PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Atlas V (AFSPC-5, X37-B, Lightsail-A) - 20.05.2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Mustard
Admin
Admin



Nombre de messages : 24168
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Atlas V (AFSPC-5, X37-B, Lightsail-A) - 20.05.2015   Dim 7 Mai 2017 - 17:40

Wakka a écrit:
Hé hé, c'est peut être cette maquette du X37-B repérée jeudi dernier en route du Shuttle Landing Facility vers l' OPF qui a déclenché le NOTAM de ces jours-ci...

Est ce vraiment une maquette ? c'est peut etre l'OTV n°1, qui n'a pas volé depuis 2 ans, et qui logiquement ne devrait pas tarder à repartir. Ce ton gris qui donne un aspect maquette est peut etre une toile qui a été apposée sur la coque pour le protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
David L.
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 6382
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Atlas V (AFSPC-5, X37-B, Lightsail-A) - 20.05.2015   Dim 7 Mai 2017 - 18:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10094
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Atlas V (AFSPC-5, X37-B, Lightsail-A) - 20.05.2015   Lun 8 Mai 2017 - 8:16

On peut voir ce que veut dire pilote automatique alimenté en information par le GPS NAVSTAR et le traitement numérique qui va bien. Est ce que l'Homme est encore dans la boucle dans cette histoire de robot ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Ctyastro


avatar

Masculin Nombre de messages : 328
Age : 63
Localisation : Auch
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Atlas V (AFSPC-5, X37-B, Lightsail-A) - 20.05.2015   Lun 8 Mai 2017 - 10:05

L'atterrisage d'OTV-4 :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregmclaren


avatar

Masculin Nombre de messages : 578
Age : 28
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Atlas V (AFSPC-5, X37-B, Lightsail-A) - 20.05.2015   Lun 8 Mai 2017 - 11:07

Ceux qui se demandent quelle est cette navette perdue au bord de la piste:
Il s'agit de la réplique de la navette spatiale Inspiration qui appartient au United States Astronaut Hall of Fame au KSC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacepaper.over-blog.com/
pappy2


avatar

Masculin Nombre de messages : 43
Age : 57
Localisation : Région Annecy
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: Atlas V (AFSPC-5, X37-B, Lightsail-A) - 20.05.2015   Lun 8 Mai 2017 - 23:46

gregmclaren a écrit:
Ceux qui se demandent quelle est cette navette perdue au bord de la piste:
Il s'agit de la réplique de la navette spatiale Inspiration qui appartient au United States Astronaut Hall of Fame au KSC.

J'ai trouvé sur internet, je ne connaissait pas  eek

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vadrouille


avatar

Masculin Nombre de messages : 1011
Age : 22
Localisation : Reims
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Atlas V (AFSPC-5, X37-B, Lightsail-A) - 20.05.2015   Sam 13 Mai 2017 - 12:11

Le X-37B a atterrit cette semaine à Cap Canaveral. Il revient sur Terre cette semaine après deux ans dans l'Espace.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/05/09/01008-20170509ARTFIG00297--quoi-sert-l-avion-spatial-secret-americain.php



Le Figaro a écrit:
Après avoir passé près de deux ans dans l'espace pour une mission secrète, l'avion spatial de l'US Air Force est revenu se poser de manière automatique.

C'est en toute discrétion que la petite navette spatiale autonome de l'US Air Force est revenue se poser sur Terre après avoir passé presque deux années en orbite. L'engin, sous pilote automatique et guidage GPS, a atterri dimanche 7 mai sur la piste du Centre spatial Kennedy en Floride, celle qui servait jadis aux navettes spatiales de la Nasa. Les populations locales, jusqu'à la ville d'Orlando, ont eu la surprise d'entendre le bang supersonique lors de sa descente vers la base de la Nasa. Pour ce quatrième vol de la navette X-37B qui vient de passer 718 jours en orbite, l'US Air Force a une nouvelle fois été très discrète sur le contenu de la mission, qui porte le label «confidentiel défense».
L'engin est une sorte de modèle réduit, à échelle 1/4 des navettes de la Nasa qui volèrent de 1981 à 2011, avec une différence majeure: il est entièrement automatisé et ne peut pas accueillir d'astronaute. D'une longueur totale de 8,80 m et d'une masse de 5 tonnes, le X-37B est lancé de manière classique sous la coiffe d'une fusée Atlas 5. Une fois en orbite, il tire son énergie de panneaux solaires qui sont déployés à partir de sa soute. Officiellement, l'engin construit par Boeing en reprenant des plans de la Nasa, est dédié à l'emport d'expériences en orbite pour tester des technologies pour le compte de l'armée de l'air américaine.
Comme les navettes habitées, le X-37B est protégé par des tuiles isolantes lors de son retour dans l'atmosphère.
De nombreux changements d'orbite en deux ans

Certains analystes et médias américains ont avancé l'idée que le X-37B pourrait servir à espionner des satellites ennemis en orbite, ou même surveiller l'activité des premières stations orbitales chinoises, voire tester des armes nouvelles dans l'espace. Le théorie d'espionnage des astronautes chinois est peu sérieuse, car les orbites des précédentes missions du X-37B n'ont jamais été proches de celles des vaisseaux Tiangong et Shenzhou.

Aucun détail n'a été donné sur le déroulé de la mission en orbite, mais pour la première fois, l'US Air Force avait tout de même donné des informations sur deux des expériences embarquées à bord. La première est un propulseur ionique à effet Hall de la société Aerojet Rocketdyne, délivrant une poussée réduite mais continue, destiné à équiper les satellites de télécommunications militaires américains. La deuxième, opérée par la Nasa, est une plateforme exposant une centaine de matériaux différents au vide spatial, afin de surveiller leur évolution.
Le moteur ionique testé en vol est visible à l'arrière de la petite navette, protégé par un couvercle blanc.

Pour le reste, on ne peut que spéculer. La communauté des amateurs qui surveillent les satellites en orbite a tout de même répéré plusieurs changements d'orbite lors de la mission. Début 2015, le X-37B était sur une orbite basse entre 312 et 325 km, qui a été remontée en octobre 2015 vers 350 km d'altitude. En février 2017, l'orbite était redescendue entre 307 et 320 km. Ces changements d'altitude, qui consomment du carburant, n'avaient pas été observés lors de deux précédentes missions. Sont-ils la preuve du bon fonctionnement du moteur ionique testé par Aerojet? Le mystère, qui a intrigué la petite communauté des «satellite-spotters» qui a eu du mal à suivre l'engin tant son altitude variait, risque de rester entier tant que l'armée américaine n'en dit pas plus sur son programme secret.

[mod]Je déplace dans le bon sujet. Vadrouille, tu as un X-37 de retard ! blbl
Nikolai39[/mod]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 6382
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Atlas V (AFSPC-5, X37-B, Lightsail-A) - 20.05.2015   Jeu 24 Aoû 2017 - 0:54

Le badge de l'atterrissage de la 4e mission du X-37B :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Atlas V (AFSPC-5, X37-B, Lightsail-A) - 20.05.2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: ULA (Boeing-Lockheed Martin)-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit