PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 La propulsion électrostatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pr. Théodose




Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 04/11/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyJeu 27 Nov 2008 - 10:51

Citation :
Bravo, Messieurs Pr.Théodose et Steph, notre Administrateur, c'était une superbe contre-attaque, mais vous avez failli nous laisser complètement abasourdis et désemparés et c'eût été regrettable.
Pourquoi voir dans nos interventions des attaques ?
Elles n'ont pour but que de vous aider à ne pas partir dans des impasses techniques : tenter de concevoir une invention sans disposer préalablement des bases théoriques et techniques est le plus sûr moyen de stagner ou réinventer une innovation déjà existante. Pour vous donner un exemple concret datant de ma jeunesse enthousiaste mais peu informée, j'avais notamment réinventé sans le connaître le statoréacteur de Bussard, mais avec une fusée de type V2, une pompe centripète classique et une propulsion LH2/LO2 au lieu d'un collecteur magnétique et d'un propulseur à fusion thermonucléaire...

Wikipedia a l'avantage de couvrir beaucoup de sujet variés, mais aussi le gros défaut de nécessiter quelques connaissances initiales dans les domaines visés pour pouvoir pleinement l'exploiter, surtout dans le cas de la physique et des mathématiques. Il existe par ailleurs des milliers de sites d'aide en physique, mais encore faut-il pouvoir tomber sur celui le plus adapté à ses besoins...

De mon coté, je veux bien vous aider à acquérir des bases plus solides en physique (j'ai ainsi accompagné une étudiante suisse de mes amis durant plus d'un an de son cursus scolaire, ce qui m'a valu en retour ce joli dessin et ce badge...) mais le caractère disparate en âge et formation initiale de votre groupe risque de rendre les choses complexes. Dans ce cadre, j'aurais donc besoin de connaître pour chaque membre :
- la date de la dernière formation à nature scientifique suivie (la partie physique-chimie du livre de préparation au certif' datant de 1934 que j'ai sous les yeux ne ressemble en rien aux livres sur le même domaine que j'ai eu au lycée)
- la nature de cette formation (les besoins en maths et physique ne sont pas les mêmes pour un employé et un doctorant)
- si les connaissances acquises durant cette formation ont été régulièrement employées (elles s'usent quand on ne s'en sert pas)
Ainsi doté de ces informations, je pourrais être en mesure de réaliser un programme de remise à niveau personnalisé pour chacun. Étant donné la nature collective de votre compte sur ce forum, une identification des questions posées par les initiales du demandeur (M, R, J ou A en somme) permettrait par ailleurs de renforcer l'efficacité de ces possibles cours en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MRJA




Nombre de messages : 36
Age : 94
Localisation : ANNECY
Date d'inscription : 29/10/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re : La propulsion électrostatique. Remercîments   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyJeu 27 Nov 2008 - 20:28

à l'attention de Pr Théodose et autres intéressés. Merci beaucoup, Professeur, pour votre offre généreuse. Les membres du groupe n'ont pas encore été tous consultés, mais je doute que beaucoup d'entre eux soient attirés par la perspective de reprendre leurs cours. Le porte-parole vous répond qu'il ne se sent aucune envie de ce côté-là. Il faut l'excuser, vous savez, à 83 ans, on n'a plus la souplesse d'esprit nécessaire. Excusez-nous pour ce soir. nous sommes un peu fatigués. Nous reprendrons les choses sérieuses plus tard. Amitiés à tous. Le groupe MRJA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapropulsionelectrique.neuf.fr
MRJA




Nombre de messages : 36
Age : 94
Localisation : ANNECY
Date d'inscription : 29/10/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re : La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyVen 28 Nov 2008 - 20:31

à l'intention de tous. Nous allons ce soir reprendre les choses sérieuses, mais nous voudrions d'abord rappeler le point de départ de notre recherche, c'est-à-dire la question du début de notre site : "comment se fait-il que, connaissant l'électrostatique, ses attractions et ses répulsions, nous n'ayons pas encore trouvé le moyen de faire voyager des objets dans l'espace grâce à la seule force de lélectricité ?"

Dès le départ, le but de notre recherche est donc de trouver quelque chose que la science "officielle" n'a pas trouvé (ou pas cherché ?). Il est normal, en conséquence, que notre recherche se soit faite en marge de lanscience officielle, avec nos idées à nous et nos mots à nous. Nous venons maintenant vous parler de cette recherche. Il est normal qu'il y ait quelques tiraillements. Il y a de notre côté une grande part de naïveté. Nous vous demandons de nous accepter tels que nous sommes.

Cela étant dit, nous allons essayer de poursuivre sur la lancée de l'autre jour. Nous voulions vous dire que notre recherche s'est faite d'un bout à l'autre à l'aide d'une Machine de Wimshurst et que nous avons de cette génératrice, disons, une bonne pratique. Mais nous aimerions que vous nous donniez quelques renseignements sur cette machine : quelle place occupe-t-elle dans la science "officielle", enseignement, recherche, météo, etc... Quelle pratique en avez-vous personnellement ? Quelle opinion ? Nous voudrions éviter de vous ennuyer avec des détails que vous connaissez mieux que nous. Merci de votre compréhension ; Amitiés à tous. Le groupe MRJA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapropulsionelectrique.neuf.fr
Skyboy


Skyboy

Masculin Nombre de messages : 2111
Age : 38
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyVen 28 Nov 2008 - 20:43

Je sais pas ce que veut dire «science officielle». Il y a la réalité physique et ses lois, qui sont décrites mathématiquement pour mieux être comprises par nos petits cerveaux de mammifères bipèdes. Mais il n'y a pas de science officielle.

Pour ce qui est du fait du déplacement dans l'espace (ou n'importe où d'ailleurs), comme l'a dit Argyre, un corps ne peut être accéléré qu'en s'appuyant sur quelque chose:
soit directement en poussant sur les gaz qu'il propulse
soit à distance, par l'intermédiaire d'un champs magnétique ou d'un champs gravitationnel, en s'appuyant sur l'objet qui produit ce champs.

si tu es loin de tout corps et que tu ne veut pas éjecter des gaz, tu ne pourras pas modifier ta vitesse. C'est du moins ce que la science «officielle» nous dit. Maintenant, peut-être existe-t-il des phénomènes qui ne sont pas encore compris, décrits et mis en équation, mais je doute que ce soit du côté de l'électro-statique de faible puissance qu'il faille chercher. J'imaginerai plutôt des histoires de déformation de l'espace-temps avec des forces qu'on ne maîtrise pas, et qu'on est pas près de maîtriser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
Pr. Théodose


Pr. Théodose

Nombre de messages : 52
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 04/11/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptySam 29 Nov 2008 - 9:36

Pour continuer sur les propos de Skyboy avec qui je suis presque totalement d'accord :

Il n'existe pas de Science Officielle dans le sens monolithique et dogmatique que laisse supposer ce terme, ni même de Science au singulier étant donné l'énorme diversité des disciplines scientifiques. Seules sa curiosité et son imagination (ainsi que son budget) peuvent guider un chercheur dans le choix de ses axes de recherche, pas des consignes venues d'en-haut, comme le prouve chaque année la remise des IgNobels. Et l'un des rêves de tout chercheur est de bousculer les théories existantes (qui ne sont après tout que des tentatives d'expliquer le monde de manière logique et rationnelle) afin de les améliorer et les faire coller au mieux avec la réalité des faits.

Le principe de conservation de la quantité de mouvement est, avec celui de la conservation de l'énergie, l'un des piliers de la physique moderne. À ma connaissance, aucune expérience effectuée aux échelles de temps et d'énergie à notre portée n'en a montrée de violation ce qui interdit a priori la construction de propulseur ne se basant pas sur la troisième loi de Newton. Une expérience simple devrait vous montrer que vos prototypes n'échappent pas à la règle : enfermez un des vos montages dans une enveloppe hermétique et isolante, comme un grand sac poubelle, puis enclenchez la haute tension alors que le manège est au repos. Comme il n'y aura que recirculation de l'air à l'intérieur du sac et pas éjection de matière vers l'extérieur, le système montage-sac ne devrait pas avancer.

La machine de Wimshurst, qui date de 1882, est un des grands classiques des salles de TP au lycée du fait de sa simplicité de construction et de ses effets spectaculaires. Son principe de fonctionnement en est bien connu et explicité sur cette page. Ses principaux inconvénients par rapport à son utilisation embarquée sont son rendement très médiocre (1 à 5%) et sa taille. Ceci était la raison pour laquelle je vous conseillais de trouver ou de construire une alimentation haute tension à circuits intégrés similaire à celle proposée sur cette page.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MRJA




Nombre de messages : 36
Age : 94
Localisation : ANNECY
Date d'inscription : 29/10/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: R :la propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptySam 29 Nov 2008 - 20:20

Merci, skyboy, pour ton intervention pleine de sagesse. Pour la science "officielle", il faut remarquer que nous avons mis le mot entre guillemets. Pour nous, c'est la science qui est enseignée à l'école, à l'Université, si l'on veut. Pour la question du problème de l'appui qui est exigé dans les déplacements d'objets, c'est là le vrai problème. Argyre et Lambda0 nous l'ont déjà signalé plus haut, Merci à eux également. Donc, si rien ne sort de notre engin, il est impossible qu'il se déplace, à moins que ... (et cela est nouveau dans notre sujet), à moins qu'il existe quelque part des phénomènes qui n'ont pas encore été compris ... Merci à toi, Skyboy pour cette ouverture. Nous ne prétendons pas avoir éclairci un de ces "mystères", mais nous pensons qu'il est bon de garder à l'esprit cette possibilité. Merci, skyboy. Bonne nuit à tous. Le groupe MRJA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapropulsionelectrique.neuf.fr
Skyboy


Skyboy

Masculin Nombre de messages : 2111
Age : 38
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptySam 29 Nov 2008 - 20:26

Pr. Théodose a écrit:
Une expérience simple devrait vous montrer que vos prototypes n'échappent pas à la règle : enfermez un des vos montages dans une enveloppe hermétique et isolante, comme un grand sac poubelle, puis enclenchez la haute tension alors que le manège est au repos. Comme il n'y aura que recirculation de l'air à l'intérieur du sac et pas éjection de matière vers l'extérieur, le système montage-sac ne devrait pas avancer.
Je pense que l'idée de Pr.Théodose est une excellente manière pour vous d'être convaincus que votre mécanisme s'appuie --ou pas !-- sur l'air ambiant pour se mouvoir ! (En faisant bien attention bien sûr à respecter un protocole expérimental rigoureux)

Vous nous raconterez le résultat de l'expérience.

EDIT: Faites gaffe aussi à pas foutre le feu!!! chaud chaud chaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
MRJA




Nombre de messages : 36
Age : 94
Localisation : ANNECY
Date d'inscription : 29/10/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re : La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptySam 29 Nov 2008 - 20:38

Merci à Pr Théodose, pour son intervention de ce matin. Nous ne manquerons pas de faire l'expérience qui nous est indiquée avec le sac poubelle. Nous avons déjà enfermé notre "engin" dans une cage de plastique, sur l'indication de notre technicien qui voulait mesurer ce qui entrait et ce qui sortait. L'engin était à l'arrêt et les mesures furent vite prises : ce fut à cette occasion que nous avons pu voir que rien ne sortait à l'arrière et qu'il n'y avait aucune aspiration à l'avant. Pour le sac poubelle, nous avons peur que ce soit la même chose, que la contrainte imposée ne coupe toutes les réactions qui se produisent lors d'un circuit libre. Nous vous tiendrons naturellement au courant. Merci à vous pour les deux pages signalées. Pour les transformateurs, nous préférons la rusticité de la machine de Wimshurst. Ce n'est pas forcément l'ampleur du phénomène qui nous intéresse, c'est plutôt le phénomène en soi. Merci à vous. Bonsoir. Le groupe MRJA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapropulsionelectrique.neuf.fr
Invité
Invité




La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyDim 30 Nov 2008 - 1:09

Vous voulez que je vous dise...

Je ne comprends presque rien de rien à ce débat :?: :?: , mais J'ADORE CELA.... megalol blbl megalol blbl (si, si sérieux)

Alors continuez....Super
Revenir en haut Aller en bas
MRJA




Nombre de messages : 36
Age : 94
Localisation : ANNECY
Date d'inscription : 29/10/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re : La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyDim 30 Nov 2008 - 8:51

Merci à toi, spacemen 1969, Merci de tout coeur de la part de tous les membres du groupe. Tu veux qu'on te dise ... Ton message est le plus sympa et le plus encourageant de tous ceux que nous avons reçus. Merci à toi. Nous te signalons quand même que nous avons un site, que tu peux consulter. (Cf le début du forum) à plus tard; Bonne journée. Le groupe MRJA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapropulsionelectrique.neuf.fr
Pr. Théodose


Pr. Théodose

Nombre de messages : 52
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 04/11/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyDim 30 Nov 2008 - 10:13

MRJA a écrit:
Nous ne manquerons pas de faire l'expérience qui nous est indiquée avec le sac poubelle. Nous avons déjà enfermé notre "engin" dans une cage de plastique, sur l'indication de notre technicien qui voulait mesurer ce qui entrait et ce qui sortait.
Si vous disposez toujours de cette cage et qu'il est facile de la rendre hermétique, autant l'employer afin de simplifier les choses.
Citation :
L'engin était à l'arrêt et les mesures furent vite prises : ce fut à cette occasion que nous avons pu voir que rien ne sortait à l'arrière et qu'il n'y avait aucune aspiration à l'avant.
Je serais plus circonspect que vous sur cette affirmation, étant donné les faits et le protocole expérimental que vous avez employé :
- dans la thèse indiquée dans un des mes précédents messages, les valeurs typiques de vitesse de l'air obtenues sont inférieures à 3 m/s (à peine 10 km/h) et ce seulement sur quelques millimètres au-dessus de la surface. Votre montage étant similaire à celui décrit dans ce document mais probablement d'efficacité moindre, le déplacement d'air consécutif au fonctionnement sera sûrement très difficilement perceptible.
- dans un autre de vos tests, vous indiquez que votre montage ne peut soulever un poids supérieur à quatre grammes soit une force de poussée équivalente à P=m*g=0.004kg*9.81N/kg=0.03924N : c'est une valeur véritablement minuscule. Un ventilateur de PC produit probablement une force de poussée supérieure, alors même que le flux d'air devient imperceptible à 10 cm des pales...

PS : mes messages peuvent vous paraître moins sympas que ceux de spacemen1969, mais je préfère simplement délivrer des rectifications et des conseils précis plutôt que de simples encouragements car c'est bien plus constructif à moyen terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0


lambda0

Masculin Nombre de messages : 4269
Age : 52
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyLun 1 Déc 2008 - 11:58

MRJA a écrit:
à l'intention de tous. Nous allons ce soir reprendre les choses sérieuses, mais nous voudrions d'abord rappeler le point de départ de notre recherche, c'est-à-dire la question du début de notre site : "comment se fait-il que, connaissant l'électrostatique, ses attractions et ses répulsions, nous n'ayons pas encore trouvé le moyen de faire voyager des objets dans l'espace grâce à la seule force de lélectricité ?"
Peut-être bien parce que c'est impossible, en l'absence de champs électriques/magnétiques externes avec lesquels interagir. Les lois de l'électromagnétisme sont vérifiées depuis plus d'un siècle à plus de 12 chiffres significatifs, ce qui rend assez peu vraisemblable la découverte d'une violation de ces lois avec des montages rudimentaires.
Pour démontrer quelque chose, il faudrait au minimum effectuer les expériences dans un vide poussé, évaluer tous les biais dûs au champ magnétique terrestre, bruit sismique, rayonnements thermiques, bruits quantiques des détecteurs, etc., et même avec toutes ces précautions, des expérimentateurs habiles se font régulièrement piéger en croyant observer des phénomènes nouveaux qui ne s'avèrent être, après vérifications, que des artefacts expérimentaux.
A mon avis, tout ce qu'on peut faire avec des montages amateurs est mettre en oeuvre des principes physiques connus et compris, et on peut déjà être original dans ce domaine, mais il vaut mieux pour celà commencer par étudier la physique, comme l'a suggéré Théodose.

A+

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas2


Firnas2

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 67
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyLun 1 Déc 2008 - 19:38

lambda0 a écrit:

A mon avis, tout ce qu'on peut faire avec des montages amateurs est mettre en oeuvre des principes physiques connus et compris, et on peut déjà être original dans ce domaine, mais il vaut mieux pour celà commencer par étudier la physique, comme l'a suggéré Théodose.

A+
Je me lance dans le débat quitte à m’écarter légèrement du sujet, étant moi-même un tout
petit peu électricien, mes questions s’adressent à toi lambda0 (spécialiste du Forum),
au Pr.Théodose (qui a des relations à l’Université de Poitiers), aux membres du FCS intéressés par le sujet
et à l’équipe Michel Roger Jerome et Alain (ç’est Michel, le porte parole, qui a 83 ans je suppose ?).

Q1
: est ce que le travail de ces messieurs a un lien quelconque avec la propulsion ionique ?
Je rappelle la littérature sur les moteurs à propulsion ionique :
Citation :
Les moteurs de ce type sont bien adaptés pour des missions
d'exploration automatique (sonde), et sont envisagés très sérieusement pour des
missions habitées lointaines comme celle de Mars dans un premier temps: (Raccourcir
la durée du voyage).

Q2
: y a-t-il un fil dans le Forum sur la propulsion ionique?

Q3
: à l’Université de Poitiers a-t-on travaillé sur le sujet,avec des ref. si possible,
(le Laboratoire d’Etudes Aérodynamique : comme pour la thèse Etudes des décharges…)?

Q4
: l’état de l’Art dans le monde sur cette Question?

Veuillez excuser mon intrusion, sans vouloir créer des interférences, dans votre fil,
messieurs MRJA et Je sors en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0


lambda0

Masculin Nombre de messages : 4269
Age : 52
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyMar 2 Déc 2008 - 9:15

Firnas2 a écrit:

Q1[/b] : est ce que le travail de ces messieurs a un lien quelconque avec la propulsion ionique ?
La propulsion ionique consiste à accélérer et éjecter des particules chargées (des ions) au moyen de champs électriques/magnétiques (je préfère en fait parler de propulsion électrique, ce qui me parait un peu plus général, en incluant les systèmes accélérant un plasma électriquement neutre, toujours avec une source d'énergie électrique)
Un système censé fonctionner sans éjecter de matière comme c'est le cas ici ne rentre donc pas dans cette catégorie (même si c'est "électrique"!).

Firnas2 a écrit:

Q2[/b] : y a-t-il un fil dans le Forum sur la propulsion ionique?
Oui, plusieurs, sur des principes variés, voir dans la section "propulsion"
Voir par exemple ici pour le moteur à effet Hall (qualifié de "plasmique" en français, mais il s'agit bien d'un accélérateur électrostatique d'ions positifs)
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/propulsions-et-lanceurs-f18/petite-histoire-du-moteur-plasmique-a-effet-hall-t214-15.htm
Il y a aussi un fil sur le moteur ionique à grille, et plusieurs sur des moteurs plasmiques divers (Vasimr, MPDT, etc.).
Dans un moteur ionique à grille, ainsi que dans un moteur à effet Hall, les ions sont accélérés par un champ électrostatique, la différence portant sur la façon dont est généré le champ.

Firnas2 a écrit:

Q4[/b] : l’état de l’Art dans le monde sur cette Question?
Voir ici pour la propulsion électrique :
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/propulsions-et-lanceurs-f18/proceedings-iepc-t4228.htm

Mais le montage décrit par MRJA ne semble pas avoir de rapport, ce serait plutôt une variante de lifter, qui ne fonctionnent que dans l'atmosphère.

A+

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Théodose


Pr. Théodose

Nombre de messages : 52
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 04/11/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyMar 2 Déc 2008 - 12:56

Tout d'abord, je me dois de préciser que je n'ai pas de lien avec le LEA de Poitiers : la thèse que j'avais mentionné était simplement l'un des documents les plus pertinents que j'ai pu trouver lors de mes recherches en ligne à propos du vent ionique...
Firnas2 a écrit:
Q3 : à l’Université de Poitiers a-t-on travaillé sur le sujet,avec des ref. si possible, (le Laboratoire d’Etudes Aérodynamique : comme pour la thèse Etudes des décharges…)?
Ce laboratoire possède une équipe "Electrofluidodynamique" d'une dizaine de chercheurs qui travaillent sur les thématiques suivantes :
- Electroaérodynamique : Contrôle des écoulements par plasmas non thermiques (domaine qui nous intéresse ici)
- ElectroHydroDynamique : Electrojets et ElectroThermoConvection
- ElectroHydroDynamique : Electrisation des liquides
- ElectroFluidoDynamique et écoulements diphasiques
- Electrofluidodynamique et traitement des eaux par décharges électriques
La liste de leurs publications scientifiques est disponible sur cette page du site Archives Ouvertes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas2


Firnas2

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 67
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyMar 2 Déc 2008 - 13:23

Merci lambda0 (je vais demander à Mustard d’exiger la première lettre du pseudo
en Majuscule, question de normalisation) et Pr. Théodose, vous êtes très sympas La propulsion électrostatique - Page 2 Super.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MRJA




Nombre de messages : 36
Age : 94
Localisation : ANNECY
Date d'inscription : 29/10/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re : la propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyMer 3 Déc 2008 - 20:10

Une rapide réponse générale pour ce soir. Nous répondrons plus en détail dès que possible. Veuillez nous pardonner notre silence passager : nous avions perdu le droit de répondre ! Heureusement que Alain (c'est le spécialiste de la communication) est venu remettre les choses en place. Entretemps, c'est-à-dire hier au soir, nous avions communiqué sur notre blog en disant à nos amis : "Les grands chefs nous ont coupé la parole !" Quelle accusation malséante ! Nous vous en demandons humblement pardon. L'interruption venait en fait d'une erreur du porte-parole qui ne maîtrise pas parfaitement son instrument.

Pour se faire pardonner et pour prendre part à votre très-très intéressante conversation de ces deux jours, le porte parole (Roger, 83 ans) vous informe de ce qui a été annoncé hier soir sur notre blog : voici la conclusion du Chapitre 10 qui va bientôt sortir : Question : Quelle est la nature du montage construit par le groupe MRJA et qui tourne sans rien éjecter à l'arrière ? La réponse tient en deux petites phrases :
1/ Ce montage est en fait un moteur électrostatique linéaire.
2/ Il n'y a pas de projection à l'arrière d'un moteur linéaire.
C'est tout. Bonsoir à vous tous et à très bientôt. Le groupe MRJA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapropulsionelectrique.neuf.fr
MRJA




Nombre de messages : 36
Age : 94
Localisation : ANNECY
Date d'inscription : 29/10/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re : La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyVen 5 Déc 2008 - 20:51

Bonsoir à vous tous. Nous voudrions répondre ce soir aux questions posées par Firnas2. Le porte parole qui a 83 ans, c'est Roger. Michel est un tout jeune retraité. Jérôme est en pleine activité de même que Joaquim, le photographe des 9 premiers chapitres. Quant à Emilie, toute jeune, encore aux études. Emilie est la fille d'Alain, le spécialiste de la communication, à qui nous avons demandé aujourd'hui même, de donner la main à Roger pour éviter les erreurs et, surtout, bonne nouvelle, pour transmettre de temps à autre des photos et autres vidéo. Merci, Alain, d'avoir accepté : tu vas te faire tout plein d'amis.

Pour les choses sérieuses, comme par exemple l'expérience du sac poubelle de Pr Théodose, nous pensons qu'il faudra attendre un peu : Ces jours, nous finissons le chapitre 10. Après vous avoir parlé l'autre jour, du moteur électrostatique linéaire, nous avons pensé qu'il serait bon de trouver le moteur rotatif correspondant. Nous l'avons trouvé ce matin. Voici : vous enlevez la traverse (la barre tournante) du manège ; vous ne gardez que la pointe et le contact tournant. Vous mettez sur la pointe une coiffe métallique (tournante) et vous y adaptez (soudé par exemple) 2 fils électriques rigides, longueur 1 mètre environ. Vous soudez une extrémité à la coiffe, les deux fils étant tendus comme deux bras légèrement tombants. Vous dénudez (sur 40 cm environ) la partie libre de chaque bras et vous faites, avec le fil dénudé une auréole de 10 cm environ de diamètre avec une pointe au milieu. Les deux auréoles et les deux pointes doivent faire tourner l'ensemble (coiffe et bras) toutes deux dans le même sens (ce sont les pointes qui poussent). Vous posez votre montage sur la pointe de votre manège, bras ballants, vous prenez le fil bleu (celui qui amène l'électricité à la pointe) et vous le branchez sur la borne positive de la Machine de Wimshurst et vous mettez en route le moteur. C'est tout. ça tourne. Demain, nous brancherons l'autre fil et nous ferons les commentaires. Bonne nuit à tous. Le groupe MRJA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapropulsionelectrique.neuf.fr
MRJA




Nombre de messages : 36
Age : 94
Localisation : ANNECY
Date d'inscription : 29/10/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re : La propulsion électrique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptySam 6 Déc 2008 - 20:20

Bonsoir à tous. Le silence éternel des espaces infinis nous inquiète ... Nous espérons que ça ne va pas durer et qu'il se trouvera quelqu'un pour "foutre le feu", comme dirait Skyboy ... Mais, revenons aux choses sérieuses. Hier au soir, nous vous avons laissés face à deux pointes qui tournaient, branchées sur la seule borne positive de la Machine de Wimshurst. Une pointe branchée sur un seul pôle, il n'y a pas à hésiter :c'est le vent électrique qui fait tourner la pointe. Ce soir, nous mettons en place le deuxième pôle. Nous commençons par construire une étagère horizontale autour du pied du manège, en dessus du contact tournant et nous y déposons une couronne métallique. La bonne hauteur est donnée par ce détail : les deux auréoles vont tourner à l'extérieur et autour de cette couronne, que nous électrifions grâce au contact tournant qui est branché sur la borne négative de la Machine de Wimshurst. Nous mettons en route le moteur de la Machine de W. et vous pouvez voir que les deux auréoles tournent considérablement mieux qu'avec un seul fil. Ce que vous avez sous les yeux, c'est le moteur électrostatique rotatif que nous cherchions. La couronne, c'est le stator ; les auréoles avec pointes (qui tournent) sont le rotor : c'est bien le moteur que nous vous avons promis. merci pour votre attention. Bonsoir; à plus tard. le groupe MRJA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapropulsionelectrique.neuf.fr
Pr. Théodose


Pr. Théodose

Nombre de messages : 52
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 04/11/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyDim 7 Déc 2008 - 10:39

Désolé de ne pas pouvoir suivre cette discussion de manière assidue, mais j'ai aussi de mon coté mes propres inventions et concepts (VenturiJet, ascenseur à palan, fusée à base de chauffe-eau, etc) à dessiner et mettre au point.
Vous devriez par ailleurs utiliser davantage de schémas, même basiques, plutôt que de longs paragraphes pour décrire vos montages. La machine que vous décrivez dans votre message du 5 décembre ressemble beaucoup à une version géante de ce bon vieux tourniquet électrique (photo ici) qui amusait les enfants de la bourgeoisie dans les années 1880, mais je n'en suis même pas sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pim




Masculin Nombre de messages : 911
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 24/09/2005

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyDim 7 Déc 2008 - 11:17

Bonjour à tous.
En effet Pr. Théodose, on dirait que MRJA parlent de ce tourniquet électrique. On peut en voir un assez puissant au palais de la Découverte à Paris. Et bien évidemment ce tourniquet ne tournerait pas sans la présence d'air autour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur

Apolloman

Masculin Nombre de messages : 11504
Age : 43
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyDim 7 Déc 2008 - 11:23

Pr. Théodose a écrit:
fusée à base de chauffe-eau,

[HS ON]

Interessant, as tu des débuts de schéma??

[HS OFF]

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Pr. Théodose


Pr. Théodose

Nombre de messages : 52
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 04/11/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyDim 7 Déc 2008 - 16:00

Apolloman a écrit:
Pr. Théodose a écrit:
fusée à base de chauffe-eau,
[HS ON]Intéressant, as tu des débuts de schéma??[HS OFF]
Pas pour le moment, car je dois encore revoir ma copie concernant le fusil de Gehn dans Riven, mais ce n'est pas très complexe.
L'idée m'est venue en regardant cet épisode de Mythbusters (à partir de la dixième minute) : s'ils parviennent à faire s'envoler un chauffe-eau de 200 litres jusqu'à 350 mètres en le poussant jusqu'à l'explosion, on doit pouvoir faire mieux avec une pression stabilisée en-dessous de la limite de rupture (disons 20 bars) et une canalisation de la vapeur sous pression dans des tuyères au rapport de détente adéquat. Le poids à vide d'un tel appareil avoisine cependant les 50 kg, ce qui signifie un rapport "carburant"/masse structurelle inférieur à 4 et qui limitera forcement beaucoup les performances de l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MRJA




Nombre de messages : 36
Age : 94
Localisation : ANNECY
Date d'inscription : 29/10/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re : la propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyDim 7 Déc 2008 - 20:35

Merci à Pr Théodose, à Pim et à Apolloman d'avoir renoué le dialogue. Merci pour votre gentillesse. Nous voudrions simplement vous faire remarquer que le tourniquet des débuts n'était branché que sur un pôle, comme dans la première partie de notre description. dans la 2ème partie (hier soir), nous avons branché le deuxième pôle, et cela fait une grosse différence.
Hier soir, nous n'avons pas fait de commentaires. Les voici, brièvement : le moteur électrostatique rotatif comporte deux parties : le rotor avec les pointes, et le stator qui est la couronne. Les pointes positives propulsent dans l'espace des charges positives que la couronne, autrement dit le stator, absorbe. Cette présence de la couronne améliore donc le rendement du "vent électrique". C'est aussi ce qui se passe dans le moteur linéaire correspondant : les pointes projettent des charges que les surface de l'Arrière absorbent.Pourquoi faudrait-il que, en plus il y ait quelque chose qui sorte de l'arrière ?
P.S. nous pensons très fort à l'expérience du sac-poubelle proposée par Pr Théodose. Nous en reparlerons dès que possible. Bonne nuit à tous. Le groupe MRJA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapropulsionelectrique.neuf.fr
MRJA




Nombre de messages : 36
Age : 94
Localisation : ANNECY
Date d'inscription : 29/10/2008

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re : la propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyLun 8 Déc 2008 - 19:49

à l'attention de Pr Théodose. Nous voudrions apporter une précision à notre intervention de hier soir. Nous connaissons très bien le tourniquet électrique : il fut le point de départ de notre recherche. Nous l'avons toujours considéré comme le phénomène réputé sans importance et négligé par les chercheurs, le détail laissé de côté et qui peut ouvrir sur du nouveau. Dans son intervention du 28 novembre,Skyboy nous conseillait de regarder plutôt du côté de l'espace temps. Pour nous, l'étude de la propulsion électrique nous a toujours paru plus accessible, avec ce point de départ. Nous avons été heureux de le retrouver à la fin de notre recherche, il y a quelques jours, lorsque nous avons vu les auréoles tourner, branchées sur un seul pôle.
Pour vous, c'est toujours le vent électrique enfantin et inutile. Pour nous, c'est la fin d'une recherche : nous avons remis le phénomène à sa place dans l'ensemble, et nous disons qu'il est bien loin d'être le phénomène enfantin que l'on croit. Amitiés à tous. Le groupe MRJA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapropulsionelectrique.neuf.fr
Skyboy


Skyboy

Masculin Nombre de messages : 2111
Age : 38
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

La propulsion électrostatique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La propulsion électrostatique   La propulsion électrostatique - Page 2 EmptyLun 8 Déc 2008 - 21:04

MRJA a écrit:
à l'attention de Pr Théodose. Nous voudrions apporter une précision à notre intervention de hier soir. Nous connaissons très bien le tourniquet électrique : il fut le point de départ de notre recherche. Nous l'avons toujours considéré comme le phénomène réputé sans importance et négligé par les chercheurs, le détail laissé de côté et qui peut ouvrir sur du nouveau. Dans son intervention du 28 novembre,Skyboy nous conseillait de regarder plutôt du côté de l'espace temps. Pour nous, l'étude de la propulsion électrique nous a toujours paru plus accessible, avec ce point de départ. Nous avons été heureux de le retrouver à la fin de notre recherche, il y a quelques jours, lorsque nous avons vu les auréoles tourner, branchées sur un seul pôle.
Pour vous, c'est toujours le vent électrique enfantin et inutile. Pour nous, c'est la fin d'une recherche : nous avons remis le phénomène à sa place dans l'ensemble, et nous disons qu'il est bien loin d'être le phénomène enfantin que l'on croit. Amitiés à tous. Le groupe MRJA.
Doucement, je n'ai pas dis qu'il fallait que vous cherchiez dans des théories complexes pour expliquer le fonctionnement de votre système. Je pense que celui-ci fonctionne comme le tourniquet ionique sur l'ionisation ou chauffage des molécules d'air environnantes et que votre fameux second pôle ne sert qu'à créer un champs magnétique qui les accélère encore plus.

J'ai évoqué les histoires d'espace-temps et de limites de la physique pour ne pas paraitre complètement fermé à la possibilité que la loi de conservation de la quantité de mouvement soit un jour contournée. Mais assurément, ça n'est pas le cas dans votre montage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
 
La propulsion électrostatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Propulsions et lanceurs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit