PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Les missions de la décennie 2004 - 2014, 2015 - 2025

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Les missions de la décennie 2004 - 2014, 2015 - 2025   Mar 13 Mar 2007 - 23:21

Source :

http://www.flashespace.com/html/mars07/13a_03.htm

Article :

Les missions de la décennie 2004 - 2014

Bref aperçu des missions de Vision Cosmique 2004 - 2014 qui s'appuient sur les cinq thèmes suivants :

- Cosmologie et structure de l'Univers ;
- Origine et évolution des galaxies ;
- Histoire de la Voie lactée et de ses voisins ;
- Naissance et formation des étoiles ;
- Origine et évolution des systèmes planétaires.

Les missions de la décennie 2004 - 2014

Venus Express (2005) et BepiColombo (2014) visent deux planètes du Système Solaire peu visitées par les sondes. Comme son nom l'indique, Venus Express tourne depuis 2006 autour de Vénus et BepiColombo, une mission réalisée en étroite coopération avec le Japon explorera Mercure, la planète la plus proche du Soleil.

Après les missions SOHO, Cluster II et Double Star, l'ESA devrait poursuivre l'étude et la surveillance du Soleil, tant son activité influe sur notre planète et notre mode de vie. Solar orbiter, en phase de définition, devrait être lancé en 2015 si son développement arrive à son terme.

Plusieurs observatoires spatiaux seront lancés au cours de cette décennie. Herschel et Planck seront lancés simultanément en 2008 par une fusée Ariane 5. Planck étudiera le fond cosmologique hyperfréquence et Herschel, le successeur d'ISO, observera le ciel dans les longueurs d'ondes de l'infrarouge tout comme le JWST (2011), le successeur du Télescope spatial Hubble dont l'ESA participe au financement et à la fourniture d'instruments.

Autre observatoire spatial, GAIA un super Hipparcos. Alors que ce dernier a étudié 100 000 étoiles avec une grande précision, GAIA (2012) propose une nouvelle dimension, puisque ce ne sont pas moins d'1 milliard d'étoiles qui seront observées.

En collaboration avec le CNES, l'ESA participe à CoRoT (2006) et Microscope (2007). CoRoT est un petit télescope conçu pour la détection et l'étude des vibrations des étoiles (Sismologie stellaire) et la recherche des planètes extrasolaires en particulier les planètes telluriques. Quant à Microscope, il s'agit d'un micro-satellite dédié à une expérience de physique fondamentale.

Enfin, l'ESA s'engagera dans LISA une mission de physique fondamentale pure (2012) qui nécessitera le développement d'un démonstrateur Smart en 2007 (LISA Pathfinder).


Dernière édition par le Mar 13 Mar 2007 - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Les missions de la décennie 2004 - 2014, 2015 - 2025   Mar 13 Mar 2007 - 23:22

Source :

http://www.flashespace.com/html/mars07/13_03.htm

Article :


Vision cosmique 2015 - 2025

Le programme scientifique de l'Agence spatiale européenne Vision Cosmique pour la période 2015 - 2025 est en cours d'élaboration. Un appel à proposition de missions à d'ores et déjà été lancé en vue du lancement d'une première mission début 2017.

L'Agence spatiale européenne a défini 4 grands thèmes qui constitueront la base des futures missions de Vision Cosmique 2015 - 2025. Ces thèmes, véritable feuille de route du programme, s'inscrivent en droite ligne avec ceux sur lesquels se sont appuyées les missions de Vision Cosmique pour la période 2004 - 2014 :

- Cosmologie et structure de l'Univers ;
- Origine et évolution des galaxies ;
- Histoire de la Voie lactée et de ses voisins ; - Naissance et formation des étoiles ;
- Origine et évolution des systèmes planétaires.

Ce nouveau programme démarre dans un contexte difficile marqué par une activité opérationnelle sans précédent dans l'histoire de l'Agence. Avec 14 missions en activité, 3 en cours de construction et 4 en phases de définition, l'Agence est contrainte à des arbitrages qui immanquablement une incidence financière sur ses futures décisions et limite d'ores et déjà ses marges de manœuvre.

Les thèmes de Vision Cosmique 2015 - 2025

Quelles sont les conditions qui ont amené la formation des planètes et l'apparition de la vie ?

- du gaz et poussière à la formation des étoiles et planètes
Mieux comprendre la formation des étoiles et des planètes en étudiant les nuages de gaz et de poussières à l'intérieur desquels naissent les étoiles et partant de là forment un système de planètes autour d'elles.

- des exoplanètes aux bio marqueurs
Rechercher des exoplanètes autour d'autres étoiles similaires au Soleil ;
Regarder s'il existe des bio marqueurs dans leurs atmosphères ;
Tentative d'acquérir des images significatives de ces nouveaux mondes montrant autre chose qu'un simple point lumineux autour de son étoile parent.

- Vie et habitabilité du Système Solaire
Explorer in situ la surface et les premiers mètres du sous-sol d'objets telluriques du Système Solaire que l'on pense avoir possédé un environnement ou des niches biologiques aptes à soutenir une forme de vie, qu'elle soit primitive ou au premier stade de son évolution ;
Visiter également les objets du Système Solaire où l'on pense que la vie, sous une forme ou une autre, existe, perdure ;
Explorer les régions du Système Solaire où les conditions rendent possible l'émergence d'une forme de vie.

Comment le Système Solaire fonctionne ?

Après les planètes du système interne, grands objectifs de Vision Cosmique 2004 - 2014 (3 missions ont été lancées vers Mars (Mars Express), Vénus (Venus Express), et Mercure (BepiColombo), l'ESA va poursuivre l'exploration robotique du Système Solaire en se focalisant sur les planètes gazeuses et leurs lunes (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune).

- du Soleil jusqu'à la limite de sa sphère d'influence
Etude de l'environnement, du plasma et du champ magnétique autour de la Terre, de Jupiter, des pôles du Soleil et également au niveau de l'héliopause. Il s'agit de la frontière marquant le début de l'espace interstellaire où le vent solaire rencontre le milieu interstellaire.

- Les planètes géantes et leur environnement
Etude in situ du système jovien, en particulier Jupiter, son atmosphère et la structure interne de ses satellites Ce thème aborde l'étude du Système Solaire dans son ensemble, c'est-à-dire jusqu'à la limite de la sphère d'influence du Soleil région soit dit en passant très peu connue des astronomes.

- Astéroïdes et autres petits corps du Système Solaire
Retour sur Terre d'échantillons de NEO, ces objets dont l'orbite les amènes à croiser de façon rapprochée et fréquemment la Terre ;
Rôle de ces objets dans la formation des planètes telluriques.

Quelles sont les Lois fondamentales de la physique de l'univers ?

Explorer les limites de la physique contemporaine Les lois de la physique que l'on tient pour admises ne s'appliquent pas aux conditions extrêmes et ne sont pas non plus capables d'expliquer les premières fractions de seconde qui ont suivi le Big Bang. Il s'agit donc d'explorer des phénomènes aussi peu connus que sont le comportement de la matière dans des environnements de températures et d'énergies extrêmes ou les ondes gravitationnelles.

Comment l'univers a-t-il commencé et de quoi est-il fait ?

Bien que les grandes lignes de la formation de l'Univers sont connues, le Big Bang en lui-même et les premiers instants de la formation de l'Univers sont très mal connus. Aujourd'hui, moins de 5 % de la masse de l'Univers a été identifiée ! Le reste serait composé de matière noire (+ ou - 23 %) et d'énergie noire.

Définir les processus physiques qui ont mené à la phase inflationniste de l'Univers. Etudier la nature et l'origine de l'énergie noire qui accélère l'expansion de l'Univers ;
Découvrir les premières structures qui se sont assemblés par effet gravitationnel, précurseurs des galaxies, des groupes et amas de galaxies que l'on observe aujourd'hui.

Conclusions

On le voit, les questions à traiter s'annoncent passionnantes et occuperont les spécialistes de la science spatiale pendant une période de 15 à 20 ans. Tels que défini par l'ESA, les objectifs de Vision Cosmique laissent entre voir des missions passionnantes visant à découvrir la nature des planètes évoluant au-delà de notre système solaire ; envoyer une sonde vers Jupiter et sa lune Europa ou peut-être un retour sur Titan ; tenter une première observation d'un trou noir ou encore lancer une sonde interstellaire propulsée par une voile solaire.

Ces objectifs ambitieux nécessiteront des sauts technologiques significatifs et le développement de nouvelles technologiques spatiales à même de repenser complètement le concept classique de la mission robotique telle que défini aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10764
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Les missions de la décennie 2004 - 2014, 2015 - 2025   Mer 14 Mar 2007 - 17:45

l'ESA a écrit:
Explorer in situ la surface et les premiers mètres du sous-sol d'objets telluriques du Système Solaire
[...]
l'exploration robotique du Système Solaire en se focalisant sur les planètes gazeuses et leurs lunes (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune).
[...]
Retour sur Terre d'échantillons de NEO
[...]
Etudier la nature et l'origine de l'énergie noire qui accélère l'expansion de l'Univers
[...]
envoyer une sonde vers Jupiter et sa lune Europa ou peut-être un retour sur Titan
[...]
lancer une sonde interstellaire propulsée par une voile solaire.
J'avoue que le programme européen à partir de 2015 a de quoi allecher le plus blasé des amateurs ! bounce
De plus on ne peut pas encore parler d'annonce politique, c'est trop loin pour avoir encore une idée claire de ce qui est vraiment réaliste (à part la sonde interstellaire).
Cependant, aucune nouvelle sur l'avenir de la propulsion, à part pour cette même voile solaire Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les missions de la décennie 2004 - 2014, 2015 - 2025   Jeu 15 Mar 2007 - 13:47

Astrogreg a écrit:
J'avoue que le programme européen à partir de 2015 a de quoi allecher le plus blasé des amateurs ! bounce
De plus on ne peut pas encore parler d'annonce politique, c'est trop loin pour avoir encore une idée claire de ce qui est vraiment réaliste (à part la sonde interstellaire).
Cependant, aucune nouvelle sur l'avenir de la propulsion, à part pour cette même voile solaire Crying or Very sad
On peut se dire que ce programme expose surtout les objectifs, sans trop rentrer dans le détail des moyens...
Et le seul fait de parler d'Uranus, Neptune, etc. a déjà quelques implications en besoins de développements techniques (source d'énergie par exemple).

A+

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10764
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Les missions de la décennie 2004 - 2014, 2015 - 2025   Jeu 15 Mar 2007 - 16:12

lambda0 a écrit:
Et le seul fait de parler d'Uranus, Neptune, etc. a déjà quelques implications en besoins de développements techniques (source d'énergie par exemple).
Tout à fait, si on pouvait commencer à devenir des spécialistes en RTG ou autre, ça aiderait quand même beaucoup pour le futur.
Propulsion et énergie, je pense, sont les armes qui feront réellement LA différence dès les années 2020.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
spacedreamer




Masculin Nombre de messages : 281
Age : 46
Localisation : 49,3N-4,03E
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les missions de la décennie 2004 - 2014, 2015 - 2025   Sam 17 Mar 2007 - 22:16

Une impression m'est venue à la lecture de ces orientations : Nous sommes en Europe souvent très férus de grands principes, d'abstractions, du monde des idées... Cette observation n'a pas de connotation de valeur et je suis moi-même bien un européen Wink Il me semble pourtant qu'il serait bon, sans renier nos spécifictés, de rajouter une dose de pragmatisme.

Je regrette que la présence de l'homme dans l'espace ne soit vue par l'ESA que comme un élément permettant d'atteindre certains objectifs et non comme un objectif en soi.

Mais ne crachons pas dans la soupe : 14 missions en activité, 3 en cours de construction et 4 en phases de définition, c'est mieux que "pas mal" même si je pense que nous (l'agence, les états participants et nous, amateurs de spatial) aurions tout à gagner à une meilleure communication sur ces programmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les missions de la décennie 2004 - 2014, 2015 - 2025
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit