Aménagement des stations orbitales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aménagement des stations orbitales Empty Aménagement des stations orbitales

Message Sam 25 Mar 2006 - 20:03


Il est intéressant de constater, qu'avant même qu'elles existent, les stations orbitales et/ou les fusées de la science-fiction étaient amménagées à la verticale, cad que les compartiments étaient en étage, avec l'écoutille entre chaque niveau, comme dans la fusée du Pr Tournesol ou comme dans ce projet de North American Rockwell. Or, dès Saliout-1 les modules ont été aménagés à l'horizontale.
Je ne sais pas quelle est la formule la plus rationnelle ; sans doute celle qui prévaut depuis Saliout-1, mais quand même, je me pose la question.

Aménagement des stations orbitales Narockwell19719sz.th
avatar
Patrick
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Patrick R2 a écrit: Or, dès Saliout-1 les modules ont été aménagés à l'horizontale.
Je ne sais pas quelle est la formule la plus rationnelle ; sans doute celle qui prévaut depuis Saliout-1, mais quand même, je me pose la question.


Sauf erreur de ma part, Skylab est en étage.
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1206
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 37 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


La réponse est pourtant simple, tout l'espace qui est situé au dessus de notre tête est inutile et difficilement utilisable. Étant donné que la majorité des configurations est de forme tubulaire, tout les tubes qui ont disont plus de 4 mêtres de diamètre devrait être aménagé sur un plan verticale a étages pour maximisé l'espace habitable. Par contre les modules actuel sont de petit diamètre donc plus rentable de les aménagés a l'horizontale.

Sur le dessin que tu nous présente, le module aurait dans les 6 à 8 mètres de diamètre. Aménagé a l'horizontale il y aurait beaucoup d'espace non utilisé.
avatar
Alpha

Messages : 729
Inscrit le : 05/01/2006
Age : 63 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas


@Alpha a écrit:La réponse est pourtant simple, tout l'espace qui est situé au dessus de notre tête est inutile et difficilement utilisable. Étant donné que la majorité des configurations est de forme tubulaire, tout les tubes qui ont disont plus de 4 mêtres de diamètre devrait être aménagé sur un plan verticale a étages pour maximisé l'espace habitable. Par contre les modules actuel sont de petit diamètre donc plus rentable de les aménagés a l'horizontale.

Sur le dessin que tu nous présente, le module aurait dans les 6 à 8 mètres de diamètre. Aménagé a l'horizontale il y aurait beaucoup d'espace non utilisé.

Mais il me semble que les modules actuels ont tous un diamètre d'environ 4 mètres. En tout cas c'est le diamètre nominal de Proton (4,25 m, je crois).
Et dans la config' horizontale il y également du "vide perdu" au-dessus de la tête. Dans la config' verticale j'imagine 2 m sous plafond, et guère plus.

D'ailleurs c'est un peu ce qui était envisagé pour le MOL

Aménagement des stations orbitales Mol4809fa

Aménagement des stations orbitales Mollm26mb
avatar
Patrick
Invité


Revenir en haut Aller en bas


A 4 m de diamètre, les 2 configurations se valent en fonction de l'équipements qui sera monté a bord. Sur le dessin du module Dorian que tu a affiché, l'ajout d'un planché permettrait de fixé de l'équipements suplémentaire et éviterait que les pieds de l'astronaute au plafond ne frappe la tête d'un astronaute situé au planché.
avatar
Alpha

Messages : 729
Inscrit le : 05/01/2006
Age : 63 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas


@Alpha a écrit:A 4 m de diamètre, les 2 configurations se valent en fonction de l'équipements qui sera monté a bord. Sur le dessin du module Dorian que tu a affiché, l'ajout d'un planché permettrait de fixé de l'équipements suplémentaire et éviterait que les pieds de l'astronaute au plafond ne frappe la tête d'un astronaute situé au planché.


En fait, dans une station de type "Mir" (modules principaux, surmontés de quatre modules en croix) il faudrait logiquement les deux types d'alénagement. En effet, quand on venait du module "Mir" vers le noeud, on se retrouvait avec un module de chaque côté, un "au-dessus" et un "au-dessous".

Si le module principal "Mir" avait aménagé "à la verticale", on aurait en qq sorte monté vers le noeud et on aurait eu des modules dans quatres directions devant, derrière, gauche et droite.
avatar
Patrick
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Placer 4 modules monté en croix aménagé a la verticale, il ne reste plus a le faire tourné sur lui même autour de son noeud et vous avez la gravité artificiel dans sa plus simple expression.
avatar
Alpha

Messages : 729
Inscrit le : 05/01/2006
Age : 63 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas


@Alpha a écrit:Placer 4 modules monté en croix aménagé a la verticale, il ne reste plus a le faire tourné sur lui même autour de son noeud et vous avez la gravité artificiel dans sa plus simple expression.

Absolument. Il aurait fallu que soit les modules "Cristall", "Kvant-2", "Spectre" et "Priroda" qui soient aménagées "à la verticale. En arrivant dans la partie à jonctions multiples on serait "tombé" ou "descendu" dans un des quatre modules
avatar
Patrick
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Naturellement le noeud devrait être suffisament grand pour permettre un retournement facile des cosmonautes et réservé de l'espace pour mené des expériences en apesanteur. Et pourquoi ne pas assemblé un deuxième module en croix en paralèle retenu par leurs noeuds respectif? :scratch:
avatar
Alpha

Messages : 729
Inscrit le : 05/01/2006
Age : 63 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas


@Alpha a écrit:Naturellement le noeud devrait être suffisament grand pour permettre un retournement facile des cosmonautes et réservé de l'espace pour mené des expériences en apesanteur. Et pourquoi ne pas assemblé un deuxième module en croix en paralèle retenu par leurs noeuds respectif? :scratch:

Oui, pourquoi pas ?
avatar
Patrick
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Ah oui, mais non. Un des principaux intérêts de la recherche dans une station orbitale étant la micro-gravité, c'est pas pour recréer une pesanteur artificielle LOL
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2792
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


La jonction central est tout indiqué pour les expérience en apensanteur, mais il est grand temps d'exploré la possibilé des voyages longue duré (plus de 2 ans) a partir d'un environnement facilement controlable comme une station en orbite terrestre.
avatar
Alpha

Messages : 729
Inscrit le : 05/01/2006
Age : 63 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas


@mic8 a écrit:Ah oui, mais non. Un des principaux intérêts de la recherche dans une station orbitale étant la micro-gravité, c'est pas pour recréer une pesanteur artificielle LOL

LOL

Mais c'est pourtant bien sûr !

;)
avatar
Patrick
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Dans toute station muni d'une gravitation artificiel provoqué par la rotation, il y auras toujours une zone en apesanteur en son centre.

Mais quel est notre responsabilité si nous envoyons des hommes sur mars en étant incapable de garantir leurs santé après un long séjour en micro-gravité par ce que nous n'avons pas pris le temps de faire nos devoirs dans un milieu sécuritaire. 🇳🇴
avatar
Alpha

Messages : 729
Inscrit le : 05/01/2006
Age : 63 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum