VAC - Versatile Autonomous Concept

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VAC - Versatile Autonomous Concept - Page 2 Empty Re: VAC - Versatile Autonomous Concept

Message Ven 22 Juin 2012 - 17:17


Même si ca semble tentant et que les USA ne se gênent pas pour avoir ce type d'attitudes ce serait quand même très mal se comporter vis à vis de nos autres partenaires comme les canadiens et les japonais.

Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

VAC - Versatile Autonomous Concept - Page 2 Empty Re: VAC - Versatile Autonomous Concept

Message Ven 22 Juin 2012 - 20:16



J'ai "poussé le bouchon" .... en avançant cette hypothèse, pour faire réagir ... dans un sens ou dans l'autre. La question ne se posera pas, si la "participation européenne" aux frais post-2017 sont acceptés sous la forme ..... d'une étude puis de la mise au point du VAC. MAis si on se retrouve avec l'obligation de fournir un module de commande à Orion, ou à verser du cash .... la question mérite d'être posée.
Et ce retrait (une hypothèse seulement) ... serait-ce gênant seulement au niveau des principes (la parole donnée est d'or ... et ne doit pas être reniée) ?
Ou bien cela aurait-il des conséquences concrètes sur leur poursuite de l'aventure pour certains des partenaires (augmentation de leur quote part, impact sur des expérimentations ... etc ...)
Je ne vois pas trop ce qu'il en serait ?
Pour les deux gros ..... USA et Russie .... le souffle des ailes d'un papillon 🤡
Pour le Japon ? Il a le feu vert pour continuer à financer avec ses HTV mieux appréciés (avec sa partie non pressurisée permettant d'apporter du matèriel sur les plate-formes extérieures)
Pour le Canada (et le Japon d'ailleurs) il y aurait des opportunités supplémentaires de faire voler leurs astronautes ....

Et s'il y a une kyrielle d'universités de ces pays (ou d'autres d'ailleurs, Inde, Brésil ...) ... ou même d'industriels (j'ai un gros doute ...-mais pourquoi pas -) impatients de réaliser des expérimentations dans l'espace, les racks de Colombus seraient disponibles.
montmein69
montmein69

Messages : 18624
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

VAC - Versatile Autonomous Concept - Page 2 Empty Re: VAC - Versatile Autonomous Concept

Message Sam 23 Juin 2012 - 10:23


Tentant, ta proposition Montmein69, mais que faire une fois libéré de l'ISS ? Parce que je vois bien les politiques, nous dire qu'il serait bon de ne pas dépenser en ce moment.

Quand bien même on nous laisse dépenser la somme économisée sur la période, on fait quoi ? Parce que vu la lenteur décisionnelle en UE, 2017 c'est demain :/

Quel serait notre crédibilité pour des projets internationaux futurs ?
Lolodesbois
Lolodesbois

Messages : 370
Inscrit le : 28/10/2009
Age : 45 Masculin
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

VAC - Versatile Autonomous Concept - Page 2 Empty Re: VAC - Versatile Autonomous Concept

Message Sam 23 Juin 2012 - 15:07


Je ne pence pas que l’Europe gagnera en crédibilité auprès de ses partenaires en s'isolent de la communauté du spatial habité.
Au risque d'être isolé sur le plan du spatial habité l’Europe devra payer comme tout le monde sa part.
Anubis
Anubis

Messages : 963
Inscrit le : 02/08/2007
Age : 34 Masculin
Localisation : canada

Revenir en haut Aller en bas

VAC - Versatile Autonomous Concept - Page 2 Empty Re: VAC - Versatile Autonomous Concept

Message Lun 25 Juin 2012 - 10:56


@montmein69 a écrit:
J'ai "poussé le bouchon" .... en avançant cette hypothèse, pour faire réagir ... dans un sens ou dans l'autre. La question ne se posera pas, si la "participation européenne" aux frais post-2017 sont acceptés sous la forme ..... d'une étude puis de la mise au point du VAC. MAis si on se retrouve avec l'obligation de fournir un module de commande à Orion, ou à verser du cash .... la question mérite d'être posée.
Et ce retrait (une hypothèse seulement) ... serait-ce gênant seulement au niveau des principes (la parole donnée est d'or ... et ne doit pas être reniée) ?
En vérité, c'est une hypothèse tout à fait crédible, voire même une position qui a quelques chances d'être adoptée selon mes sources et qui est en tout cas affichée au grand jour.
Est-ce bien ou pas bien, c'est difficile à dire. Les Américains ont également fait machine arrière sur la coopération pour le prochain rover martien, ce qui a agacé les Européens.
Personnellement, je suis plutôt favorable à un retrait de l'ISS en 2017, mais à condition qu'on planifie autre chose pour la suite et que l'argent économisé y soit consacré. Si c'est pour se retirer du spatial habité et abandonner totalement le domaine, alors autant donner un chèque aux Américains et poursuivre avec l'ISS jusqu'en 2020. Et en ce qui concerne la suite, et notamment la préparation des futurs vols habités interplanétaires, il y a du boulot :
- Tester les séjours longue durée en orbite haute
- Tester les gravités 1/3, 1/6 etc. par mise en rotation de 2 vaisseaux
- Préparer Mars Sample Return (préparer aérocapture, descente et atterrissage sur Mars avec vaisseau lourd, jonction en orbite martienne ....)
Argyre
Argyre

Messages : 3395
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:
@soa a écrit:Ca serait tellement plus intéressant s'il développait un cargo 10/20t capable de se mettre en orbite autour de mars.

20 tonnes autour de Mars ?? Euh... Là on aurait quand même un problème au niveau du lanceur... Je ne suis même pas sûr que Saturn V était capable de faire ça ! :D

Non effectivement, mais en étant un peu + malin tu peux le faire avec 2 tirs d'A5 ...

Un cargo qui sera prévu de mettre en orbite sur Mars, que tu tires et que tu mets sur une orbite terrestre d'attente basse ou moyenne en alt ou il y attendra quelques semaines, mois ect le prochain tir ...

Un autre ATV mais un poil différent spécialisé uniquement sur de la charge utile carburant + moteur ... Qui va rejoindre le premier tiré et s'y arrimer en RDV ... Une sorte de MPVC-Tug en quelque sorte ... Avec des moteurs suffisamment puissant pour faire sortir le couple du système terre lune, le Tug MPVC vide intégralement son carburant pour propulser le cargo vers Mars ...

Et le tour est joué

Pas besoin d'un lanceur comme Saturn 5 : 2 ariane 5 le feront sans problème

Evidemment après, le cout de l'opération : environ 700 millions d'euros, c'est cher le cargo en orbite autour de Mars ... Mais largement faisable, c'est juste une histoire de couts, et volonté politique, mais aussi de convaincre une agence spatial d'y griller 2 lanceurs pour ça ...
avatar
Argonaute

Messages : 325
Inscrit le : 16/01/2013
Age : 44 Masculin
Localisation : Dans ma Nef extraglactique...

Revenir en haut Aller en bas


Est ce que tout simplement un étage VINCI suffirait ? Il serait lancé par une AR5 (qui aurait un vinci au dessus d'un autre vinci!) et serait rejoint par l'ATV déjà en orbite.
avatar
chrisjx2011

Messages : 148
Inscrit le : 03/01/2011
Age : 63 Masculin
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum