PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Les lanceurs post-Ariane 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
David L.
Modérateur
Modérateur



Nombre de messages : 12882
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Jeu 28 Déc 2017 - 14:17

ReusableFan a écrit:
Enfin, on peut discuter définitions mais on peut raisonnablement dire qu'Ariane était au global le "leader" des années 1990 jusqu'à 2010. Aujourd'hui, c'est SpaceX (plus grand nombre de lancements, 1ère place ex aequo sur le marché commercial, évidemment à la pointe en technologies).

Jusqu'à 2016 plutôt que 2010...

Le plus grand nombre de lancements n'est pas un critère valable en raison des lancements doubles d'Ariane 5.

La difficulté est justement de trouver le ou les bons critères pour savoir qui domine. Le nombre de satellites lancés vers l'orbite géostationnaire pourrait en être un, mais cela exclue l'orbite basse pour laquelle le nombre de satellites n'est pas un bon critère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Ven 29 Déc 2017 - 7:47

David L. a écrit:
ReusableFan a écrit:
Enfin, on peut discuter définitions mais on peut raisonnablement dire qu'Ariane était au global le "leader" des années 1990 jusqu'à 2010. Aujourd'hui, c'est SpaceX (plus grand nombre de lancements, 1ère place ex aequo sur le marché commercial, évidemment à la pointe en technologies).

Jusqu'à 2016 plutôt que 2010...

Le plus grand nombre de lancements n'est pas un critère valable en raison des lancements doubles d'Ariane 5.

La difficulté est justement de trouver le ou les bons critères pour savoir qui domine. Le nombre de satellites lancés vers l'orbite géostationnaire pourrait en être un, mais cela exclue l'orbite basse pour laquelle le nombre de satellites n'est pas un bon critère...

A-t-on des chiffres pour faire des comparaisons de "kilos mis en orbite" sur 2017 ? Certes après il faudrait encore distinguer les orbites, mais ce serait déjà pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12882
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Ven 29 Déc 2017 - 13:36

ReusableFan a écrit:
David L. a écrit:


Jusqu'à 2016 plutôt que 2010...

Le plus grand nombre de lancements n'est pas un critère valable en raison des lancements doubles d'Ariane 5.

La difficulté est justement de trouver le ou les bons critères pour savoir qui domine. Le nombre de satellites lancés vers l'orbite géostationnaire pourrait en être un, mais cela exclue l'orbite basse pour laquelle le nombre de satellites n'est pas un bon critère...

A-t-on des chiffres pour faire des comparaisons de "kilos mis en orbite" sur 2017 ? Certes après il faudrait encore distinguer les orbites, mais ce serait déjà pas mal.

Les données étant publiques, il suffit de faire les additions. Mais effectivement, il faudrait le faire par type d'orbite : LEO, MEO, GEO...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Ven 29 Déc 2017 - 14:39

David L. a écrit:
ReusableFan a écrit:


A-t-on des chiffres pour faire des comparaisons de "kilos mis en orbite" sur 2017 ? Certes après il faudrait encore distinguer les orbites, mais ce serait déjà pas mal.

Les données étant publiques, il suffit de faire les additions. Mais effectivement, il faudrait le faire par type d'orbite : LEO, MEO, GEO...

Voilà une belle mission pendant les vacances !  pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12882
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Ven 29 Déc 2017 - 14:42

ReusableFan a écrit:
David L. a écrit:


Les données étant publiques, il suffit de faire les additions. Mais effectivement, il faudrait le faire par type d'orbite : LEO, MEO, GEO...

Voilà une belle mission pendant les vacances !  pale

A condition que ce soit un critère pertinent, ce qui reste à voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bds973




Masculin Nombre de messages : 858
Age : 42
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Mer 3 Jan 2018 - 10:00

David L. a écrit:
ReusableFan a écrit:
Enfin, on peut discuter définitions mais on peut raisonnablement dire qu'Ariane était au global le "leader" des années 1990 jusqu'à 2010. Aujourd'hui, c'est SpaceX (plus grand nombre de lancements, 1ère place ex aequo sur le marché commercial, évidemment à la pointe en technologies).

Jusqu'à 2016 plutôt que 2010...

Le plus grand nombre de lancements n'est pas un critère valable en raison des lancements doubles d'Ariane 5.

La difficulté est justement de trouver le ou les bons critères pour savoir qui domine. Le nombre de satellites lancés vers l'orbite géostationnaire pourrait en être un, mais cela exclue l'orbite basse pour laquelle le nombre de satellites n'est pas un bon critère...

d'un coté: Arianespace n'arrive plus a commercialiser ariane 5
de l'autre: Space X a un manifeste de lancement epais comme l'annuaire de la ville de Paris

qui est le leader actuel ?

(je dis bien actuel car cela peut changer rapidement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès F


avatar

Masculin Nombre de messages : 273
Age : 51
Localisation : Québec, CA
Date d'inscription : 19/03/2017

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Ven 15 Juin 2018 - 18:45

http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Transportation/First_hot_firing_of_next-generation_rocket_engine
L'ESA annonce avoir procédé, le 14 juin, à la mise à feu d'un démonstrateur pour un futur propulseur d'étage supérieur. 
Il se nommerait ETID, pour Expander-cycle Technology Integreted Demonstrator.

PS désolé pour le lien en anglais, je ne trouve pas la version française sur le site de l'ESA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Sam 16 Juin 2018 - 19:22

Très intéressant.

Est-ce en lien avec les annonces sur un nouvel étage supérieur pour A6, mentionné par A. Charmeau ? Ou complètement différent ?

Ceci pourrait être intégré à une Ariane 7 équipée de Prometheus, voire pourquoi à un troisième étage de type New Glenn trois étages.

Que les experts nous éclairent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike3




Masculin Nombre de messages : 109
Age : 32
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Sam 16 Juin 2018 - 19:42

ETID est un démonstrateur de moteur d’etage Supérieur dont certaines technologies pourraient être intégrées sur une évolution Vinci 2 à terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GNU Hope


avatar

Masculin Nombre de messages : 260
Age : 52
Localisation : Jargeau Loiret
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Dim 17 Juin 2018 - 8:17

l'ETID est destiné à valider un certain nombre de concepts utilisables sur la prochaine génération de moteurs cryogéniques.
Par exemple, il va servir à tester au feu le comportement des pièces obtenues par fabrication additive, l'allumage par laser et l'utilisation de matériaux moins couteux (source Aérospatium)
Les résultats obtenus pourront déjà être utilisés sur une version améliorée du Vinci et intégrés à Ariane 6.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1103
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Dim 17 Juin 2018 - 13:43

Merci pour l'info
C'est sur que se serait une bonne chose de réduire le prix des moteurs hydrolox. Aujourd'hui on semble partie pour la logique spaceXien d'utilisé le même moteur (a la différence prés de la tuyère) pour le premier et le deuxième étage. le problème c'est qu'il faut utiliser le même ergol pour les deux étages et on semble s'acheminer vers le methalox. Or j'arrive toujours pas a me faire a l'idée d'utilisé autre chose que l'hydrolox comme étage supérieur. un deuxième étage au méthane devrait emporter au moins 50% d'ergol en plus (en masse) que de l’hydrogène. Cette différence de masse demande ensuite un sur-dimensionnement des composantes inférieurs. En réduisant le prix des moteurs a hydrogène on pourrait s'orienter vers une utilisation de deux étage hydrolox avec un premier étage motorisé par plusieurs vinci 2 a tuyère raccourci, surtout que l'utilisation de cette technologie permettrait de réduire encore plus la masse d'ergol du 1er étage et donc les besoins de poussé au décollage (donc le nombre de moteur).La réutilisation d'un telle premier étage semble possible , le démonstrateur themis est d'ailleurs a hydrogène. On pourrait compléter cette ensemble avec des boosters soit a poudre (bref une ariane 6 sans vulcain mais multi-vinci), soit au méthane (bon sa demanderait donc plusieurs moteur différant), soit a hydrogene (se serait peut etre non optimal).Apres reste le problème de la taille du réservoir, le top serait de développer le cross-feed (alimentation des moteurs centraux par les réservoir des booster) avec des booster a hydrogène ou des réservoir hydrolox monter sur des booster au methane ou a poudre afin que le réservoir central soit dimensionné uniquement pour la phase ou il n'y aura plus de booster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15710
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Lun 18 Juin 2018 - 4:23

phenix a écrit:
On pourrait compléter cette ensemble avec des boosters soit a poudre (bref une ariane 6 sans vulcain mais multi-vinci), soit au méthane (bon sa demanderait donc plusieurs moteur différant), soit a hydrogene (se serait peut etre non optimal).Apres reste le problème de la taille du réservoir, le top serait de développer le cross-feed (alimentation des moteurs centraux par les réservoir des booster) avec des booster a hydrogène ou des réservoir hydrolox monter sur des booster au methane ou a poudre afin que le réservoir central soit dimensionné uniquement pour la phase ou il n'y aura plus de booster.

Là j'ai un peu de mal à suivre les concepts que tu envisages ... (surtout à la fin  scratch )
Si tu peux concrétiser un peu cela par quelques croquis (mêmes sommaires ) ce serait plus parlant.

Il faut d'ailleurs rester prudent sur les projections à partir des essais préliminaires d'un prototype .... entre "améliorer" une Ariane 6 et concevoir un nouveau lanceur post-Ariane 6 soit hydrolox mais uniquement avec des Vinci-next ... ou encore passage au méthalox .... il y a un monde d'écart. *

* un multi-monde même, de technologie, de décisions politiques, de financement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1103
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Lun 18 Juin 2018 - 7:12


bon je sais c'est moche (surtout les divergents des moteurs)

pour les booster il y a deux possibilité. 
le central utilise le cross feed. c'est a dire que c'est l'ergol des booster qui alimente le core central. le concept devait être employer sur falcon heavy , mais a était abandonner car trop complexe dans gestion de la pression des réservoir latéraux qui doivent a la fois alimenté les moteurs et le réservoir central. peut être qu'en prolongeant l’étude et qu'en alimentant directement les moteurs centraux (sans passer par le reservoir) il y a moyen que sa marche.
dans le concept de droite, les booster contient des réservoirs de methalox pour les moteur des booster et des réservoir d'hydrolox séparé . Vu que les réservoirs latéraux n'alimente que le réservoir central , il peuvent avoir une pression optimisé uniquement pour cela. Ce concept était prévu sur la fusée lunaire UR-700. certes l'ensemble réservoir central+ reservoirs latéraux sera plus lourd qu'un seul réservoir de capacité équivalente, mais une fois les booster larguer, le réservoir central est plus léger se qui  compense le surpoids initial.

Pour ariane-next, il y aura forcement une révolution complété dans l'architecture du lanceur , donc oui il y aura un monde (ou un multi-monde) mais que que soit la solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15710
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Lun 18 Juin 2018 - 8:48

OK .... merci pour la clarification . Si tu peux agrandir un peu tes schémas explicatifs n'hésite pas. Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyp




Masculin Nombre de messages : 243
Age : 34
Localisation : Terre
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: Les lanceurs post-Ariane 6   Mer 22 Aoû 2018 - 9:43

Je viens de trouver une série d'articles du DLR qui semblent étudier toute une série de concepts pour des véhicles avec un premier étage réutilisable. Ils étudient plusieurs carburants: LOx/LH2, LOx/LCH4, LOx/LC3H8 et pas seulement des moteurs à générateur de gaz, mais aussi à combustion étagée. Ceux sont a priori les premiers résultats, un choix définitif ne semblent pas avoir été fait sur la configuration retenue. La solution utilisant du méthane comme proposée par le CNES ne semble cependant pas être plus avantageuse que les autres.

  • véhicules ailés : Comparison of Return Options for Reusable First Stages (2017) : https://elib.dlr.de/112470/1/Comparison_Of_Return_Options_L.Bussler_M.Sippel.pdf
  • véhicules ailés et sans aile : Systematic Assessment of Reusable First-Stage Return Options (2017) : https://elib.dlr.de/114960/1/IAC17-D2.4.4.pdf
  • véhicules sans aile : Evaluation of Future Ariane Reusable VTOL Booster stages (2017) : https://elib.dlr.de/114430/1/Paper_IAC2017_D.2.4.3ENTRAIN.pdf et https://elib.dlr.de/114430/2/PresentationIAC-17%20-%20D2.4.3_f.pdf
  • véhicules sans aile : Assessment of a European Reusable VTVL Booster Stage (2018) : https://elib.dlr.de/120200/1/SP2018_478_PA.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les lanceurs post-Ariane 6
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit