PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Planning des lancements

Derniers sujets
» Ariane 5 VA236 (SGDC & Koreasat 7) - Mai 2017
par Giwa Aujourd'hui à 6:36

» [ISS] Expedition 51
par Taurus-Littrow Aujourd'hui à 0:42

» Etudes dans le spatial/astronomie
par johan30 Hier à 23:27

» Démission massive des cosmonautes russes
par RD107 Hier à 21:06

» [Série TV] The Expanse (2015)
par Mustard Hier à 20:26

» Bulletin scientifique de l'Ambassade de France aux USA
par Astro-notes Hier à 16:00

» Mission Cassini, phase "Ring-Grazing Orbits" (30/11/2016 - 22/04/2017)
par Ctyastro Hier à 14:06

» CZ-5 (ShiJian-18) - juin 2017
par Wakka Hier à 11:56

» [SpaceX] Lancement Falcon Heavy - xx xxxxx 2017
par capcom Hier à 9:14

» Falcon 9 (CRS-11) - 31 mai 2017
par Wakka Hier à 8:40

» Le Google Lunar X Prize
par cosmiste Dim 23 Avr 2017 - 23:01

» [Film] LIFE
par Wakka Dim 23 Avr 2017 - 18:55

» CZ-7 (Tianzhou-1) - 20.04.17
par Elixir Dim 23 Avr 2017 - 16:59

» Cassini va s'approcher des geysers d'Encelade ...
par David L. Sam 22 Avr 2017 - 22:53

» Atlantis STS-27 (1988)
par David L. Sam 22 Avr 2017 - 22:20

» Falcon-9 (SES-10) - 30.03.17 [Succès]
par Space Opera Sam 22 Avr 2017 - 21:18

» Atlas V (Cygnus OA-7) - 18.04.17
par Astro-notes Sam 22 Avr 2017 - 20:29

» Question concernant Liberty Bell 7
par Skulleader Sam 22 Avr 2017 - 19:36

» Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA
par Saturmir Sam 22 Avr 2017 - 19:06

» Presidentielle et l'espace
par aRes Sam 22 Avr 2017 - 14:41

» [Argentine] Nouveau lanceur Tronador
par D@vid Sam 22 Avr 2017 - 12:09

» Nouvelles de la mission Dawn
par David L. Sam 22 Avr 2017 - 11:29

» Mission Mars InSight - 5 mai 2018
par katalpa Sam 22 Avr 2017 - 9:33

» 2014 JO25 survol de la Terre
par Gasgano Sam 22 Avr 2017 - 2:39

» Soyouz-FG (Soyouz MS-04) - 20.04.2017
par D@vid Ven 21 Avr 2017 - 15:22

» Les lancements possibles en 2017
par David L. Ven 21 Avr 2017 - 14:28

» Futur programme spatial américain
par montmein69 Ven 21 Avr 2017 - 12:28

» Article anglophone sur l'observation des satellites
par Astro-notes Ven 21 Avr 2017 - 9:35

» Stabilisation des satellites géostationnaires : les Soviétiques étaient-ils les premiers ?
par Space Opera Jeu 20 Avr 2017 - 23:08

» Une association "Planète Vénus" existe-t-elle ?
par Syl35 Jeu 20 Avr 2017 - 16:50

Lancement Soyouz MS-04

Roscosmos prévoit d’envoyer le 20 avril 2017 le vaisseau habité Soyouz MS-04 vers la station spatiale internationale (ISS). Un lanceur Soyouz-FG doit lancer de Baïkonour (Kazakhstan) à 07h13 UTC ce 4ème exemplaire de la version améliorée du Soyouz (11F732A48) construite par RKK Energya.

A bord, seulement deux hommes, le cosmonaute Russe Fiodor Yourtchikhine (commandant) et l’astronaute Américain Jack D. Fischer (ingénieur de vol). Yourtchikhine, 58 ans, réalise sa cinquième mission (STS-112, Soyouz TMA-10, Soyouz TMA-19, Soyouz TMA-09M) et cumule 537 jours dans l'espace. J. Fischer, 43 ans, sélectionné par la NASA en juin 2009 effectuera pour sa part son premier vol dans l’espace.

L’équipage participera à la seconde partie de l’Expédition 51 et à la première partie de la suivante, pour une durée totale d’environ six mois. Le rendez-vous avec l’ISS se fera en procédure rapide, c'est à dire 4 orbites (6h) au lieu des deux jours habituellement, pour un amarrage sur le module russe Poïsk.

Exceptionnellement le vaisseau n'embarque que deux hommes au lieu de trois, les responsables de Roscosmos ayant décidé en novembre 2016 de réduire l'équipage russe d'ISS jusqu'à l'arrivée du nouveau laboratoire scientifique Nauka (module MLM) dont le lancement a été reporté à 2018. La Nasa aurait pu profiter de la place disponible mais elle a jugé ne pas avoir assez de temps pour former un astronaute supplémentaire à bord d'ISS. Cet équipage réduit aura pour conséquence le retour sur Terre le 2 juin prochain du Soyouz MS-03 avec probablement uniquement 2 occupants dont Thomas Pesquet. Peggy Wilson restera 3 mois de plus dans la station en temps que commandant de l'expédition 51 et ne reviendra que par le vol retour suivant en septembre.
A l'arrivée du Soyouz MS-04, la station ne comptera donc que cinq occupants au lieu de six habituellement.

20/04/2017 : Succès du lancement et de la mise en orbite du Soyouz. Le rendez-vous avec ISS est planifié pour 13h23 UTC.
20/04/2017 : Amarrage du Soyouz MS-04 à l'ISS confirmé à 13h18 UTC et ouverture du sas à 15h27 UTC.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Revoir le lancement ICI

Tianzhou 1, premier vaisseau-cargo automatique chinois

Le 20 avril 2017 à 11h31 UTC, la CNSA (China National space Administration) prévoit de réaliser le lancement de son premier vaisseau cargo automatique, baptisé Tianzhou 1, au moyen d’un lanceur CZ-7 à partir du centre spatial de Wenchang. La mise à feu depuis le pas de tir 201 doit avoir lieu à 11h40 UTC. Une fois placé en orbite basse le vaisseau rejoindra par ses propres propulseurs la petite station Tiangong-2 qui se trouve à une altitude de 370km. Le Rendez-vous se fera selon une procédure rapide de 6 heures, ce qui est plutôt étonnant pour un premier vol.

Tianzhou 1 (Vaisseau divin 1 en français), pèse un peu moins de 13 tonnes pour une charge utile d’environ 6 tonnes, ce qui le place en dessous des capacités de l'ATV européen, proche du HTV japonais, et bien au dessus des Progress russes, Dragon et Cygnus américains qui ravitaillent tous l'ISS. A noter que ce vaisseau chinois aura une capacité d'amarrage automatique, technologie que ne possède actuellement que le Progress russe (et l'ATV européen mais qui n'est plus en service depuis 2014). Pour ce premier vol, Tianzhou-1 réalisera donc un amarrage automatique avec la petite station chinoise Tiangong-2, lancée le 15 septembre 2016. Cette station, grande comme les Saliout soviétiques d'autrefois permet aux chinois d'acquérir une expérience en vue de la réalisation future d'une plus grande station spatiale, probablement de type Mir et Tianzhou sera le vaisseau en charge du ravitaillement automatique.
Durant cette première mission, le véhicule tentera également 3 amarrages/désamarrages automatiques pour évaluer l'efficacité des systèmes et techniques, puis une fois la mission terminée, il effectuera une descente contrôlée pour être désintégré dans l'atmosphère terrestre.

Le lanceur moyen CZ-7, qui appartient à la deuxième génération de lanceurs chinois, effectuera avec cette mission son deuxième vol après son essai inaugural de juin 2016.

20/04/2017 : Succès du lancement, de la mise en orbite et de la séparation du vaisseau spatial Tianzhou-1.
22/04/2017 : Succès de l'amarrage avec la station Tiangong-2 à 04h16 UTC..

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Revoir le lancement ICI

Lancement Atlas V avec Cygnus OA-7

Le 18 avril à 15h11 UTC, ULA doit lancer une Atlas V 401 emportant le 7ème cargo de ravitaillement Cygnus d'Orbital-ATK vers l'ISS. La fenêtre de tir sera de 30 minutes. La capture par l'équipage à bord d'ISS (Expédition 51) est prévue le 22 avril à 10h05 UTC, soit 4 jours après le lancement, car la priorité sera donnée au vaisseau habité Soyouz MS-04 qui sera lancé le 20 avril pour rejoindre directement la station spatiale en 6 heures.

Sur les 7 vols de Cygnus ce sera la 3ème fois que le lancement sera effectué par la société ULA (Boeing/Lockheed Martin) à l'aide de l'Atlas V. Bien qu'Orbital-ATK ait inauguré avec succès son nouveau lanceur Antares 230 l'année dernière, la NASA a demandé qu'une mission CRS supplémentaire du Cygnus soit assignée à ULA qui a un rythme de lancement plus soutenu.

Baptisé "SS John Glenn", Cygnus OA-7 a une masse au décollage de 7177 kg (dont 828 kg d'ergols) et apportera 3408 kg de charge utile à l'ISS. Outre le ravitaillement classique, Cygnus OA-7 achemine sur l'ISS plusieurs expériences portant sur les cellules cancéreuses, les télomères des chromosomes, la croissance de cellules, les cristaux semi-conducteurs, et un équipement permettant de faire pousser des plantes dans un environnement contrôlé. Il emportera également du matériel qui doit servir à la prochaine EVA qu'effectueront les astronautes Peggy Whitson et Jack Fisher, afin de réaliser de la maintenance sur l'AMS.

A l'issue de sa mission, le ravitailleur sera rempli de 1530 kg de matériel devenu inutile à la station spatiale. Après sa séparation de l'ISS, il permettra aussi de mener l'expérience de combustion Saffire-3 et un conteneur de la compagnie Nanoracks éjectera 38 nanosatellites, dont 28 font partie de la constellation QB50. La rentrée dans l'atmosphère de Cygnus OA-7 sera étudiée en détail par l'expérience RED-Data2, dans le but d'améliorer la précision des prévisions de désintégrations de satellites dans l'atmosphère.

18/04/2017 : Succès du lancement et de la mise en orbite du Cygnus. Rendez-vous et capture prévus samedi à 10h05 UTC.
22/04/2017 : Capture du vaisseau par le bras robotique d'ISS à 10h05 UTC et confirmation de l'amarrage à 12h39 UTC. L'ouverture du sas ayant eu lieu le même jour dans les heures suivantes.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Revoir le lancement ICI
ou en 360° ICI

Retour de Soyouz MS-02

Le lundi 10 avril à 11h21 UTC les membres de l’expédition 49/50 de la Station Spatiale Internationale composée Shane Kimbrough (USA), Sergey Ryzhikov et Andrey Borisenko (Russie) sont revenus sur Terre dans les steppes du Kazakhstan, à bord du vaisseau Soyouz MS-02 lancé le 19 octobre 2016. La séparation avec le port Poisk d'ISS a été effectuée à 07h57 UTC.

L’équipage aura donc passé 173 jours à bord d’ISS, soit 2768 tours de la Terre, et vu l'astronaute américain effectuer quatre sorties extra véhiculaires, dont deux avec le français Thomas Pesquet. La mission Soyouz MS-02 aura été marquée par un report du lancement de près d’un mois suite à un "dommage mécanique" subi pendant la préparation du vaisseau provoquant un court-circuit lors des essais.

Avec ce retour, l’ISS n’est maintenant plus occupée que par une seule équipe de 3 astronautes, Peggy Whitson (commandant), Oleg Novitski et Thomas Pesquet, en attendant l’arrivée du Soyouz MS-04 prévue le 20 avril. Ce prochain vaisseau n’emportera d’ailleurs que 2 astronautes, le Commandant de bord russe Fiodor Yourtchikhine et l’ingénieur de bord américain Jack Fischer suite à des restrictions budgétaires russes. Le retour du français Thomas Pesquet est prévu le 15 mai prochain, avec potentiellement un report au 2 juin.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Voir la vidéo de l'atterrissage ICI

Premier lancement d’une Falcon 9 avec un étage récupéré

Le 30 mars 2017 à 22h27 UTC, SpaceX doit placer en orbite le satellite SES-10 depuis le pas de tir 39A du Kennedy Space Center au Cap Canaveral. Pour la première fois un lanceur sera constitué d’un 1er étage déjà utilisé en avril 2016, lors du lancement du Dragon SPX-8.

Pour mémoire, le 8 avril 2016, après s’être séparé du 2ème étage qui a correctement placé sur orbite la capsule Dragon SPX-8 en direction de l’ISS, le 1er étage est redescendu sur Terre pour se poser sur une barge dans l’océan atlantique, à 300 km des côtes de la Floride. SpaceX réalisa ce jour là son premier succès de récupération d'un lanceur sur une barge en mer.Une fois récupéré puis ramené à Port Canaveral, SpaceX procéda à une remise en état et inspection minutieuse puis à une série de tests de mises à feu du véhicule au complexe de lancement 39A afin de s’assurer de son aptitude à revoler pour une nouvelle mission.

La société SES s'est portée volontaire pour participer à ce vol inaugural en y plaçant l'un de ses satellites, et même si SpaceX et SES n'ont pas divulgué les termes de leur contrat pour ce lancement, Gwynne Shotwell, directrice d’exploitation de SpaceX, a déclaré l'année dernière que sa société offre une remise de 10% pour les clients prêts à lancer leurs charges utiles avec des étages réutilisés.SES-10 est un satellite à propulsion électrique d’une masse de 5300 kg positionné en orbite géostationnaire pour une durée de vie de 15 ans. Il remplace les satellites AMC 3 et AMC 4 et doit étendre la capacité de SES sur le marché latino-américain.

A ce jour, SpaceX a récupéré huit 1ers étages de lanceurs Falcon 9, 5 sur barge en mer et 3 sur terre. Le premier exemplaire ne sera pas réutilisé mais est exposé au siège de SpaceX en Californie.

31/03/2017 : Succès du lancement, de la séparation du satellite et de la nouvelle récupération du 1er étage.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Revoir le lancement ICI

Lancement Ariane 5 - SGDC & Koreasat 7

Le 21 mars 2017, à 20h31 UTC, Arianespace doit placer sur une orbite de transfert géostationnaire les satellites SGDC 1 et Koreasat 7 avec un lanceur Ariane 5-ECA depuis l’Ensemble de Lancement Ariane n°3 du Centre Spatial Guyanais. La durée de la fenêtre de lancement est de 02h49 minutes.

D'une masse au décollage de 5800 kg, SGDC 1 a été construit par Thales Alenia Space pour le Brésil. Positionné à 75° ouest, le satellite de « Stratégie Géostationnaire de Défense et de Communication » assurera des communications sécurisées pour les Forces armées et le gouvernement mais aussi contribuera à la réduction de la fracture numérique du territoire brésilien.

Koreasat 7, également construit par Thales Alenia Space pour la Corée du sud, a une masse au décollage d’environ 3550 kg et assurera, depuis sa position orbitale à 116° Est, des services d’accès internet et multimédia, de télédiffusion et de communications fixes au profit de la Corée du Sud, les Philippines, l’Indonésie et l’Inde.

Deuxième lancement d’une Ariane 5 pour 2017, il s’agit du quatrième lancement de l’année pour Arianespace après Soyuz VS16, Ariane VA235 et Vega VV09. Le prochain vol sera une Soyouz ST (VS17) prévu le 4 avril.

22/03/2017 : Lancement reporté à une date ultérieure suite à un mouvement social au CSG.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Voir le lancement en direct ICI

Liens

Les sites d'actualité :

Enjoy Space
Techno-Science, l'actualité technologique et scientifique
Flashespace.com, en direct du ciel et de l'espace
Futura-Sciences, au coeur de la science


Les sites créés par nos membres :

Kosmonavtika, le site francophone de la cosmonautique russe, par Nikolai
De la Terre à la Lune, le programme Apollo, un fantastique voyage ..., par Apolloman
Destination Orbite, par Yantar
Pioneer_astro, par Pioneer6014
Blog sur le suivi du développement de la capsule Orion, par Wakka
L'homme sur Mars, par Argyre
La liste des satellites lancés depuis 1957, par Astro-notes
Archéovidéos, par Nyos
Cosmopif
Bourane, Energia, et les navettes soviétiques, par Buran
Space Models, par Lunokhod2
Capcom Espace, l'encyclopédie de l'espace, par Capcom

Espace-Passion, par Tezio


Quelques agences spatiales du monde :
L'ESA, l'agence spatiale européenne
La NASA, l'agence spatiale américaine
Roscosmos, l'agence spatiale russe
La JAXA, l'agence spatiale japonaise
Le Cnes, l'agence spatiale française
SpaceX
ISRO, l'agence spatiale indienne
CNSA, l'agence spatiale chinoise


Les « lives », l'espace en direct :
NASA TV, l'ISS et les lancements de la NASA en direct (UStream NASA-TV HD)
Vidéos et webcams en direct du Kennedy Space Center

Les lancements d'Arianespace en direct
Spaceflight Now, l'actualité du spatial en direct


Pour plus de liens, rendez vous dans la rubrique "l'astronautique sur le web" du forum.

Prochain évènement
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 18 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Ra

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 243 le Mar 27 Mar 2012 - 21:31
Petites annonces

Statistiques
Nous avons 3620 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est LANSEUR

Nos membres ont posté un total de 369898 messages dans 16954 sujets
Bien utiliser le forum


Dédicaces
Les dédicaces des personnages de la conquête spatiale pour le forum
 
Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit