
HARPS a facilité la découverte de 24 des 28 exoplanètes dont la masse est inférieure à vingt fois celle de la Terre.
http://www.france24.com/fr/20091020-astronomes-europeens-exoplanetes-decouverte-espace-systeme-solaire
grysor
grysor

Messages : 3267
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 49 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


pour compléter le communiqué de l'oBservatoire LAM


http://www.obs-hp.fr/presse/HARPS_19oct2009_VR.pdf
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 72 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


Une équipe américaine publie à son tour ( researchers, led by Steven Vogt of the University of California, Santa Cruz, and Paul Butler of the Carnegie Institution of Washington) :

- système 61 Virginis

Three of the new planets orbit the bright star 61 Virginis, which can be seen with the naked eye under dark skies in the Spring constellation Virgo. Astronomers and astrobiologists have long been fascinated with this particular star, which is only 28 light-years away. Among hundreds of our nearest stellar neighbors, 61 Vir stands out as being the most nearly similar to the Sun in terms of age, mass, and other essential properties. Vogt and his collaborators have found that 61 Vir hosts at least three planets, with masses ranging from about 5 to 25 times the mass of Earth.

- système HD-1461

The second new system found by the team features a 7.5-Earth-mass planet orbiting HD 1461, another near-perfect twin of the Sun located 76 light-years away. At least one and possibly two additional planets also orbit the star. Lying in the constellation Cetus, HD 1461 can be seen with the naked eye in the early evening under good dark-sky conditions.

The 7.5-Earth-mass planet, assigned the name HD 1461b, has a mass nearly midway between the masses of Earth and Uranus. The researchers said they cannot tell yet if HD 1461b is a scaled-up version of Earth, composed largely of rock and iron, or whether, like Uranus and Neptune, it is composed mostly of water.


http://www.ucsc.edu/news_events/text.asp?pid=3439
montmein69
montmein69

Messages : 18749
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


61 Virginis est une étoile située à 27,8 années-lumière de la Terre dans la constellation de la Vierge. Il s'agit d'une des étoiles les plus proches du système solaire.
C'est une naine jaune de la séquence principale et de type spectral G5. Sa taille est d'environ 94 % de celle du Soleil et sa luminosité de 78 %. Il s'agit donc d'une étoile très similaire au Soleil. La zone habitable de la planète se situe à environ 0,9 ua.
Elle fait partie des 100 étoiles prioritaires comprises dans le projet Terrestrial Planet Finder de la NASA qui a pour objectif de détecter et d'étudier des planètes telluriques.


source Ciel&Espace
Pour la première fois, deux super-Terre (des planètes de faible masse) ont été trouvées autour d'étoiles comparables en masse et en âge au Soleil.

La première, de 5 fois la masse de la Terre, est située autour de l'étoile 61 Virginis, visible à l'œil nu dans la constellation de la Vierge. La seconde, de 7,5 masses terrestres, orbite autour de HD1461, elle aussi visible à l'œil nu dans la constellation de la Baleine.

Mais la nature de ces deux exoplanètes est encore incertaine. Elles ont été découvertes grâce aux infimes variations de mouvement qu'elles impriment sur leur étoile, des données recueillies par le télescope Keck (Hawaï) et l'Anglo-Australian Telescope (Australie). Par cette méthode (dite des vitesses radiales), seule leur masse a pu être estimée, et non leur densité.

Les deux astres peuvent donc être soit rocheux comme la Terre, soit composés d'eau en très grande majorité. Une seule chose est sûre : il ne fait pas bon vivre sur leur surface. Trop proches de leur étoile, les deux planètes sont surchauffées.

Autre originalité : les deux exoplanètes font chacune partie d'un système planétaire. Autour de 61 Virginis, deux autres planètes de 18 et 24 masses terrestres ont ainsi été identifiées et se rapprocheraient de Neptune par leur nature. HD 1461 compterait, elle aussi, deux autres planètes géantes.

D'après les chercheurs, les super-Terre hébergées dans des systèmes planétaires seraient donc loin d'être rares. Sans oublier que de récentes observations du satellite Spitzer ont montré la présence d'un anneau de poussières autour de 61 Virginis, similaire à celui situé au-delà de Neptune dans le Système solaire. Entre ce nuage et la super-Terre, d'autres planètes plus petites encore pourraient se cacher.


http://www.cieletespace.fr/evenement/4521_deux-super-terre-decouvertes-autour-de-jumeaux-du-soleil
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 72 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


L'article de JEAN-PIERRE MARTIN ( avec de nombreux liens ):

Les exoplanètes par S Udry (04/02/2010)
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum