Tests réussis pour le nouveau moteur fusée européen Vinci

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Patrick R2 a écrit:
@giwa a écrit:
Très interessant ce nouveau moteur fusée, mais j'aurai besoin de quelques explications complémentaires: qu'est ce que le "expander"cycle et pourquoi peut-on alors se passer de générateur de gaz pour actionner les turbo-pompes.
Merci de votre réponse.
Un néophyte
Giwa
Patrick R2 a écrit: J'avais publié un petit texte à ce propos il y a qq temps sur le forum.
Je le recherche

Bon, je ne l'ai pas retrouvé ...
En gros, il n'y a pas de générateur de gaz pour alimenter les turbopompes. C'est l'hydrogène de refroissement, donc gazeux, chaud et à haute presion qui remplit cette fonction. Ce système présente l'avantage d'être plus simple et d'avoir un meilleur rendement.
Ce type de moteur est tout à fait novateur. Jusqu'à présent les moteurs chimiques les plus performants étaient les moteurs à flux intégrés.

Merci pour votre réponse qui provoque une nouvelle question :?: !( principe de la question et de la réponse: à toute question :arrow: une réponse et à toute réponse :arrow: une nouvelle question)

D'accord ce n'est plus de la vapeur d'eau H2O produit par combustion dans un générateur: mais directement le gaz H2 de refroidissement qui s'est réchauffé.UNe nouvelle question pour être sûr d'avoir compris:ce H2 a-t_-il circulé avant d'abord sous forme liquide depuis le réservoir jusqu'à une jaquette entourant le moteur -fusée pour refroidir ses parois et améliorer leur résistance à une température plus élevée des gaz de combustion cequi augmente l'impulsion spécifique ?
Autre question annexe: que devient ce H2 après avoir "turbiner"puisqu'alors ,il est détendu et ne pourra ête injecté dans la chambre de combustion sous haute pression?
Un" ingénieur " peut-il me répondre ?
Giwa

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10875
Inscrit le : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas


@giwa a écrit:
Très interessant ce nouveau moteur fusée, mais j'aurai besoin de quelques explications complémentaires: qu'est ce que le "expander"cycle et pourquoi peut-on alors se passer de générateur de gaz pour actionner les turbo-pompes.
Merci de votre réponse.
Un néophyte
Giwa
Patrick R2 a écrit: J'avais publié un petit texte à ce propos il y a qq temps sur le forum.
Je le recherche

Patrick R2 a écrit: Bon, je ne l'ai pas retrouvé ...
En gros, il n'y a pas de générateur de gaz pour alimenter les turbopompes. C'est l'hydrogène de refroissement, donc gazeux, chaud et à haute presion qui remplit cette fonction. Ce système présente l'avantage d'être plus simple et d'avoir un meilleur rendement.
Ce type de moteur est tout à fait novateur. Jusqu'à présent les moteurs chimiques les plus performants étaient les moteurs à flux intégrés.

@giwa a écrit: Merci pour votre réponse qui provoque une nouvelle question :?: !( principe de la question et de la réponse: à toute question :arrow: une réponse et à toute réponse :arrow: une nouvelle question)

D'accord ce n'est plus de la vapeur d'eau H2O produit par combustion dans un générateur: mais directement le gaz H2 de refroidissement qui s'est réchauffé.UNe nouvelle question pour être sûr d'avoir compris:ce H2 a-t_-il circulé avant d'abord sous forme liquide depuis le réservoir jusqu'à une jaquette entourant le moteur -fusée pour refroidir ses parois et améliorer leur résistance à une température plus élevée des gaz de combustion cequi augmente l'impulsion spécifique ?
Autre question annexe: que devient ce H2 après avoir "turbiner"puisqu'alors ,il est détendu et ne pourra ête injecté dans la chambre de combustion sous haute pression?
Un" ingénieur " peut-il me répondre ?
Giwa

Sans être ingénieur dans ce domaine, voici un schéma tout simple qui se passe de commentaire :

Tests réussis pour le nouveau moteur fusée européen Vinci - Page 2 Schmavinci4jl
avatar
Patrick
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Patrick R2 a écrit:
@giwa a écrit:
Très interessant ce nouveau moteur fusée, mais j'aurai besoin de quelques explications complémentaires: qu'est ce que le "expander"cycle et pourquoi peut-on alors se passer de générateur de gaz pour actionner les turbo-pompes.
Merci de votre réponse.
Un néophyte
Giwa
Patrick R2 a écrit: J'avais publié un petit texte à ce propos il y a qq temps sur le forum.
Je le recherche

Patrick R2 a écrit: Bon, je ne l'ai pas retrouvé ...
En gros, il n'y a pas de générateur de gaz pour alimenter les turbopompes. C'est l'hydrogène de refroissement, donc gazeux, chaud et à haute presion qui remplit cette fonction. Ce système présente l'avantage d'être plus simple et d'avoir un meilleur rendement.
Ce type de moteur est tout à fait novateur. Jusqu'à présent les moteurs chimiques les plus performants étaient les moteurs à flux intégrés.

@giwa a écrit: Merci pour votre réponse qui provoque une nouvelle question :?: !( principe de la question et de la réponse: à toute question :arrow: une réponse et à toute réponse :arrow: une nouvelle question)

D'accord ce n'est plus de la vapeur d'eau H2O produit par combustion dans un générateur: mais directement le gaz H2 de refroidissement qui s'est réchauffé.UNe nouvelle question pour être sûr d'avoir compris:ce H2 a-t_-il circulé avant d'abord sous forme liquide depuis le réservoir jusqu'à une jaquette entourant le moteur -fusée pour refroidir ses parois et améliorer leur résistance à une température plus élevée des gaz de combustion cequi augmente l'impulsion spécifique ?
Autre question annexe: que devient ce H2 après avoir "turbiner"puisqu'alors ,il est détendu et ne pourra ête injecté dans la chambre de combustion sous haute pression?
Un" ingénieur " peut-il me répondre ?
Giwa

Sans être ingénieur dans ce domaine, voici un schéma tout simple qui se passe de commentaire :

Tests réussis pour le nouveau moteur fusée européen Vinci - Page 2 Schmavinci4jl

Merci pour le schéma qui vaut mieux que de longues explications

On remarque aussi la longueur impressionante du divergent de la tuyère: sans doute pour détendre les gaz de combustion au maximun avant l'éjection dans le vide de l'espace puisque ce moteur est destiné à un troisième étage .
Giwa
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10875
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@giwa a écrit:
Très interessant ce nouveau moteur fusée, mais j'aurai besoin de quelques explications complémentaires: qu'est ce que le "expander"cycle et pourquoi peut-on alors se passer de générateur de gaz pour actionner les turbo-pompes.
Merci de votre réponse.
Un néophyte
Giwa
Patrick R2 a écrit: J'avais publié un petit texte à ce propos il y a qq temps sur le forum.
Je le recherche

Patrick R2 a écrit: Bon, je ne l'ai pas retrouvé ...
En gros, il n'y a pas de générateur de gaz pour alimenter les turbopompes. C'est l'hydrogène de refroissement, donc gazeux, chaud et à haute presion qui remplit cette fonction. Ce système présente l'avantage d'être plus simple et d'avoir un meilleur rendement.
Ce type de moteur est tout à fait novateur. Jusqu'à présent les moteurs chimiques les plus performants étaient les moteurs à flux intégrés.

@giwa a écrit: Merci pour votre réponse qui provoque une nouvelle question :?: !( principe de la question et de la réponse: à toute question :arrow: une réponse et à toute réponse :arrow: une nouvelle question)

D'accord ce n'est plus de la vapeur d'eau H2O produit par combustion dans un générateur: mais directement le gaz H2 de refroidissement qui s'est réchauffé.UNe nouvelle question pour être sûr d'avoir compris:ce H2 a-t_-il circulé avant d'abord sous forme liquide depuis le réservoir jusqu'à une jaquette entourant le moteur -fusée pour refroidir ses parois et améliorer leur résistance à une température plus élevée des gaz de combustion cequi augmente l'impulsion spécifique ?
Autre question annexe: que devient ce H2 après avoir "turbiner"puisqu'alors ,il est détendu et ne pourra ête injecté dans la chambre de combustion sous haute pression?
Un" ingénieur " peut-il me répondre ?
Giwa

@giwa a écrit: Merci pour le schéma qui vaut mieux que de longues explications :!:

On remarque aussi la longueur impressionante du divergent de la tuyère: sans doute pour détendre les gaz de combustion au maximun avant l'éjection dans le vide de l'espace puisque ce moteur est destiné à un troisième étage .
Giwa

La pression des gaz doit être égale à la pression ambiante à le sortie du divergent de la tuyère. C'est pour cette raison qu'au départ des fusées le jet est bien droit est qu'après qq dizaine de seconde, donc en altitude, le jet est évasé car la pression atmosphérique devinet largement inférieure à la pression de sortie de la tuyère.
Evidemment, dans le vide, il faudrait que le divergent est une longueur infinie pour remplir cette condition. Onappelle ça "une tuyère adaptée". Donc, en pratique, ce divergent ne peut être qu'un compromis. C'est pourquoi on le fait le plus long possible, en tenant compte à la fois de son éfficacité et en même temps du poids supplémentaire que cela apporte.
avatar
Patrick
Invité


Revenir en haut Aller en bas


C'est pour quand ce moteur ?
Skyboy
Skyboy

Messages : 2113
Inscrit le : 05/10/2006
Age : 39 Masculin
Localisation : 46°48'N-71°23'O

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-

Revenir en haut Aller en bas


Une conférence ministérielle decidera du sort du Vinci en fin d'année (25 - 26 novembre)...
Arthagus
Arthagus

Messages : 54
Inscrit le : 01/03/2008
Age : 38 Masculin
Localisation : France

http://www.boardhell.fr

Revenir en haut Aller en bas




Dernière édition par Gloupy le Jeu 15 Avr 2010 - 15:57, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


La démonstration du moteur Vinci a franchi un pas avec la réussite des essais de déploiement du divergent bravo .

"Les essais de déploiement du divergent du moteur
cryotechnique VINCI®️ ont été réalisés du 17 au 19 septembre à
l’établissement Snecma de Vernon sur le moteur M1D. Les résultats sont
conformes aux prévisions et répondent parfaitement aux exigences
spécifiées.



Le divergent composite à matrice céramique fabriqué par
Snecma Propulsion Solide (SPS), est composé de 2 tronçons coniques : le
cône supérieur est fixé à la chambre de combustion et le tronçon
inférieur est mobile. Le mécanisme de déploiement (MDD) est fourni par
la société Norvégienne Kongsberg Defence & Aerospace (KDA).



La mise en œuvre de cette technologie est une première
en Europe pour un moteur spatial. Ce succès est donc une étape
marquante pour le développement du moteur VINCI®️."



Pour voir la vidéo d'un déploiement et le communiqué complet :



http://www.snecma.com/spip.php?article1183〈=fr
Arthagus
Arthagus

Messages : 54
Inscrit le : 01/03/2008
Age : 38 Masculin
Localisation : France

http://www.boardhell.fr

Revenir en haut Aller en bas


Ah ben voilà une très bonne nouvelle, merci de l'info !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Salut,

Je viens de relire les posts sur le moteur Vinci: si j'ai bien compris il "serait" mit en service sur A5-ECB? ou alors sur la future et éventuelle mid-life evolution?

merci d'avance.
Outan
Outan

Messages : 996
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


En fait, le Vinci "sera" couplé à un nouvel étage supérieur ce qui donnera un ESC-B (ESC-A avec le moteur HM7). Et cet étage complet "sera" une des évolutions de l'A5 mid life evolution.
Arthagus
Arthagus

Messages : 54
Inscrit le : 01/03/2008
Age : 38 Masculin
Localisation : France

http://www.boardhell.fr

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour,

Depuis les essais sur le bon fonctionnement du divergent déployable, le moteur a été testé dans cette configuration qui est celle du vol ?

Merci :o

j.c.
avatar
JC17

Messages : 77
Inscrit le : 10/06/2008
Age : 76 Localisation : charente maritime

Revenir en haut Aller en bas


je ne sais pas les dernières nouvelles mais suite au salon du Bourget 2009, voici les infos lissible sur Flashespace

Vinci

Quant aux moteurs utilisés pour les étages supérieurs, de type HM7B actuellement en service, ils seront remplacés par des moteurs cryotechnique et réallumable de type Vinci. Ce moteur en cours de développement sera utilisé sur l'Ariane ME (ex Ariane 5 ECB) prévu pour 2017. D'une poussée de 18 tonnes, il intègre de nombreuses avancées en recherche et technologie de Snecma, tel un divergent de tuyère déployable en vol, réalisé en matériau composite carbone-carbone par Snecma Propulsion Solide. Plus puissant que le HM7B qui délivre une poussée de 6,5 tonnes, le moteur Vinci permettra à Ariane 5 de lancer jusqu'à 12 tonnes en orbite de transfert géostationnaire (GTO). Enfin, sa capacité de rallumage en vol offrira à Ariane 5 un potentiel de missions plus large.
avatar
tatiana13

Messages : 6127
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 70 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


ci joint la conférence de presse de SAFRAN en juin 2009 au Bourget (voir page 23, 24, etc...)

http://www.lebourget2009.com/IMG/pdf/Pres_Conf_140609_VF_def.pdf
avatar
tatiana13

Messages : 6127
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 70 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


En exposition, de véritables moteurs de fusées Ariane dont VINCI, le dernier né. Impressionnant !
Les visiteurs d’Evry 2 pourront découvrir des moteurs de la fusée Ariane : le HM7B et une réplique grandeur nature de la toute nouvelle génération de moteurs, Vinci®️, développé par le motoriste français Snecma (groupe Safran) dans le cadre d’un programme de l'Agence Spatiale Européenne


peut-être que des forumeurs ont eu l'occasion de se rendre à EVRY 2?
avatar
tatiana13

Messages : 6127
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 70 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


@JC17 a écrit:Bonjour,

Depuis les essais sur le bon fonctionnement du divergent déployable, le moteur a été testé dans cette configuration qui est celle du vol ?

Merci :o

j.c.

Non, le moteur n'a pas encore été testé à feu dans cette configuration. Il devrait l'être courant 2010

Pour info , il y a un planning prévisionnel des campagnes d'essais en page 22 de ce pdf. Mais bon, c'est le genre de chose qui bouge souvent.
http://www.amgroupes.fr/admin/compte_rendus/252_compte_rendu.pdf
Arthagus
Arthagus

Messages : 54
Inscrit le : 01/03/2008
Age : 38 Masculin
Localisation : France

http://www.boardhell.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Arthagus a écrit:

Non, le moteur n'a pas encore été testé à feu dans cette configuration. Il devrait l'être courant 2010

Pour info , il y a un planning prévisionnel des campagnes d'essais en page 22 de ce pdf. Mais bon, c'est le genre de chose qui bouge souvent.
http://www.amgroupes.fr/admin/compte_rendus/252_compte_rendu.pdf

Bonjour,

Des nouvelles des essais de mise a feu du moteur VINCI avec son divergent déployable ?
"pas de nouvelles bonnes nouvelles" mais bon des news serait les bienvenues LOL

j.c.
avatar
JC17

Messages : 77
Inscrit le : 10/06/2008
Age : 76 Localisation : charente maritime

Revenir en haut Aller en bas


il est écrie chez safran
Depuis fin 2008, les travaux menés sur Vinci s’inscrivent dans le cadre du programme Ariane5 de l’Agence Spatiale Européenne (ESA). Avant cette date, les deux premiers exemplaires du moteurs ont déjà été testés en essais à feu. Les essais de déploiement du divergent déployable ont été réalisés avec succès le 19 septembre 2008. La campagne d’essais du 3e exemplaire du moteur, M3, se déroule d’avril à décembre 2010.


il faut leur laisser du temps je pense
Dolise
Dolise

Messages : 194
Inscrit le : 05/04/2010
Age : 49 Masculin
Localisation : voie lactée

Revenir en haut Aller en bas


Réussite du 1er essai du moteur Vinci®️ M3

Le premier essai du troisième moteur Vinci®️ de Snecma a eu lieu avec succès le jeudi 27 mai sur le banc P4.1 du DLR* à Lampoldshausen (Allemagne).
Cet essai comprenait une première séquence de mise à feu de 450 secondes puis une simulation de phase balistique de 80 minutes qui se terminait par une deuxième mise en froid du moteur. Ce premier essai va permettre de caractériser le Vinci®️ dans un domaine de fonctionnement étendu.
Ce moteur cryotechnique nouvelle génération est destiné au futur étage supérieur d’Ariane 5. Fonctionnant selon le cycle expander, Vinci®️ offre une poussée de 18 tonnes avec une performance au meilleur niveau mondial. Il est réallumable plusieurs fois, conférant plus de souplesse au lanceur pour placer les satellites en orbite de transfert géostationnaire. Ses
performances lui permettront d’accroître de près de deux tonnes la capacité d’emport du lanceur. Son premier vol est prévu vers 2016/2017.
*centre aérospatial allemand : "Deutsches Zentrum für Luft und Raumfahrt"
Tests réussis pour le nouveau moteur fusée européen Vinci - Page 2 Vinci-DLR
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3283
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 69 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


Arthagus
Arthagus

Messages : 54
Inscrit le : 01/03/2008
Age : 38 Masculin
Localisation : France

http://www.boardhell.fr

Revenir en haut Aller en bas


avatar
tatiana13

Messages : 6127
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 70 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


Bien le bonjour tout le monde, je suis arrivé la semaine derniere sur le centre pour y faire un stage de 5 mois.
Et oui les essais du moteur VINCI suivent leurs cours, ainsi que ceux du vulcain 2, et je peux vous dire que ça fait du bruit!!! Le ministre allemand du spatial a d'ailleurs fait une visite mardi dernier!

Si j'ai de petites infos sur l'avancement des tests, je vous en ferais part!
Paul-o
Paul-o

Messages : 8
Inscrit le : 14/11/2009
Age : 31 Masculin
Localisation : Paris + Valenciennes

Revenir en haut Aller en bas


@Paul-o a écrit:Bien le bonjour tout le monde, je suis arrivé la semaine derniere sur le centre pour y faire un stage de 5 mois.
Et oui les essais du moteur VINCI suivent leurs cours, ainsi que ceux du vulcain 2, et je peux vous dire que ça fait du bruit!!! Le ministre allemand du spatial a d'ailleurs fait une visite mardi dernier!

Si j'ai de petites infos sur l'avancement des tests, je vous en ferais part!
Du Vulcain 2 ? Je croyais que ce moteur était déjà au point et en service sur les Arianes 5 de la série E depuis 2002...
http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_europeen/ariane/ariane5/moteur_vulcain2.htm

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Tests réussis pour le nouveau moteur fusée européen Vinci - Page 2 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4819
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


rappel: Le moteur Vulcain 2 est une version améliorée de Vulcain, conçue pour Ariane 5 ECA. Le gain de performance ainsi obtenu est de 20%.
ici des images récentes du vulcain 2 de Flashespace
http://www.futura-sciences.com/galerie_photos/showphoto.php/photo/3505




pour VINCI, le premier vol est prévu vers 2016/2017 (comme le citait Fan de Ducrocq)
http://www.snecma.com/spip.php?article2414&lang=
avatar
tatiana13

Messages : 6127
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 70 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


Je pense que Paul-o parlait du réglage des moteurs vulcains effectué avant chaque livraison. Chaque moteur est testé sur banc pendant plusieurs minutes.
Bruit, vibrations et panache d'eau géant au programme.
Ascan
Ascan

Messages : 53
Inscrit le : 27/10/2008
Age : 34 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Paul-o a écrit:Bien le bonjour tout le monde, je suis arrivé la semaine derniere sur le centre pour y faire un stage de 5 mois.
Et oui les essais du moteur VINCI suivent leurs cours, ainsi que ceux du vulcain 2, et je peux vous dire que ça fait du bruit!!! Le ministre allemand du spatial a d'ailleurs fait une visite mardi dernier!

Si j'ai de petites infos sur l'avancement des tests, je vous en ferais part!

Euh quand tu dis "le centre" tu parles bien de Vernon ? (cf essais vulcain), il me semblait que les essais de Vinci étaient faits à Lampoldhausen ?
avatar
Laurent J

Messages : 184
Inscrit le : 18/11/2009
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum