PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23 ... 29 ... 36  Suivant
AuteurMessage
montmein69




Nombre de messages : 16833
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptySam 6 Avr 2013 - 12:38

Sidjay a écrit:
Elles auraient lieu à six mois d’intervalle l'une de l’autre, avec toujours des vols soyouz en back-up, au cas où le transport ne puisse pas être assuré par les vaisseaux US.
.../cut/.....
-soyouz assure la redondance jusqu'en 2019

-Entre deux missions USCV nous aurons 6 mois de préparatifs, avec un vol soyouz au milieu (au cas où un problème empêcherais un vaisseau US de voler).

Bon ben on y vois plus clair à présent....

Pour ma part ... je ne vois pas trop les russes mettre en chantier des soyouz supplétives, dont le lancement ne serait pas assuré ?
Bien sûr ils ont des tirs pour leurs propres équipages (donc on devrait avoir un calendrier prévisionnel global des relèves d'équipage normales, si chacun peut assurer sa part avec ses lanceurs et ses capsules)
Mais s'ils devaient assurer des vols de rattrapage .... des capsules supplémentaires devront être mises en fabrication en plus des "normales" (avec le délai de fabrication requis). Il y en aurait forcément à stocker si finalement les capsules privées US font leur job.
Je doute un peu qu'un investissement "pour rien" soit du goût des russes.
Y aura-t'il "commande" par les USA avec option de rétractation ? Où alors les russes les tireront quand même avec des places offertes à beaucoup de touristes ?

Avec des résidents "longue durée", les capsules de capacité 4 à 6 du côté US ... et d'éventuelles capsules Soyouz supplémentaires .... il va y avoir foule à bord de l'ISS chaud
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptySam 6 Avr 2013 - 15:31

montmein69 a écrit:

Pour ma part ... je ne vois pas trop les russes mettre en chantier des soyouz supplétives, dont le lancement ne serait pas assuré ?

C'est pourtant l'objet des discussions récentes ayant eu lieu entre Roscosmos et la NASA....
Tout comme toi je m'interroge sur la fabrication de ces futurs soyouz TMA-M. Nous l'avions vus récemment, la NASA et l'agence russe discutaient ardemment sur la planification de missions Soyouz jusqu'à au moins 2019. L'article de NSf prouve noir sur blanc que des accords ont été conclus et que la NASA dispose désormais d'un moyen de redondance garanti pour voler, le Soyouz.
Concernant leur fabrication...effectivement je doute que les russes en fabriquent à la pèle et les stock, parce que la NASA le demande.
Je pense donc en toute logique qu'ils seront conçus pour voler, mais qu'en cas de problèmes majeurs sur l'un des trois vaisseaux US, la NASA (selon l'accord) disposera d'un créneau et volera avec. Comme je le disais plus haut, les missions Américaines (USCV) seront espacées de six mois avec l'opportunité de se retourner vers Soyouz à tout moment. Si aucuns problème/accident mortel ne vient perturber les missions de l'un des trois CCICAP, ce soyouz redondant volera avec trois cosmonautes comme à l'accoutumée...il n'aura donc pas été construit pour rien..

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Sans_222

On vois bien qu'en mai 2018, si USCV2 est annulée pour une raison X, un vol en soyouz est prévu/disponible au cours du même trimestre, voir dés le mois de septembre suivant...
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyLun 8 Avr 2013 - 12:40

Sidjay a écrit:

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Sans_222

On vois bien qu'en mai 2018, si USCV2 est annulée pour une raison X, un vol en soyouz est prévu/disponible au cours du même trimestre, voir dés le mois de septembre suivant...

Je ne vois pas aussi clairement que toi dans ce schéma (d'autant que dans l'article cité ... ils ne disent rien sur la gestion des Soyouz par les russes ... si ce n'est qu'ils mettent à disposition un back-up.)

Je vois en bas du schéma le USCV-1 prévu pour le 30/11/2017 ..... et en haut du schéma - au dessus de la ligne rouge - un Soyouz (numéroté 535) qui est le back-up (Back-up in the event the US crewed vehicle is unavailable). Et AMHA .... il peut voler dans les quelques jours qui suivent la défaillance de USCV-1.
Juste en dessous de cette même ligne rouge ..... les vols de Soyouz normaux ..... or celui qui est indiqué pour mars 2018 est numéroté 545 .... ce peut éventuellement être le 535 rebaptisé s'il n'a pas servi comme back-up ... mais c'en est forcément un autre si le back-up a volé (et probablement vu les délais de fabrication c'en est bien un autre).
Même interrogation sur le back-up suivant (numéroté 555) du vol USCV-2 de mai 2018 .... car le vol normal Soyouz de septembre 2018 est numéroté 565 ... etc ....

Il faut donc bien mettre en chantier ces soyouz de back-up ... ????
Donc il y a peut-être un accord où la NASA paye au moins partiellement .... et si le back-up ne vole pas ... le prix correspondra à un siège pour un astronaute américain dans un vol Soyouz normal ?
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyLun 8 Avr 2013 - 12:49

Effectivement, le cas "Soyouz Back-up" reste délicat à traiter, faute de plus claires informations.
Je reste confiant, nous saurons vite comment la NASA considérera ces vaisseaux Russes, et de fait, comment elle les utilisera en cas de...problèmes!
Ce que j'affirmais ci dessus reste du domaine de l'hypothèse.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
scorpio711


scorpio711

Masculin Nombre de messages : 303
Age : 62
Localisation : Boulogne Billancourt
Date d'inscription : 15/02/2012

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyVen 12 Avr 2013 - 1:03

Vendredi dernier (5 avril), Boeing a passé avec succès l'étape ("milestone") #6 du programme CCiCap, qui était la Revue de Conception Préliminaire (Preliminary Design Review) du LVA (Launch Vehicle Adapter: le composant qui connecte la capsule CST-100 au lanceur AtlasV).

Voir aussi:
http://www.nasa.gov/exploration/commercial/crew/boeing_lva.html
et
http://www.nasa.gov/rss/ccp_update.xml

Il y avait un versement de 45 Millions de $ à la clé... toujours bon à prendre Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Beer
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyMer 17 Avr 2013 - 13:47

La NASA s'apprête à faire le ménage, les caisses sont vides.
En juin dernier, le Congrès avait forcé la NASA à opter pour un « compromis », puisque cette dernière avait été sommée de réduire le nombre d'entreprises à engager dans la troisième phase du CCDev, le CCICAP. Résultat trois entreprises sur cinq avaient été qualifiées pour CCICAP (SNC, SPX et boeing).

Après la lecture de ce petit article trouvé sur citizens in space, il semblerait que la NASA s'apprête à réitérer la chose encore cette année, puisque lors d'une audience publique ayant eu lieu le 20 mars dernier, l’administrateur de la NASA Charles Bolden aurait affirmé, « nous avons l'intention de faire une demande de proposition cet été, ce qui engendrera probablement un «downselect », comprenez une sélection parmi les trois sociétés engagées dans la course. Les perdants seraient suspendus de tout financements gouvernementaux, cependant, nous ne devrions pas connaitre l’identité des nouveaux sélectionnés jusqu'au milieu de l'année prochaine, 2014, a déclaré Bolden. Le downselect est une résultante évidente « des budgets en berne » votés par le congrès, préférant verser l'argent dans la construction de la capsule Orion et du SLS.

Je commence à vraiment me faire du mauvais sang pour le Dream-Chaser…

Citation :
(Source: Citizens in Space)
NASA’s Commercial Crew and Cargo Development (CCDev) program keeps getting smaller all the time. Last June, Congress forced a “compromise” on NASA, which was more like a surrender. Under this “compromise,” NASA was forced to reduce the number of companies in the CCDev competition from five to three. The third company (Sierra Nevada) received a much smaller amount of funding than the primary competitors (SpaceX and Boeing), so the current field is often referred to as “two-and-a-half competitors.”

Now, it appears the field is about to shrink further. At a hearing on March 20, NASA Administrator Charles Bolden told Congress, “We intend to put a request for proposal on the street this summer and you will probably get a downselect.” The losers will be kept hanging for a while, however. “You won’t see the selection announced until the middle of next year, 2014,” Bolden said. The downselect is being driven by Congressional budgets. Congress has not allocated anything close to the full amount requested by the Administration for CCDev, preferring to pour money into the Orion capsule and Space Launch System instead.
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyMer 17 Avr 2013 - 19:35

Ce qui est marquant c'est que l'article parle de "the losers" donc au pluriel. Donc deux sociétés ... pourraient possiblement subir le "downselect"
Il n'est pas impossible qu'une seule société soit finalement retenue pour assurer les vols de relève d'équipage vers l'ISS (du moins financée jusqu'à disposer d'un système opérationnel).
Ce qui ne signifie pas pour autant qu'une société fonctionnant uniquement sur des fonds privés ne puisse relever le défi de terminer son développement (lanceur et capsule man-rated) et donc postuler aux contrats de mission. The "losers" en seront-elles capable ?
On retrouve de toute façon les questionnements sur le nombre de missions qui seront à "vendre" ... Pas de mission avant fin 2017, une capsule ayant 4 à 6 places, au moins deux des astronautes passant à des missions longues, et la prolongation de l'ISS au delà de 2020 pas actée ..... il n'y a pas un nombre de missions si important que cela d'assurées. (je ne rajoute pas au tableau les vols russes de secours qui ont déjà été négociés).

Il parait assez logique qu'en période de vaches maigres, le programme NASA (SLS/orion) soit le moins victime des restrictions budgétaires.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyDim 5 Mai 2013 - 21:47

En lisant le site AmericaSpace j’apprends que Boeing n'aurait pas encore signé de bail pour la location de l’ancien hangar de navette OPF3 (C3PF) au Kennedy Space Center.
La firme avait pourtant signé un accord (cela-dit différent d’un bail) avec la NASA et Space florida l’an dernier, pour l’obtention d’une installation spatiale complète permettant la maintenance de son vaisseau pour équipage CST–100 au KSC.

On s’en souvient, le 31 octobre 2011, il avait été annoncé en grande pompe que l’Orbiter Processing Facility 3 (ou OPF-3) avait été loué à Boeing en vertu d'un accord passé avec SF et la NASA. Interrogations! En 2013 (soit un an et demi plus tard) le bail correspondant n’aurait toujours pas été signé. Au cours de la cérémonie de présentation ayant eu lieu en 2011, (où était d’ailleurs présent le sénateur Bill Nelson (D -FL)), Lori Garver et Bob Cabana avaient salué cet accord comme une des meilleurs choses qui puisse arriver pour l’avenir du Kennedy space Center. Un an et demi plus tard, certaines sources proches de Boeing auraient indiqué à AmericaSpace que la société aurait laissé exprimer quelques préoccupations quant à la viabilité du Commercial program de la NASA. Effectivement, certaines questions d’importance seraient aujourd’hui évoquées par la firme, du genre « La nasa pourra elle encore financer ISS et pendant encore combien de temps ? » ou encore « quel financements pour l'ISS au-delà de 2020 ? »…Bref! (aucunement actionnaires de cette société, ce sont de simples questions que nous nous posons ici également...)

Si l'ISS est bel et bien mise hors exploitation au début des années 2020, et avec les financements alloués à l'actuel CCP, il est peu probable que le premier vol commercial habité américain se produise avant 2018 selon le site. Vous l’aurez compris tout comme moi, cela laisserait donc seulement deux ou trois ans d’exploitation à la firme de Chicago pour voler sur ISS, donc trop peu de temps pour récupérer les investissements mis dans leur vaisseau spatial. Certains craignent que cela ressemble à une répétition pure et simple de la catastrophe financière qu’aurait été le programm EELV pour Boeing et Lockheed Martin. Résultat, boeing semble douter!

Actuellement (et vive l’optimisme des communicants US) les premiers vols commerciaux ne sont pas censés se produire avant novembre 2017 au plus tôt.
Un délai optimiste mais tout de même asse lointain à mon sens. Celui-ci serait "endurable" selon Bolden l’administrateur de la NASA en titre, qui espère aller plus vite au cas où le Congrès approuve FY2014 à une hauteur de 821 millions $. Vous hochez la tête, rassurez-vous moi aussi. Pour moi c’est simple, cela me semble également trop peu probable. En attendant, la NASA dépend toujours du vaisseau russe Soyouz pour rejoindre la station spatiale.

Quoiqu'il en soit l’OPF-3, promptement rebaptisé Commercial Crew & Cargo Processing Facility (C3PF), doit pour appartenir à boeing (ou à quelqu’un d’autre) être soumis à la signature d’un Bail locatif (long de 15 ans parait-il) avec la NASA et SF.... ce qui n’est toujours pas fait. Les travaux ont quant à eux bien débutés. Loué par boeing ou non, la phase 1 a bel et bien été lancée en août de l'année dernière de par la venue des entreprises de démolition BRPH & Hensel Phelps Construction Company (contrat de 4,5 millions $ avec space florida). Elles avaient ouvrées pour moderniser le bâtiment âgé de 30 ans et pour démonter une grande partie des structures internes ayant été utilisées pendant le programme de la navette. OPF-3 a été transformé en ce qui pourrait être appelé « une salle blanche ». Il est à espérer que cette nouvelle conception lui permette une plus grande flexibilité.

Le mot de boeing : "Boeing s'attend à finaliser le contrat de location pour OPF-3 bientôt. Alors que la finalisation du contrat de location prend plus de temps que nous avions prévu, nous n'avons pas modifié nos plans pour localiser nos opérations dans l'OPF-3. Nous continuons à travailler avec Space florida sur les spécifications de la modernisation de cette installation et des plans d'exécution pour les opérations Boeing au KSC. »

http://www.americaspace.com/?p=35164
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyLun 6 Mai 2013 - 10:54

Sidjay a écrit:

Si l'ISS est bel et bien mise hors exploitation au début des années 2020, et avec les financements alloués à l'actuel CCP, il est peu probable que le premier vol commercial habité américain se produise avant 2018 selon le site. Vous l’aurez compris tout comme moi, cela laisserait donc seulement deux ou trois ans d’exploitation à la firme de Chicago pour voler sur ISS, donc trop peu de temps pour récupérer les investissements mis dans leur vaisseau spatial.

La visibilité est en effet plutôt opaque sur les besoins de "véhicules pour envoyer des hommes en LEO".
Première "borne" le début des missions sous contrat avec la NASA .... soit novembre 2017 au calendrier prévisionnel.
Deuxième "borne" possible, si ce n'est probable : 2020 et la fin de l'ISS (à ce jour pas de prolongation signée entre les partenaires)
Et entre les deux .... au moins deux sociétés (SPX et Boeing) pour fournir une prestation (en plus bien sûr des missions russes)

Comme la NASA n'a annoncé qu'un plan de mission (EM2) basé sur le SLS/Orion pour 2021 ... on ne voit pas trop de raison pour une société de s'engager sur un bail de 15 ans pour des installations.
Il faudrait pour cela que des initiatives privées surgissent nécessitant un accès en LEO pour des équipages. Pour l'instant on ne voit rien venir.

Sauf erreur, Boeing était la seule société à avoir exprimé un intérêt marqué sur l'utilisation d'un ex-OPF (renommé Commercial Crew & Cargo Processing Facility (C3PF)) pour ses opérations ?


Dernière édition par montmein69 le Ven 17 Mai 2013 - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyVen 17 Mai 2013 - 19:11

Je l'ignorais...
Un tout récent twitt du CCP m'apprends qu'environ 6 Dragons, 2 Dream-Chaser ou 6 CST-100, pourraient êtres intégrés dans une des soutes de feue la navette.
Moralité: Tant la navette était doté d'une soute vraiment grande et fonctionnelle, tant ses remplaçants seront "tout petits"!

Citation :
About 6 Dragons, 2 Dream Chasers or 6 CST-100s could fit into a shuttle payload bay.

Autre point:
La NASA et le Kennedy Space Center auraient fournit au gouvernement les éléments permettant de définir quelle société pourraient être capable d'assumer la responsabilité de l'exploitation et de l'entretien (O & M = opérations et maintenance) du Launch Complex 39, du pas de tir (LC-39 a) pour tout lancement commercial. (habité je présume.)

http://prod.nais.nasa.gov/cgi-bin/eps/synopsis.cgi?acqid=156025
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyVen 17 Mai 2013 - 19:42

Citation :
Such commercial use will protect LC-39A from deterioration resulting from non-use.

Le projet d'accueillir de nombreux vols commerciaux (on ne parle pas ici des vols commandés par la NASA) aurait-il un peu de plomb dans l'aile ... si l'hypothèse de non-utilisation du pad est évoquée ?
La NASA ne voudra pas payer (ce qui est assez normal) .... qui alors , l'Etat de Floride ?
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyVen 17 Mai 2013 - 21:14

montmein69 a écrit:
Citation :
Such commercial use will protect LC-39A from deterioration resulting from non-use.

Le projet d'accueillir de nombreux vols commerciaux (on ne parle pas ici des vols commandés par la NASA) aurait-il un peu de plomb dans l'aile ... si l'hypothèse de non-utilisation du pad est évoquée ?
La NASA ne voudra pas payer (ce qui est assez normal) .... qui alors , l'Etat de Floride ?
Cette affaire est un petit peu délicate à traiter en effet.
D'un côté il y'a la NASA et le KSC désireux de faire voler SLS et les lanceurs commerciaux (Falcon H, Atlas et même Delta) depuis le LC39 (pad A ou B), de l'autre Space Florida qui pousse/fait pression pour construire shilho, au nord du KSC.
Réponse dans quelques semaines à priori. Wink
Revenir en haut Aller en bas
scorpio711


scorpio711

Masculin Nombre de messages : 303
Age : 62
Localisation : Boulogne Billancourt
Date d'inscription : 15/02/2012

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptySam 18 Mai 2013 - 0:15

Peut être en saura t on un petit peu plus dans quelques jours: voir
http://spaceref.com/news/viewpr.html?pid=40757 et http://www.spacetechexpo.com/conference-program-2013
qui parlent de la conférence "Space Tech Expo" qui aura lieu du 21 au 23 mai à Long Beach...
Citation :
officials from NASA, Boeing, United Launch Alliance, SpaceX, Sierra
Nevada Corporation, and the Commercial Space Flight Federation will
reveal new developments in the commercial space crew and cargo arena, as
they discuss the future of commercial space flight.
Des représentants de la NASA, de Boeing, ULA, SpaceX, SNC et de la 'Commercial Space Flight Federation' vont annoncer les nouveaux développements en matière de vols commerciaux habités et non habités, et vont discuter de l'avenir des vols commerciaux
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptySam 18 Mai 2013 - 0:44

On y vois plus clair avec une petite traduction quand-même.. Very Happy
Les informations suivantes sont préliminaires et sujettes à modifications.

La NASA et le Kennedy Space Center auraient fournit au gouvernement les éléments permettant de définir quelle société pourraient être capable d'assumer la responsabilité de l'exploitation et de l'entretien (O & M = opérations et maintenance) du Launch Complex 39, du pas de tir (LC-39 a) pour tout lancement commercial. (Habité je présume.)

Le complexe LC-39 a est une plateforme de lancement potentiellement utiles et historiquement importante pour toute société commerciale, (consortium ou autre entité nationale américaine, y compris les organismes d'État), intéressé par le soutien des activités de lancement commercial, tout en assumant la responsabilité financière et technique des O & M. Cette utilisation commerciale protégera LC-39 de la détérioration résultant de sa non utilisation. (voilà l’argument anti-shilho tant répété par les gestionnaires du KSC)

En outre, un usage commercial appuiera la NASA dans le cadre de son engagement commercial pour l’accès à l'espace.
Cette utilisation est également autorisée par la Loi 51 U.S.C. 50913(a)(1), qui encourage l'acquisition par le secteur privé et autres gouvernements à prendre possession de certains patrimoines appartenant au gouvernement américain pour un usage public. La NASA envisage donc la signature d'un bail avec toute société commerciale (consortium ou entité nationale d'US) ayant un plan pour l'utilisation du LC-39 et étant capable de démonter certaines ressources financières, ainsi que la capacité technique et l'expérience pour le plein usage commercial du LC-39 a.

La NASA envisage de conclure un ou plusieurs contrats de location. La NASA a l'intention de solliciter des propositions l’O&M du LC-39 par le biais d'accords ou d'ententes pour un minimum de cinq ans. Les proposants qui sont intéressés par une convention plus longue doivent être prêts à fournir la durée maxi désirée et la raison d'être de l’activité envisagée pour la période de temps requise au-delà de cinq ans

Avec l'achèvement des activités navette, la NASA n’est plus en mesure de financer l'entretien de l'infrastructure dédiée et les systèmes situés au LC-39 a. Afin de maximiser l'utilité de l'installation et d’éviter la détérioration résultant d’un manque d'entretien, la NASA a l'intention d'accélérer la diffusion des propositions sous 30 jours après la publication de l'annonce. (ou de l’appel d’offre si vous préférez). Les proposants peuvent manifester leur intérêt pour cette annonce moyennant présentation d'une lettre d'intention dès le 24 mai 2013.
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptySam 18 Mai 2013 - 10:29

Je ne suis pas sûr d'y voir plus clair No
SI c'est une "délégation" complète pour gérer tous les vols, établir le calendrier en négociant avec les sociétés utilisatrices (pour des vols de ravitaillement ISS, pas trop de soucis car ce sera étalé et ils ne se marcheront pas sur les pieds... mais s'il y a du commercial -lancement de satellites - en plus, cela sera plus chaud) , prévoir les travaux d'entretien ... une telle société n'existe pas à ma connaissance ... donc c'est à créer (et difficile de soumettre un projet rapidement pour l'appel d'offre).

Si c'est d'une société chargé de la maintenance des installations (adaptation suivant les lancements, entretien (béton, tuyauteries etc ...) il s'agit d'un contractant à qui on sous-traite une prestation technique ... et qui intervient quand on le lui dit .... c'est très différent.
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyDim 19 Mai 2013 - 20:47

Un long article de NSF, revient sur la phase de qualification des vols pour le CCiCap. Cela m'a paru assez complexe ... dans les modalités par exemple de versement des subventions.

http://www.nasaspaceflight.com/2013/05/mcalister-discusses-commercial-crew-certification/

Une partie de l'article aborde ensuite la façon de gérer les missions. Soit en mode "taxi" (la société fournit le pilote) ou en mode "location", la NASA loue l'engin et gère tout l'équipage.
Des interrogations sur le fait que les tarifs seront-ils "concurrentiels" par rapport aux vols Soyouz (cela ne parait pas une évidence)

Une allusion aussi à la possibilité de revoir les contrats CRS (pour le fret) après 2016, peut-être en ouvrant le marché à d'autres sociétés que les deux actuellement qualifiées.
Citation :
if it will allow new entrants such as SNC or Boeing to compete for new cargo contracts after the current CRS expires in 2016.
Revenir en haut Aller en bas
Laïka




Masculin Nombre de messages : 478
Age : 39
Localisation : .
Date d'inscription : 23/05/2008

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyLun 20 Mai 2013 - 19:59

C'est du lourd la Space Tech Expo, mais je m'interroge toujours sur la réalité de cette "trillion dollars" nouvelle économie.
Des contrats sont ré-attribués, soit, mais d'où viendra l’énorme boom de l'espace, annoncé ?
Pourquoi tout le monde se frotte les mains ?
Le budget NASA est verrouillé et ni mars ni la lune n'est au programme, reste l'opération gros caillou à se mettre sous la dent.
Le CCiCap est maintenu à bout de bras, Antares par exemple est 100% assise dessus, sans compter les micro-projets avortés.
De leur côté,Lockheed, Boeing et la LUA n'apportent quasiment rien et le gars de mars one viendra les mains dans les poches avec ses beaux dessins.

Alors certes il y a un peu d'argent à faire en LEO, mais après ?
Une fois les premiers loopings en dragon2 ou spaceship2 effectués ? Quels sont les vrais projets ?
Siroter une pina colada au "space bar" d'un ba330 ? ça va faire long feu.

Ce qui tire le buzz, c'est l'illusion de l'espace pour tous, désormais c'est privé donc chacun peut se l’approprier.
Fini le temps ennuyeux des bac+12 en combi bleue.

On est passé d'un hypothétique projet martien à 500M$ de la NASA à - signez ici pour mars, - signez ici pour venus.
Alors c'est vrai spacex va faire drastiquement baisser le prix du ticket mais pour s'installer on aurait aimé une
action coordonnée, au final qu'il soit public ou privé le but est toujours de pousser son projet et de planter son drapeau.
Ce qui n'annonce rien de bon pour la suite et le développement d'un business modèle pour mars ou ailleurs.


Dernière édition par Laïka le Mar 21 Mai 2013 - 19:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyLun 20 Mai 2013 - 20:02

Un article cité par ailleurs que je remets dans la discussion de ce FIL (d'autant qu'il est au moins autant généraliste pour l'accueil des lanceurs qu'en rapport avec Space X)

http://www.nasaspaceflight.com/2013/05/from-atlas-v-falcon-xx-commercial-suitors-wanted-pad-39a/
Titre complet :From Atlas V to Falcon XX – Commercial suitors wanted for Pad 39A

Cela me semble toujours aussi confus ... sauf sur le point que la NASA veut se désengager du pad 39A .... et en transférer l'entretien, ... à l'état de Floride
Citation :
NASA and Space Florida – the State’s aerospace economic development agency – came very close to a deal in 2012, centered around the handover of 39A. However, this was delayed due to NASA wanting “the State” to assume responsibility for any future environmental remediation at 39A, such as cleaning up any pollution/contamination.

D'après les sources informant le forum L2 de NSF .... la décision des compagnies privées susceptibles d'être intéressées par le 39 A (ou éventuellement Shiloh) est largement dépendante des conditions tarifaires qu'on leur ferait :
Citation :
SpaceX have been looking into options at KSC for their future launch vehicles, providing the required incentives are in place.
Citation :
The ULA have also expressed interest – again, providing the economics are acceptable – in potential options at Complex 39.

Le feuilleton pourrait continuer longtemps Rolling Eyes


Dernière édition par montmein69 le Mar 21 Mai 2013 - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyMar 21 Mai 2013 - 6:31

La rumeur dit aussi que tout entrepreneur susceptibles d'utiliser la rampe 39A devra utiliser la HB1 du VAB, se qui se confirmerait puisque la NASA aurait affirmé vouloir louer cette baie d'assemblage au privé. Alors spacex ok, mais ULA serait également un client sérieux. Affaire à suivre de près. Ce qui est sûr en revanche, c'est que depuis vendredi il ya matière à discussions, avec cette publication d'appel d'offres publiée par la NASA.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyMar 21 Mai 2013 - 17:44

Sidjay a écrit:
La rumeur dit aussi que tout entrepreneur susceptibles d'utiliser la rampe 39A devra utiliser la HB1 du VAB, se qui se confirmerait puisque la NASA aurait affirmé vouloir louer cette baie d'assemblage au privé. Alors spacex ok, mais ULA serait également un client sérieux. Affaire à suivre de près. Ce qui est sûr en revanche, c'est que depuis vendredi il ya matière à discussions, avec cette publication d'appel d'offres publiée par la NASA.

visiblement cette annonce de propositions faite par le NASA, concernant le fonctionnement et l'entretien (F & E) du complexe de lancement 39 et de ses Pad (LC-39 a & b), fait parler d'elle.
Depuis les rumeurs vont bon train, et Laïka nous l'a d'ailleurs rapporté sur ce forum, SpaceX (encore eux?) serait l’une des sociétés fortement intéressé par le 39A pour sa future Falcon Heavy, la NASA étant désireuse de se débarrasser des lourds frais idoines à ce complexe, afin de ne se concentrer uniquement que sur le B (avec le SLS).

Désireuse pourquoi ? En réalité c'est assé logique.
La NASA a l'intention de faire passer le 39A en mode « inactif », c'est-à-dire sans plus aucune source financière dépensés pour le maintenir en état, laissant le privé gérer intégralement la configuration du pas de tir préalablement à chaque tir prévu. SpaceX notamment, aurait préféré directement viser le pas de tir A (en est-elle vraiment capable seule ?), après avoir affirmé (propos relatés un peu partout) qu’elle refuserait d’utiliser le 39 b en tant que locataire « secondaire ». A savoir, après la NASA et son SLS.

Après réflexions, SpaceX serait évidemment un client sérieux avec sa Heavy, mais je ne pense pas que d’autres firmes auront un besoin crucial du 39A. NASASpaceflight.com l’écrit d’ailleurs en toutes lettres, nous avons spéculé (à tort ?) sur United Launch Alliance et ATK comme des prétendants possibles au 39A, mais aucun d’eux n’auraient publié d’analyses de rentabilisation concernant ce pas de tir, et d’ailleurs, ils ne fonctionnent pas avec un système de lancement ayant besoin de telles infrastructures aussi importantes pour accéder à l’espace.
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyMar 21 Mai 2013 - 21:07

Pendant cette période de tractations .... la règle est généralement celle du "poker menteur".
Space X est-il vraiment intéressé pour sa Falcon Heavy (qui n'existe pas encore rappelons-le) ou même pour une Falcon X ou XX (comme le forum NSF le laisse entendre) dans un horizon encore plus lointain ?
Ou bien la société cherche-t'elle surtout à faire baisser les prix dans un "je te tiens, tu me tiens .... pas la barbichette" entre la NASA, l'Etat de Floride, Space X, l'Etat du Texas ?
Effectivement .... je crois qu'il faut se garder de faire des anticipations et spéculations trop hâtives sur le sujet. Wait and see.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyMar 21 Mai 2013 - 21:13

Tiens je viens tout juste de retrouver ça sur le fil: https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t12066p60-ksc-complexe-spatial-du-21e-siecle

Sidjay a écrit:
montmein69 a écrit:
Je me demande comment la NASA pourra évaluer le prix de la "prestation" fournie avec de telles installations, et qui devrait être facturé aux "clients" que seront les diverses sociétés utilisant ce complexe ?

Cela pourrait-il aller jusqu'à une subvention déguisée, c-a-d la fourniture d'une prestation à prix d'ami ... voire quasi gracieusement ?

Une source de la NASA aurait justement estimé publiquement qu’une somme d’environ 21,4 millions $, correspondrait potentiellement au coût total de l'entretien du LC-39 pour une année complète d’utilisation. LC39, cela comprend bien évidemment, les deux rampes de lancement (A&B), le VAB, ou encore les quelques autres infrastructures de cette vaste zone. L’entretien d’une rampe de lancement du LC-39 aurait un cout proche de 1 million $ par année selon cette même source. Je pense donc que l’on ne peut supposer de quelconques arrangements « à l’amiable » entre la NASA et les « privés » (ou tout du moins j'en doute fort) puisqu'il lui faudra de toute façons rentrer dans ses frais quoiqu'il advienne. 21.4Mds$ dans un budget annuel, c'est pas rien...
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyMer 22 Mai 2013 - 10:17

Oui c'est sûr que c'est une somme coquette. De plus on est dans un contexte de budget très contraint par la compression des dépenses de la NASA, et un Congrès qui va veiller au grain.

Mais il y a aussi des pressions liées au maintien de l'emploi, aux sociétés de travaux publics qui perdraient des commandes si un pad était laissé à l'abandon. Bref chacun cherche à tirer un bout de la couverture.
Et les sociétés privées du spatial vont définir ce qui est le plus avantageux pour elles. Probablement que toutes n'ont pas la même approche.
Si Space X n'obtient pas des conditions très avantageuses en Floride, j'ai l'intuition -mais qui n'engage que moi - qu'ils préféreront la solution texane. Devenant ainsi totalement maître de leur base de tir. Il faut reconnaitre que c'est la société qui a le plus de projets d'évolution et qui croit "dur comme fer" que le marché du lancement commercial existe (ou plutôt existera)
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyMer 22 Mai 2013 - 12:33

montmein69 a écrit:
Probablement que toutes n'ont pas la même approche.
Si Space X n'obtient pas des conditions très avantageuses en Floride, j'ai l'intuition -mais qui n'engage que moi - qu'ils préféreront la solution texane. Devenant ainsi totalement maître de leur base de tir. Il faut reconnaitre que c'est la société qui a le plus de projets d'évolution et qui croit "dur comme fer" que le marché du lancement commercial existe (ou plutôt existera)

Absolument, SPX semble avoir la tapis rouge de déroulé dans chaque état où une installation serait éventuellement évoquée. Du coup, elle fait le boulot.
Il y'a le Texas, La Floride et le nouveau Mexique (cas grasshopper) parmi les futurs sites de lancements envisagés par la société. De fait, nous assistons à une concurrence inédites, qui je pense, ne mènera quoiqu'il advienne qu'à une seule et unique solution choisi au final (car je ne crois pas que SPX pourra gérer/financer/maitriser seule le SLC40, VDB, et le nouveau à la fois). Le cas de la floride est délicat, étant donné que deux complexes de lancement sont simultanément mis en concurrence, Shilho et le LC39. D'un côté la NASA choisi d'utiliser le 39B pour SLS, laissant le 39A au privé, d'un autre Spaceflorida pousse pour une délocalisation des privés au nord du KSC, ce qui ne ravi visiblement pas les "gros" du CCicap dont SPX et ULA, voir encore la NASA elle même et ceux mis hors-cours dont Blue Origin (qui avait un temps évoqué un intéressement certain pour le projet). SPX qui estime vouloir gérer seul son pas de tir préfèrera peut-etre la solution texane, puisque comme je le rapportais juste plus haut, elle n'était pas pour passer après la NASA sur le 39B, mais déire gérer à 100% un pas de tir...après, est-ce que 39A saura répondre à ses besoins? Là est une autre question qui rejoins la tienne montmein.

Concernant le 39A et les autres "gros" (ULA notamment), quel intéret?
Ont-ils véritablement besoins de lancer leur lanceur de ce pas de tir là, alors qu'ils les lancent déjà d'un autre SLC (moins onéreux?)?
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyMer 22 Mai 2013 - 20:43

Sidjay a écrit:


Concernant le 39A et les autres "gros" (ULA notamment), quel intéret?
Ont-ils véritablement besoins de lancer leur lanceur de ce pas de tir là, alors qu'ils les lancent déjà d'un autre SLC (moins onéreux?)?

Une partie des réponses se trouve (peut-être ?) dans les impératifs liés aux vols de capsule habitées ?
Le pas de tir d'une Atlas 5 ... doit-il être adapté pour du man-rated ? La NASA peut-elle mettre des "conditions" qu'elle sait que le 39-A équipé en "multi-lanceurs" peut remplir ?

De ce point de vue SpaceX qui à la maitrise complète du couple Falcon 9/ Dragon-crew, peut avoir plus de latitude à gérer son propre environnement entièrement dédié à sa technique.
Revenir en haut Aller en bas
grysor


grysor

Masculin Nombre de messages : 3092
Age : 47
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)   Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew) - Page 22 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 2:06

carte des etats qui travail avec la nasa dans leur programme commercial
http://www.nasa.gov/externalflash/CCPInteractiveMap/
Revenir en haut Aller en bas
 
Transport d'équipage par le secteur privé (Commercial Crew)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23 ... 29 ... 36  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit