PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Annonce sur le futur du programme spatial américain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28 ... 34 ... 41  Suivant
AuteurMessage
Doc




Nombre de messages : 1591
Date d'inscription : 14/03/2010

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 7:15

accord Roskosmos-Nasa sur l'envoi d'astronautes vers l'ISS

L'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) et la Nasa ont signé un accord d'un montant de 335 millions de dollars portant sur l'acheminement des astronautes américains vers la Station spatiale internationale (ISS) en 2013 et 2014, a annoncé le service de presse de la Nasa.

"Le contrat prévoit l'envoi des équipages américains vers l'ISS par quatre Soyouz russes en 2013 et leur retour vers la Terre par deux Soyouz en 2014", a indiqué le service de presse.

Après la fin du programme américain Space Shuttle et jusqu'à la création d'un nouveau vaisseau par les Etats-Unis, les Soyouz russes auront l'exclusivité de l'acheminement des astronautes vers l'ISS

Le contrat prévoit également le reconditionnement des astronautes, leurs examens médicaux et d'autres services.
Revenir en haut Aller en bas
Argyre


Argyre

Masculin Nombre de messages : 3366
Age : 54
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 8:00

@yoann a écrit:
Alors la il faudra qu'on m'explique.

Comment peut on faire plus light que orion qui est deja rendu ultra-light au possible a la base (à cause d'ares 1)

capsule etant naturelement destiner a servir l'ISS, donc comme la version actuelle. Aucune specification ne change. qu'entend t'on par "light" ? a part reduire le nombre de place... ya rien a faire !

Justement, je pense qu'il s'agit d'un retour à 3 ou 4 astronautes, d'où le "lite".
Cela étant dit, Orion devait peser initialement près de 8 tonnes je crois, alors que les capsules de retour russes, prévues pour 3 pèsent moins de 3 tonnes. Cela ne ressemble pas vraiment à de l'optimisation massique.
Néanmoins Orion devait servir également au transit vers la Lune, d'où une augmentation des contraintes et des spécifications.
De toute façon, les Américains n'ont pas bonne réputation en ce qui concerne l'optimisation en terme de masse et de volume, il n'y a qu'à voir leurs voitures .... et je ne dis même pas ça pour rire ! Enfin si, un petit peu aussi ... :)

A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
cosmos99


cosmos99

Masculin Nombre de messages : 1458
Age : 47
Localisation : Normandie, St-Lô
Date d'inscription : 23/06/2007

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 8:45

@yoann a écrit:
bon sang, on veut du rêve nous, on veut la lune, MARS !
Yann, tu t'es trompé d'époque, il faut retourner aux années60 ! Very Happy ou alors, va voir les chinois ( l'ESA, j'en cause pas... hermes )
@yoann a écrit:
mur pitié, ne nous sortez pas encore la rengaine sur ISS...
Eh ben si.
Pour l'instant, ils font ce qui peuvent avec le matériel qu'ils ont sans faire trop de développement :
Comme l'a dit steph, un lanceur lourd (servant uniquement de transport de cargo) de type shuttle-c
une capsule que l'on pose sur une delta IV ou une atlas, et voilà.
Pour le long terme, j'espère qu'ils vont se concentrer sur les nouveaux types de propulsion pour qu'on avance,et puis... avec des OBJECTIFS.
Revenir en haut Aller en bas
soa




Masculin Nombre de messages : 644
Age : 100
Localisation : *
Date d'inscription : 11/05/2009

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 9:38

@Argyre a écrit:
il n'y a qu'à voir leurs voitures .... et je ne dis même pas ça pour rire ! Enfin si, un petit peu aussi ... :)
En même temps les bestiaux qu'ils transportent sont d'un tout autre gabarie aussi Very Happy

C'est vrai que la capsule Orion est plus massive que la Soyuz, néanmoins niveau confort et espace habitable elle est de niveau bien supérieur.
Bref c'est une question de compromis. Parce que faire encore mieux niveau poids que la Soyuz je suis persuadé que c'est possible aussi, y a qu'à prendre les boites à sardine comme modèle, ca c'est de l'optimisation de la place. Surprised

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 6a00d8341f273b53ef0115709bb69a970b-450wi

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17396
Age : 69
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 18:06

@yoann a écrit:


Steph a écrit:

- Un lanceur lourd (servant uniquement de transport de cargo) de type shuttle-c

Pour faire quoi ? pour la lune, ca sera trop contraignant ( 2 lancement + 1 orion ) et pour mars, n'en parlont pas...
a moin de garder toute l'architecture "shuttle" en place...comme ca, un beau jour, si on a besoin a nouveau de la navette....

mais ce qui voudrai dire encore orbiter autour de la planete ... encore et encore mur pitié, ne nous sorter pas encore la rengaine sur ISS...

bong sang, on veut du reve nous, on veut la lune, MARS !

Comme toute grande modification de perspective et de moyens techniques ... il est difficile de se débarrasser la tête des anciens schémas.
Le voyage inter-planétaire est maintenant (et probablement définitivement ... donc il va falloir s'y faire) envisagé avec un vaisseau de grande taille assemblé en LEO (et équipé avec des moyens de propulsions nouveaux) ... donc il faut sortir du schéma des missions directes avec de multiples lanceurs à propulsion chimique.
Le lanceur lourd sert à envoyer en LEO les différents éléments à assembler (donc des bidons comparables à ceux de l'ISS) ..... jusqu'à ce que le vaisseau soit complet, ravitaillé et prêt à partir.(peut-être faudra-t'il 8 ou 10 tirs cargos pour cela ... pas forcément tous US d'ailleurs)
Il suffit ensuite de monter l'équipage (donc là encore une ou deux capsules pour le LEO sont suffisantes).
Un assemblage qui doit se dérouler sur plusieurs mois, rend presque indispensable une station permanente pour les "mécanos de l'espace" (distincts de l'équipage) chargés de l'assemblage... dans un premier temps cela peut être un nouveau rôle pour l'ISS.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 18:29

@montmein69 a écrit:
@yoann a écrit:


Steph a écrit:

- Un lanceur lourd (servant uniquement de transport de cargo) de type shuttle-c

Pour faire quoi ? pour la lune, ca sera trop contraignant ( 2 lancement + 1 orion ) et pour mars, n'en parlont pas...
a moin de garder toute l'architecture "shuttle" en place...comme ca, un beau jour, si on a besoin a nouveau de la navette....

mais ce qui voudrai dire encore orbiter autour de la planete ... encore et encore mur pitié, ne nous sorter pas encore la rengaine sur ISS...

bong sang, on veut du reve nous, on veut la lune, MARS !

Comme toute grande modification de perspective et de moyens techniques ... il est difficile de se débarrasser la tête des anciens schémas.
Le voyage inter-planétaire est maintenant (et probablement définitivement ... donc il va falloir s'y faire) envisagé avec un vaisseau de grande taille assemblé en LEO (et équipé avec des moyens de propulsions nouveaux) ... donc il faut sortir du schéma des missions directes avec de multiples lanceurs à propulsion chimique.
Le lanceur lourd sert à envoyer en LEO les différents éléments à assembler (donc des bidons comparables à ceux de l'ISS) ..... jusqu'à ce que le vaisseau soit complet, ravitaillé et prêt à partir.(peut-être faudra-t'il 8 ou 10 tirs cargos pour cela ... pas forcément tous US d'ailleurs)
Il suffit ensuite de monter l'équipage (donc là encore une ou deux capsules pour le LEO sont suffisantes).
Un assemblage qui doit se dérouler sur plusieurs mois, rend presque indispensable une station permanente pour les "mécanos de l'espace" (distincts de l'équipage) chargés de l'assemblage... dans un premier temps cela peut être un nouveau rôle pour l'ISS.

On tourne en rond... On parle de grand projet, on parle de grande aventure Mars, on fabule, on se fait des idées ! Et voilà que l'ISS pourrait servir à constituer (il faudrait déjà le prévoir) un assemblage pour Mars, alors que cette pauvre station n'en a plus que pour une decennie et est déjà dépassée ! Ne croyez-vous pas qu'il est temps d'arrêter de rêver ? La navette devait être un super engin spatial. Bien sûr, elle est admirable dans ce qu'elle fait mais très éloignée de ce qu'on lui avait assignée au départ...
Stop avec Mars. C'est bon pour les rêveurs ! ça ne se fera pas avant un siècle au bas mot Wink
@montmein69 a écrit:
dans un premier temps cela peut être un nouveau rôle pour l'ISS.
megalol Il vaut mieux en rire !

@montmein69 a écrit:
il est difficile de se débarrasser la tête des anciens schémas..
Et oui. Apollo a 40 ans (50 ans si on considère son développement), et on n'a pas encore fait mieux. Et on n'est pas près de faire mieux ! clown
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17396
Age : 69
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 18:46

Ce que je trouve curieux dans certaines réactions, c'est que décrypter ce qui est dans un article (si tant est que son contenu corresponde à ce que la NASA veut faire) déclenche des réactions allergiques.
Par ailleurs il y a eu de nombreuses remarques concernant l'absence de "plan" .... et lorsque des esquisses sont proposées .... elles sont balayées d'un revers de main.

Pour ma part je ne sais pas si cela sera suivi d'effets, si cela nécessitera un siècle ou plus ... si l'ISS jouera ce rôle ou s'il y aura une station dédiée à l'assemblage qui lui succédera ? mais c'est une voie qui me parait cohérente. Et probablement qu'il n'y a pas (pour l'instant) de vision autre à proposer, surtout pas avec les anciens schémas de mission.
Peut-on pour autant envisager que tous ceux qui travaillent dans les agences spatiales US et russe (et qui semblent se retrouver sur ce type de proposition) sont bons pour aller faire un séjour à l'asile .... :?:
La "rêverie" c'est que des collaborations internationales puissent se concrétiser autour d'un projet de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Goro


Goro

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 36
Localisation : Lausanne, Suisse
Date d'inscription : 16/07/2007

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 18:50

C'est bizarre : quand Obama a annulé Constellation, nous étions plusieurs à crier au scandale, à la mort du vol habité. Et maintenant que l' administration américaine s'apprête ( peut-être) à faire marche arrière, on râle encore blbl
Blague à part et même si tout n'est pas rose, je trouve que cet éventuel changement d'orientation est un premier pas dans la bonne direction Super
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 19:00

@Goro a écrit:
C'est bizarre : quand Obama a annulé Constellation, nous étions plusieurs à crier au scandale, à la mort du vol habité. Et maintenant que l' administration américaine s'apprête ( peut-être) à faire marche arrière, on râle encore blbl
Blague à part et même si tout n'est pas rose, je trouve que cet éventuel changement d'orientation est un premier pas dans la bonne direction Super
Constellation était prévu pour un retour à la Lune, pas pour Mars Wink
Mars reste, de nos jours, de la science-fiction Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Goro


Goro

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 36
Localisation : Lausanne, Suisse
Date d'inscription : 16/07/2007

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 19:56

LM-5 a écrit:
@Goro a écrit:
C'est bizarre : quand Obama a annulé Constellation, nous étions plusieurs à crier au scandale, à la mort du vol habité. Et maintenant que l' administration américaine s'apprête ( peut-être) à faire marche arrière, on râle encore blbl
Blague à part et même si tout n'est pas rose, je trouve que cet éventuel changement d'orientation est un premier pas dans la bonne direction Super
Constellation était prévu pour un retour à la Lune, pas pour Mars Wink
Mars reste, de nos jours, de la science-fiction Shocked
En fait je ne pensais même pas à Mars, je voulais simplement dire que cette nouvelle orientation corresponds peut-être au début du commencement d'un éventuel départ de l'orbite basse vers une autre destination, que se soit la Lune, un astéroïde ou autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

Vonfeld

Masculin Nombre de messages : 2599
Age : 53
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 20:18

Constellation était un programme qui commencait à sentir le concret... et son total abandon a fait l'effet d'une douche froide pour beaucoup.

Maintenant, après une remise à zéro, on peut tous imaginer des programmes divers et variés d'exploration depuis l'orbite basse jusqu'aux confins du système solaire. Mais qu'est ce qu'il restera de ces projets dans 5 ans ??? Quelle "orientation" viendra tout remettre à plat ?

La critique vient du fait qu'on y croit plus et qu'il faut de se dire qu'il faut attendre encore dix ans, quinze ans ou plus. Sans certitude ( économique, politique ... ). Devant la durée nécessaire pour ces programmes de les voir se mette en place, je pense qu'on ne réagit pas de la même manière si l'on a vingt, quarante ou soixante ans... Bref si l'on peut réver à son accomplissement ou pas...

Une réflexion : mettre à plat constellation était sans doute nécessaire par rapport aux moyens disponibles. Mais pourquoi avoir également abandonné la vision ( et donc l'orientation ) de Bush initiale ? On en aura gardé que l'abandon de la navette - enfin peut être...

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
yoann


yoann

Masculin Nombre de messages : 5655
Age : 34
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 20:40

Franchement, ça m'agasse tout ces pessimiste du voyage vers mars. c'est pas le but du sujet, mais pour moi, le voyage sur mars est parfaitement faisable d'ici une vingtaine ou trentaine d'année. bref, passons.
Oui je hurle a la mort l'absence de but. Et , a vous entendre "on ne pourra pas aller sur mars avant un siècle" diantre, auriez vous perdu la raison ? J'espère bien voir l'homme sur mars avant que soit 6 pied sous terre. On ne mettra quand même pas 100 ans pour développer toutes les technologies nécessaire pour aller sur mars.
Tout ce qui manque, c'est de l'ambition politique. Avec tout ces politiciens ne pansant qu'a court terme, comment voulez vous espérer faire passer un programme coutant des milliard, et ce sur 20 ou 30 ans, devant passer tout les 4 ans l'épreuve d'une nouvelle administration ? déjà un seul président différent, et constellation est déjà annulé et mis au rancart.
Personnellement, de toute façon, a par attendre le successeur d'Obama, je ne me fait pas d'idée...Et c'est bien dommage.

Ca m'énerve tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyMer 7 Avr 2010 - 21:07

C'est vrai qu'il y a une déficience de volonté politique Yoann, mais il faut bien avouer que nous ne sommes pas prêt non plus pour envisager un tel voyage, humainement et techniquement, car si les projets abondent, rien n'est fait pour les mettre en oeuvre. Ca ne reste que des "idées" qui ne sont que des rêves. Tu as raison : c'est énervant Wink Et ce n'est pas le confinement de quelques volontaires sur Terre pour "simuler" la durée d'un voyage vers Mars qui fera avancer le schmilblick. Cette expérience n'est à mon avis qu'une pure idiotie sans aucun intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Houde




Masculin Nombre de messages : 66
Age : 40
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 11/06/2009

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyJeu 8 Avr 2010 - 2:24

Je suis également d'avis que le voyage vers mars est possible actuellement. C'est tout simplement hors de prix. On sait qu'un mètre d'eau suffit à stopper les radiations cosmiques. Même avec des propulseurs traditionnels, on peut écourter le voyage en amenant des quantités phénoménale de carburant/comburant. Avec un gros vaisseau, on peut amener plein de vivre. On peut également faire des systèmes de gravité artificielle ($$$). Mais bon, avec les technologies actuelles, ça couterait quoi 2, 4 fois le budget total d'ISS, plus un lanceur ultra lourd... On peut y aller maintenant, mais on attend que ce soit moins cher. Mais on attend jusqu'à quand? On attend que ça coute combien? 2 milliards?

Il est primordiale que le projet se planifie au plus vite, avec plusieurs nation, pour instaurer une petite gêne aux administrations qui change aux 4 ou 8 ans au moment de tout jeter aux poubelles.
Revenir en haut Aller en bas
Argyre


Argyre

Masculin Nombre de messages : 3366
Age : 54
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyJeu 8 Avr 2010 - 6:38

@Nicholas Houde a écrit:
Mais bon, avec les technologies actuelles, ça couterait quoi 2, 4 fois le budget total d'ISS, plus un lanceur ultra lourd...
2, 4 fois le budget total de l'ISS ? Tu es très pessimiste, même la NASA a évalué ce coût à 40 milliards (en 2002, donc plutôt 50 milliards actuels). Voir http://www.planete-mars.com/dossiers/dossier_cout_esa_nasa.html
On peut toujours faire plus cher si on veut une grande et belle mission, mais on reste a priori sur des ordres de grandeur inférieurs au coût total de l'ISS qui dépasse de loin les 100 milliards.

A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
cosmos99


cosmos99

Masculin Nombre de messages : 1458
Age : 47
Localisation : Normandie, St-Lô
Date d'inscription : 23/06/2007

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyJeu 8 Avr 2010 - 6:47

Pour le voyage vers Mars, vous avez plein de fil pour vous faire une idée :
critiques-concernant-mars-direct
voyages-habites-vers-mars-le-concept-2-4-2
des-nouvelles-de-mars-500
Revenir en haut Aller en bas
Kostya


Kostya

Masculin Nombre de messages : 3799
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyJeu 8 Avr 2010 - 14:38

@Argyre a écrit:
...
On peut toujours faire plus cher si on veut une grande et belle mission, mais on reste a priori sur des ordres de grandeur inférieurs au coût total de l'ISS qui dépasse de loin les 100 milliards.
...

Exact mais ce qui fausse tout quand on affiche le coût total de l'"ISS", c'est qu'on y inclut volontiers:

1) le coût des études et pré-développement des programmes l'ayant précédé et dont les concepts ont été complètement remaniés pour parvenir à l'actuel e.g. Alpha, Freedom côté américain et Columbus ancienne formule (avec MTFF) côté ESA
2) le coût des lancements Navette de l'assemblage dont une partie du vol a toujours été consacrée à autres choses qu'à assembler l'ISS (il faut bien occuper les astronautes en dehors des phases d'accostage)
3) les vols ATV (et surcoût des modifs A5 nécessaires) et HTV qui ont, certes, pour objectif de desservir/ravitailler l'ISS mais qui assurent avant tout l'accès indépendant de l'Europe/Japon au LEO pour d'autres besoins y compris exploration future

En réalité, en revenant à l'hypothèse d'un Programme normal (c'est à dire pas remis en question tous les 4 matins ou changeant radicalement de périmètre au milieu ni confronté à des problèmes de sécurité du lanceur c.f. accidents de Challenger et Columbia), le chiffre peut facilement être lui aussi divisé par deux et on revient donc au coût habituel pour un engin spatial de cette taille permettant d'héberger jusqu'à 6 occupants en quasi-autonomie. Si la NASA évaluait l'autre Programme en 2002 à 40MM€, c'était là aussi dans l'hypothèse où le concept de mission n'est pas revu de fond en combles en plein milieu, ni qu'il puisse accueillir de nouveaux pays participants (dont certains sans le sou au début du programme ISS => cf la situation désastreuse de la Russie au milieu des années 90) et subir deux incidents majeurs des lanceurs ré-utilisables utilisés obligeant à allonger le calendrier d'assemblage.

Ce qui fait l'attrait financier des missions dites "Direct to -", c'est avant tout qu'une fois que la décision en est prise, on va droit au but (c.f. Apollo qui bien que menacé à plusieurs reprises a toujours reçu l'appui politique nécessaire au bon moment), on conserve le même design de bout en bout et les budgets prévus suivent. L'ISS dans ces conditions du "Direct to LEO" (si je puis me permettre ce type de néo-mission) aurait certainement aussi coûté à peine 50MM€.

En spatial comme dans beaucoup de grands projets High tech (cf. ITER), les coûts annoncés au démarrage sous-estiment certains risques technologiques et surtout ignorent complètement les aléas politiques (puisque dans tous les pays, il est d'usage politicien de remettre en cause les décisions des opposants politiques vous ayant précédé au nom de l'héritage toujours trop lourd à porter... et ce n'est pas nouveau). Je ne serais pas surpris qu'un Programme annoncé au démarrage en 2010 à 50MM€ voit son coût au moins doublé une fois l'ensemble de la mission réellement arrivée à son terme.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Jean-Robert


Jean-Robert

Masculin Nombre de messages : 411
Age : 59
Localisation : Québec,Canada
Date d'inscription : 31/03/2007

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyJeu 8 Avr 2010 - 15:37

@Kostya a écrit:

En spatial comme dans beaucoup de grands projets High tech (cf. ITER), les coûts annoncés au démarrage sous-estiment certains risques technologiques et surtout ignorent complètement les aléas politiques (puisque dans tous les pays, il est d'usage politicien de remettre en cause les décisions des opposants politiques vous ayant précédé au nom de l'héritage toujours trop lourd à porter... et ce n'est pas nouveau). Je ne serais pas surpris qu'un Programme annoncé au démarrage en 2010 à 50MM€ voit son coût au moins doublé une fois l'ensemble de la mission réellement arrivée à son terme.

...de là l'importance, je crois, de remédier à cette influence politique qui nuit au développement d'un réel programme spatial et cela dans tous les sens du terme. D'ailleurs la situation économique mondiale ne permet plus, selon moi également :) d'avoir confiance aux politiciens en cette matière comme dans bien d'autres plans technologiques, ou le privé à finalement réussit à prendre le pôle, et la maîtrise d'œuvre afin justement de palier à tous les aspect de cette partisanerie inapproprié dans des domaine aussi important que la spacionautique.

Il serais nécessaire maintenant de promouvoir ce domaine, non plus pour que les gouvernements définissent, assument et contrôlent les dits programmes mais bien de stimuler les investisseurs en capitales de risques à prendre part à l'aventure et pour nous de trouvez le moyen de rentabiliser le tout. La définition d'un programme spatial national, ici États-Uniens ou toutes autres de même nature ne nous permettra pas de retour à la Lune, de voyage vers Mars ou Vénus, de renouvellement d'un programme du genre ISS, ou du développement d'une série de lanceurs appropirés et nécessaire aux programmes spatiaux du futur...

Tous les joueurs actuels sont endettés et ce n'est pas prêt d'être résolue. Ainsi va la cause perdu des mégas projets chapeautés par toutes nations. Je peux paraître défaitiste, mais sans rentabilité, sans la prise de contrôle du privé et sans réels programmes, l'exploration spatial demeurera un rêve sans plus. " opinion bien perso hein ! "
Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 12999
Age : 77
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyJeu 8 Avr 2010 - 16:15

@Jean-Robert a écrit:
@Kostya a écrit:

En spatial comme dans beaucoup de grands projets High tech (cf. ITER), les coûts annoncés au démarrage sous-estiment certains risques technologiques et surtout ignorent complètement les aléas politiques (puisque dans tous les pays, il est d'usage politicien de remettre en cause les décisions des opposants politiques vous ayant précédé au nom de l'héritage toujours trop lourd à porter... et ce n'est pas nouveau). Je ne serais pas surpris qu'un Programme annoncé au démarrage en 2010 à 50MM€ voit son coût au moins doublé une fois l'ensemble de la mission réellement arrivée à son terme.

...

Tous les joueurs actuels sont endettés et ce n'est pas prêt d'être résolue. Ainsi va la cause perdu des mégas projets chapeautés par toutes nations. Je peux paraître défaitiste, mais sans rentabilité, sans la prise de contrôle du privé et sans réels programmes, l'exploration spatial demeurera un rêve sans plus. " opinion bien perso hein ! "

Pas du tout de ton avis Jean Robert je ne me fais pas d'illusion sur la solidité du placement financier de Mme Michu dans un projet Martien avec comme commandant
de bord la belle Zeta Jones si apparaissait, dans un projet parallèle, comme commandant de bord le bel Antonio Banderas, car c'est ça aussi lever de l'argent au privé.
Evidemment AMHA Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://astro-notes.org
Spirit


Spirit

Masculin Nombre de messages : 315
Age : 72
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 24/01/2010

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyJeu 8 Avr 2010 - 20:04

montmein69 a écrit:
Citation :
Un assemblage qui doit se dérouler sur plusieurs mois, rend presque indispensable une station permanente pour les "mécanos de l'espace" (distincts de l'équipage) chargés de l'assemblage... dans un premier temps cela peut être un nouveau rôle pour l'ISS.
Je croyais que l’orbite décrite par l’ISS était inadaptée à des missions interplanétaires. L'exploitation de l'ISS devant s'achever dans une dizaine ou une quinzaine d'années (si tout va bien), jamais elle ne pourra servir à assembler un vaisseau martien. Peut-être disposera-t-on d'une nouvelle station, dans 20 ou 30 ans, plus adaptée à ce genre de missions, mais, personnellement, je n'en ai jamais eu connaissance. Cette nouvelle station devenue plateforme de lancement sera forcément plus coûteuse que l'actuelle ISS (personnel nombreux, grands ateliers de réparation et de montage, zones de stockage pour le carburant etc.…) ce qui pénalisera d'autant le financement d'une mission martienne.
Revenir en haut Aller en bas
Spirit


Spirit

Masculin Nombre de messages : 315
Age : 72
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 24/01/2010

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyJeu 8 Avr 2010 - 20:15

Vonfeld a écrit:
Citation :
La critique vient du fait qu'on y croit plus et qu'il faut de se dire qu'il faut attendre encore dix ans, quinze ans ou plus. Sans certitude (économique, politique ...). Devant la durée nécessaire pour ces programmes de les voir se mette en place, je pense qu'on ne réagit pas de la même manière si l'on a vingt, quarante ou soixante ans... Bref si l'on peut réver à son accomplissement ou pas...
Tout à fait d'accord. A mon âge attendre encore 20 ans ça fait un peu long. Cela fait déjà plus de 40 ans que j'attends.
Revenir en haut Aller en bas
Kostya


Kostya

Masculin Nombre de messages : 3799
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyJeu 8 Avr 2010 - 21:16

@Spirit a écrit:
Vonfeld a écrit:
Citation :
La critique vient du fait qu'on y croit plus et qu'il faut de se dire qu'il faut attendre encore dix ans, quinze ans ou plus. Sans certitude (économique, politique ...). Devant la durée nécessaire pour ces programmes de les voir se mette en place, je pense qu'on ne réagit pas de la même manière si l'on a vingt, quarante ou soixante ans... Bref si l'on peut réver à son accomplissement ou pas...
Tout à fait d'accord. A mon âge attendre encore 20 ans ça fait un peu long. Cela fait déjà plus de 40 ans que j'attends.

Encore que nous avons eu la chance de vivre Apollo mais pour ceux qui n'ont jamais rien vu d'autre de leur vivant que des satellites en LEO tournant au-dessus de leurs têtes avec certes des êtres humains à l'intérieur mais parcourant toujours inlassablement le même pré carré de la Terre, c'est certainement encore plus frustrant.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6144
Age : 70
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyJeu 8 Avr 2010 - 21:27

l'astronomie est peut-être alors là pour pimenter la vision de l'espace interstellaires, intergalactiques, etc Rolling Eyes Wink des passionnés d'Espace au sens large dans l'attente de vols habités innovants et frisonnants eek
Revenir en haut Aller en bas
Kostya


Kostya

Masculin Nombre de messages : 3799
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyVen 9 Avr 2010 - 10:25

@tatiana13 a écrit:
l'astronomie est peut-être alors là pour pimenter la vision de l'espace interstellaires, intergalactiques, etc Rolling Eyes Wink des passionnés d'Espace au sens large dans l'attente de vols habités innovants et frisonnants eek

C'est un peu hors sujet mais
[HS]L'astronomie a ceci d'exaltant qu'elle nous renvoie à l'histoire de l'univers et à la cosmologie qui a, de tous temps, fasciné les hommes au point que beaucoup de leurs inventions de l'esprit ont eu pour principale objectif d'expliquer la création de l'Univers y compris celle de l'être humain. Cependant, les échelles traitées tant dans le temps (où on parle le plus souvent de millions d'années quand ce n'est pas milliard) que dans l'espace (avec des phénomènes dans lesquels notre "caillou bleu" serait aussi vite emporté qu'un grain de sable par un raz de marée) ont ceci de déshumanisant que les explications précédant les sciences de l'Univers (que l'on connait depuis tout au plus un quart de millénaire) faisaient toujours appel à des entités divines (dont les mortels n'avaient que l'apparence mais pas les pouvoirs) voire des monstres (donc inhumains).

L'avantage de l'exploration du système solaire, c'est qu'elle nous ramène à cultiver notre jardin: je ne doute pas qu'un jour ou l'autre, le système solaire sera à l'homme, ce que son jardin est au botaniste revenant d'une expédition sous les tropiques (ou bien le bébé revenant dans sa chambre après une balade en landau dans le parc d'à côté puisque nous en sommes plutôt à ce stade, le berceau étant lui-même dans la chambre). C'est cette dimension humaine (avec ses failles d'ailleurs) qui est fascinante pour la plupart d'entre nous (enfin, ceux qui sont convaincus de la supériorité de l'esprit humain sur ses propres créations, celle du magicien sur le Golem qu'il a créé) et cela n'a aucun lien (sinon les deux extrêmes d'un même axe d'échelle) avec celle que nous avons face au gigantisme du Cosmos qui a des côtés plus métaphysiques que sociologiques.[/HS]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Argyre


Argyre

Masculin Nombre de messages : 3366
Age : 54
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyVen 9 Avr 2010 - 13:57

@tatiana13 a écrit:
l'astronomie est peut-être alors là pour pimenter la vision de l'espace interstellaires, intergalactiques, etc Rolling Eyes Wink des passionnés d'Espace au sens large dans l'attente de vols habités innovants et frisonnants eek

Ce qui me semble terrible en astronomie, c'est qu'on a mangé notre pain blanc ! Au début, les études étaient limitées au spectre du visible. Puis on a fabriqué des radiotélescopes et on a commencé à ausculter le ciel dans différentes longueurs d'onde, en étant toutefois limité par le filtrage de l'atmosphère. On a alors lancé des satellites et on a commencé à étudier le ciel nu dans toutes les longueurs d'onde. Aujourd'hui, le ciel est cartographié dans toutes les longueurs d'onde. Certes, il reste à affiner les mesures et à chercher des détails de plus en plus fins, notamment les exoplanètes, mais fondamentalement, c'est tout de même le début de la fin de l'astronomie. Fini le temps de la découverte de choses fondamentales comme les pulsars, les quasars ou les sursauts de rayonnements gammas. La largeur du spectre électomagnétique est limitée, de même que le champ de l'observable. On peut même se poser la question du risque de voir un jour cette science disparaître.
A moins qu'on ne change de point de vue ... grâce aux vols habités et la conquête de l'espace ? En tout cas, ce n'est pas avec Constellation qu'on verra de nouvelles constellations ... Cool

A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Annonce sur le futur du programme spatial américain   Annonce sur le futur du programme spatial américain - Page 27 EmptyVen 9 Avr 2010 - 14:15

@Argyre a écrit:
@tatiana13 a écrit:
l'astronomie est peut-être alors là pour pimenter la vision de l'espace interstellaires, intergalactiques, etc Rolling Eyes Wink des passionnés d'Espace au sens large dans l'attente de vols habités innovants et frisonnants eek

Ce qui me semble terrible en astronomie, c'est qu'on a mangé notre pain blanc ! Au début, les études étaient limitées au spectre du visible. Puis on a fabriqué des radiotélescopes et on a commencé à ausculter le ciel dans différentes longueurs d'onde, en étant toutefois limité par le filtrage de l'atmosphère. On a alors lancé des satellites et on a commencé à étudier le ciel nu dans toutes les longueurs d'onde. Aujourd'hui, le ciel est cartographié dans toutes les longueurs d'onde. Certes, il reste à affiner les mesures et à chercher des détails de plus en plus fins, notamment les exoplanètes, mais fondamentalement, c'est tout de même le début de la fin de l'astronomie. Fini le temps de la découverte de choses fondamentales comme les pulsars, les quasars ou les sursauts de rayonnements gammas. La largeur du spectre électomagnétique est limitée, de même que le champ de l'observable. On peut même se poser la question du risque de voir un jour cette science disparaître.
A moins qu'on ne change de point de vue ... grâce aux vols habités et la conquête de l'espace ? En tout cas, ce n'est pas avec Constellation qu'on verra de nouvelles constellations ... Cool

A+,
Argyre
@Argyre a écrit:
Ce qui me semble terrible en astronomie, c'est qu'on a mangé notre pain blanc ! Au début, les études étaient limitées au spectre du visible. Puis on a fabriqué des radiotélescopes et on a commencé à ausculter le ciel dans différentes longueurs d'onde, en étant toutefois limité par le filtrage de l'atmosphère. On a alors lancé des satellites et on a commencé à étudier le ciel nu dans toutes les longueurs d'onde. Aujourd'hui, le ciel est cartographié dans toutes les longueurs d'onde.
Pardon de ne pas être d'accord cher Argyre. Les longueurs d'ondes ne sont pas toutes exploitées, très loin de là. Tu sembles prévoir une fin à la science de la radio-astronomie, voir ne pas trouver possible une autre science astronomique non encore imaginée, et bien des longueurs d'ondes sont encore à exploiter mais nous ne savons pas encore comment le faire !
@Argyre a écrit:
c'est tout de même le début de la fin de l'astronomie. Fini le temps de la découverte de choses fondamentales comme les pulsars, les quasars ou les sursauts de rayonnements gammas.
Pulsars, quasars ou sursauts de rayonnements gammas... Qu'est-ce qui te permet d'affirmer qu'il n'y a pas encore de choses que nous n'avons pas encore découvert ? La science avance toujours et sans relâche...
Pas d'accord non plus. Il y a autant à découvrir en astronomie qu'en astronautique.
@Argyre a écrit:
En tout cas, ce n'est pas avec Constellation qu'on verra de nouvelles constellations.
Là, entièrement d'accord avec toi ! Wink Wink
Cordialement.
NB : Mais nous sommes HORS SUJET ! Wink Il devrait y avoir un fil HS dédié à l'astronomie, mais pour cela je m'en remets à la décision de nos administrateurs.
Revenir en haut Aller en bas
 
Annonce sur le futur du programme spatial américain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 27 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28 ... 34 ... 41  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit