PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 27 ... 36  Suivant
AuteurMessage
montmein69




Nombre de messages : 17398
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyLun 10 Sep 2012 - 10:31

La NASA espère sans doute, qu'en plus des missions qui font l'objet de contrats (desserte fret et équipages) pour l'ISS, les sociétés privées décrocheront des contrats pour des missions commerciales (satellite de télécoms, ...) et qu'une pratique liée au tourisme spatial créera une activité assez régulière.
Le pari reste osé AMHA.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyLun 10 Sep 2012 - 21:38

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Z63

Via ce très pertinent article signé Chris Bergin (NasaSpaceFlight) j’apprends que la NASA et ULA prévoiraient d’adapter un Emergency Egress System (EES) (c.a.d. un système d’évacuation d’urgence) inspiré du système « Slidewire » (le système d’évacuation d’urgence par nacelles des pas de tir 39A et B). Relativement stables tout au long du programme de la navette spatiale (SSP), il n’a heureusement jamais été utilisé dans le cas d’une urgence. Il n’a été utilisé - la plupart du temps sans équipage - qu'au cours d’exercices d'urgence effectués lors d’un TCDT notamment. (le dernier lâché de nacelles a eu lieu en mars 2012 au 39A).

A l’avenir, ce type de système pourrait (très probablement) être ré-utilisé au pas de tir SLC-40.
On le sait, bien avant qu’un Chaser ou qu’une CST ne décolle de ce pas de tir via une Atlas V man-rated, beaucoup de modifications devront être évaluées et validées avant d'être enfin réalisées. Concernant ce point précis, les modifications comprennent l'installation d'un ascenseur et de quelques plates-formes d’accès, mais également d'un EES de type Slydewire. «Nous avons la possibilité de mettre en place un système d’évacuation d’urgence par fil, si nécessaire. » annonce G.Sowers (ULA) à NSF.

Cet article traite également de l'EES dédié à la future MLP de SLS.
Je n'en ai lu que quelques lignes, et il semble que le système « Roller coaster » serait de nouveau évoqué. Roller-Coaster ou "les montagnes Russes" du futur pas de tir SLS (Projet déjà étudié pour constellation.)

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Z44

En outre, je me permets d’émettre un petit récapitulatif (qui me semble utile à tous) concernant la stratégie de développement mise en place par la NASA, concernant les trois sociétés retenues pour CCicap:


Le « Podium » des qualifiés : 1 :SpaceX, 2 : Boeing et 3 : Sierra Nevada corp. (SPX et Boeing sont de loin les mieux financés, mais on peut dire qu’ils ont surtout du pain sur la planche…)

-Boeing devra passer 19 étapes/jalons de développement mis en place par la NASA sur 21 mois et devra faire preuve de progrès significatifs dans le système de propulsion de la capsule CST-100, son avionique, ainsi que sur son aérodynamisme après tests en soufflerie.

-SpaceX devra passer 14 étapes/jalons de développement mis en place par la NASA sur 21 mois et devra faire preuve de progrès significatif concernant le système d’abort de la capsule Dragon, le système d’abort du lanceur tant au pas de tir qu’en vol, améliorer la fusée Falcon 9 en lui ajoutant une motorisation plus puissante, et devra passer haut la main l’examen de conception critique au terme de CCicap. SpaceX vise 2015 pour prendre part à un premier vol test avec équipage, et Boeing prévoit une mission piloté avec CST-100 fin 2016.

-Sierra Nevada ne devra seulement passer qu'un total de 9 étapes/jalons de développement mis en place par la NASA sur 21 mois, pour faire progresser la conception de son DreamChaser et devra avoir achevé l’intégralité des travaux de conception liés à sa propulsion, à son système de contrôle d'attitude + sous-systèmes.


Article de C.Bergin
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyJeu 13 Sep 2012 - 20:37

Garret Reisman (SpaceX) depuis le #aiaaspace:
Citation :
SpaceX schedule gets us to a mission to the ISS with non-NASA crew by the end of 2015

Autrement-dit, Space X prévoirait d'envoyer un équipage à bord d'ISS en fin d'année 2015. La petite info de cette déclaration est qu'il s'agirait d'un équipage non-NASA, c.a.d. non composé d'astronautes de la NASA. Des anciens embauchés pour l'occasion? Elon Musk lui-même? scratch

Une première réunion, entre SpaceX et son panel de testeurs devant approuver la fiabilité du vaisseau spatial Dragon, aurait déjà eu lieu. Reisman indique que cette première réunion était présidé par Scott Hubbard et que les anciens astronautes Ed Lu, Leroy Chiao et Mark Kelly, faisaient parti du panel.

Concernant DreamChaser, Jim Voss m'apprends que le "mock-up" ETA (engineering test article) effectuera ses essais en vol avec son équipement d'avionique en fin d'année. Voss indique également que des tests portant sur la résistance au vide spatial des caoutchouc composant les joints des durites-carburant de Dream Chaser, ont été réalisé et semblent aujourd'hui "OK/Valides".

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Sanstitre2kln

https://www.aiaa.org/SPACE2012/
Revenir en haut Aller en bas
space reveur


space reveur

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 33
Localisation : la lune
Date d'inscription : 05/12/2008

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyVen 14 Sep 2012 - 19:20

@Sidjay a écrit:

Garret Reisman (SpaceX) depuis le #aiaaspace:
Citation :
SpaceX schedule gets us to a mission to the ISS with non-NASA crew by the end of 2015

Autrement-dit, Space X prévoirait d'envoyer un équipage à bord d'ISS en fin d'année 2015. La petite info de cette déclaration est qu'il s'agirait d'un équipage non-NASA, c.a.d. non composé d'astronautes de la NASA. Des anciens embauchés pour l'occasion? Elon Musk lui-même? scratch

Une première réunion, entre SpaceX et son panel de testeurs devant approuver la fiabilité du vaisseau spatial Dragon, aurait déjà eu lieu. Reisman indique que cette première réunion était présidé par Scott Hubbard et que les anciens astronautes Ed Lu, Leroy Chiao et Mark Kelly, faisaient parti du panel.

https://www.aiaa.org/SPACE2012/

Je dirai que ce sera leur équipe de testeur pour le vol ultime de démonstration avant le lancement des vols du contrats CRS. Donc des anciens astronautes
de la NASA.
Mais comme tu le fais penser , Elon Musk a déja pensé a aller faire lui même un tour dans sa capsule ? :?:
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptySam 15 Sep 2012 - 17:37

@space reveur a écrit:

Je dirai que ce sera leur équipe de testeur pour le vol ultime de démonstration avant le lancement des vols du contrats CRS. Donc des anciens astronautes
de la NASA.
:?:

Le "line-up" de ce pannel, c.a.d ces membres le composant, n'est pas écrit de manière exhaustive dans mon message précédent, d'autres personnes hormis les noms sus-cités composent assurément ce panel de testeurs. Il serait vraisemblablement composé d'ingénieurs et concepteurs propres à SpaceX, mais aussi d'ex ingénieurs, concepteurs et astronautes provenant de la NASA. (je n'ai pas la liste complète en poche désolé). Pour te répondre, je pense qu'il n'est pas impossible que certains astronautes du panel soient invités à prendre part à ce premier vol habité, on n'en sait rien...

En tout cas, tous devront préalablement approuver la sécurité de Dragon-crew, avant un possible vol habité.
Bien que fière et satisfaite de son lanceur et du vaisseau spatial Dragon (en raison d'une première mission réussi à bord d'ISS, Dragon C3), la société à encore du chemin à parcourir avant de faire décoller un équipage du SLC40. Elle estime devoir être contrainte de lancer avec succès jusqu'à 25 vols Falcon 9 (dont neuf vaisseau spatial Dragon sans pilote), avant d'envoyer une mission habitée sur orbite.

Enfin, il ne faut pas confondre CRS avec les futurs contrats de vol habités vers ISS post-CCicap, dont le nom est encore inconnu (normal). CRS signifie "Commercial Resuply Services" et ne concerne que l'envoie de Fret vers ISS par deux sociétés privés. SpaceX est d'ailleurs en passe de prendre part à sa première mission CRS (CRS-1/SPX1), tandis-qu'orbital sciences corp. n'en est encore qu'à la dernière phase de COTS. A termes orbital et SpaceX devraient tout deux voler sous un contrat CRS.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptySam 22 Sep 2012 - 19:15

On le sait, la NASA s’oriente vers un futur (public/privé) au Centre spatial Kennedy.
De fait, elle met toutes les cartes de son côté pour attirer toutes entreprise privé (principalement celles engagées dans CCicap, car étant porteuse d'espoir en terme de force de travail locale) sur « ses terres », afin de concrétiser le projet. Aujourd’hui, la NASA, Space-Florida et l’état de Floride font un geste significatif, dans l’optique de persuader SpaceX de ne pas poursuivre son exploitation sur un site similaire ailleurs dans le pays, mais en Floride.

Dans une lettre envoyée jeudi à l’administrateur de la NASA (Charles Bolden) et au secrétaire américain aux Transports (Ray LaHood), le lieutenant-gouverneur Jennifer Carroll a demandé la mise en exploitation de 150 hectares inexploités, situés à l'extrémité nord du centre spatial. «L'Etat se propose de développer et d'exploiter ce site tel un complexe de lancement commercial indépendant», a écrit Carroll dans cette lettre. La lettre a été envoyée une semaine après que le conseil Space-Florida (présidé par Carroll), ait adopté à l'unanimité une résolution visant à acquérir des biens du KSC, pour soutenir les opérations spatiales commerciales et dépenser jusqu'à 2,3 millions de dollars en études environnementales.

Du côté de SpaceX, le PDG Elon Musk reste sur ses positions en rappelant qu’il explorait toutes les pistes possible, pour que sa société possède un autre pas de tir complémentaire dédié à ses lancements de satellites commerciaux exclusivement. (Ceci dans le but de compléter celui de Hawthorne en Californie et celui du Cap). Il prévoit en effet de lancer une fusée 12 à 15 fois par an sur plusieurs années et désirerais pouvoir mieux jongler avec les fenêtres de tir. En effet, proposer à ses clients commerciaux plusieurs plage horaire disponible sera un "+" incontestable...(Ils n'auront pas à attendre indéfiniment leur tour). SpaceX serait déjà en train d’effectuer une analyse environnementale auTexas (près de la frontière mexicaine), et aurait déjà étudié de très près d'autres sites.

Pourquoi SpaceX ?
La lettre de Carroll ne stipule pas directement SpaceX, mais Space-Florida a déclaré être en quête d'emplacements pouvant répondre aux besoins de certaines entreprises (et donc celle de Musk, en quête d’un site de lancement complémentaire). Un porte-parole de SpaceX a refusé de commenter l'intérêt de la société dans la proposition et la NASA n'a pas immédiatement répondu.

Le KSC est en train de modifier l'une de ses deux anciennes rampes de lancement de navette pour SLS, et a déclaré son intention de faire du pad 39B, un pas de tir disponible pour un usage commercial. On parlait récemment de la venue d’Atlas5 au 39B et des Falcon Heavy….Reste à savoir si finalement « le privé » ne sera pas relégué au nord du KSC, avec acquisition de ces nouvelles terres…
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17398
Age : 69
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptySam 22 Sep 2012 - 20:31

D'un côté l'état de Floride déroule le tapis rouge et aligne les millions pour séduire la coquette .....
De l'autre celle-ci minaude et fait des effets de hanche .... "et si tu veux, .... moi je ne veux pas ....."
On verra bien jusqu'où monteront les enchères ... si notamment si d'autres Etats sont susceptibles de faire aussi des propositions.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyMar 25 Sep 2012 - 23:22

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Sans_490

On en sait un petit peu plus concernant la venue des lanceurs ULA au KSC, après la lecture de ce nouvel article (NSF) signé Bergin & Graham …
Étant donné qu’United Launch Alliance (ULA) s’attend à une hausse potentielle de son activité d’ici la fin de cette décennie, la question d'exiger des infrastructure de lancement supplémentaire pour répondre à ces nouvelles demandes a conduit à des discussions avec le Kennedy Space Center (KSC). (ça, nous en avions brièvement parlé ici). Les discussions pourraient donc à termes se traduire par l’arrivée d’Atlas V ou de Delta IV sur une des rampes de lancement du complexe 39. (La B)

"Techniquement, c'est faisable" annonce le vice-président d’ULA en affirmant que le plus grand obstacle pour le moment restera l'élaboration d'un business model qui fonctionne.
Toutefois (et en y croyant un peu quand-même), une telle option entrerait pleinement dans le cadre du plan d’avenir que tente de mettre au point le Kennedy space center depuis l’arrêt des vols navette (KSC 21th century launch center/complexe...), si les accords arrivent à se concrétiser. Une entente publique/privé permettrait effectivement de mettre en place une sorte de double utilisation du VAB, puisqu’il serait tant utilisé pour l’assemblage d’un lanceur "commercial", que pour l'assemblage du SLS.

Dans cet article, il est clairement évoqué que l'ensemble (Lanceur+CU) serait extrait du VAB par le biais d’un transporteur sur chenilles (Crawler) et susceptibles d'être transféré vers le pas de tir 39B (qui pour rappel est prévu pour devenir un pas de tir capable d'accueillir tant du véhicule commercial que le SLS). Si cette option devient une réalité, Dream Chaser et CST-100 bénéficieraient naturellement d’une logistique idéale. Traités en OPF, il n'auraient plus qu'a être transféré au VAB pour l’intégration-lanceur et le transfert au pas de tir. Une logistique asse simple non?. (notez que Boeing est aujourd'hui locataire de l'OPF#3 et que SNC devrait annoncer sous peu l'acceptation de l'option-location proposé par la NASA pour OPF2, selon cet article).

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Sans_491

En observant d'asse près cette image d'illustration je ne peut m'empêcher de répondre à George Sowers (Vice-pres. ULA) par une simple question. "A combien estimeriez-vous le "techniquement faisable" en terme de financements et qui paiera? La NASA "via les fonds Ccicap"? ULA "via les fonds CCicap"? En supposant qu'un futur accord de fonctionnement publique/privé concernant l'utilisation des infrastructures NASA soit contracté, je reste quand-même asse persuadé qu'ULA sera de toutes façon engagé dans le financement de son nouvel outil de travail (ce qui me semble être un peu normal en sommes)....mais jusqu'à quel pourcentage d'investissement? N'ont-ils (hélas) pas vu trop gros tout en sachant que le congrès américain reste "le gardien de la banque", qui plus est un tantinet "perplex" avec " les privés", n'attribuant jamais la somme demandé par la NASA?

Les modifications sembles lourdes comparativement aux premiers plans évoqués lors de CCDEV2, ne proposant juste qu'une modification "partielle" du pas de tir SLC41 en raison de la venue d'une Atlas5 man-rated. D'après l'article, si Atlas débarque au KSC et qu'une ex-MLP de navette est modifiée pour Atlas5 tout du moins, il faudra lui rajouter toute l'infrastructure nécessaire au lanceur (telle que celle que l'on peu distinguer sur une MLP d'atlas5 actuelle), puisqu'elle ne sera pas déplacée via voie ferrée (comme actuellement) mais par crawlerway.

Bref...ça me semble encore asse floue. D'une pourquoi DeltaIV sur un pas de tir man-rated? De deux cet article n'en dis pas vraiment plus sur les fameuses discussion en question (en cours visiblement)...
A suivre donc. Wink

http://www.nasaspaceflight.com/2012/09/ula-interested-launching-atlas-v-delta-iv-ksc/



Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17398
Age : 69
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyMer 26 Sep 2012 - 18:04

Problématique à rapprocher de celle concernant l'adaptation d'un MLP pour accueillir le futur lanceur SLS (bien NASA celui-là) et si cela peut se faire "à l'économie" ....
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t12590p255-developpement-du-space-launch-system#273904

J'avoue ne pas très bien comprendre si les propositions de la NASA pour faire des avances aux différentes sociétés privées sont un moyen de rentabiliser des installations inutilisées depuis la retraite de la navette (en faisant payer le prix du service aux utilisateurs - donc tenant compte des travaux d'adaptation et de la prestation qui sera fournie pour assurer les lancements) ...
ou bien si c'est simplement un complément d'aide à titre totalement gracieux (ou en touts cas largement sous-évalué) ... pour que ces sociétés puissent avant 2020 ... fournir les prestations pour lesquelles elles toucheront de toute façon l'argent du contrat de mission.

Comme Sidjay l'a dit ..... le Congrès pourrait avoir son mot à dire .... mais dans quel sens ? (parfois nécessité fait loi) puisque la décision du transfert des missions LEO à ces sociétés privées est définitive ... donc il faut bien que cela fonctionne (le "pour moins cher" devenant finalement secondaire)
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyJeu 1 Nov 2012 - 23:20

SpaceX vient d’achever ses trois premiers jalons (CCiCap).
Au siège de la société situé à Hawthorne en Californie, SpaceX a présenté les techniques utilsées pour concevoir, construire et tester son système intégré lors de la troisième étape appelée integrated systems requirements review . La société a également fourni à la NASA les plans initiaux qu’elle utilisera pour la gestion des opérations au sol, de lancement, d’ascension et des opérations sur orbite. «Ces trois premiers jalons ne sont que le début d'un très excitant, travail avec SpaceX." a déclaré Ed Mango, le responsable du CCP. "Nous nous attendons à voir des progrès significatifs de la part de nos trois partenaires CCiCap dans un très court laps de temps."ajoutait-il.

SpaceX a également achevé son précédent programme de dévellopement (CCDev2) en ayant développé et testé les composantes d'un système d’évacuation en urgence avec succès. En effet, la dernière phase du contrat CCdev2 consistait à mettre au point un gros moteur hypergolique nommé « SuperDraco » capable de propulser le vaisseau spatial Dragon loin du lanceur, pour « sauver » l'équipage d'un événement catastrophique survenant au cours du lancement. Les ingénieurs de la NASA et SpaceX auraient d’ailleurs fini d’analyser les trajectoires, les charges et la dynamique que subirait Dragon lors d’une tragique séparation en urgence. "Le vaisseau spatial Dragon a réussi à livrer des marchandises à la station spatiale à deux reprises cette année, et SpaceX est sur la bonne voie pour améliorer Dragon en vue de ses vols habités ", a déclaré la présidente de la société Gwynne Shotwell.

Ça avance bien chez Spacex ont dirait... Laughing

http://www.nasa.gov/home/hqnews/2012/nov/HQ_12-378_SpaceX_Commercial_Crew_Milestones.html
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyMer 7 Nov 2012 - 18:05

Les travaux de modification de la rampe de lancement 41 (SLC-41) pourrait créer jusqu’à 250 à 300 offres d’emplois selon ULA, qui devrait aujourd'hui annoncer officiellement l’identité de la société sélectionné (probablement Hensel Phelps Construction Co. (Orlando)) pour entreprendre ces modifications. Hensel Phelps devrait prendre en charge les travaux de modification du pas de tir SLC-41 sur une durée de 21 mois, en vue d’une livraison et d'une mise en service (vols man-rated) au plus tôt pour 2015 selon le vice président d’ULA George Sowers

Au cours des 21 prochains mois, Hensel Phelps construira (en partenariat avec ULA) une tour d'accès et un bras d'accès-véhicules pour les équipages (techniques) des futurs astronautes. Ces derniers devront effectivement utiliser ces nouvelles infrastructures pour entrer dans un vaisseau spatial intégré au sommet d’une Atlas 5, ce qui n’est actuellement pas possible.
Cette société devra également avoir construit le système d’évacuation d’urgence, permettant aux futurs équipages de s’extirper de la fusée en cas d'urgence et un refuge sûr où ils pourront trouver refuge avant d'évacuer complètement la zone de tir. (ULA parlait d'ailleurs d’un système identique qu’utilisé dans le passé sur les 39A et B, à savoir un système de nacelles.Cf: haut de cette page).

Les modifications de ce pas de tir seront également exécutées en collaboration avec Boeing Co et Sierra Nevada Corp, deux sociétés directement concernées, ayant reçus une nouvelle promesse de financement de la part de la NASA en Aout 2012, devant permettre la mise au point de l’intégralité du système de transport, y compris certaines des installations-sol.

Spoiler:
 

Déjà construit par cette société pour la NASA:
http://www.henselphelps.com/project-experience/mission-critical--advanced-technology/173-NASA-Mobile-Launcher.html
http://www.henselphelps.com/project-experience/mission-critical--advanced-technology/191-Orion-Space-Capsule-Operations-and-Checkout-Building.html
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17398
Age : 69
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyLun 12 Nov 2012 - 11:06

Depuis la ré-élection de B. Obama, la recherche d'un compromis relatif au budget fédéral (entre démocrates et républicains au Congrès) est en négociation.

Difficile de savoir si le parti républicain sera "revanchard" et sensible à ses composantes extrêmes pour mettre des bâtons dans les roues, ou si un compromis sera recherché réellement.

Citation :

In August, the Kennedy Space Center-based program awarded Boeing $460 million, SpaceX $440 million and Sierra Nevada Corp. $212.5 million to complete system designs — including the rocket, ground and mission systems — by May 2014.

Les décisions budgétaires prises avant l'élection étaient de fait provisoires (jusqu'en mars 2014) .... le reste était dévolu à l'administration qui sortirait vainqueur du scrutin.
La question est de savoir - au cas où - si le couperet du "fiscal cliff" et des réductions automatiques des budgets militaire et civil (applicable au 1er janvier) pourrait remettre en cause les versements des subventions de CCiCap aux trois sociétés ?

Il me semble que les républicains étaient favorables à la délégation de missions spatiales au Privé, mais qu'ils refusaient de les subventionner ?
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyLun 12 Nov 2012 - 20:29

Je n'étudie pas asse la politique Américaine pour pouvoir me faire une réelle opinion. Mais...
Je pense simplement que si "coupe budgétaire il y'a", Ccicap sera bien évidement impacté et les financements NASA alloués au C3PO seront revus à la baisses (je ne vois pas d'ailleurs pourquoi le budget du C3PO ne connaitrait pas la crise...). De fait, je crois que ce sera un premier gros test pour les trois sociétés engagées dans Ccicap. C'est peut-etre là, que nous verrons bien qui des trois aura les reins solides pour poursuivre le développement de son véhicule et tenir des délais valables? Dans ce genre de circonstances, je ne vois hélas que Boeing voir spaceX...
Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhus


Cthulhus

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 41
Localisation : France - Dordogne
Date d'inscription : 18/10/2011

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyMar 13 Nov 2012 - 11:51

Je pense que pour l’intérêt de la NASA et d'avoir un vaisseau de type "navette" dans sa flotte. Qui peux rentrer sur terre en douceur et avec grâce.

Ses caractéristiques font que c'est un vaisseau très utile pour des tas de secteurs autre que l'ISS. Mais ca, c'est hors sujet, car le CCiCap de le demande pas mais bon. Un atout en plus en tout cas.

Le CST-100 et le Dragon ont trop de similitudes. Et c'est vrai que ces deux candidats sont très sérieux et mieux placés que le DreamChaser.

Le Dream-Chaser doit être développé. C'est obligatoire pour l’intérêt de la science. Et je pense qu'il sera développé... Avec ou sans l'aide de la NASA.

On leur a déjà coupé une subvention de 50% ...

Faut pas oublier que SNC est une TRÈS grosse boite avec beaucoup de ressources. Ils viennent d'investir dans de nouveau locaux énormes à Louisville (juste à coté de Boulder) pour avoir un espace dédié au Dream-Chaser.

J'ai lu aussi je ne sais plus ou (ici?) que l'USAF serait intéressé par le développement du Dream-Chaser.

Le gouvernement US n'ont cas annuler le future porte avion NexGen (ou le repousser) et voilà ! Paf de l'argent frais pour la NASA... Super
Revenir en haut Aller en bas
http://www.space-shuttle-mission.com
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyMar 13 Nov 2012 - 12:54

@Cthulhus a écrit:
Je pense que pour l’intérêt de la NASA et d'avoir un vaisseau de type "navette" dans sa flotte.
L'intérêt premier de la NASA est surtout de retrouver un accès autonome à ISS, avant le terme de son exploitation.
Aujourd'hui, trois concepts sont en course lourdement financés (ou tout du moins, en grosse partie) par le contribuable américain. Aujourd'hui, alors qu'avec "réélection d'Obama" beaucoup d'économistes ou spécialistes du spatial corrèlent revalorisation du budget annuel versé à la NASA, je doute fort que celui attribué au C3PO s'en sorte sans y laisser de plumes. Le risque? Une a deux années de retard.....Lol! Space X reste quand-même la société la plus en avance des trois pour prétendre rester "On time"!
Revenir en haut Aller en bas
Griffon


Griffon

Masculin Nombre de messages : 965
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/10/2012

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyMer 14 Nov 2012 - 17:58

@Cthulhus a écrit:
On leur a déjà coupé une subvention de 50% ...
Hum ta phrase laisse penser qu'on leur a supprimé 50% de leur subvention, ce qui n'est pas tout à fait exact.
S'ils n'avaient pas eu de contrat, aurais-tu dit "on leur a supprimé 100% de leur subvention" ? :)
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyMer 14 Nov 2012 - 18:56

@Griffon a écrit:
@Cthulhus a écrit:
On leur a déjà coupé une subvention de 50% ...
Hum ta phrase laisse penser qu'on leur a supprimé 50% de leur subvention, ce qui n'est pas tout à fait exact.
S'ils n'avaient pas eu de contrat, aurais-tu dit "on leur a supprimé 100% de leur subvention" ? :)

Cette phrase n’est effectivement pas tout à fait exacte.
La NASA n’a pas coupé le budget en question parce-que les sous venaient à manquer et qu'il fallait bien désigné un "mal nourrit", mais a volontairement « à demi-financé » SNC uniquement pour "sauver" la pertinence de son projet, en guise de dernière chance. (Un projet qu’il ne fallait absolument pas mettre au rebuts, puisqu’il reprend traits pour traits un projet « déjà-vu/étudié de près » par la NASA, le projet HL20. Au passage j'avais poussé un grands "ouff" de soulagement le 03 aout dernier..). Au départ il devait n’y avoir que deux société de retenues après CCDEv2 (Boeing et SPX). Toutefois, Chaser possédant (selon SNC) un bon dossier déjà planché par la NASA (HL20), et donc, toutes les qualités requises pour prendre la relève des shuttle(s), il a quand-même été repêché. (Pour moi, ce demi-financement signifie : « Dernière chance les amis, on vous repêche, mais allez de l’avant et montrer nous que votre DC sera prêt pour 2017 »).

SNC possède donc un projet sérieux d’engagé dans CCDEV3 (alias CCicap) et avance en bon rythme aujourd’hui.
Ce projet de Lifting body est le seul pouvant rappeler l’époque des navettes et irait potentiellement dans le même sens, c.à.d. dans le bon sens (celui du KSC). Chaser sera amené à décoller "du KSC"(SLC39) ou de CCAFS (SLC41) pour y atterrir en fin de mission (piste SLF) et y être traité en OPF (donc en gros, faire travailler des gens). Tout cela est noble, mais sommes toutes asse logique, surtout lorsque l’on tient à sauvegarder ou créer de nouveaux emplois sur Brevard, suite à la crise engendrée par l’arrêt des vols STS. Et puis bon, il ressemble étrangement à une navette, bien qu’il n’en ait réellement que quelques très gros traits. (Chaser est un Lifting body > la shuttle était un winged body).

Aujourd'hui que peut-on penser de tout ça, surtout lorsque l'on connait les conséquences que pourraient avoir "pour la NASA" une restructuration budgétaire générée par la réélection d'Obama? N'oublions pas que la course est tendue, encore asse longue et qu'une société appelé SpaceX est déjà allé sur ISS par deux fois...
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhus


Cthulhus

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 41
Localisation : France - Dordogne
Date d'inscription : 18/10/2011

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyMer 14 Nov 2012 - 21:00

Je veux dire par là que sur les 425 millions de dollars demandés ils n'auront que 212.50 millions. Ça ne va pas aider.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.space-shuttle-mission.com
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17398
Age : 69
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyMer 14 Nov 2012 - 21:11

@Cthulhus a écrit:
Je veux dire par là que sur les 425 millions de dollars demandés ils n'auront que 212.50 millions. Ça ne va pas aider.

Un petit peu quand même ! Ils ont eu de la chance d'être repêchés dans cette distribution de la manne de la NASA.

PS : petite rectification sur la formulation de Sidjay :
Citation :
surtout lorsque l'on connait les conséquences que pourraient avoir "pour la NASA" une restructuration budgétaire générée par la réélection d'Obama

Le "fiscal cliff" et la possible instauration de "coupures budgétaires" automatiques, a été décidée par le Congrès ... suite à de nombreuses tractations entre l'administration Obama 1 et ce même Congrès.
Cette procédure s'appliquerait donc aussi si son concurrent Mitt Romney avait été élu. Mais bien sûr vu le résultat de l'élection c'est bien Obama qui va devoir s'en dépatouiller. Si sa proposition de restructuration budgétaire , amendée par le Congrès permet un compromis, ils éviteront les "coupes automatiques" ... sinon ... aîe..aïe ..aîe !
Bref ! C'est pas dans la poche Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyJeu 15 Nov 2012 - 0:55

@Cthulhus a écrit:
Je veux dire par là que sur les 425 millions de dollars demandés ils n'auront que 212.50 millions. Ça ne va pas aider.
En même temps, et pour raccourcir au maximum, Dreamchaser n'est pas un projet choisi tel le projet leader, et donc, financé au même titre que Dragon et CST.
Il accède cependant de justesse à une honorable troisième place sur le podium mais "en bonus", tout spécialement pour concurrencer le concept des deux capsules choisies comme projet leader. De fait, il me semble normal que le financement soit moindre, surtout quand on sait que quelques mois auparavant, la NASA partait pour ne choisir que deux des X concurrents CCDEV2, pour poursuivre sur ccicap. A l'instar de gros dossiers tels "Liberty" ou blue Origin, j'estime que Chaser à eu très chaud sur ce coup-là. Wink
@Cthulhus a écrit:
Le Dream-Chaser doit être développé. C'est obligatoire pour l’intérêt de la science. Et je pense qu'il sera développé... Avec ou sans l'aide de la NASA.
C’est (je pense) aussi ce que disent les afficionados de spaceX ou de boeing de leur côtés …
Sans partis-pris pour l’un des trois concepts engagés aujourd’hui dans ciccap, n’oublions pas que Dragon a permis le retour sur terre d’une « dow-mass » biomédicale importante dans les délais prévu et sans aucuns retards de traitement, une fois la capsule rapatriée sur la terre ferme au terme de SPX1 (Le système de congélation GLACIER intégré dans la partie pressurisée de Dragon et dédié au rapatriement de CU critique, semble être vraiment fiable). Ça a de quoi inquiéter les deux autres prestataires en courses, d'autant que Dragon-Crew devrait être basé quasiment sur la même conception que Dragon-Crago (politique du Low coast SPX), avec un profil de vol-ISS conservé pour les missions habités. Ce qui est en train d’être accompli par SPX avec les missions-fret CRS est sans nuls doutes, l’élément clé qui assurément pèsera dans la balance de la NASA en 2015/16. Alors que nous ne sommes qu’en 2012 et en observant les trois concepts, (dont Chaser qui n’en est qu’au stade de l’ETA), je me dis tout de même que spaceX « ca fonctionne », reconnaissons-le..
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17398
Age : 69
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyJeu 15 Nov 2012 - 7:58

@Sidjay a écrit:
Ça a de quoi inquiéter les deux autres prestataires en courses

En quoi Boeing et sa CST-100 pourraient de faire des "cheveux" ? Ils ont obtenu la subvention pour terminer le développement, et aussi le contrat pour les vols qui leur sont commandés.
Leur incertitude est AMHA plutôt du côté de la qualification man-rated de l'Atlas 5 ... dont on n'entend pas beaucoup parler par son constructeur.

Bien sûr cela n'empêche pas de se poser des questions, vu la durée de vie de l'ISS limitée à 2020 (sauf surprise et prolongation) sur le nombre total de missions habitées qui seront à réaliser par les USA (pour leurs propres astronautes et certains partenaires). D'autant qu'à partir de 2015 ... il est fortement question de confier à certains membres d'équipage une mission longue de 12 mois. (sans oublier que les russes continueront leurs propres vols soit 4 par an)

Et évidemment le problème est encore plus prégnant si le Dream Chaser devient aussi opérationnel .... Les parts de mission vont se réduire pour les 3 sociétés US.
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhus


Cthulhus

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 41
Localisation : France - Dordogne
Date d'inscription : 18/10/2011

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyJeu 15 Nov 2012 - 8:51

Un question sans doute toute bête et veuillez m'en excuser, le CST-100 ne peut aller que sur une Atlas5 ou d'autres plans d'adaptation ailleurs existe ? Un Delta par exemple ? Je ne connais pas l'histoire du CST-100.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.space-shuttle-mission.com
Syl35




Masculin Nombre de messages : 778
Age : 38
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 02/08/2012

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyJeu 15 Nov 2012 - 9:30

@Cthulhus a écrit:
Un question sans doute toute bête et veuillez m'en excuser, le CST-100 ne peut aller que sur une Atlas5 ou d'autres plans d'adaptation ailleurs existe ? Un Delta par exemple ? Je ne connais pas l'histoire du CST-100.


En théorie ils peuvent voler sur Atlas-V, Delta-4 et Falcon-9.
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhus


Cthulhus

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 41
Localisation : France - Dordogne
Date d'inscription : 18/10/2011

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyJeu 15 Nov 2012 - 9:40

Donc ils ont des ressources aux final. Si l'Atlas5 subis une catastrophe qui le clou au sol, hop, on va sur une Falcon-9 ! Je savais que le Dream Chaser avait aussi cette avantage mais je ne savais pas pour le CST-100.

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.space-shuttle-mission.com
Syl35




Masculin Nombre de messages : 778
Age : 38
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 02/08/2012

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyJeu 15 Nov 2012 - 10:02

@Cthulhus a écrit:
Donc ils ont des ressources aux final. Si l'Atlas5 subis une catastrophe qui le clou au sol, hop, on va sur une Falcon-9 ! Je savais que le Dream Chaser avait aussi cette avantage mais je ne savais pas pour le CST-100.

Merci !

Moui alors encore faut-il pour ça que les versions des Delta-4 et Falcon9 soient certifiées "man-rated" (l'Atlas-V ne l'ai pas non plus mais devrait vraissemblablement être le premier)... Il faut en plus faire les adaptations et surtout les compatibilités d'ambiance (cela dit il doit y avoir un CDC man-rated pour simplifier justement les choses). Donc plus facile à dire qu'à faire. D'autant plus que le Delta-4 de Boeing comme l'Atlas-V de Lockeed sont des lanceurs non commerciaux, donc la dépendance du financement de la NASA et surtout du DOD (n'oublions pas que c'est le plus gros budget spatial au monde) est assez forte, ce qui peut limiter le développement en man-rated par cette période de crise.

Je pense que le choix du lanceur man-rated sera fortement orienté par le DOD si ils décident de transformer leur OTV en version habitée (même si ce n'est pas pour tout de suite, car stratégiquement pas encore indispensable). Et si le SLS aboutit, la cohabitation des 4 lanceurs sera assez complexe bien que cela apporte pas mal d'avantages aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhus


Cthulhus

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 41
Localisation : France - Dordogne
Date d'inscription : 18/10/2011

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 18 EmptyJeu 15 Nov 2012 - 10:19

merci de l'info et des précisions, donc ils ont tout de même intérêt à le faire et harmoniser le tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.space-shuttle-mission.com
 
Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 27 ... 36  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit