PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Planning des lancements

Derniers sujets
» Comète 46P/Wirtanen en décembre 2018
par Loulou Aujourd'hui à 22:31

» Liens intéressants
par Ralt Aujourd'hui à 22:29

» Des nouvelles de Virgin Galactic
par Fabien Aujourd'hui à 21:43

» Vanguard 1, le plus ancien satellite en orbite terrestre - 17.03.1958
par Ripley Aujourd'hui à 21:00

» Développement du Space Launch System (2/2)
par Wakka Aujourd'hui à 20:58

» Soyouz-ST-B VS20 / Fregat-MT (CSO-1) - 18.12.2018
par Wakka Aujourd'hui à 20:53

» Prolongation ISS après 2024 (coût, partenaires ...)
par GNU Hope Aujourd'hui à 18:35

» Astronaute Apollo 11 1/6 DID
par orlan72 Aujourd'hui à 12:23

» [Corée du sud] Information du secteur aérospatial
par ReusableFan Aujourd'hui à 12:11

» Falcon 9 block 5 (SSO-A) - 3.12.2018
par ReusableFan Aujourd'hui à 12:10

» [ISS] Expédition 57
par vp Aujourd'hui à 12:07

» Poursuite du développement d'Orion
par Wakka Aujourd'hui à 9:40

» Falcon 9 block 5 (GPS III-1) - 18.12.2018
par Wakka Aujourd'hui à 8:47

» AustroMir 91
par molaire1 Hier à 22:17

» Delta-4H (NROL-71) - 19.12.2018
par David L. Hier à 22:04

» Nouvelles de la mission martienne InSight - 26.11.2018
par David L. Hier à 21:59

» Endeavour STS-88 (1998)
par David L. Hier à 20:15

» [ExoMars 2016] Nouvelles de la mission TGO - Schiaparelli
par Ripley Hier à 18:49

» Apollo 8 (1968)
par Ripley Hier à 17:09

» Hommage du CIO à Charles Duke
par Spaceman Hier à 16:48

» Falcon 9 (Dragon 2 Demo-1) - 17.1.2019
par vp Hier à 15:51

» Mariner 2 - 14.12.1962 - Premier survol réussi d'une planète
par Ripley Hier à 15:51

» New Horizons : survol d'Ultima Thule (2014 MU69) - 1er janvier 2019
par David L. Hier à 15:24

» Nouvelles de la mission Parker Solar Probe
par David L. Hier à 15:16

» Endeavour STS-61 (1993)
par David L. Hier à 15:02

» Opportunity et l'exploration du cratère Endeavour
par Aragatz Hier à 14:58

» Origine du mysterieux badge CCCP VYMPEL
par molaire1 Hier à 12:52

» [Rocket Lab] Electron n°4 (ELaNa XIX) - 16.12.2018
par montmein69 Hier à 12:51

» Apollo, Le livre du cinquantenaire par Olivier de Goursac
par Spaceman Hier à 10:48

» Vols suborbitaux
par Astro-notes Hier à 9:20

Une sonde chinoise sur la face cachée de la Lune

La Chinese National Space Administration (CNSA) doit lancer le vendredi 7 décembre entre 18h15 et 18h34 UTC la sonde lunaire Chang'e 4 dont l'atterrisseur devra réaliser une première spatiale en se posant sur la face cachée de la Lune en janvier 2019.

Un lanceur Longue Marche 3B décollera du cosmodrome de Xichang avec une charge utile d'environ 3,6 t, dont 1,2 t pour l'atterrisseur et 140 kg pour le véhicule roulant (rover) qu'il doit déposer à la surface. A noter que cette sonde reprend pour l'essentiel le matériel – en partie renforcé pour tenir compte d'un terrain d'atterrissage plus accidenté – de la doublure de la sonde Chang'e 3 lancée il y a cinq ans avec le rover Yutu.

Chang'e 4 doit se poser dans la région du cratère Von Karman dans le bassin Aitken au nord-ouest du pôle Sud de la Lune (latitude 45-46 Sud, longitude 176,4-178,8 Est). D'après les observations réalisées par la sonde lunaire indienne Chandrayaan-1, ce bassin d'impact pourrait en effet contenir des matériaux en provenance des couches profondes de la croûte.

Etant sur la face cachée de la lune, la sonde et le véhicule roulant communiqueront avec la Terre par l'intermédiaire du satellite-relais Queqiao lancé le 20 mai dernier et placé au delà de la lune sur une orbite en halo autour du point de Lagrange L2 du système terre-Lune.

La charge utile de l'atterrisseur comprend un radio-spectromètre à basse-fréquence, une caméra d'atterrissage, une caméra de terrain, des dosimètres et une expérience de croissance d'une plante-modèle (Arabidopsis). Le rover à 6 roues, dépourvu de bras robotique, emportera des caméras, dont une panoramique, un spectromètre fonctionnant en lumière visible et dans le proche infrarouge, un radar pénétrant la surface et un analyseur de neutrons avancé. La mission est prévue pour durer un an.

07.12.2018 : Succès du lancement de la Longue Marche avec Chang'e 4. L'atterrissage sur la Lune devrait avoir lieu entre le 1er et le 3 janvier.


Lancement d’Ariane 5 VA246

Le 4 décembre 2018, depuis le pas de tir ELA3 du CSG en Guyane Française, Arianespace doit lancer une Ariane 5 ECA en configuration coiffe longue entre 20h37 et 21h53 UTC. Les 2 satellites géostationnaires sont GSAT-11 & GEO-KOMPSAT-2A. La performance lanceur est de 10 298 kg.

En position haute, le satellite GSAT-11, lancé pour le compte de l'ISRO (Inde) est dédié aux télécommunications. Il sera largué 29 minutes après le lancement. D'un poids de 5 855 kg, il s'agit du plus lourd satellite jamais construit par l'Inde et le premier basé sur la plate-forme I-6K. Sa charge utile est composée de 40 transpondeurs en bandes Ku et Ka. Sa durée de vie prévue est de 15 ans.
En position basse, sous SYLDA, se trouve le satellite GEO-KOMPSAT-2A construit par l'agence spatiale sud-coréenne KARI (Korea Aerospace Research Institute). Faisant partie d'un duo, ce premier satellite sera dédié à la météorologie terrestre et spatiale, tandis que GEO-KOMPSAT-2B (prévu pour 2019, sur Ariane 5) sera dédié à l'observation de l'environnement terrestre et océanique. D'un poids de 3 507 kg, il sera largué 33 minutes après le lancement. Sa charge utile est composée de deux instruments : AMI (Advanced Meteorological Imager) et KSEM (Korean Space Environment Monitor). Sa durée de vie prévue est de 10 ans.

Pour l'Europe, il s'agit d'un lancement commercial. Mais les clients sont deux institutions étrangères de puissances spatiales qui ne peuvent actuellement lancer ces satellites par leurs propres moyens. Avec le GSLV MkIII, l'Inde est limitée à une capacité de 4 tonnes en GTO. La Corée du Sud n'a plus de lanceur opérationnel depuis 2013 avec l'abandon du lanceur KSLV-I, en partie russe. Il faudra attendre 2021 pour qu'elle retrouve une capacité de lancement orbital et elle sera alors limitée à 1500 kg en orbite basse.

Avec ces deux nouveaux satellites, Arianespace aura lancé plus de 590 satellites dans l'espace. VA246 sera le 10e lancement de l'année pour Arianespace et le 6e pour Ariane 5. Un dernier lancement pour 2018 devrait avoir lieu le 18 décembre sur Soyuz ST-A/Fregat-M (VS20), pour le satellite CSO-1.

04.12.2018 : Succès du lancement et de la mise en orbite des 2 satellites.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Revoir le lancement ICI


Lancement de Dragon CRS-16

SpaceX doit lancer vers l'ISS le cargo de ravitaillement Dragon CRS-16 le 4 décembre à 18h38 UTC, depuis le pas de tir SLC-40 de Cap Canaveral. La capture par le SSRMS est prévue le 6 décembre à 11h00 UTC. Ce lancement sera le 1er pour SpaceX de la prolongation de son contrat pour cinq missions supplémentaires de CRS (CRS-16 à 20) avec un vaisseau de type Dragon V1. Après cela, SpaceX passera au contrat de type CRS-2 avec des capsules cargo dérivées du Dragon Crew.

Dragon CRS-16 doit emporter en charge utile principale le « Global Ecosystem Dynamics Investigation (GEDI) », un lidar (Laser Detection and Ranging) visant à fournir les premières observations globales à haute résolution de la structure verticale des forêts afin de permettre aux scientifiques de cartographier l'habitat et la biomasse en leur fournissant des détails sur le cycle du carbone de la Terre. Il sera installé à l’extérieur du module japonais Kibo.

Egalement en charge utile primaire, le Dragon transportera le « Robotic Refueling Mission 3 » (RRM3) qui devra faire la démonstration de méthodes innovantes de stockage, transfert et congélation de fluide cryogénique standard dans l’espace. Placé à l’extérieur de la station spatiale, RRM3 possède 3 outils qui seront utilisés par le robot Dextre lors des différents tests des interfaces de transfert et remplissage d’ergols, entres autres.

A bord, se trouve aussi une paire de cubesats, UNITE (université Purdue) et TechEdSat-8 du centre de recherche Ames de la NASA ainsi que du fret classique pour la vie de l’équipage et l’entretien de la Station spatiale.

Le retour sur Terre de CRS-16 est annoncé pour le début de l'année 2019 et la prochaine mission CRS-17 est prévue le 1er février 2019.

05.12.2018 : Succès du lancement et de la mise en orbite du Dragon CRS-16 mais échec de l'atterrissage en LZ1 du 1er étage tombé en mer.
08.12.2018 : La capture du Dragon a été réalisée à 12h21 par le bras robotique de l'ISS qui l'a ensuite amarré à la station à 15h36 UTC.



Lancement de Soyouz MS-11

L’agence spatiale Roscosmos lancera du pas de tir 1/5 du cosmodrome de Baïkonour à destination de la Station spatiale internationale, le vaisseau spatial Soyouz MS-11 à bord d’une fusée Soyouz-FG le 3 décembre 2018 à 11h31 UTC.

Initialement prévu le 20 décembre, ce lancement a été avancé au 3 décembre suite à l’échec du lancement du Soyouz MS-10 en octobre dernier, afin d’assurer une présence permanente dans l’ISS, l’expédition précédente composée de Sergey Prokopyev, Alexander Gerst et Serena Auñón-Chancellor devant revenir sur Terre le 20 décembre.

L’équipage de l’expédition 58/59 est composé à nouveau de trois membres contrairement à la mission précédente. Il comprend le commandant Russe Oleg Kononenko qui cumule déjà 3 vols sur l’ISS (expéditions 17, 30/31 et 44/45) et 3 sorties extra-véhiculaires, il est accompagné de l'ingénieur de vol Américaine Anne C. McClain (USA), pilote d’hélicoptère sur Black Hawk et Eurocopter (elle cumule 216 missions de combat lors de la guerre d’Irak), et effectuera son premier vol spatial. Enfin l’ingénieur de vol Canadien David Saint-Jacques, aquanaute lors de l’expérience NEMO 15 en 2011 fera également son baptême dans l'espace lors de cette mission.

L’amarrage à l’ISS est prévu à 17h30 UTC, soit 6 heures après le lancement, sur le module russe Poisk.
Durant leur mission Kononenko effectuera 2 EVA, McClain et Saint-Jacques en feront au moins 2, peut être 4. Ils réceptionneront 2 Progress (MS-09 et MS-10), 3 Dragon (SPX 16-17-18), 1 Cygnus (NG-11), 1 Dragon V2 et 1 CST-100 Starliner tous deux non habités en vol automatique, et peut être le premier vol habité du Dragon v2 s'il n'y a aucun retard.
Le retour sur Terre de cet équipage de Soyouz MS-11 devrait intervenir le 15 juin 2019, 6 mois après leur arrivée à bord d'ISS.

03/12/2018 : Succès du lancement de la Soyouz et de la mise en orbite du Soyouz MS-11. Contact et capture confirmés à 17h33 UTC.


InSight mesure les signes vitaux de Mars

Lancé le 5 mai dernier à 11h05 UTC par une fusée Atlas V 401 depuis le pas de tir SLC-3E de la base de Vandenberg, l'atterrisseur martien InSight doit atterrir sur Mars le 26 novembre, après 205 jours de croisière à la vitesse de 10000 km/h par rapport à la Terre.

Afin de lui assurer une entrée, une descente et un atterrissage dans les meilleures conditions, les ingénieurs ont entamé d'intensives préparations au cours de la phase d'approche, 60 jours environ avant l'entrée de la sonde spatiale dans l'atmosphère martienne. Ces préparatifs dureront jusqu'à son entrée dans l'atmosphère.
Ces activités incluent des manœuvres finales de correction de trajectoire, des mises à jour d'attitude pour les communications et l'alimentation en énergie solaire par des mesures fréquentes de la position de l'engin, et des mises à jour des paramètres d'entrée, de descente et d'atterrissage. C'est ce dernier point qui est le plus crucial car de lui dépend la survie de l'atterrisseur.

InSight doit atterrir sur Mars vers 20h UTC le 26 novembre en plongeant dans la mince atmosphère martienne à 128 km d'altitude, protégé par son bouclier thermique et contrôlé par de petites fusées. Ensuite, à l'altitude de 12 km pour une vitesse de 1500 km/h le grand parachute s'ouvrira pour ralentir la course du vaisseau jusqu'à 475 km/h à 10 km d'altitude où le bouclier thermique sera éjecté et les jambes amortisseuses étendues. Enfin Lorsque l'atterrisseur se séparera de sa coque supérieure et de son parachute, 12 moteurs de descente contrôlés par le système de guidage embarqué ralentiront la sonde jusqu'à l'atterrissage sur les plaines lisses d’Elysium Planitia. Cette phase dure 7 minutes, les fameuses « 7 minutes de terreur » déjà vécues lors de l’atterrissage de Curiosity en août 2012.

InSight commencera ses opérations de surface à la minute même où il atterrira sur Elysium Planitia, mais la collecte de données scientifiques ne débutera pas complètement avant environ 10 semaines après son arrivée car l'équipe devra choisir avec soin l'emplacement des précieux instruments scientifiques qui seront déposés sur le sol martien pour en étudier l'intérieur.

26.11.2018: Succès de l'atterrissage d'InSight sur Mars à 19h47 UTC.


Lancement de VEGA VV13

Le 21 novembre 2018 à 01h42 UTC, Arianespace réalisera le lancement du petit lanceur VEGA depuis le pas de tir ELV en Guyane française, avec en charge utile le satellite d'observation marocain "Mohammed VI-B".
Après le largage des 3 premiers étages, l'étage supérieur AVUM réalisera 2 allumages pour placer, après 55 minutes de vol, le satellite en orbite héliosynchrone (SSO) à 620 km d'altitude. Un 3eme allumage permettra de faire redescendre l'étage supérieur dans l'atmosphère pour sa destruction afin de limiter les débris orbitaux.

Fabriqué par Thales Alenia Space, en co-maîtrise d'œuvre par Airbus, le satellite servira aux activités cartographiques et cadastrales, à l’aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral pour le compte du Centre royal de télédétection spatiale du Maroc. Mohammed VI-B arrive en complément de Mohammed VI-A lancé en novembre 2017 par Vega.
D'un poids de 1108 kg pour une durée de vie de 5 ans, il est similaire au Falcon Eye vendu aux Émirats Arabes Unis qui est une version améliorée des satellites d'observation Pléiades-HR du CNES. La résolution d'observation atteint 70 cm.

Ce satellite est le troisième satellite marocain après un cubesat de 47 kg en 2011 (Maroc-Tubsat "Zarkae Al Yamama") et Mohammed VI-A en 2017.
Ce lancement sera le 9ème tir du centre spatial guyanais et le second de VEGA durant l'année 2018. Ce sera le 13ème vol du petit lanceur européen VEGA depuis son baptême en 2012.

21/11/2018 : Succès du lancement et de la mise en orbite du satellite Mohammed VI-B.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Voir la vidéo du lancement ICI

Liens

Les sites d'actualité :

Techno-Science, l'actualité technologique et scientifique
Flashespace.com, en direct du ciel et de l'espace
Futura-Sciences, au coeur de la science


Les sites créés par nos membres :

Kosmonavtika, le site francophone de la cosmonautique russe, par Nikolai
De la Terre à la Lune, le programme Apollo, un fantastique voyage ..., par Apolloman
Destination Orbite, par Yantar
Pioneer_astro, par Pioneer6014
Blog sur le suivi du développement de la capsule Orion, par Wakka
L'homme sur Mars, par Argyre
La liste des satellites lancés depuis 1957, par Astro-notes
Archéovidéos, par Nyos
Cosmopif
Bourane, Energia, et les navettes soviétiques, par Buran
Space Models, par Lunokhod2
Capcom Espace, l'encyclopédie de l'espace, par Capcom

Espace-Passion, par Tezio
ISS 360°, par Visite360Pro
Kosmosnews, l'actualité spatiale russe, par Patchfree


Quelques agences spatiales du monde :
L'ESA, l'agence spatiale européenne
La NASA, l'agence spatiale américaine
Roscosmos, l'agence spatiale russe
La JAXA, l'agence spatiale japonaise
Le Cnes, l'agence spatiale française
SpaceX
ISRO, l'agence spatiale indienne
CNSA, l'agence spatiale chinoise


Les « lives », l'espace en direct :
NASA TV, l'ISS et les lancements de la NASA en direct (UStream NASA-TV HD)
Vidéos et webcams en direct du Kennedy Space Center

Les lancements d'Arianespace en direct
Spaceflight Now, l'actualité du spatial en direct


Pour plus de liens, rendez vous dans la rubrique "l'astronautique sur le web" du forum.

Prochain évènement
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 1 Invisible et 20 Invités :: 1 Moteur de recherche

bean_kenobi, cube

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 446 le Mar 6 Fév 2018 - 22:02
Aidez le Forum par un don

Petites annonces

Statistiques
Nous avons 3945 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Alysanne

Nos membres ont posté un total de 416903 messages dans 18212 sujets
Bien utiliser le forum



Dédicaces
Les dédicaces des personnages de la conquête spatiale pour le forum
Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit