Protection et "bouclier" pour future base lunaire permanente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


.


Dernière édition par Leonardo da Vinci le Lun 26 Juil 2010 - 16:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Leonardo da Vinci a écrit:Bonjour, je regardais ce sympatique lien:
http://www.nasa.gov/externalflash/LunarOutpost/index.html
et je me demandais si quelqu'un savait ce qu'ils ont prévu comme protection anti-météorites sur la Lune. Une base permanente sur celle-ci serait formidable, mais en l'absence d'atmosphère comme bouclier naturel et très efficace, le moindre petit cailloux leur serait fatal...

Le principal bouclier anti-météorite de la Lune dans de nombreuses configurations est la Terre elle-même. En effet, la Lune ayant une période de révolution égale à sa période de rotation, elle tourne toujours la même face vers la Terre (la face cachée est beaucoup plus exposée, elle abrite notamment le plus gros cratère connu dans tout le système solaire, mais aucun projet de base permanente n'y était à moyen terme envisagée: on parlait plutôt d'un radiotélescope automatique permanent seulement visité de temps en temps) et l'atmosphère terrestre ou son attraction gravitationnelle capture de nombreux météorites avant qu'ils ne puissent atteindre la Lune. Pour les quelques autres (donc suffisamment rapides et gros pour atteindre la Lune), un système d'alerte (le même que celui actuellement en place pour notre planète) permet longtemps avant l'impact de prévoir leurs trajectoires et de déterminer si l'implantation humaine est menacée. Plusieurs concepts avaient alors été avancés (pour les séjours de longue durée où ce risque d'impact ne devenait plus négligeable) allant de l'évacuation rapide de la base (prévue de toute façon pour d'autre cas aussi extrêmes tel l'incendie) jusqu'au abris "enlunés" mais tous trop chers (en particulier côté détection) compte-tenu du risque réellement encouru.

Pour mémoire, les impacts de météorites sur la Lune ont été beaucoup plus nombreux à la naissance du système solaire qu'aujourd'hui. Le plus jeune des cratères lunaires a environ 1 million d'années (et le bassin Pôle Sud-Aitken évoqué plus haut a très certainement le même âge que le système solaire), ce qui en dit assez sur la probabilité d'impacts météoriques (y compris de petit taille) sur la Lune pendant la durée d'une mission lunaire même longue. Evidemment, comme sur Terre avec les Léonides ou les Perséides, il y a des périodes plus risquées que d'autres et cela permet aussi d'être plus vigilant à certains moments de l'année. Cependant, on parle là aussi de météorites de la taille d'un grain de sable (queue de comète) qu'un bouclier comme ceux installés autour des stations spatiales peut normalement arrêter (paradoxalement, les habitants de l'ISS courraient un risque plus important associé à ces micro-météorites que s'ils étaient sur la Lune).

Par contre, le gros danger y reste l'impact des radiations (notamment les particules élémentaires composant le vent solaire que tu peux aussi considérer comme des nanométéorites) car l'énergie des particules est trop importante pour permettre leur capture dans le champ terrestre (leurs trajectoires sont légèrement infléchies et la Terre joue en cela plus un rôle de focalisation que de bouclier hélas). Elles arrivent donc jusqu'à la Lune et les missions Apollo ont permis de les mettre en évidence y compris sur une aussi courte durée. Pour protéger les stations lunaires de ce véritable bombardement, un champ de force avait été envisagé en plus des protections usuelles des scaphandres et habitat dont l'une des couches est spécialement conçue pour arrêter la majeure partie de ces particules.
Kostya
Kostya

Messages : 3799
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


(paradoxalement, les habitants de l'ISS courraient un risque plus important associé à ces micro-météorites que s'ils étaient sur la Lune).

a propos sait-on si l' ISS a eu des micro impacts ??

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22058
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Kostya a écrit:Pour protéger les stations lunaires de ce véritable bombardement, un champ de force avait été envisagé en plus des protections usuelles des scaphandres et habitat dont l'une des couches est spécialement conçue pour arrêter la majeure partie de ces particules

Je crois qu'il avais été envisagé plus simplement d'enterrer dans le sol lunaire les habitats, ce qui évitait d'avoir à créer un champs de force qui bien que technologiquement faisable, nécéssiterai d'amener des charges utiles supplémentaires. Je pense que le champs de force est pour le long terme. Après, c'est vrai que pour faire des sorties extravéhiculaires, un champ de force reste la meilleure solution, mais en attendant, on peut faire des EVA pas trop longues pour ne pas être trop exposé.

@wakka a écrit:a propos sait-on si l' ISS a eu des micro impacts ??

Il y a eu effectivement des micros-impacts sur l'ISS, mais sang gravité. les modules sont conçus pour résister à ces impacts. Je crois même qu'il y en a assez régulièrement. C'est pour ça que Cupola est équipée de volets qui se referment quand on ne l'utilise pas je pense, pour limiter le risque d'impact.

Corrigez-moi si je me trompe. ;)
DeepField
DeepField

Messages : 950
Inscrit le : 13/05/2008
Age : 29 Masculin
Localisation : Colombes (92)

Revenir en haut Aller en bas


@DeepField a écrit:Il y a eu effectivement des micros-impacts sur l'ISS, mais sang gravité. les modules sont conçus pour résister à ces impacts. Je crois même qu'il y en a assez régulièrement. C'est pour ça que Cupola est équipée de volets qui se referment quand on ne l'utilise pas je pense, pour limiter le risque d'impact.

Corrigez-moi si je me trompe. ;)

Heureusement.... :megalol:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Compte tenu de ce qu'on peut percevoir du "climat actuel", une présence longue sur la Lune parait fort peu probable de la part des agences US, russe, européenne ou japonaise. Avec des missions courtes (une à deux semaines) si elles devaient être ré-envisagées .... on resterait sans doute à des protections types ISS ou Apollo.
Et si ce sont les chinois qui s'y collent ... je ne crois pas que leur capacités en payload permettent non plus de prévoir de gros moyens de protection ... les taikonauutes seront au service de leur nation :suspect:
montmein69
montmein69

Messages : 17575
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@DeepField a écrit:
Je crois qu'il avais été envisagé plus simplement d'enterrer dans le sol lunaire les habitats, ce qui évitait d'avoir à créer un champs de force qui bien que technologiquement faisable, nécéssiterai d'amener des charges utiles supplémentaires. Je pense que le champs de force est pour le long terme. Après, c'est vrai que pour faire des sorties extravéhiculaires, un champ de force reste la meilleure solution, mais en attendant, on peut faire des EVA pas trop longues pour ne pas être trop exposé.

Comme toute exposition aux radiations, il y a la dose instantanée et la dose cumulée qui jouent un rôle. Les champions connus des sorties EVA (ceux cumulant plus de 5 sorties de plusieurs heures) ont plutôt tendance à briller dans l'obscurité Protection et "bouclier" pour future base lunaire permanente 45200 .
Kostya
Kostya

Messages : 3799
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum