PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Annonce sur le futur du programme spatial américain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 30 ... 41  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 13:16

@Raoul a écrit:
Préparer le voyage vers Mars ( 3 ans)
Mars c'est environ deux fois 6 à 8 mois d'apesanteur séparés par environ 1an1/2 sur le sol martien.
18 mois en apesanteur ne sont pas représentatifs de ce profil de mission.

@Argyre a écrit:
D'après le "Senate Hearing" entendu sur Youtube, il semblerait que ce soit Lori Garver qui a eu l'idée d'abandonner le programme Constellation. Bolden n'aurait fait que suivre.
Ce n'est que l'opinion de Vitter et de quelques autres

Lire Keith Cowing à ce sujet :
http://nasawatch.com/archives/2010/02/sen-vitter-has.html

This is not new: there is a small subculture of space policy wannabes out there who seem to be convinced that Lori Garver has sold her soul in the pursuit of some sort of plan to destroy human space flight and replace it with ... well, they do not agree on that part.

megalol
Revenir en haut Aller en bas
Firnas2


Firnas2

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 68
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 15:23

@Raoul a écrit:
Préparer le voyage vers Mars ( 3 ans)
Citation :
En août 2009, l'agence spatiale américaine NASA propose à la Russie d'organiser un vol habité conjoint vers Mars en utilisant les données scientifiques obtenues à bord de la Station spatiale internationale (ISS)
http://fr.rian.ru/science/20100210/186032176.html

Les russes bossent sur 520 jours en tout et pour tout, donc il ne faut pas trop insister sur 3 ans (520j c’est une année et demie) voir les autres fils de discussion Super
Revenir en haut Aller en bas
Raoul


Raoul

Masculin Nombre de messages : 1793
Age : 63
Localisation : Gembloux, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 17:47

Steph a écrit:
@Raoul a écrit:
Préparer le voyage vers Mars ( 3 ans)
Mars c'est environ deux fois 6 à 8 mois d'apesanteur séparés par environ 1an1/2 sur le sol martien.
18 mois en apesanteur ne sont pas représentatifs de ce profil de mission.


14 mois est pour le moment le record; il faut aller plus loin et pas directement 3 ans. 1 an 1/2 sur le sol terrestre n'est pas non plus représentatif d'un séjour martien.
Ils connaîtront 3 ans sans pesanteur terrestre et c'est de cela qu'il faut tenir compte !! Tester 3 ans en impesanteur avant un voyage martien est beaucoup plus sage que 6 mois avec l'argument que de toute façon ils auront plus d'un an sur le sol martien.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/astroraoul/
Firnas2


Firnas2

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 68
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 18:22

@Raoul a écrit:
Tester 3 ans en impesanteur avant un voyage martien est beaucoup plus sage que 6 mois avec l'argument que de toute façon ils auront plus d'un an sur le sol martien.
Non Raoul, le plus sage c’est 520 jours comme le veut l’option russe, en cours de test, et 30 jours sur la « surface martienne » seulement:

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Mars5010
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Skyboy


Skyboy

Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 39
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 18:36

Steph a écrit:
L'audition d'hier est disponible sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=esCGYkVhhnY
Difficile de savoir dans quelle direction ça va partir, la nouvelle direction est assez critiquée, mais beaucoup on l'air d'accord qu'on allait de toute façon dans le mur. Le fait de ne soi-disant pas avoir d'objectif et le gap perturbe énormément. Je pense que le projet va passer, mais qu'on fera semblant d'exiger une date et un lieu pour ce programme. De toute façon, après les 6 années qui viennent de se passer, les USA sont au pied du mur et n'ont pas le choix que d'accepter de ne pas pouvoir aller dans l'espace pendant quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
Invité
Invité




Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 18:43

@Firnas2 a écrit:
Non Raoul, le plus sage c’est 520 jours comme le veut l’option russe, en cours de test, et 30 jours sur la « surface martienne » seulement
L'hypothèse short-stay (ou mission de classe opposition) est plutôt minoritaire car elle maximise le temps de présence dans l'espace pour un temps minime à la surface, avec au final une durée totale de mission pas énormément inférieure aux missions de type conjonction.

Mais ce n'est pas le sujet ici.


Dernière édition par Steph le Sam 27 Fév 2010 - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raoul


Raoul

Masculin Nombre de messages : 1793
Age : 63
Localisation : Gembloux, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 19:01

La station spatiale est opérationnelle, occupée en permanence et donc pourquoi ne pas en profiter pour garder quelqu'un là-haut pendant 3 ans?

Tester un vol sur terre sans le faire dans l'espace (un peu ce que j'entends de la part de Zubrin, aussi) est un début mais certainement pas le dernier test avant le vrai voyage.
Il faut non seulement tester le matériel avant, mais aussi pendant la durée du voyage qui aurait lieu et pas seulement le matériel, mais aussi les humains!

Utiliser la gravité terrestre pour simuler la gravité martienne est une erreur! Par contre, utiliser l'impesanteur de l'espace pendant la durée entière du voyage évoque les missions Gemini de longues durées pour tester le voyage vers la Lune et retour.
Nous n'avons aucune idée des effets durables d'une gravité martienne endurée si longtemps, lorsque les astronautes reviendront sur Terre.
Par contre, ils ne seront pas aussi sévères que les effets de l'impesanteur pendant le même laps de temps. Qui peut le plus, peut le moins.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/astroraoul/
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17465
Age : 69
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 20:34

@Raoul a écrit:

Si le voyage dure 3 ans, il faudrait d'abord que des astronautes puissent passer autant de temps dans l'espace proche, même si une large part de ces 3 ans se passe sur Mars qui n'a pas la même gravité que la Terre !

Le problème c'est que si un astronaute reste 18 mois en orbite à bord de l'ISS il sera "grillé" pour effectuer un vol ultérieur. On estime qu'avec 6 mois en LEO (donc dans le giron du bouclier terrestre + lesprotections passives de l'ISS) il prend une dose de rayonnement ( et aussi les incidences osseuses et musculaires) qui nécessite sa "régénération" pendant de longs mois. Et s'ils ne volent pas très souvent pendant une carrière entière avec des séjours prolongés, des EVA etc ...... ce n'est pas un hasard.
Donc en l'état actuel de nos techniques ... le voyage lointain sera unique pour l'équipage et il n'y aura pas de vol d'entrainement "pour de vrai" avant.

Citation :
Si on parvient grâce à VASIMR a réduire la durée du trajet, le voyage sera quand même encore très long.
D'où l'importance d'un très gros effort de R&D sur la propulsion (certes ce n'est pas très télégénique pour enthousiasmer les foules) ... et si on ne trouve pas ... ce qui n'est pas impossible dans le délai d'un siècle devant nous ... alors ... on restera cloué dans la banlieue de notre berceau.
Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 13095
Age : 77
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 20:49

@montmein69 a écrit:
@Raoul a écrit:

Si le voyage dure 3 ans, il faudrait d'abord que des astronautes puissent passer autant de temps dans l'espace proche, même si une large part de ces 3 ans se passe sur Mars qui n'a pas la même gravité que la Terre !

Le problème c'est que si un astronaute reste 18 mois en orbite à bord de l'ISS il sera "grillé" pour effectuer un vol ultérieur. On estime qu'avec 6 mois en LEO (donc dans le giron du bouclier terrestre + lesprotections passives de l'ISS) il prend une dose de rayonnement ( et aussi les incidences osseuses et musculaires) qui nécessite sa "régénération" pendant de longs mois. Et s'ils ne volent pas très souvent pendant une carrière entière avec des séjours prolongés, des EVA etc ...... ce n'est pas un hasard.
Donc en l'état actuel de nos techniques ... le voyage lointain sera unique pour l'équipage et il n'y aura pas de vol d'entrainement "pour de vrai" avant.

Citation :
Si on parvient grâce à VASIMR a réduire la durée du trajet, le voyage sera quand même encore très long.
D'où l'importance d'un très gros effort de R&D sur la propulsion (certes ce n'est pas très télégénique pour enthousiasmer les foules) ... et si on ne trouve pas ... ce qui n'est pas impossible dans le délai d'un siècle devant nous ... alors ... on restera cloué dans la banlieue de notre berceau.

Je suis d'accord avec toi montmein69, si les missions durent 6 mois sur l'ISS c'est pour économiser la santé des cosmonautes aussi bien du point
de vue radiations (pourtant déjà atténuées par la protection du champ magnétique terretre) et par les atteintes à leur santé du fait de la microgravité.
Sur Mir les missions duraient souvent 9 mois, mais la reéducation fonctionnelle au sol était laborieuse, et très peu de missions ont passé le cap des 360 jours
et si officiellement cela c'est bien passé pour Poliakov, cela a été plus dur pour Rioumine Manarov. je suis donc convaincu que nous avons là un
problème non résolu. Si, par un moyen à inventer, le vol aller Mars dure 2 à 3 mois (idem au retour) cela changerait le pronostic de faisabilité pour les humains.
A voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://astro-notes.org
Raoul


Raoul

Masculin Nombre de messages : 1793
Age : 63
Localisation : Gembloux, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 21:10

Certains cosmonautes ont accumulé quelque chose comme plus de 800 jours dans l'espace en plusieurs vols Avdeiev & Krikalev..
C'est ce qui compte pour les radiations.
Néanmoins, ni à bord de Mir, ni à bord d'ISS, comme ils sont sous les ceintures de Van Allen, ils courent un risque particulier!

Le fameux 13 mars 1989 Krikalev était déjà à bord pour son premier séjour dans Mir!!.

Je suis tout-à-fait d'accord que ce ne sera pas le même équipage qui testera la mission martienne pour sa durée que celui qui se posera sur Mars (comme du temps d'Apollo).

Si les missions durent 6 mois maximum c'est parce qu'on s'est aperçu que l'efficacité au travail était encore valable jusque là mais par après, l'attention faiblit considérablement. Pour MIR, Romanenko a passé 325 jours, puis Titov et Manarov 366 jours, Polyakov 437 jours et Krikalev 310 jours environ (10 mois).....Il n'y a pas eu de records depuis.
L'avantage de Poliakov, c'est qu'il n'avait pas de responsabilité de commandement donc il était un cobaye volontaire.
Mais pour Mars, le commandant aussi passera de longs mois dans l'espace!
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/astroraoul/
blakesnake




Masculin Nombre de messages : 25
Age : 33
Localisation : Avranches
Date d'inscription : 26/02/2010

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 21:21

Concernant les radiations, il y a toujours des recherches concernant les matériaux qui permettraient de les atténuer.

Sinon, l'eau fait un bon bouclier, d'où l'idée de répartir le précieux liquide autour de la coque.

Le but des essais de la Mars Society, c'est surtout de tester le matériel qui sera débarqué sur Mars, et de voir comment composé un équipage psychologiquement stable. Quoi que pour cette partie, les missions en antarctique nous donne déjà une bonne idée du type d'astronautes à privilégier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 21:23

La discussion dérive (et j'en suis en partie fautif), donc revenons-en au sujet SVP.
Revenir en haut Aller en bas
blakesnake




Masculin Nombre de messages : 25
Age : 33
Localisation : Avranches
Date d'inscription : 26/02/2010

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 22:38

Tout à fait d'accord.

Bon, je propose que l'on résume les grandes bases du programme spatial américain:

- Pas de grande mission habitée vers la Lune ou Mars dans la décennie.
- La fusée Ares 1 est abandonnée
- L'ISS sera maintenue jusqu'en 2020 au moins.
- Le privé va avoir une part de plus en plus importante dans la réalisation des futures missions, au niveau de l'ISS ou du transport de passagers.
- Aucune solution n'est définie concernant un nouveau vaisseau habité américain
- L'abandon de la navette va permettre de dégager des crédits pour d'autres projets.
- Phobos serait la prochaine destination de l'homme dans le système solaire, car il est plus facile d'y atterrir et de repartir.
- Coopération accrue avec les autres agences spatiales.

Mon point de vue sur le sujet:

Après réflexion, je pense que c'est la meilleure voie qui a été choisie. Avec Constellation, la Nasa allait dépenser des milliards pour refaire un truc qui a déjà été fait et dont l'intérêt scientifique est limité. On n'avait l'impression d'un gros coup médiatique sans avenir.

Maintenant, les décideurs vont pouvoir sereinement décider des recherches à faire pour la conquête spatiale. Il faudrait profiter de cette pause pour:

- Développer les moyens de propulsion du futur vaisseau (VASMIR, Voile solaire, moteur nucléaire, etc...) N'ayant aucune contrainte de calendrier concernant les vols habités, c'est le moment faire une rupture technologique dans le domaine.

- Concevoir ce vaisseau avec tous les acteurs de l'espace: La Russie, l'Europe, le Japon, la Chine, l'Inde, etc... afin d'éviter un gaspillage de moyens et se retrouver avec des tas de vaisseaux différents mais incapables de faire autre chose que d'aller en orbite basse. Pourquoi pas une agence spatiale internationale, afin de rationaliser les programmes. Idéalement, chaque nation participante pourrait ensuite fabriquer ses modèles à partir de la base commune réalisée pour l'utiliser avec ses propres lanceurs.

- Définir des objectifs accessibles, prenant en compte les futures avancées technologiques. Phobos est un bon exemple, qui serait facilement accessible si on maitrise la propulsion "next gen", et permettrait de construire une sorte de port spatial pour aller ensuite sur Mars ou au delà de la ceinture d'astéroïdes. Utiliser aussi d'éventuels géocroiseurs passant près de la terre afin de disposer d'une sorte de taxi du système solaire.

- Profiter de ce laps de temps pour envoyer d'autres sondes sur des objectifs intéressants, sans se limiter à Mars. Des sondes sous-marines pour aller dans les océans d'Europa par exemple, ou un ballon dans l'atmosphère de Titan. Une rationalisation des moyens citées plus haut permettrait sans doute de dégager les crédits pour prendre ce genre de risque.

...


Si vous avez des idées supplémentaires ou des remarques, n'hésitez pas. Je souhaiterais ensuite réaliser une synthèse sur l'avenir de la conquête spatiale, voyez ce post comme un doc de départ.
Revenir en haut Aller en bas
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Lunarjojo

Masculin Nombre de messages : 2803
Age : 66
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 22:52

@blakesnake a écrit:
- Concevoir ce vaisseau avec tous les acteurs de l'espace: La Russie, l'Europe, le Japon, la Chine, l'Inde, etc... afin d'éviter un gaspillage de moyens et se retrouver avec des tas de vaisseaux différents mais incapables de faire autre chose que d'aller en orbite basse. Pourquoi pas une agence spatiale internationale, afin de rationaliser les programmes. Idéalement, chaque nation participante pourrait ensuite fabriquer ses modèles à partir de la base commune réalisée pour l'utiliser avec ses propres lanceurs.

Il y a deux façons de concevoir l'avenir des vols habités: la façon idéaliste (ou utopiste) qui consiste à penser que tous les pays du monde vont se donner la main dans un secteur aussi stratégique que l'espace, et la façon réaliste, qui s'aperçoit que même au niveau européen les pays ont du mal à se mettre d'accord, et n'agissent souvent que dans leur intérêt propre. Ton idée est belle, généreuse, mais inapplicable.

Citation :
Utiliser aussi d'éventuels géocroiseurs passant près de la terre afin de disposer d'une sorte de taxi du système solaire.

Le problème avec ces taxis là, c'est qu'ils ne vous conduisent pas forcément ou vous désirez aller

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
blakesnake




Masculin Nombre de messages : 25
Age : 33
Localisation : Avranches
Date d'inscription : 26/02/2010

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 23:05

@Lunarjojo a écrit:
Il y a deux façons de concevoir l'avenir des vols habités: la façon idéaliste (ou utopiste) qui consiste à penser que tous les pays du monde vont se donner la main dans un secteur aussi stratégique que l'espace, et la façon réaliste, qui s'aperçoit que même au niveau européen les pays ont du mal à se mettre d'accord, et n'agissent souvent que dans leur intérêt propre. Ton idée est belle, généreuse, mais inapplicable.

Oui, j'en suis conscient, mais je vois mal un vaisseau d'exploration interplanétaire qui serait issu que d'un seul pays.

Citation :
Utiliser aussi d'éventuels géocroiseurs passant près de la terre afin de disposer d'une sorte de taxi du système solaire.

Citation :
Le problème avec ces taxis là, c'est qu'ils ne vous conduisent pas forcément ou vous désirez aller

Raison de plus de choisir le bon Wink
Revenir en haut Aller en bas
Raoul


Raoul

Masculin Nombre de messages : 1793
Age : 63
Localisation : Gembloux, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 23:41

Le problème fondamental, essentiel, c'est de partir de 0 km/h et atteindre 28.000 km/h à environ 150 km d'altitude.

Cela fait 50 ans qu'on cherche une meilleure solution que ce qui a déjà été proposé.
Rien, rien......C'est toujours la même méthode !! Toutes les tentatives précédentes (SSTO) ont échoué ou sont totalement irréalistes (comme l'ascenceur spatial).

Est-ce que l'argent dévoué à la R&D permettrait de concevoir un engin sûr, capable de placer 15 humains dans l'espace ?
(Je dis 15 car c'est la progression qui se poursuit après Apollo (3) et Navette (7) et pour beaucoup, le progrès, ce serait de permettre à encore plus de monde d'aller dans l'espace plutôt que l'aller plus loin dans le système solaire.

Pour le moment, aller dans l'espace de manière la plus efficace, c'est par une fusée à 2 étages surmontée par une capsule.

Mais un autre argument que je conteste: Constellation était sous-financé et donc c'est une bonne chose qu'il ait été supprimé ????

Et la NAVETTE ??? N'était-elle pas ELLE AUSSI sous-financée ?????? Pourtant, la navette a permis à presque 500 personnes à aller dans l'espace, la navette a fonctionné pendant presque 30 ans , en dépit de 2 tragédies, la navette a permis à nombres de satellites, de nations, de programmes scientifiques à remplir leurs rôles prévus bien à l'avance. La navette n'a jamais été rentable, n'a jamais volé 50 fois par an, etc.....
Pourquoi, dès lors, éliminer Constellation alors que 2 ans avant STS 1, on savait déjà que les tuiles seraient le maillon faible de la navette et on a continué!!
Ah oui, la navette impliquait nombres de coopérations internationales, de missions qui dépendaient d'elle uniquement, ce qui n'est pas le cas de Constellation.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/astroraoul/
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 10673
Age : 77
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptySam 27 Fév 2010 - 23:48

La coopération internationale n’est certainement pas toujours facile à mettre en place, mais si elle s’établit sur des bases réalistes et claires -sans embrouille -, elle peut permettre des programmes plus durables que ceux nationaux - car les états se trouvent engager par des accords supranationaux qu’ils ne peuvent remettre en cause à tout moment.
Les utopies de demain seront peut-être les grands projets spatiaux nationaux – quelque soit la puissance des nations voulant les mettre en œuvre.
Mais là on baigne en plein subjectivisme et je reconnais que cela ne peut se démontrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptyDim 28 Fév 2010 - 9:47

@Raoul a écrit:
Mais un autre argument que je conteste: Constellation était sous-financé et donc c'est une bonne chose qu'il ait été supprimé ????
Le "sous-financement" n'était qu'une conséquence du choix hasardeux de l'architecture Ares 1+5 et surtout du calamiteux Ares 1 (puisque c'est ce dernier qui a quasiment monopolisé l'ensemble du budget de Constellation).
35 milliards dépensés pour une IOC en 10 ans, les EELV (lanceurs seuls certes) c'était 3 milliards en 5 ans pour un système redondant de capacité égale et bien plus flexible.

Donc oui c'est une bonne chose qu'il ait été supprimé.
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17465
Age : 69
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptyDim 28 Fév 2010 - 19:45

@Raoul a écrit:
Le problème fondamental, essentiel, c'est de partir de 0 km/h et atteindre 28.000 km/h à environ 150 km d'altitude.

Cela fait 50 ans qu'on cherche une meilleure solution que ce qui a déjà été proposé.
Rien, rien......C'est toujours la même méthode !! Toutes les tentatives précédentes (SSTO) ont échoué ou sont totalement irréalistes (comme l'ascenceur spatial).
.../cut/... Pour le moment, aller dans l'espace de manière la plus efficace, c'est par une fusée à 2 étages surmontée par une capsule.

Je dirai l'UN des problèmes fondamentaux c'est d'aller en LEO.
Et tu as raison, pour sortir du puit de gravité de la Terre (ou d'une autre planète si on s'y pose), il n'y a qu'un lanceur a ergols chimiques qui soit valide.
Et un lanceur à étages largables, pour éliminer dès que possible du "poids mort" de la structure;

L'AUTRE problème fondamental c'est la propulsion pour aller d'une orbite planétaire à une autre. si on envoie des sondes ... la propulsion chimique peut convenir (au prix de missions très longues). Pour le vol habité c'est inacceptable.
Donc développer par R&D ambitieuse de nouvelles techniques de propulsion et en équiper des vaisseaux qu'on assemblera en orbite terrestre et qui resteront en orbite autour de la planète cible, après un voyage de durée notablement réduite, c'est l'enjeu

Citation :
Est-ce que l'argent dévoué à la R&D permettrait de concevoir un engin sûr, capable de placer 15 humains dans l'espace ?
(Je dis 15 car c'est la progression qui se poursuit après Apollo (3) et Navette (7) et pour beaucoup, le progrès, ce serait de permettre à encore plus de monde d'aller dans l'espace plutôt que l'aller plus loin dans le système solaire.
On en revient à un concept "touristique" .... et je ne me sens pas le moins du monde concerné par cet aspect. Mais cela a peut-être un avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Argyre


Argyre

Masculin Nombre de messages : 3385
Age : 54
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptyMar 2 Mar 2010 - 14:32

@Argyre a écrit:
D'après le "Senate Hearing" ....

J'ai oublié de dire une chose importante :
Le coût de l'arrêt de Constellation serait évalué à 2,5 miliards de dollars.
Or, d'après le spécialiste de propulsion, on pourrait allouer cette somme au développement du lanceur lourd. De plus, le président de séance, qui cherchait visiblement à trouver un terrain d'entente pour apaiser les contradicteurs (très opposés au budget proposé), a plus ou moins appuyé dans ce sens. Une issue possible pourrait donc être une modification du budget initial qui intègrerait explicitement le développement du lanceur lourd.

A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Firnas2


Firnas2

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 68
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptyMar 2 Mar 2010 - 16:48

Sur Enjoyspace, des objectifs:

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Nasa10
http://www.enjoyspace.com/fr/breves/la-nasa-enverra-des-astronautes-sur-mars
Revenir en haut Aller en bas
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6143
Age : 70
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptyMar 2 Mar 2010 - 17:07

juste en [hs] une petite info sur l'abandon de Constellation sur C&E
02/03/2010 - Manifestation contre l'abandon de Constellation
Samedi 27 février, environ 2000 personnes se sont rassemblées à Titusville, en Floride, pour manifester contre l'arrêt du programme Constellation et des vols de navettes. Cette décision, entérinée par le président Obama début février, devrait mettre au chômage plusieurs centaines de travailleurs du centre spatial Kennedy.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptyJeu 4 Mar 2010 - 10:16

Steph a écrit:
aux dernières nouvelles des tractations en coulisses, les efforts se porteraient à nouveau sur un lanceur lourd dérivé du Shuttle, que ce soit une configuration avec CU sur le côté ou en ligne.
Proposition du Sénat :
http://www.nasaspaceflight.com/2010/03/lawmakers-bill-extend-shuttle-2015-hlv/

1) Poursuite des vols de navettes, à raisons de deux vols par an jusqu'à l'arrivée du nouveau système de transport ou 2015 maximum.
2) Prolongation de l'ISS jusqu'en 2020.
3) Développement d'un système de transport gouvernemental, les options commerciales sont les bienvenues en second choix.
4) Développement d'un lanceur lourd utilisant les éléments existants ("moteurs", réservoir, SRB), avec un premier vol pour 2013 et un premier vol habité au delà de l'orbite basse pour 2018.
Revenir en haut Aller en bas
yoann


yoann

Masculin Nombre de messages : 5660
Age : 34
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptyJeu 4 Mar 2010 - 10:29

Steph a écrit:
Poursuite des vols de navettes, à raisons de deux vols par an jusqu'à l'arrivée du nouveau système de transport ou 2015 maximum.
2) Prolongation de l'ISS jusqu'en 2020.
3) Développement d'un système de transport gouvernemental, les options commerciales sont les bienvenues en second choix.
4) Développement d'un lanceur lourd utilisant les éléments existants ("moteurs", réservoir, SRB), avec un premier vol pour 2013 et un premier vol habité au delà de l'orbite basse pour 2018.

1- mes prieres ont été exaucées
cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers

2-comme on pouvai s'y atendre. c'est bien pour l'iss, au moin elle servira a quelque chose peut etre, qui sait

3- ca c'etait gros comme le nez au lilieu de la figure. il y aura donc bien un lanceur NASA

4-ca aussi c'est bien, parce que ca veut dire que si il est imposer un vol au dela de la terre, donc ca veut dire au minimum un survol la lune ou de mars (ou lagrange...avec le telescope JWST qui sait...) et peut etre le retour de l'homme sur la lune !
cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Spirit


Spirit

Masculin Nombre de messages : 315
Age : 73
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 24/01/2010

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptyJeu 4 Mar 2010 - 12:58

Steph a écrit:
Proposition du Sénat :
http://www.nasaspaceflight.com/2010/03/lawmakers-bill-extend-shuttle-2015-hlv/

1) Poursuite des vols de navettes, à raisons de deux vols par an jusqu'à l'arrivée du nouveau système de transport ou 2015 maximum.
2) Prolongation de l'ISS jusqu'en 2020.
3) Développement d'un système de transport gouvernemental, les options commerciales sont les bienvenues en second choix.
4) Développement d'un lanceur lourd utilisant les éléments existants ("moteurs", réservoir, SRB), avec un premier vol pour 2013 et un premier vol habité au delà de l'orbite basse pour 2018.


Formidable ! Seulement cela suppose une rallonge de budget importante... et c'est là tout le problème. Donc "Wait and see". _________________
Revenir en haut Aller en bas
Goro


Goro

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 36
Localisation : Lausanne, Suisse
Date d'inscription : 16/07/2007

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 20 EmptyJeu 4 Mar 2010 - 13:09

Steph a écrit:
Proposition du Sénat :
http://www.nasaspaceflight.com/2010/03/lawmakers-bill-extend-shuttle-2015-hlv/

1) Poursuite des vols de navettes, à raisons de deux vols par an jusqu'à l'arrivée du nouveau système de transport ou 2015 maximum.
2) Prolongation de l'ISS jusqu'en 2020.
3) Développement d'un système de transport gouvernemental, les options commerciales sont les bienvenues en second choix.
4) Développement d'un lanceur lourd utilisant les éléments existants ("moteurs", réservoir, SRB), avec un premier vol pour 2013 et un premier vol habité au delà de l'orbite basse pour 2018.

Et donc qui prendra la décision finale ? Le sénat ou le président ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
 
Annonce sur le futur du programme spatial américain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 30 ... 41  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit