PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Elon Musk et la conquête de Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Anovel
Donateur
Donateur



Nombre de messages : 592
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Lun 29 Jan 2018 - 10:46

Thierz a écrit:
C'est quoi ce délire ? Il va vraiment commercialiser un lance-flamme ? scratch
On ne sait plus trop sur quel pied danser, avec toutes ces annonces : qu'est-ce qui est du vrai, qu'est-ce qui est du buzz, qu'est-ce qui est de la blague ? Evil or Very Mad

Peu de rapport avec Mars si c'est la Boring Company.
C'est pas un lance flammes, c'est plus un chalumeau pour soit rétracter les films plastique ou pour chauffer des produits thermo-collable!
C'est donc possiblement utilisable pour poser des revêtements d'étanchéités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakitess




Masculin Nombre de messages : 123
Age : 28
Localisation : Laythe
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Lun 29 Jan 2018 - 10:50

Tu as des sources là dessus, VDD ? Je n'ai rien lu de tel, et je préférerai cela à un lance-flamme sorti de nulle part ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCom3bROrMgEt0BW8H4sUzyw
Syl35
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 570
Age : 36
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Lun 29 Jan 2018 - 11:53

Sur la vidéo instagram d'Elon Musk (dont le lien se trouve sur la page précédente) on voit bien qu'il s'agit d'un "gros chalumeau" plutôt qu'un lance flamme.
Ca sert à pleins de choses en lien avec l'étanchéité comme l'écrit Anovel.

On peut rajouter aussi comme utilisation possible la caramélisation de crèmes brulées géantes!!!  Je sors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yantar


avatar

Masculin Nombre de messages : 2782
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Lun 12 Fév 2018 - 18:16

Un article paru sur le net à propos d'Elon Musk
http://m.7sur7.be/7s7/m/fr/1505/Monde/article/detail/3364536/2018/02/11/Elon-Musk-qui-es-tu.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-orbite.net
alexilahio




Masculin Nombre de messages : 43
Age : 39
Localisation : belley
Date d'inscription : 18/01/2018

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Lun 12 Mar 2018 - 21:29

On a Musk qui est convaincu qu'on peut aller sur Mars, et cet astrophysicien célèbre qui se moque un peu (beaucoup) de la FH et des "ambitions" de Musk


Chacun peut avoir son avis et c'est important d'avoir des avis contradictoires mais je m'interroge en écoutant deGrasse...
Pourquoi dire que ça ne se fera pas ? Pourquoi s'en moquer ou presque ? Pourquoi tant de dédain et tant d'énergie à dire que ce n'est pas possible ?

Mon avis est sûrement biaisé mais je préfère de loin ESSAYER quitte à ce que ça ne marche pas.... Y CROIRE même si c'est du domaine du rêve...

L'idée du possible me pousse bien plus à agir que l'idée que non, on n'en fera rien.

Bref j'ai trouvé pas mal de mauvaise foi ce qui m'a un peu surpris chez un homme de science. Mon interrogation concernant le but de l'intervention musclée... Musk veut le faire... même si l'on est convaincu que c'est vain...qu'il essaie, non ?




ici (c'est long, mais je me suis pris à tout regarder) 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 592
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Lun 12 Mar 2018 - 23:17

On croirai entendre certains de nos dirigeants d'Ariane espace!
C'est consternant!
Enfin c'est un point de vue mais qui est basé sur des arguments que je qualifirai de bizarres!
Utiliser par exemple les déclarations de pionniers de l'aviation ou des extraits de journaux pour appuyer sa prise de position c'est certes malin mais pas très à propos en face d'une technologie en développement 
Et présenter comme argument le fait que cela n'ait pas encore été fait comme une preuve que c'est infaisable! Bouuuuuhh c'est nul!!!!
Bien sur, Space X n'a pas encore satellisé d'objet autour de Mars et encore moins posé quoi que se soit sur un autre corps céleste autre que la Terre mais cela ne signifie pas qu'ils n'en soient pas capable!
Là, je pense que l'envoi d'un red dragon sur Mars eu été une bonne démonstration! mais bon, ils ont un autre choix et ont d'autres priorités!


L'avenir mettra ce personnage au même rang que ces pionniers qu'il cite à l'appui de sa thèse!
Le temps lui donnera raison ou tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15581
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 9:51

Anovel a écrit:

Là, je pense que l'envoi d'un red dragon sur Mars eu été une bonne démonstration! mais bon, ils ont un autre choix et ont d'autres priorités!

Cela aurait sans doute eu une suite si la NASA avait accepté un atterrissage du Dragon 2 par rétropropulsion.
Pas de subsides* à consacrer à cela ... donc E.M. décide d'abandonner le projet pour Red Dragon **. "C'est consternant" ou pas .... d'abandonner un projet après une annonce aussi tonitruante ? ..... chacun a bien sûr le droit de dire sa messe à sa convenance.

* les contrats conclus n'auraient pas été suffisants pour financer ces développements.
** les délais pour fournir le Dragon 2 et reprendre les vols habités (tout comme ceux de Boeing pour son Starliner) se rallongeant, il faut s'en préoccuper prioritairement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice




Masculin Nombre de messages : 873
Age : 33
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 10:17

@Alexilahio : Pour suivre régulièrement Neil deGrasse Tyson sur twitter, je vous dirais de ne pas trop vous prendre la tête, c'est un rare exemple d'astrophysicien qui joue régulièrement au troll d'internet pour entretenir sa célébrité.
Il y a de très nombreux rêveurs entrainés dans le sillage des projets d'Elon Musk, alors venir se mettre en avant en cassant cet espoir permet de se mettre sur le devant de la scène.
En plus c'est double bonus, ça fait le show maintenant et si jamais Elon Musk réalisait son projet, ce sera dans tellement d'années que tout le monde aura oublié cette intervention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1153
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 10:45

Je vous trouve dur avec Tyson. D'abord, en soi, c'est un grand vulgarisateur (Cosmos) qui est quand même plus "fun" que ses collègues européens, y compris français.

Ensuite, je n'ai pas encore tout écouté mais ije n'ai pas trouvé qu'il se moquait de Falcon Heaby, et je n'ai pas encore trouvé le moment où il critiquerait durement Musk (quelle minute ?).

Et puis il vient en effet mettre un scepticisme utile dans le débat.

En revanche, il prolonge les courbes du passé ("on a fait l'espace pour des raisons de guerre, on le fera peut-être pour du profit, mais pas sans les Gouvernements") et ça c'est un argument qui ne marche pas toujours.

L'immense différence avec le passé, ce sont des milliardaires qui ont des moyens et des ambitions propres. Le Gouvernement sera nécessaire (contrats, règles, etc.) mais pas aussi indispensable qu'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexilahio




Masculin Nombre de messages : 43
Age : 39
Localisation : belley
Date d'inscription : 18/01/2018

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 11:05

Hello Wink

Oui certes c'est un vulgarisateur et Cosmos, c'est sympa (bon, c'est du remake mais c'est sympa quand même : pas de problème).

Pour la FH : je n'ai pas repris l'heure de video mais il explique en gros comme suit.... La FH dont tout le monde a dit que c'est la plus grosse fusée du monde.... elle est deux fois moins puissante que la S5. Il enchaîne... et qu'est-ce que la charge utile envoyée? Une voiture.... rires et jeu entendu avec le public.
Il me semblait qu'il avait été proposé de mettre une autre charge utile pour rien mais que cela avait été refusé par la NASA.
Je me trompe peut être.

Enfin sur les aspirations pour Mars : il se marre en gros en disant qu'il n'y a pas de ressources et qu'on ne peut même pas y respirer.

Donc on sait bien qu'on ne peut pas y respirer. Des ressources il y en a. Il y a de l'eau en sous sol, il y a des argiles pour les briques, de la silice pour le verre et de quoi fabriquer du fer, de l'alu et de l'acier même si ça coûtera cher.

Enfin si l'on voulait ne tenter que la colonisation d'une planète ou l'on peut respirer, on peut tout de suite arrêter d'y penser parce qu'on n'en a pas trouvé et que lorsqu'on trouvera, on ne saura pas y aller rapidement sauf à savoir comment plier l'espace temps. Bref.

@Reusable : pas vraiment de minute précise... c'est la tonalité de la présentation en général.
- la FH n'est pas SI puissante
- la charge utile est ridicule
- tout le monde s'enflamme quand SpaceX livre l'ISS alors que c'est la routine et que c'est du LEO donc c'est comme conduire sa voiture dans le quartier (it's like driving round the block)
- Colomb lorsqu'il est parti, c'etait l'inconnu mais au moins il pouvait respirer l'air et réparer son navire

plus le jeu de regards entendus et les rires qu'on ne peut citer Wink

Alors je ne dis pas qu'il a tort : c'est effectivement une entreprise improbable,  coûteuse et difficile que la volonté de coloniser Mars. Mais pourquoi ne pas laisser ceux qui le veulent essayer. C'est bien en essayant qu'ils découvrent.

Sur le même raisonnement, si on se fout de la gueule des astrophysiciens qui cherchent à expliquer la matière noire parce que ça coûte trop cher en experiences et que c'est trop difficile, alors on arrête de chercher.
En réalité ce qui me dérange n'est pas tant sa position : il peut tout à fait penser que personne ne colonisera mars. Il peut même très bien avoir raison ! Mais cette attitude de prédicateur me laisse perplexe. Rien ne sert de s'agiter dans tous les sens pour rallier les gens à sa cause.... d'ailleurs c'est là le problème : quelle cause ? Pour résumer : ce n'est pas très positif et ça n'inspire pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15581
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 11:23

ReusableFan a écrit:

Et puis il vient en effet mettre un scepticisme utile dans le débat.

En revanche, il prolonge les courbes du passé ("on a fait l'espace pour des raisons de guerre, on le fera peut-être pour du profit, mais pas sans les Gouvernements") et ça c'est un argument qui ne marche pas toujours.

L'immense différence avec le passé, ce sont des milliardaires qui ont des moyens et des ambitions propres. Le Gouvernement sera nécessaire (contrats, règles, etc.) mais pas aussi indispensable qu'avant.

C'est une éventualité qui ne pourra se vérifier - ou pas - que dans un avenir qui reste - à ce jour - difficile de prédire.

Le bilan actuel c'est que les quelques projets sérieux au-delà de l'orbite terrestre, restent dans le cadre de décisions des Etats (leurs agences spatiales).
Les quelques tentatives (comme le Google XPrize) ont fait flop. Et on ne peut considérer l'amusant "clin d'oeil" d'E.Musk avec son roadster que comme un "clin d'oeil" pimentant le vol inaugural de FH,dont on ne peut dire si la carrière l'aménera un jour à transporter des humains au-delà des orbites terrestres (ce n'est d'ailleurs pas envisagé) . Le projet Red Dragon sur Mars lui, a été abandonné.
On verra si le projet de voyage cis-lunaire de deux touristes sera autre chose que du vapor- trek clown

Restent bien sûr des annonces, comme le début des essais du BFS (ou du BFR ... on s'y perd un peu), qui seraient une première ébauche de concrétisation. Mais honnêtement ... pour un voyage concret .... on n'y est pas encore.

C'est d'ailleurs pareil pour le Old-space ... un voyage habité vers la Lune que ce soit une capsule Orion lancée par un lanceur SLS  ... tout comme un Federastia lancé par un lanceur Feniks/Soyouz 5  ou une capsule chinoise lancée par un lanceur CZ-5 ou CZ-9 ..... il va falloir l'attendre patiemment. Mais je suis assez convaincu que cela se fera. En toute modestie, alors  ... on ira - à l'échelle de notre système solaire - que dans la banlieue de notre planète (le berceau) et rien de plus.

Et Mars alors (ou Vénus pour ceux que cela branche) ? ... pour l'instant .... je suis d'un optimisme très mesuré .... et si cela se concrétisait ce serait probablement au-delà de mon séjour terrestre personnel. sage


Dernière édition par montmein69 le Mar 13 Mar 2018 - 11:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexilahio




Masculin Nombre de messages : 43
Age : 39
Localisation : belley
Date d'inscription : 18/01/2018

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 11:30

Je suis assez d'accord.
Pour Mars on en n'est qu'au début. Il faut déjà qu'il y ait un peu d'enthousiasme pour mener à bien le projet. Mais il y a du travail. Il faut le moyen d'y aller, il faut réussir à se poser et réussir à revenir.

Cela dit, on dispose des technologies pour le faire dès à présent comme le montrent de nombreuses architectures de missions rédigées ça et là. On a un eu de mal à lire la logique du gvt americain et par conséquent de la Nasa.
Musk a le mérite d'être clair : il annonce qu'il veut aller sur Mars. C'est déjà plus simple de bosser efficacement en conséquence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peronik




Masculin Nombre de messages : 590
Age : 47
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 12:17

cette petite opposition de personnalités (qui fond le buzz) me désole un peut.

Neil DegrassyTyson (NdGT) sera, je suis près a parié, le 1er a sauté de joie quand un BFR mettra sur orbite une sonde de 150T permettant de résoudre je ne sait quelle question de cosmologie ou d'astrophysique fondamentale.

entre ceux qui avancent de manière linéaire (genre NdGT) et ceux qui tentent le saut quantique, qui osent, qui cherche la disruption comme on dit maintenant (genre Elon Musk), il ne devrais pas avoir d'opposition, mais de la complémentarité.

au bout de quelque temps les "linéaire" arrivent là ou les "quantiques" sont passé quelques temps plus tôt.
en plus les "linéaires" bénéficient parfois du fait que les "quantiques" leur disent "bah! comme ça, on à pas trouvé comment faire pour ce ça passe"

les "lineaires" tout comme les "quantiques" sont tout autant respectable les un que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
strartrek2001




Masculin Nombre de messages : 9
Age : 57
Localisation : Nouvelle Aquitaine
Date d'inscription : 01/02/2018

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 13:26

Bonjour

Je ne voudrais pas paraitre conspirationniste mais il semble bien que l'on puisse aller
sur Mars mais qu'il ne faille pas le faire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien0300
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 13:36

strartrek2001 a écrit:
Bonjour

Je ne voudrais pas paraitre conspirationniste mais il semble bien que l'on puisse aller
sur Mars mais qu'il ne faille pas le faire ...

Si tu ne développes pas ta pensée tu risques effectivement de paraître conspirationniste... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Normand Calvé




Nombre de messages : 99
Age : 61
Localisation : Québec
Date d'inscription : 20/10/2007

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 13:52

Je suis entièrement d'accord avec De Grasse Tyson, sauf pour la dénomination de la "royauté" en tant que source de motivation d'investissement dans un projet majeur en astronautique; j'aurais plutôt utilisé le terme "politique idéologique", parce qu'il inclus les religions, les idéologies, les styles de "ways of life" et la question de "prestige", si chères à n'importe quel gouvernement qui veut rester au pouvoir. 

Je rajouterais aussi le personnage du "rêveur" dans la liste des personnages intéressés par la conquête de l'espace; il est un peu beaucoup le commun du mortel, mais aussi le scientifique et l'ingénieur qui pense et dessine le véhicule qui va permettre de réaliser concrètement cette "conquête".

Elon Musk est un rêveur riche. Il rêgne sur son entreprise comme l'on été les grands fondateurs d'entreprise: ayant l'audace d'assumer des pertes sèches en investissements de recherche et développement et capable de prendre des risques qui feraient vomir un comptable agréé.... Mais un jour Elon Musq va mourir. Et alors ce sera une corporation de comptables qui va reprendree les rênes de son entreprise. Oseront-ils encore rêver et prendre des risques? J'en doute énormément !

L'État, (et avant longtemps l'État mondial j'espère), va devoir assumer son rôle de protecteur des citoyens, de ses ressources et de ses institutions de survie. Au moindre coût!

En ce sens, la NASA, l'ancien système soviétique et l'agence Chinoise, restent des modèles exemplaires d'institutions fiables et surtout... Cohérentes et tenaces !..
On se rappellera que c'est sur le principe d'assurer du travail permanent aux travailleurs que l'économie soviétique à conçu l'infrastructure de fabrication et le modèle "achevé" et increvable qu'est encore la R7 de Korolev (Soyouz pour les modernes). C'est ce genre d'institution et de raisonnement qu'il faut, je crois, adopter comme "modèle mondial" pour assurer un programme "terrien" cohérent et permanent d'établissement dans l'espace.

Enfin, et du point de vue philosophique en ce qui concerne les objectifs de programmes à supporter, je crois, comme de Grasse Tyson, que la "colonisation" de Mars est irréaliste, parce qu'étant un gouffre potentiel de ressources et d'argent mondial qui autrement seraient plus utiles aux priorités de défense et de survie de la Terre. Ici au moins il y a de l'air à respirer en abondance et des climats propices au travail en bras de chemises. L'exploitation et le déroutement des astéroïdes, bien que moins "romantique" comme aventure, me semble la voie la plus raisonnable et pragmatique pour assurer notre survie cosmique et nos besoins de ressources naturelles, tout cela au moindre frais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 17:14

Normand Calvé a écrit:
...

Enfin, et du point de vue philosophique en ce qui concerne les objectifs de programmes à supporter, je crois, comme de Grasse Tyson, que la "colonisation" de Mars est irréaliste, parce qu'étant un gouffre potentiel de ressources et d'argent mondial qui autrement seraient plus utiles aux priorités de défense et de survie de la Terre. Ici au moins il y a de l'air à respirer en abondance et des climats propices au travail en bras de chemises. L'exploitation et le déroutement des astéroïdes, bien que moins "romantique" comme aventure, me semble la voie la plus raisonnable et pragmatique pour assurer notre survie cosmique et nos besoins de ressources naturelles, tout cela au moindre frais...

Primo, deGrasse Tyson est un astrophysicien, et si on connait un peu à la fois l'astrophysique et la problématique des voyages habités dans l'espace, on sait que les deux domaines sont très différents et on ne peut qu'être étonné qu'il s'aventure en terrain si peu maîtrisé de sa part. Je le dis d'autant plus facilement qu'il n'est pas le seul astrophysicien qui ose parler avec la plus grande prétention de ce qu'il connait en vérité très mal. Certains experts Français le sont tout autant, parlant à tort et à travers des missions martiennes habitées sans connaître les études sur le sujet, pas même celles de la NASA. Dans la même veine, il y a des journalistes scientifiques très au fait des connaissances en astronomie qui disent des âneries en astronautique comme ici :
http://www.cidehom.com/question.php?_q_id=3471  où il est question de Voyager 1 qui serait l'engin spatial le plus rapide jamais lancé par l'homme .....
Mais peu importe.
Je suis doublement en désaccord sur la suite du message. D'abord, sur le fait d'attribuer beaucoup d'argent à autre chose que la colonisation de Mars, et notamment à la "survie de la Terre". C'est le discours de certains écolos, dont je partage totalement l'objectif théorique, mais ni l'analyse, ni les solutions. En effet, si la vie et l'humanité sont en danger sur Terre, à mon sens, c'est surtout à cause de la surpopulation et de la mondialisation débridée. Or, si on ne s'attaque ni à l'une, ni à l'autre de ces causes, on pourra investir tout l'argent qu'on voudra, tout ce qu'on va réussir à faire, c'est faire croire qu'on résout un peu le problème, donc on va délaisser les causes premières et la situation empirera. Notez bien mes termes "empirera" et je pèse mes mots. D'ailleurs, c'est exactement ce qui est en train de se produire, puisqu'il y a des investissements importants dans les énergies vertes, dans la réduction de consommation des voitures, l'isolation des maisons etc etc. ... mais ça empire encore et toujours. Faut-il investir encore plus d'argent dans de telles solutions ? C'est contre-productif. C'est comme la cop21, on signe, on est content, tout le monde est rassuré, puis on fait des mesurettes et ça empire. Il eut mieux valu que tout le monde soit désespéré ! Quand on est face au mur, on est obligé d'adopter des actions fortes. Là, on nous fait croire qu'il suffit d'investir 10 milliards ici et 10 milliards là-bas et ça va le faire ...
Concernant l'exploitation des ressources minières des astéroïdes, je ne suis pas contre sur le principe, mais tout de même, à grande échelle, ce ne serait ni plus ni moins que la suite logique du développement non durable (et du discours précédent). On est trop nombreux, on n'a pas assez de ressources, donc on va les chercher dans les astéroïdes. Et pendant ce temps continuons à nous multiplier et à mondialiser ?
Tout ça pour dire que la survie de la Terre dépend de solutions politiques, et non pas d'investissements économiques. Et donc, la colonisation de Mars ne nous gênera nullement. Bien au contraire, même, car développer une colonie sur Mars oblige au développement le plus durable possible, avec économie de l'eau, de l'énergie et un recyclage maximal. Un exemple pour le futur de la Terre ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel_


avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 30/10/2016

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 17:45

Argyre, Ce n'est pas forcément la surpopulation qui est en cause mais surtout le gaspillage des ressources. La mondialisation aide les échanges entre les pays mais pollue à cause de ces énormes porte-conteneurs: les programmes "écologiques" peuvent là contrer cette pollution en trouvant des moyens de transport plus verts. De plus la surpopulation ne pourra que nous aider à l'expansion de l'humanité dans e système solaire. Enfin tu exprimes des critiques et dénonces les goouvernements mais que préconises tu pour rendre le monde meilleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexilahio




Masculin Nombre de messages : 43
Age : 39
Localisation : belley
Date d'inscription : 18/01/2018

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 18:01

Il y a déjà un truc simple qui rendrait le monde meilleur : une juste répartition des richesses. Voilà un programme qui tient en peu de mots mais qui ferait un bien fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Normand Calvé




Nombre de messages : 99
Age : 61
Localisation : Québec
Date d'inscription : 20/10/2007

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 19:46

Argyre : "Primo, deGrasse Tyson est un astrophysicien, et si on connait un peu à la fois l'astrophysique et la problématique des voyages habités dans l'espace, on sait que les deux domaines sont très différents et on ne peut qu'être étonné qu'il s'aventure en terrain si peu maîtrisé de sa part. Je le dis d'autant plus facilement qu'il n'est pas le seul astrophysicien qui ose parler avec la plus grande prétention de ce qu'il connait en vérité très mal. "

Je ne comprends pas pourquoi vous associez son expertise en astrophysique avec une non-crédibilité d'argumentaire. Depuis quand faut-il être un expert en quoi que ce soit pour affirmer que la Terre est ronde ? Ici, il note la priorité de parer au risque apocalyptique d'un impact d'astéroide. Un peu beaucoup parce que ce sera le dernier dans tous les cas ! D'où urgence d'avoir un projet d'intercepteur/déviateur/remorqueur (?) en tête de liste des programmes spatiaux, bien devant celui de la colonisation de Mars...

Argyre : "Je suis doublement en désaccord sur la suite du message. D'abord, sur le fait d'attribuer beaucoup d'argent à autre chose que la colonisation de Mars, et notamment à la "survie de la Terre". C'est le discours de certains écolos, dont je partage totalement l'objectif théorique, mais ni l'analyse, ni les solutions. En effet, si la vie et l'humanité sont en danger sur Terre, à mon sens, c'est surtout à cause de la surpopulation et de la mondialisation débridée."


Et le fait que le 1% qui contrôle les gouvernements exploite toutes les ressources et les finances du monde, ce n'est pas une menace planétaire peut-être ? Il faudra aller sur Mars pour la régler, ou la perpétuer ? Ou établir un gouvernement mondial ? Capitaliste ou Socialiste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alexilahio




Masculin Nombre de messages : 43
Age : 39
Localisation : belley
Date d'inscription : 18/01/2018

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 21:04

Il me semble avoir lu que dévier les astéroïdes, on saurait EVENTUELLEMENT le faire dans la mesure où ils sont petits. Les gros, les calculs paraissent démontrer que les explosions que nous sommes capables de causer sont largement insuffisantes pour modifier le trajet d'un gros astéroïde dévastateur.
Et visiblement, on est très loin de disposer de la puissance suffisante pour faire exploser un tel truc et le rendre inoffensif.

D'un autre côté et même si la colonisation d'une autre planète semble à première pensée impossible, nous disposons des moyens d'y aller et de technologies expérimentées pour par exemple fabriquer le carburant retour, le carburant de rovers martiens etc
Ensuite, comme je l'ai précisé plus haut, il existe plusieurs architectures de missions qui ne me sembles pas dénuées de  bon sens. Les idées de Zubrin, leurs versions retravaillées par d'autres sont loin d'être de la science fiction. C'est chiffré, étayé et même s'il s'agit de choses difficiles, sont elles réellement plus difficiles que d'inventer une technologie efficace pour parvenir à détourner un "missile de l'espace" tueur ?

Parce que pour l'instant, on ne sait pas faire. On ne connaît même pas si bien ces objets auxquels on aurait affaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 22:40

Gabriel_ a écrit:
Argyre, Ce n'est pas forcément la surpopulation qui est en cause mais surtout le gaspillage des ressources. La mondialisation aide les échanges entre les pays mais pollue à cause de ces énormes porte-conteneurs: les programmes "écologiques" peuvent là contrer cette pollution en trouvant des moyens de transport plus verts. De plus la surpopulation ne pourra que nous aider à l'expansion de l'humanité dans e système solaire. Enfin tu exprimes des critiques et dénonces les goouvernements mais que préconises tu pour rendre le monde meilleur

1) La pollution et l'épuisement des ressources sont presque linéairement liés au nombre d'habitants. De plus, comme on souhaite en général que tout le monde puisse vivre au niveau des occidentaux en terme de capacité d'exploitation d'équipements et de biens (voiture, voyage etc.), il y a déjà incompatbilité entre l'état actuel de la planète et cet objectif. Je vous laisse déduire la politique qu'il faut adopter pour la France vis-à-vis des naissances et de l'immigration, sachant qu'une population vieillissante est aussi un problème. 


2) Il faut que le prix de chaque chose soit corrélé comme il se doit avec les problèmes qu'elle occasionne ou qu'elle occasionnera. Le pétrole, ressource non renouvelable, devrait être bien plus cher avec comme objectif dans quelques années l'interdiction de le brûler. Les transports internationaux devraient être taxés pour privilégier le local. Les pays, voire les grandes régions, devraient tous être capables d'une autonomie énergétique et alimentaire (eau compris) et privilégier la consommation locale en taxant ou limitant les produits venant de l'extérieur. Et puis le recyclage devrait être imposé à grande échelle, même si cela coûte beaucoup plus cher. Tout cela est bien entendu impossible dans le cadre de la mondialisation actuelle des échanges, où c'est le moins cher qui est gagnant, quel que soit l'impact énergétique et écologique (et humain).  Dire "on va faire du local dans les cantines", c'est bien, mais c'est contre-productif, car on supprime un camion tout en conservant les règles commerciales internationales avec toujours plus de containers sur les cargos.
Le prix à payer serait fort pour certains, mais si on continue au même rythme, le prix à payer sera cher pour tout le monde, notamment pour les générations futures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 23:07

Normand Calvé a écrit:
Argyre : "Primo, deGrasse Tyson est un astrophysicien, et si on connait un peu à la fois l'astrophysique et la problématique des voyages habités dans l'espace, on sait que les deux domaines sont très différents et on ne peut qu'être étonné qu'il s'aventure en terrain si peu maîtrisé de sa part. Je le dis d'autant plus facilement qu'il n'est pas le seul astrophysicien qui ose parler avec la plus grande prétention de ce qu'il connait en vérité très mal. "

Je ne comprends pas pourquoi vous associez son expertise en astrophysique avec une non-crédibilité d'argumentaire. Depuis quand faut-il être un expert en quoi que ce soit pour affirmer que la Terre est ronde ?
Ici, il note la priorité de parer au risque apocalyptique d'un impact d'astéroide. Un peu beaucoup parce que ce sera le dernier dans tous les cas ! D'où urgence d'avoir un projet d'intercepteur/déviateur/remorqueur (?) en tête de liste des programmes spatiaux, bien devant celui de la colonisation de Mars...


Ben, il parle quand même beaucoup de la colonisation de Mars  et le titre de la vidéo de Youtube est "Neil deGrasse Tyson: Why a Colony on Mars is Unlikely to Happen. "
Et je ne critique pas vraiment son argumentaire, parce qu'il enfonce un peu des portes ouvertes et que son discours est creux. Je critique plutôt le fait qu'il s'aventure sur une problématique qu'il ne maîtrise pas et qu'il fait comme s'il était un expert de la question. Il pourrait typiquement utiliser le conditionnel, dire les points positifs et négatifs, mais il ne le fait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 23:26

Argyre a écrit:
Normand Calvé a écrit:
Je ne comprends pas pourquoi vous associez son expertise en astrophysique avec une non-crédibilité d'argumentaire. Depuis quand faut-il être un expert en quoi que ce soit pour affirmer que la Terre est ronde ?
Ici, il note la priorité de parer au risque apocalyptique d'un impact d'astéroide. Un peu beaucoup parce que ce sera le dernier dans tous les cas ! D'où urgence d'avoir un projet d'intercepteur/déviateur/remorqueur (?) en tête de liste des programmes spatiaux, bien devant celui de la colonisation de Mars...


Après relecture, il me semble que j'ai mal interprêté le terme "survie", donc j'étais un peu hors-sujet, mille excuses, je croyais que vous faisiez allusion à la crise écologique terrestre. Cela étant, je pense que le raisonnement de Tyson ne tient pas non plus, car il n'existe aucun intercepteu capable de détourner un gros astéroïde, sauf si on intervient très longtemps avant l'impact et s'il n'est pas trop gros. On peut faire un intercepteur pour les petits astéroïdes, mais 1 mission tous les 100 ans, sans garantie de succès, c'est diffcile à justifier. Si on veut vraiment financer ce truc là, alors autant envisager de parer au cas extrême (planet kller) et la seule solution est de coloniser une autre planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz
Donateur
Donateur

avatar

Nombre de messages : 2362
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mar 13 Mar 2018 - 23:43

alexilahio a écrit:
Il me semble avoir lu que dévier les astéroïdes, on saurait EVENTUELLEMENT le faire dans la mesure où ils sont petits. Les gros, les calculs paraissent démontrer que les explosions que nous sommes capables de causer sont largement insuffisantes pour modifier le trajet d'un gros astéroïde dévastateur.
Et visiblement, on est très loin de disposer de la puissance suffisante pour faire exploser un tel truc et le rendre inoffensif.

Il y a des mécanismes pour éviter les gros astéroïdes qui ne visent pas à les faire exploser, mais à les dévier. En s'y prenant avec suffisamment d'avance (ce qui n'est pas facile du tout) il suffit d'une faible accélération continue pour écarter suffisamment le danger. On envisage notamment des explosions nucléaires en surface, la réaction sur le matériau générant un rayonnement et donc une éjection de matière à l'instar d'un moteur de fusée. Il y a d'autres idées étonnantes également, genre colorer une face de l'astéroïde, modifiant légèrement la façon dont les particules ou rayons solaires interagissent avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1044
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Elon Musk et la conquête de Mars   Mer 14 Mar 2018 - 6:35

Thierz a écrit:
alexilahio a écrit:
Il me semble avoir lu que dévier les astéroïdes, on saurait EVENTUELLEMENT le faire dans la mesure où ils sont petits. Les gros, les calculs paraissent démontrer que les explosions que nous sommes capables de causer sont largement insuffisantes pour modifier le trajet d'un gros astéroïde dévastateur.
Et visiblement, on est très loin de disposer de la puissance suffisante pour faire exploser un tel truc et le rendre inoffensif.

Il y a des mécanismes pour éviter les gros astéroïdes qui ne visent pas à les faire exploser, mais à les dévier. En s'y prenant avec suffisamment d'avance (ce qui n'est pas facile du tout) il suffit d'une faible accélération continue pour écarter suffisamment le danger. On envisage notamment des explosions nucléaires en surface, la réaction sur le matériau générant un rayonnement et donc une éjection de matière à l'instar d'un moteur de fusée. Il y a d'autres idées étonnantes également, genre colorer une face de l'astéroïde, modifiant légèrement la façon dont les particules ou rayons solaires interagissent avec lui. 

Question pour les administrateurs: on continu la conversation sur la déviation des asteroides ici ou sur un sujet dedier?  
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t19464-hammer-projet-pour-detruire-les-asteroides-menacants#416189
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Elon Musk et la conquête de Mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: SpaceX-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit