PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Saturn V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
capcom
Invité




MessageSujet: Re: Saturn V   Lun 31 Oct 2005 - 21:48

Allez un peu de pub

http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_US/apollo/lanceurs/saturn5.htm
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 9:10

CAPCOM : Excellente ta page, juste une petite erreur qui m'a sauté aux yeux :
"le 28 novembre, le Launch Operation Center au Nord du Cap Canaveral est renommé Kennedy Space Center en hommage au président assassiné le 16 à Dallas."
John F. Kennedy n'a pas été assassiné le 16 novembre mais le 22 !

Effectivement pour bien se rendre compte de la "monstruosité" du lanceur il faut faire des comparaisons avec des choses que nous sommes plus à même d'appréhender !

Concernant le VAB, il a fallu installer de gigantesques ventilateurs afin d'éviter que l'air chaud ne se condense au plafond... il "pleuvait" bien a certains moments !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capcom
Invité




MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 10:00

Merci pour la correction, concernant le VAB l'histoire de la pluie fait plutôt partie des "légendes spatiales". Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
capcom
Invité




MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 10:17

Les High Bay du VAB ne sont pas climatisées. Les jours où l'humidité est très forte, les techniciens travaillent en tee shirt et coulent sous la sueur. Pour essayer de refroidir l'ambiance, ils jouent avec les portes, en ouvrant certaines portes des grandes baies d'un coté et les portes des petites baies de l'autre. l'air qui rentre se refroidit et descend donnnant une agréable sensation de fraichuer.
Les seules parties climatisées sont les quelques bureaux situés sur les tours entre les baies. Occupées par des centaines d'ouvriers du temps d'Apollo, elles le sont moins maintenant du nfait de la présence des boosters SRB et des réservoirs dans le bâtiment. Lors des opérations de manutention et de stackage des boosters, le VAB est entièrement évacué.

Alors que l'on pouvait le visiter du temps d'Apollo, à travers une grande baie vitrée installée à même le sol dans l'allée de transfert, ces visites ont été interdite à partir de 1979.
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 10:18

Non, non, je l'ai lu dans plusieurs bouquins dont je crois "Moonport : A History of the Apollo/Saturn Lauch facilities and Operations", je vais vérifier !


Dernière édition par le Mar 1 Nov 2005 - 10:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 10:25

To prevent condensation and fogging within the structure, a gravity ventilation system forces a complete change of air every hour through 125 ventilators placed on the root. Selected work areas within the building are air-conditioned.
http://www.nasa.gov/centers/kennedy/about/history/story/ch5.html


Dernière édition par le Mar 1 Nov 2005 - 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capcom
Invité




MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 10:28

Je rejouterais que la seule pluie qui existe dans le VAB est en fait la moisissure provenant du toit qui tombe. Par forte humlidité et avec le soleil qui traverse les fenêtres , cette chutte ressemble à de la pluie. C'est pour cela que les Orbiter mis en stockage à l'horizontale dans les baies sont recouverts d'une bache de protection.
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 11:01

Lu dans Moonport (NASA SP 4204), page 227 :

"The size of the buiding and height of the high bays area presented other unique problems.Three major ones were the design and development of the atmospheric control system, the high bay doors, and the lifting devices within the building. To provide proper distribution of air inside the building and to prevent condensation, the designers proposed a forced-air ventilation system with blowers at the top of the low bay and exhaust openings at the bottom. Large gravity ventilators in the roof of the high bays would pass suficient air to replace the entire high bay volume at least once an hour. In order to maintain a comfortable temperature in the office, laboratory, and workshop complex situated within the low bay area, the designers planned a 9000 tons-capacity air conditioning system sufficient to cool 3000 homes. In addition, by using its standby capacity this system would cool the space vehicle and base section of the mobile launcher..."

Les "portes" du Hign Bay s'ouvrent en 45 minutes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capcom
Invité




MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 11:21

Je confirme, l'air conditionnés ne sert que pour les "low bay" et les bureaux, pas pour les "high bays". Bien sur qu'il existe un gros système de ventilation et non de climatisation pour renouveler l'air des "high bay".
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 11:37

Dr Quizz, on est d'accord pour la clim !... En ce qui concerne la ventilation des high bays, il s'agissait bien d'empêcher en premier lieu, la condensation ! Je ne parle pas d'une pluie battante bien évidemment... Mais d'un "goutte à goutte"...
La pression atmosphérique à la base du VAB n'est pas la même qu'a son sommet.


Dernière édition par le Mar 1 Nov 2005 - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 11:55

Rappelons les dimensions du VAB :

218 mètres de long
158 mètres de large
160 mètres de haut

Soit un volume de 5 500 000 mètres cube !

Il est bien evidemment conçu pour résister aux ouragans... la flexion du bâtiment à son niveau le plus haut peut être de 30 cm !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capcom
Invité




MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 14:57

On est d'accord Spacenut. En fait "cette pluie" est plus un mélange de poussières, particules en suspention avec de la condensation. D'ou cette impression de pluie vue par certain, généralement les visiteurs pas les techniciens travillant dedans.

Sinon pour le VAB encore un peu de pub

http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_US/shuttle/ksc/VAB.htm
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 18:43

capcom a écrit:
On est d'accord Spacenut. En fait "cette pluie" est plus un mélange de poussières, particules en suspention avec de la condensation. D'ou cette impression de pluie vue par certain, généralement les visiteurs pas les techniciens travillant dedans.

Sans ce système de ventilation le phénomène serait largement plus "prononcé" ! Ce n'est donc pas tout à fait une légende (Tout dépend de ce que l'on entend par pluie !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capcom
Invité




MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 1 Nov 2005 - 20:58

C'est ce qui fait le charme des légendes :joker:
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Dim 6 Nov 2005 - 10:31

Le premier étage de la Saturn V avait une puissance de 120 millions de kilowatts, soit l’équivalent d’une centaine de centrales nucléaires d’une puissance unitaire de 1200 mégawatts. La consommation d’ergols était de 14 tonnes par secondes, soit environ 233 réservoirs de voitures par seconde (Réservoirs de 60 litres).
La flamme sortant des 5 moteurs était longue de 500 mètres, soit presque 5 fois la longueur de la fusée elle-même…

Ce premier étage était doté de 5 moteurs. Chaque moteur avait les caractéristiques suivantes :
- Masse : 8400 Kg, équivalent à la masse d’un autobus
- Hauteur : 5,70 mètres
- Consommation : 2,7 tonnes d’ergols par seconde
- Puissance de la turbopompe amenant les ergols dans la chambre de combustion : 60 000 CV (soit la puissance de 5 TGV Atlantique)

Le 2ème et le 3ème étages utilisaient de l’hydrogène et de l’oxygène liquides.
- température de l’oxygène liquide : -253 ° C
- température de l’hydrogène liquide : -183 ° C
- température de combustion des deux liquides : 3 500 °C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Dim 6 Nov 2005 - 17:53

Les chiffres sont tellement impressionnants qu'il faut les comparer
à quelque chose de plus tangible...

Pendant les 3,5 secondes que dure l’allumage de la fusée qui permet au CM de se dégager de la Saturn V en cas de problème (Launch Escape Rocket), elle génère autant de puissance en CV que 4300 automobiles.

Afin de bien comprendre la différence entre les capacités d’une fusée multi-étage comparé à ceux d’une fusée mono étage :
Si une locomotive à vapeur pousse 3 wagons remplis de charbon et roule jusqu'à ce qu’il n’en reste plus, elle ne parcoure ra que 800 km, si elle se débarrasse des wagons à mesure qu’ils se vident, elle pourra parcourir 1440 km.

Les cinq moteurs ont une puissance combinée de 160 000 000 CV, soit le double du potentiel hydro-électrique de l’amérique du nord si à un moment donné toutes les eaux courantes passaient à travers une turbine. (Le moteur du V2 avait une poussée en fin de combustion de seulement 6 500 000 CV)
ou encore les moteurs de la Saturn V ont une puissance équivalente à celle de 543 avions de chasse

Le deuxième étage a, toutes proportions gardées, la même résistance qu’une coquille d’œuf.

Le ratio carburant / charge utile est de 50 pour 1


Dernière édition par le Dim 6 Nov 2005 - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Dim 6 Nov 2005 - 18:06

En ce qui concerne le CSM...

Le Command Module, le seul élément qui revient sur Terre ne représente que 0,2% de la masse totale de la Saturn V.

L’étanchéité des réservoirs cryogéniques du SM est telle que si l’un d’eux était placé dans une pièce à 21° C et remplit de glace il faudrait 8 ans ½ pour qu’elle fonde (eau à 1° C) et 4 ans de plus pour que l’eau atteigne la même température que la pièce.

La précision d’une correction à mi-course doit être inférieure à un degré !

Le CM entre dans l’atmosphère à 39 000 km/h, mais doit amérrir à 30 km/h, cette réduction de vitesse se fait essentiellement par freinage atmosphérique. L’énergie thermique générée par ce freinage est de l’ordre de 86 000 kWh, ce qui correspond à la consommation d'électricité d’une ville comme los Angeles pendant 104 secondes ou encore permettrait de soulever la population totale des Etats-Unis (1970) de 27 cm.
La température du bouclier thermique qui protège le vaisseau est de 2700 ° C alors que celle qui règne à l’intérieur de la cabine est de l’ordre de 30 à 40 ° C.

Le module de commande Apollo contient 26 kilomètres de câbles

Le CM a été conçu afin de pouvoir rester pressurisé pendant 15 minutes, même avec un trou de 7 mm dans la coque… 1 /4 d’heure c’est le temps nécessaire pour enfiler une combinaison.

Le Module de Commande ne consomme que 2000 watts

L’aluminium en nid d’abeille utilisé pour l’intérieur du CM est 40% plus résistant et 40% plus léger que l’aluminium ordinaire.

Les réservoirs d’oxygène et hydrogène liquide du SM sont tellement étanches, que si les chambres à air des pneus de voitures avaient les mêmes caractéristiques, il faudrait 32 400 000 ans avant qu’un pneu soit complètement à plat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie


avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Dim 6 Nov 2005 - 18:45

Citation :
Afin de bien comprendre la différence entre les capacités d’une fusée multi-étage comparé à ceux d’une fusée mono étage : Si une locomotive à vapeur pousse 3 wagons remplis de charbon et roule jusqu'à ce qu’il n’en reste plus, elle ne parcourera que 800 km, si elle se débarrasse des wagons à mesure qu’ils se vident, elle pourra parcourir 1440 km.

Comprend pas Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sylviescope.com/astro/lune.html
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Dim 6 Nov 2005 - 20:53

La première locomotive à vapeur pousse trois wagons remplis de charbon (le carburant) au lieu de se débarrasser des wagons à mesure qu'ils se vident, elle continue de pousser ces poids morts...

La deuxième locomotive, beaucoup plus futée se débarrasse des wagons dès qu'ils sont vides, elle s'affranchie ainsi d'un surpoids devenu inutile, du coup elle a besoin de moins de puissance... A volume de carburant identique, elle peut parcourir une distance beaucoup plus importante.

C'est à peu près le même principe que les fusée à étages.
Pour une masse identique à mettre en orbite, il vaut mieux une petite fusée à 3 étages par exemple... qu'une grosse fusée avec un seul étage qui consommera beaucoup plus de carburant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie


avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Dim 6 Nov 2005 - 20:57

cheers eurêka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sylviescope.com/astro/lune.html
Sylvie


avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Lun 7 Nov 2005 - 12:28

J'ai remis en ligne quelques pages d'un ancien site d'astro, consacrées à la Lune. Avec ici, les schémas des principaux éléments du programme Saturne V - Apollo

http://www.sylviescope.com/astro/lune.html


Pas eu le temps de les relire. Surtout, n'hésitez pas à me signaler fotes et erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sylviescope.com/astro/lune.html
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Lun 7 Nov 2005 - 17:39

Excellent... juste un truc que j'ai noté, le scientifique de Langley qui le premier a proposé le L.O.R s'appelle John Houbolt et pas John Honblot... (Il y avait toutes les lettres, une à l'envers et l'autre pas à sa place ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie


avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Lun 7 Nov 2005 - 19:19

Citation :
s'appelle John Houbolt et pas John Honblot... (Il y avait toutes les lettres, une à l'envers et l'autre pas à sa place

pale

Oups ! Merci je vais faire la rectif au plus vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sylviescope.com/astro/lune.html
dominique M.


avatar

Nombre de messages : 1863
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Lun 7 Nov 2005 - 19:39

SpaceNut a écrit:
le scientifique de Langley qui le premier a proposé le L.O.R s'appelle John Houbolt

dans la série des "mongraphies" de la NASA, celle concernant le L.O.R est passionante

http://history.nasa.gov/monograph4.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Lun 7 Nov 2005 - 20:46

Oui, génial !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique M.


avatar

Nombre de messages : 1863
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Saturn V   Mar 8 Nov 2005 - 13:34

rien que le titre: "enchanted rendez-vous" est un régal!
Le terme "rendez-vous" est utilisé par les américains à la place de "appointment" lorsqu'il s'agit d'un cadre militaire ou technique.... et cela nous convient très bien que les anglo-saxons nous piquent quelques expressions bien françaises!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Saturn V
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Historique spatial :: USA-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit