PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Plasma-Jet driven Magneto-Inertial Fusion (application à la propulsion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4709
Age : 64
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Plasma-Jet driven Magneto-Inertial Fusion (application à la propulsion) Empty
MessageSujet: Plasma-Jet driven Magneto-Inertial Fusion (application à la propulsion)   Plasma-Jet driven Magneto-Inertial Fusion (application à la propulsion) EmptyLun 6 Déc 2010 - 20:43

Si quelqu'un pouvait jeter un œil sur ces papiers et à leur potentielles applications à la propulsion spatiale...
http://minilien.fr/a0ln1r
C'est cet article
http://www.icarusinterstellar.org/blog/plasmajet-driven-magnetoinertial-fusion-pjmif/
qui m'a amené à faire une recherche un peu plus approfondie sur le sujet (j'en avais déjà entendu parler il y quelques temps, mais je ne sais plus où...)

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Plasma-Jet driven Magneto-Inertial Fusion (application à la propulsion) 1458782828-discovey2001-terre
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/GrrJMb
lambda0


lambda0

Masculin Nombre de messages : 4520
Age : 53
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Plasma-Jet driven Magneto-Inertial Fusion (application à la propulsion) Empty
MessageSujet: Re: Plasma-Jet driven Magneto-Inertial Fusion (application à la propulsion)   Plasma-Jet driven Magneto-Inertial Fusion (application à la propulsion) EmptyMar 7 Déc 2010 - 9:02

Le doc de Parks (General Atomics) mentionne un taux de combustion (fb) inférieur à 2% en théorie, avec leurs paramètres. Comme la densité est faible (plus faible qu'en ICF), la plus grande partie des alpha s'échappent de la cible pendant le désassemblage, sans déposer leur énergie pour la chauffer. Si le chauffage par les alpha est insuffisant, il n'y a pas de propagation de l'onde de combustion thermonucléaire. D'un autre côté, si l'énergie à fournir par le driver est plus faible qu'en ICF "classique", peut-être qu'un fb de 2% acceptable.
Mais j'ai juste survolé rapidement, je regarderai plus en détail ce soir.






Revenir en haut Aller en bas
 
Plasma-Jet driven Magneto-Inertial Fusion (application à la propulsion)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Physique et mécanique spatiale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit