PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Spatial militaire français et européen (MUSIS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Lun 16 Juin 2008 - 18:39

Dans le cadre du fameux livre blanc de la Défense, un thème qui nous concerne plus :
(avec les habituelles approximations des dépêches d'agence)

La France va doubler les crédits du spatial militaire

AP | 16.06.2008 | 15:00

La France va doubler d'ici 2020 son effort en matière de renseignement spatial, pour atteindre une enveloppe de 700 millions d'euros contre 380 millions d'euros aujourd'hui, selon les conclusions du Livre blanc rendu public mardi par Nicolas Sarkozy.

Un commandement interarmées chargé de l'espace sera par ailleurs créé. Aujourd'hui, quelque 800 satellites tournent autour de la terre, dont 400 sont américains.

Nouvelle priorité stratégique, le renseignement militaire fera globalement l'objet d'un effort accru, essentiellement via l'acquisition de nouveaux équipements, en particulier des drones de surveillance.

La France créera également un "conseil national du renseignement" chargé de piloter les différents services, avec un "coordinateur national du renseignement" placé auprès du président de la République.

Au total, 12.000 personnes travaillent actuellement au sein des services de renseignement, auxquelles il faut rajouter 4.000 hommes au sein d'unités militaires spécialisées.


Dernière édition par Steph le Sam 7 Nov 2009 - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Apolloman
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 11390
Age : 40
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Lun 16 Juin 2008 - 18:42

Steph a écrit:
Dans le cadre du fameux livre blanc de la Défense, un thème qui nous concerne plus :
(avec les habituelles approximations des dépêches d'agence)

La France va doubler les crédits du spatial militaire

Avec quoi??? Neutral Wink

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
DeepField




Masculin Nombre de messages : 871
Age : 26
Localisation : Divonne-les-Bains (01)
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Lun 16 Juin 2008 - 18:46

La moitié des satellites sont américains ! affraid Je savais qu'ils en avaient envoyés beaucoup mais de là à en posséder la moitié... Shocked

Pour ce qui est du doublement des crédits du spatial militaire, c'est bien pour notre sécurité, c'est une toute petite avancée sur le plan spatial mais c'est tout.

Sinon, pour ce qui est de la conquête humaine de l'espace, toujours rien de la part de nos politiques... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeepField




Masculin Nombre de messages : 871
Age : 26
Localisation : Divonne-les-Bains (01)
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Lun 16 Juin 2008 - 18:48

Apolloman a écrit:
Steph a écrit:
Dans le cadre du fameux livre blanc de la Défense, un thème qui nous concerne plus :
(avec les habituelles approximations des dépêches d'agence)

La France va doubler les crédits du spatial militaire

Avec quoi??? Neutral Wink

Avec l'argent gagné grâce à la suppression de certains régiments et de certains camp militaires... No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Lun 16 Juin 2008 - 19:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspic




Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 51
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Lun 16 Juin 2008 - 19:42

DeepField a écrit:
La moitié des satellites sont américains ! affraid Je savais qu'ils en avaient envoyés beaucoup mais de là à en posséder la moitié... Shocked|
Ils possèdent des constellations, ça aide.

Rien que 66 Iridium + 48 Globalstar + 24 Orbcomm + 22 GPS = 160 satellites ! (et je ne compte pas les "spare" en orbite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10759
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Lun 16 Juin 2008 - 21:12

Super nouvelle, beaucoup de projets intéressants et de technos inédites en vue avec ça :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
shipster




Nombre de messages : 57
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Lun 16 Juin 2008 - 22:14

Aspic a écrit:
DeepField a écrit:
La moitié des satellites sont américains ! affraid Je savais qu'ils en avaient envoyés beaucoup mais de là à en posséder la moitié... Shocked|
Ils possèdent des constellations, ça aide.

Rien que 66 Iridium + 48 Globalstar + 24 Orbcomm + 22 GPS = 160 satellites ! (et je ne compte pas les "spare" en orbite)

ça fait pas mal en effet !

petite correction: 32 GPS tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Mar 17 Juin 2008 - 10:25

zx a écrit:
Le Livre blanc fixe à 377 milliards d'euros la totalité les dépenses consacrées à la défense sur douze ans d'ici 2020 (deux lois de programmation militaire), hors pensions: les crédits de la défense seront maintenus en volume (inflation comprise) jusqu'en 2011; à partir de 2012, ils seront augmentés de 1% par an en volume (un point de plus que l'inflation).
Déjà que les promesses et engagement de ceux qui sont au pouvoir ne sont pas toujours tenues (sauf à trafiquer les chiffres, par exemple en calculant autrement l'inflation, ou en prenant tout d'un coup en compte certains budget annexes ...), alors pour ce qui concerne les promesses et engagements de ceux qui seront au pouvoir dans 4 ans (donc 2012), permettez moi de trouver ça un peu ridicule ....

A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Mar 17 Juin 2008 - 12:01

Sincèrement, je pense que 300 avions de combat sont largement suffisant pour assuer la défense du Territoire... Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13616
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Mar 17 Juin 2008 - 12:06

Argyre a écrit:
pour ce qui concerne les promesses et engagements de ceux qui seront au pouvoir dans 4 ans (donc 2012), permettez moi de trouver ça un peu ridicule ....

A ceci près que si on reprend un historique des décisions sur les 5O dernières années, sur le plan du "militaire" il y a eu une réelle continuité quels que soient la "couleur" ou le "fanion" de ceux qui ont exercé les responsabilités gouvernementales.
Donc très probablement, dans ce domaine militaire, excepté des aménagements éventuels "à la marge" AMHA ceux qui prendront le relais en 2012 continueront dans le même registre.

S'il y a un doute sur la réelle utilité, ou un peu de retenue sur la dépense à engager ... on laisse en suspens, pour ne pas repasser une "patate chaude"

Citation :
La décision de lancer un second porte-avions, indispensable pour disposer d'une permanence à la mer de ce type de bâtiment dit "de souveraineté", est repoussée à l'horizon 2011-2012.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien




Masculin Nombre de messages : 4646
Age : 38
Localisation : La Défense (92)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Mar 17 Juin 2008 - 12:40

Tentons avec tacte :) de rediriger le débat vers le sujet qui nous intéresse vraiment ici, à savoir les réformes impactant directement le spatial militaire et non la politique générale de la défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astroyoyo




Masculin Nombre de messages : 570
Age : 41
Localisation : Région Parisienne Ouest
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Mar 17 Juin 2008 - 13:20

Si en effet on se dirige vers une augmentation des moyen spatial français, c' est cool,
du boulot en perspective... plein de maquettes à faire pour les projets !

Astroyoyo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espace-maquette.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Ven 26 Sep 2008 - 20:21

Quelques nouvelles du côté du spatial militaire français (et européen) : http://www.defense.gouv.fr/defense/content/download/129788/1135476/file/PLF%202009%20-%20Budget%20MINDEF.pdf

L’espace : une nouvelle ambition :

Le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale donne la priorité à la nouvelle fonction stratégique « connaissance et anticipation » dans la stratégie de la France. Une ambition est définie en termes de politique spatiale de défense et de sécurité nationale et européenne, avec notamment le doublement à terme des crédits annuels consacrés aux nouveaux programmes spatiaux et la création d’un commandement interarmées en charge de l’espace.
Ces objectifs permettront au cours de la prochaine décennie d’améliorer nos capacités dans le domaine :
- de l’observation, avec le développement d’une capacité optique à très haute résolution particulièrement performante dans le cadre du projet européen MUSIS (Multinational Space based Imaging System for surveillance, reconnaissance and observation) (Successeur du programme de satellites d’observation Hélios.) ;
- de l’écoute spatiale, avec le développement du programme CERES (capacité de renseignement électromagnétique spatiale).
En 2009, les crédits consacrés aux équipements du domaine spatial atteindront près de 400 M€. Par ailleurs, 165 M€ seront alloués au Centre national d’études spatiales (CNES) au titre de la recherche duale.


Le programme MUSIS :

L’autonomie nationale et européenne d’appréciation de situation et de prise de décision repose notamment sur l’imagerie spatiale : en relève du système Hélios 2, pour sa composante spatiale optique et infrarouge qui devrait finir sa vie vers 2015, MUSIS (Multinational Space based Imaging System for surveillance, reconnaissance and observation) offrira à la France et à ses partenaires européens des capacités de suivi de situation et de veille stratégique, une aide à la prévention et à l’anticipation des crises ainsi qu’à la planification et à la conduite des opérations. Il s’inscrit dans le cadre du renforcement de la fonction stratégique « connaissance et anticipation ».
MUSIS améliorera les performances de la composante optique et infrarouge, selon deux axes d’effort : une meilleure résolution et une réduction des délais de survol (revisite)
des sites d’intérêt.
Des travaux de préconception du système MUSIS sont en cours, en vue du lancement de la phase de conception en 2009.
Revenir en haut Aller en bas
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Ven 26 Sep 2008 - 21:13

deux questions:
- c'est quoi la recherche duale? La recherche à deux vitesses? Et moi qui croyait que la fracture devait se réduire...
- pour diminuer la durée de "revisite" comment on fait à part plusieurs satellites décalés?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Ven 26 Sep 2008 - 21:18

patchfree a écrit:
- c'est quoi la recherche duale? La recherche à deux vitesses? Et moi qui croyait que la fracture devait se réduire...
Recherche ayant aussi bien des applications civiles que militaires

patchfree a écrit:
- pour diminuer la durée de "revisite" comment on fait à part plusieurs satellites décalés?
Il s'agit bien de ça, ou alors d'augmenter la résolution ou la capacité de pointage latérale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Sam 7 Nov 2009 - 17:49

MUSIS aurait-il du plomb dans l'aile ?

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/11/les-allemands-croientils-encore-%C3%A0-leurope-spatiale-.html

Les Allemands croient-ils encore à l'Europe spatiale militaire?

En Europe, tout semblait clair en matière d'imagerie spatiale militaire : aux Français, l'observation optique (Spot, Hélios..) et aux Allemands, l'observation radar, avec Sar-Lupe. Ces deux techniques complémentaires devant être mises en commun au sein de Musis , un programme européen associant l'Italie (Cosmo SkyMed), ainsi que la Belgique, l'Espagne et la Grèce.

Patatras ! On apprend que l'Allemagne cherche à développer son propre satellite d'observation optique, baptisé Hiros (High Resolution Optical Resolution Satellite System). Hiros aurait une résolution de 50 à 70 cm. Orbitant entre 490 et 685 km d'altitude, ce satellite espion, doté de capacités infra-rouges, peserait 820 kg. Sa durée de vie prévisible est de cinq ans.

Il s'agit d'un projet du DLR, l'agence fédérale pour l'espace, qui est, semble-t-il, soutenue par le BND (Bundes Nachrichten Dienst), l'équivalent allemand de la DGSE. Les industriels allemands bénéficieraient des retombées de ce programme.

Côté français, on est "embêté" et l'on s'interroge sur les intentions allemandes. D'autant que la France a renoncé à développer son propre satellite radar Horus.

L'Allemagne semble aujourd'hui manquer quelque peu d'enthousiasme pour le développement du segment sol de Musis - celui qui permettrait de mettre en commun les images européennes. Berlin refuserait ainsi que les fonctions programmation des satellites et échanges des images soient couplées dans le même système. "On s'oriente vers un simple partage d'images, avec la juxtaposition de systèmes" redoute un proche du dossier.
Revenir en haut Aller en bas
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Sam 7 Nov 2009 - 18:41

Steph a écrit:
MUSIS aurait-il du plomb dans l'aile ?

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/11/les-allemands-croientils-encore-%C3%A0-leurope-spatiale-.html

Les Allemands croient-ils encore à l'Europe spatiale militaire?

En Europe, tout semblait clair en matière d'imagerie spatiale militaire : aux Français, l'observation optique (Spot, Hélios..) et aux Allemands, l'observation radar, avec Sar-Lupe. Ces deux techniques complémentaires devant être mises en commun au sein de Musis , un programme européen associant l'Italie (Cosmo SkyMed), ainsi que la Belgique, l'Espagne et la Grèce.

Patatras ! On apprend que l'Allemagne cherche à développer son propre satellite d'observation optique, baptisé Hiros (High Resolution Optical Resolution Satellite System). Hiros aurait une résolution de 50 à 70 cm. Orbitant entre 490 et 685 km d'altitude, ce satellite espion, doté de capacités infra-rouges, peserait 820 kg. Sa durée de vie prévisible est de cinq ans.

Il s'agit d'un projet du DLR, l'agence fédérale pour l'espace, qui est, semble-t-il, soutenue par le BND (Bundes Nachrichten Dienst), l'équivalent allemand de la DGSE. Les industriels allemands bénéficieraient des retombées de ce programme.

Côté français, on est "embêté" et l'on s'interroge sur les intentions allemandes. D'autant que la France a renoncé à développer son propre satellite radar Horus.

L'Allemagne semble aujourd'hui manquer quelque peu d'enthousiasme pour le développement du segment sol de Musis - celui qui permettrait de mettre en commun les images européennes. Berlin refuserait ainsi que les fonctions programmation des satellites et échanges des images soient couplées dans le même système. "On s'oriente vers un simple partage d'images, avec la juxtaposition de systèmes" redoute un proche du dossier.

Ce qui n'a pas du plaire aux Allemands, c'est que le SPOTi a pour habitude depuis Hélios I de n'offrir aux autres partenaires Européens que des strapontins. Ca peut marcher avec les Belges, les Grecs ou les Espagnols. Ca commençait sérieusement à agacer les Italiens (d'où Cosmo/Skymed et leur ralliement plutôt tardif à Hélios II) mais avec les Allemands, ça semble avoir coincé dès le départ...

Nos partenaires Européens en ont soupé des programmes de défense franco-français auxquels viennent se raccorder ensuite des wagons Européens. Le nouveau modèle des Programmes de défense Européen se construit maintenant comme le NH90, le Tigre ou l'A400M autour d'une véritable Agence Internationale où chacun a le droit à la parole proportionnellement à ce qu'il contribue.... Et Dieu sait si sur l'A400M, les Allemands justement se font entendre mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
yoann




Masculin Nombre de messages : 5187
Age : 31
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Sam 7 Nov 2009 - 18:52

Kostya a écrit:
le SPOTi

Qu'est :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Sam 7 Nov 2009 - 18:59

Kostya, ce n'est pas à toi que je vais apprendre que le programme Helios était national avant tout, et que les quelques pays que tu cites n'y avaient qu'une part négligeable qui leur permettait néanmoins de profiter d'une part sur les observations proportionnelle à leurs (modestes) contributions.
MUSIS avait justement pour but de créer une véritable coopération, tant sur les moyens optique que radar, en utilisant les compétences de chacun. On ne peut pas dire "on ne fera pas de coopération parce qu'on n'a pas fait de coopération", c'est le serpent qui se mord la queue. Quant à changer d'avis en cours de route quand des choix ont été effectués, ce n'est pas très correct (pour ne pas dire autre chose).
Revenir en haut Aller en bas
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Spatial militaire français et européen (MUSIS)   Dim 8 Nov 2009 - 10:12

yoann a écrit:
Kostya a écrit:
le SPOTi

Qu'est :?:

Service des Programmes d'Observation, de Télécommunication et d'Information et MUSIS signifie "Bataille" en lituanien (c'est de circonstance). Ils n'ont qu'à allé voir la Lituanie pour voir si elle ne souhaiterait pas participer au programme.

Steph a écrit:
Kostya, ce n'est pas à toi que je vais apprendre que le programme Helios était national avant tout, et que les quelques pays que tu cites n'y avaient qu'une part négligeable qui leur permettait néanmoins de profiter d'une part sur les observations proportionnelle à leurs (modestes) contributions.
Quand bien même leurs contributions n'auraient pas été modestes (et même si certains partenaires étaient du voyage dès le début), ils n'auraient pas eu leur mot à dire. Leur a-t-on laisser le choix de contribuer plus ? Il n'y a qu'un concept opérationnel et il est français. Les autres n'ont qu'à s'adapter et c'est parfois pas facile: toutes les docs techniques sont en français (y compris les procédures d'installation, les manuels techniques un peu plus pointus...etc) et seuls les supports de formation, les IHMs et la documentation en ligne sont traduites + ou - bien car avec des fonds de tiroir.

Steph a écrit:

MUSIS avait justement pour but de créer une véritable coopération, tant sur les moyens optique que radar, en utilisant les compétences de chacun. On ne peut pas dire "on ne fera pas de coopération parce qu'on n'a pas fait de coopération", c'est le serpent qui se mord la queue. Quant à changer d'avis en cours de route quand des choix ont été effectués, ce n'est pas très correct (pour ne pas dire autre chose).

Ca part d'un bon principe mais ce qui compte dans le serpent, c'est que le "on" devrait ne pas être le même dans les deux parties de la phrase (donc il ne devrait pas se mordre la queue mais mordre celle de celui qui le précède). Oui, il est clair qu'il n'y avait pas de vraie coopération par le passé et non, il ne faut pas baser une future coopération sur des principes proches de ce qui se faisait dans le passé (on est pas pour autant Marxiste mais dans l'Europe que nous construisons, on a le droit de faire table rase du passé surtout entre la France et l'Allemagne). Il faut commencer par revoir l'organisation et définir un concept opérationnel commun, même si cela revient à un plus petit dénominateur commun, c'est déjà une meilleure base de travail que d'imposer quoique ce soit à des partenaires aussi puissants que l'Allemagne: la coopération d'égal à égal ne se décrète pas, elle se conquiert.
Enfin, je ne sais pas de quels choix tu parles mais MUSIS est encore loin d'être en service donc si on est parti sur des bases bancales, rien d'étonnant à ce que ça échoue et que certains changent d'avis (c'est parfaitement leur droit comme celui de l'Afrique du Sud de se retirer de l'A400M, ce qui ne va pas sans poser de sérieux problèmes avec les sous-traitants comme Denel imposés par ARMSCOR).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
 
Spatial militaire français et européen (MUSIS)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit