PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Vitaliy LOPOTA nouveau Président d'Energia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Vitaliy LOPOTA nouveau Président d'Energia   Sam 28 Juil 2007 - 21:42

Comme prévu c'est Vitaliy LOPOTA qui est officiellement proposé pour succéder à Nikolai SEVASTIYANOV à la tête d'Energia. Comme il est le seul candidat, et le candidat du gouvernement russe, il ne fait pas de doute qu'il sera élu le 31 juillet par les actionnaires.
Espérons que la belle dynamique d'Energia continuera, en particulier la bonne communication avec les médias, et que l'âge du secret est définitivement derrière nous...
Si je ne me trompe pas LOPOTA connaît bien le milieu militaire (il a probablement été choisi pour ça) et devrait être un ardent défenseur, sinon du Kliper, en tout cas d'un nouveau vaisseau spatial russe, permettant aux militaires de garantir l'accès de la Russie à l'espace dans des conditions modernes. Il devrait donc aussi défendre la développement d'un nouveau cosmodrome au sud de la Russie, Plesetsk ne pouvant en aucun cas assurer ce rôle.
Bien que j'eu préféré SEVASTIYANOV, l'avantage de LOPOTA c'est qu'il est spécialiste des systèmes cybernétiques et encouragera certainement la modernisation rapide des techniques spatiales russes. En tout cas c'est la mode des "nanotechnologies" en Russie actuellement et le spatial n'y échappe pas si on en croit les responsables de Lavochkin (voir les déclarations de son Président)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7443
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Vitaliy LOPOTA nouveau Président d'Energia   Dim 29 Juil 2007 - 11:06

patchfree a écrit:
Si je ne me trompe pas LOPOTA connaît bien le milieu militaire (il a probablement été choisi pour ça) et devrait être un ardent défenseur, sinon du Kliper, en tout cas d'un nouveau vaisseau spatial

Alors là franchement je n'en suis pas sûr... Sevastianov a justement été viré pour ça...

Je pense qu'il faut attendre le MAKS-2007 (où je n'irai pas... mur ) pour voir comment les choses se présentent. On verra bien si la maquette 1:1 du Kliper est toujours là...

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Soutien au Kliper?   Dim 29 Juil 2007 - 22:40

Je précise mon point de vue: c'est pas tellement le Kliper qui gênait Roscosmos, mais la volonté de Sevastiyanov de commercialiser les vols, y compris des vols vers la lune. Roscosmos n'est pas opposé aux vols commerciaux (voir ceux avec le soyouz) mais ils veulent garder la maîtrise de l'espace russe, et parti comme c'était, Energia et son président allaient devenir les interlocuteurs privilégiés à l'étranger pour tous les vols un peu "spectaculaires". Et puis Energia demandait le financement de ce projet par les finances publiques sans quoi le financement aurait eu lieu par des fonds privés. Incapables d'assurer financièrement, Roscosmos ne veut pas que le Kliper soit développé par le privé car ce serait à coup sûr perdre la main sur ce programme et petit à petit son autorité sur le spatial russe.
De plus, les militaires voient pas d'un bon oeil que le futur fleuron de l'espace russe soit ainsi, sans contrôle, accessible à l'étranger. Ils rêvent peut-être de l'ancien temps...
En même temps, il ne fait pas de doute qu'ils leur faut un nouveau vaisseau, moderne, capable de faire jeu égal (voir plus) avec le futur développement américain, leur permettant l'accès stratégique à l'espace. Il leur faut également impérativement un cosmodrome purement russe mais capable de satelliser des charges importantes, en tout cas des charges de type Kliper ou une nouvelle station spatiale. Plesetsk ne peut jouer se rôle et Baïkonour n'est pas "sûr" géopolitiquement. C'est un pis-aller en attendant mieux, d'abord le pas de tire Angara à Plesetsk (mais c'est limité vue le localisation nordique), puis à mon sens un nouveau cosmodrome permettant de tirer à la fois Angara et le lanceur Soyouz 2-3.
Enfin je reviens sur le Kliper: je ne sais pas si ce sera le Kliper ou un autre vaisseau, là n'est pas l'essentiel. Mais il y a besoin d'un nouveau vehicule habité. Le Soyouz modernisé peut éventuellement faire l'affaire bien que je le pense trop petit en terme de nombre de passagers, 4 à 6 me semblerait mieux convenir.

Patch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Encore un mot   Dim 29 Juil 2007 - 22:55

L'avantage du Kliper me semble être du côté de la façon plus "humaine" de revenir de l'espace: il suffit de comparer ceux qui sortent du soyouz au retour et ceux qui descendent les marches de la navette. Les premiers sont pas frais, clairement c'est quand même une épreuve "physique". Et puis ceux de la navette qui, s'ils n'ont pas séjournés trop longtemps dans l'espace, sont bien plus frétillants... La (relative) démocratisation de l'espace passe par un système de rentrée avec moins de G. Seule cette phase reste "hard". Au départ c'est plutôt doux. La phase orbitale pose parfois des problèmes de nausées mais assez bien maîtrisé avec les médicaments. Le retour reste "sportif" en soyouz.
Et puis Le Kliper est une occasion d'associer quelques fleurons "soviétiques" de l'aéronautique avec l'association d'Energia et de Sukhoï (et d'autres). C'est un beau projet, innovant, bien plus que retourner sur la lune en grosse capsule "Apollo" (Orion), sans vraiment de projet scientifique ou commercial (parfois les américains me surprennent négativement, ils ont la nostalgie de la conquête de la lune et ne digère pas le bilan mitigé des navettes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7443
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Vitaliy LOPOTA nouveau Président d'Energia   Lun 30 Juil 2007 - 10:15

patchfree a écrit:
c'est pas tellement le Kliper qui gênait Roscosmos, mais la volonté de Sevastiyanov de commercialiser les vols, y compris des vols vers la lune.

Pas si sûr. Selon moi, Roskosmos était gênée par le fait que Energuia annoncait des programmes phénoménaux sans aucune base de financement. Ce que disait Sevastianov était bien joli, mais ça décrédibilisait le programme spatial russe, et ça faisait passer Roskosmos pour une simple vache à lait dépourvue d'initiative...

Sinon, autre nouvelle toute fraîche : Igor Panarine vient d'annoncer sa démission de l'agence (d'une manière assez originale d'ailleurs) : http://www.roscosmos.ru/NewsDoSele.asp?NEWSID=2344

La dernière phrase veut dire : "Je suis fatigué. Je m'en vais. Au revoir."

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13635
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Vitaliy LOPOTA nouveau Président d'Energia   Lun 30 Juil 2007 - 12:15

On ne peut éliminer aussi l'aspect "collaboration internationale".
Les "prises de contact" avec l'ESA pour un éventuel développement commun d'une capsule spatiale ont pu jouer un rôle.

L'ESA ne voulait pas du projet Klipper "tout ficelé" (elle n'envisage qu'un développement où elle ait sa place entière) et elle emettait des réserves techniques sur le concept d'un véhicule ailé.

Sevastyanov en campant sur ses positions du Klipper rendait toute discussion impossible, c'est pourquoi je pense comme Nicolaï qu'il a été remercié et que le projet Klipper "est dans la tombe".

On devrait plutôt s'orienter vers une capsule et une Soyouz sur-vitaminée à moyenne échéance.

Cela pourrait aussi donner au ELS de Kourou la possibilité de jouer un rôle. (reconstruire un nouveau centre de lancement spatial en Russie ... celle-ci en a t'elle les moyens ?)

MAis tout cela .... ce sont suppositions et supputations clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Panarine   Lun 30 Juil 2007 - 16:22

Bizarre la page que tu cites n'est plus disponible actuellement...?? (à moins que je la trouve pas).

nikolai39 a écrit:


Sinon, autre nouvelle toute fraîche : Igor Panarine vient d'annoncer sa démission de l'agence (d'une manière assez originale d'ailleurs) : http://www.roscosmos.ru/NewsDoSele.asp?NEWSID=2344

La dernière phrase veut dire : "Je suis fatigué. Je m'en vais. Au revoir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Vitaliy LOPOTA nouveau Président d'Energia   Lun 30 Juil 2007 - 16:36

montmein69 a écrit:
On ne peut éliminer aussi l'aspect "collaboration internationale".

L'ESA ne voulait pas du projet Klipper "tout ficelé" (elle n'envisage qu'un développement où elle ait sa place entière) et elle emettait des réserves techniques sur le concept d'un véhicule ailé.

le projet Klipper "est dans la tombe".

Cela pourrait aussi donner au ELS de Kourou la possibilité de jouer un rôle. (reconstruire un nouveau centre de lancement spatial en Russie ... celle-ci en a t'elle les moyens ?)

MAis tout cela .... ce sont suppositions et supputations clown

Je vois assez mal les russes accepter un développement complet en partenariat avec l'Europe. Cela n'empêche pas l'ELS de jouer un rôle dans la mesure où un "Kliper" peut être lancé depuis Kourou avec la soyouz 2-3 en qualifiant le pas de tir pour les vols habités.

Je continue de penser, indépendamment de la question russe, que le retour "avec des ailes" est LE futur pour le vols habités. L'idée forte du Kliper est d'avoir dissocié transport des personnes et cargo. La navette spatiale était une bonne idée si la remise en état ne coûtait pas aussi cher. La taille de l'engin pose trop de problèmes d'isolation thermique, alors même que le retour se fait à vide de fret. Mais une petite navette pour les hommes c'est super. Bon tanpis si il faut remiser les rêves au placard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7443
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Vitaliy LOPOTA nouveau Président d'Energia   Lun 30 Juil 2007 - 18:05

patchfree a écrit:
Bizarre la page que tu cites n'est plus disponible actuellement...??

Le communiqué a été supprimé quelques instants après avoir été publié. L'agence ne voulait certainement pas de cette mauvaise pub sur son propre site!

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vitaliy LOPOTA nouveau Président d'Energia   Lun 30 Juil 2007 - 18:08

nikolai39 a écrit:
patchfree a écrit:
Bizarre la page que tu cites n'est plus disponible actuellement...??
Le communiqué a été supprimé quelques instants après avoir été publié. L'agence ne voulait certainement pas de cette mauvaise pub sur son propre site!
En tout cas merci de nous en avoir fait part avant sa suppression.
Revenir en haut Aller en bas
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7443
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Vitaliy LOPOTA nouveau Président d'Energia   Mar 31 Juil 2007 - 15:52



Vitali Aleksandrovitch LOPOTA

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7443
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Vitaliy LOPOTA nouveau Président d'Energia   Mar 31 Juil 2007 - 15:56

Quelques nouvelles :

-Il n'y aura pas de maquette de Kliper au MAKS-2007
-Aleksandr VOROBIEV succède à Igor PANARINE au poste de porte-parole de Roskosmos

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: idéalisme financier...   Mar 31 Juil 2007 - 16:04

Il est assez cocasse de voir LOPOTA parler d'idéalisme financier à propos de la gestion d'Energia par SEVASTIYANOV quand on sait que ce dernier était justement un ardent défenseur d'une insdustrie spatiale russe économiquement rentable et ouverte aux investitisseurs privés...
Mais qui veux tuer son chien l'accuse de tous les maux... et de ses propres défauts.

En fait il s'agit d'une reprise en main type soviétique, c'est tout. Et il est certain que si on se contente de dépenser seulement l'argent publique on ne risque pas d'être en déficit à la fin de l'année... Mais prendre des risques en innovant n'est certe pas le fort de l'économie ex-soviétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Retour en arrière   Mar 31 Juil 2007 - 17:05

Je constate aussi qu'il y a un retour en arrière pas seulement dans le spatial (on revoit SEMENOV dans les couloirs d'Energia) mais dans la société russe en général: il y a de nouveau un internement 'psychiatrique" d'une journaliste...Brrr ça fait peur.

Allez positivons, économiquement le boom est là, alors les tenants de l'économie dirigée croient le moment opportun pour reprendre les choses en mains, mais inexorablement la société mixte (publique/privé) s'installera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Les choses vont ainsi dans le monde réel   Dim 5 Aoû 2007 - 17:35

It was here that the road to space began.
Many industry watchers are tipping Vitaly Lapota for the post, who in
1978 graduated from the Leningrad Polytechnical Institute (now St.
Petersburg State Polytechnical University). In 1984, he set up the
Defense Ministry's laboratory for laser and electron beam technologies,
and from 1985 to 1991 was director of research at various Defense
Ministry enterprises.
In 1986, he founded the laser technology department at Leningrad
Polytechnical Institute and in 1987 set up the Center for Laser
Technology, "which launched many programs in the interests of the
defense sector."
The attempt on May 15, 1987 to orbit a laser space station by means of
a specially developed Energia rocket failed, however. Such a
"laser-biased" biography makes some watchers conclude that Lapota's
appointment as Energia's head might mean a boost for the anti-missile
direction in Russia's defense industry sector as a response to the
United States' latest moves.
It is more realistic to assume more prosaically that the real reason is
the need to improve the management of the corporation, which has been
run for the last two years by Nikolai Sevastyanov, an appointee of the
Russian Space Agency. He is known for stunning projects, such as
obtaining helium-3 on the Moon for the fusion power units of the
future, as well as more down-to-earth plans to develop a space shuttle
called Kliper.
Nikolai Moiseyev, Energia board chairman and director of Russia's
Defense Industry and High Technologies Department, explained that the
question of taking away all of Sevastyanov's powers had been put off
before a general shareholders' meeting scheduled for July 31 because of
lack of coordination between the Energia program and Russia's federal
space program for the period until 2015. The board backed its chairman.
A similar situation took place two years ago, when the 44-year-old
Sevastyanov took over from 70-year-old Semyonov, a member of the
Russian Academy of Sciences who spent 13 years managing the
corporation. Curiously enough, Sevastyanov was nominated by the same
minority holder - the Kaskol company - which two years later initiated
his resignation.
The overly ambitious scientist-turned-businessman (he led the project
to develop the Yamal satellite, which was launched for Gazprom and
brought it sizeable revenues) has become too unmanageable. The need
then was to make the corporation more profitable, and this was
achieved, according to Sevastyanov.
On the other hand, many scientists predicted a sorry end for the young
Energia president's half-baked projects. Energia chief research adviser
Boris Chertok believed at the time that Russia's technological lag
might interfere with those ambitious schemes. Yevgeny Velikhov, member
of the Russian Academy of Sciences and director of the Kurchatov
Nuclear Center, said last year that there were currently no
technologies for using helium-3 as fuel. Also, the corporation's
commercial successes call for a thorough examination.
The dismissal of Sevastyanov, however, will in no way affect Russian
spacecraft launches, said Moiseyev. True, Alexander Medvedchikov,
deputy head of the Russian Space Agency, used the same words two years
ago when he backed Sevastyanov against the corporation's then
president. At that time, the 70-year-old scientist lost. It looks as if
in the tug-of-war with the government, which owns 40% of the
corporation, the 46-year-old Sevastyanov is doomed to suffer the same
fate, despite his combative frame of mind.
Two years ago, things were more or less the same at another Russian
space giant, the Khrunichev State Research and Space Institute, which
enjoyed unchecked control of state property and funds. This happened
because the company's general directors were appointed and relieved
using a special procedure established personally by then Russian
President Boris Yeltsin on June 7, 1993 at the request of his daughter
Tatyana Dyachenko, who at that time was working in the Salyut Design
Bureau, then part of the Khrunichev Center.
The company was bailed out with a "non-market" and "undemocratic"
intervention by the state. Such is the reality not only in Russia but
also in the world.

Nikolai Khorunzhy for RIA Novosti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vitaliy LOPOTA nouveau Président d'Energia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit