[SpaceX] : avenir, perspectives et opinions

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Kudos a écrit:Non, le véritable nom de la société est "Space Exploration Technologies Corporation", il a été raccourci à SpaceX pour des questions pratiques. Donc la dernière lettre "X" accolée au "e" signifie "exploration", ce qui est encore plus beau, avec un X majuscule probablement pour bien annoncer la couleur...

Je sais que c'est eXploration, mais ça aurait était SpaceE sinon et non un X si le X n'était pas plus jolie et aimé par Musk 
C'est comme avec les acronyme on trouve des significations pour faire un joli acronyme à la Nasa ou l'ESA. C'est même un sport

@ Kostya : oui sur le minitel rose :D

lionel

Messages : 2195
Inscrit le : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas


@bed31fr a écrit:wow, il faut absolument lire l'onglet "mars colonization outline"
on croirait relire mars la rouge :D

C'est peut-être un copié/collé?  :blbl:
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2859
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@Kudos a écrit:En tous cas vous pouvez être sûr que le MCT ne sera pas un engin ailé, Musk a déjà répété plusieurs fois qu'emporter des ailes en orbite, où elle ne servent à rien, représente une trop grande pénalité (et je ne parle même pas du train d'atterrissage), alors de là à les emporter jusque Mars où elle ne servent également à rien lors de la phase d'atterrissage vu la trop faible densité de l'atmosphère, et ensuite revenir sur Terre où elles n'auraient qu'une utilité lors de la rentrée finale...

Je pense comme Kudos, que le MCT n'aura pas d'aile mais il aura forcément une sorte de train d'atterrissage, même simplifié, s'il se pose et redécolle de Mars.

Ce qui me pose problème, c'est qu'on s'obstine à le faire revenir sur la Terre, sachant que le décollage depuis la surface terrestre est la phase la plus coûteuse en énergie.
Il me semble plus intéressant de le laisser en orbite et d'y assurer sa maintenance, son ravitaillement et son chargement. Cela donnerait du sens à une station spatiale.
xapon
xapon

Messages : 111
Inscrit le : 25/11/2008
Age : 54 Masculin
Localisation : Jargeau

Revenir en haut Aller en bas


@Kudos a écrit:
Les personnes enthousiastes devront également savoir raison garder, il est hors de question de transformer ce fil en "Elon Musk, king of the universe" ou de poster des messages délirants affirmant que SpaceX conquerra l’univers dans trois mois et que ceux qui ne sont pas d’accord sont des ignares.

Je reprends une des phrases qui se trouvaient dans le message inaugural de ce FIL et donnaient une sorte de "philosophie procédurale" des discussions à venir.
Passons sur l'aspect un peu caricatural de l'exemple "des trois mois" qui ne viendrait à l'idée de personne, que ce soit les "aficionados" (j'espère que le terme n'a pas de connotation négative en soi) qui ont tous une cervelle, ni les "prudents qui attendent de voir pour y croire" (là non plus pas de sous-entendu de déçus atrabilaires ou de conditionnés par un enseignement manichéen).
Mais je vois quand même dans la discussion deux grands pôles qui sont AMHA dissociés de fait compte tenu de ce qu'est le marché spatial et la technologie existante ou dont le développement parait accessible à courte échéance, de ce qui ne peut s'envisager sans disons "des progrès significatifs"

A -
Cela correspond à un domaine qui est celui de l'industrie spatiale orientée vers la Terre  (exploitation diverse et surveillance) le spatial habité proche (en LEO depuis 40 ans) et peut-être la Lune. Domaine dans lequel Space X souhaite faire son trou (et qui progresse) ..... même si pour le moment seule la Falcon 9 v1-1 équipée de Merlin 1-d fonctionnant à 85% et le cargo Dragon-fret sont opérationnels (c'est factuel).
Certains peuvent bien sûr utiliser des ellipses du genre "c'est imminent", "c'est pour demain", "si E. Musk l'a dit ... c'est obligé" , "s'ils l'ont dit, vu le nombre d'ingénieurs qui ont fait les études et les calculs, qui peut en douter" etc .... cela laisse la possibilité d'en discuter, de s'interroger sur les délais, l'aspect financier etc....

B -
Il y a un domaine plus prospectif (et pas seulement pour Space X et M.Musk puisque les agences spatiales ont aussi des idées), c'est celui
B-1
des destinations lointaines d'abord du vol habité -qui est d'ailleurs le seul sauf erreur qui peuple les rêves de M. Musk - avec des rêves plus ou moins grands : un homme sur Mars, une base scientifique sur Mars, une colonie sur Mars, un peuplement large de Mars (sa terraformation ?) .... sortir du système solaire ... explorer la Galaxie etc ...

et aussi
B-2
des missions d'explorations planétaires lointaines en mode automatique avec l'apport d'une robotique évoluée. Ce domaine étant pour moi une projection de l'intelligence humaine.

Dans ce domaine (et les deux sous-domaines) .... il y a des bonds technologiques à réaliser, des investissements qui sont d'un autre ordre de grandeur, et des échéances à évaluer (même si on peut souhaiter une compression drastique du temps .... pour qu' "après-demain" soit le plus rapproché possible)
La tentation est alors grande (encore bien plus que dans la partie A) de laisser parler une part de rêve (ce qui est compréhensible) et surtout de "sauter des étapes" ou de les raccourcir un peu inconsidérement. (ce qui est largement discutable et dirai-je même opposable).

Du coup ... je ne sais pas si on peut discuter sereinement des partie A et B dans ce seul FIL ?
montmein69
montmein69

Messages : 17620
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement, il y a deux discussions sensiblement différentes dans ce fil:

- l'avenir et les perspectives de SpaceX sur un court terme et déjà entamé: ré-utilisabilité, Falcon Heavy, Raptor, Dragon V2. Nos discussions peuvent s'appuyer sur du concret et du "factuel".

- l'avenir et les perspectives de SpaceX sur leur projet martien, où la frontière est très floue entre un rêve crédible et  un avenir réalisable techniquement aussi bien qu'économiquement. Le fait que SpaceX n'ait pas encore révéler la moindre architecture de mission officielle laisse d'ailleurs la porte ouverte à notre imagination. (c'est d'ailleurs probablement volontaire pour faire "travailler" tous ces passionnés à étudier un panel d'architecture original et diversifié )

Pour éviter que ces deux discussions se télescopent, je trouverais pertinent de créer un fil "Mars et SpaceX: le projet MCT" (comme cela avait  fait à l'origine) et de réserver ce fil pour la ré-utilisabilité, Falcon Heavy, Raptor, Dragon V2, etc...

En tout cas je "plussois" cette proposition. On y gagnera en clarté. Super
LuckySan
LuckySan

Messages : 263
Inscrit le : 05/02/2015
Age : 42 Masculin
Localisation : dans les etoiles

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Nous avons déjà de nombreux topics dédiés à la colonisation de Mars. Pas besoin d'en faire de nouveaux.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Kudos a écrit:Je pense que ce fil est bien adapté pour tout ce qui concerne l'avenir de SpaceX, que ce soit la Falcon Heavy, la réusabilité, le Raptor ou le projet martien avec le BFR-MCT.
Par contre si certains veulent discuter de la colonisation de Mars, de ce dont les colons auraient besoin, des serres, etc... alors là il faudrait créer un fils spécial "colonisation martienne" comme il-y-en a un sur NSF.
C'est un vaste sujet et après tout d'autres sociétés que SpaceX, ou des nations, pourraient aussi participer à cette aventure. Donc parler de ce sujet sur un fil SpaceX serait certainement malvenu ou mal vu par certains.
Concernant la colonisation de Mars, je rappelle le sujet Comment coloniser Mars à partir de ses ressources ?

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10766
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


@Kudos a écrit:...
Bien évidemment que tu ne peux fournir de références, c'était prévu.
Personnellement, non mais mon informateur (au Congrès car depuis 1787, le Congrès Américain inclut effectivement un Sénat) m'a fait suivre ce lien:
http://coffman.house.gov/sites/coffman.house.gov/files/documents/07%2015%2014%20SpaceX%20Concerns%20%282%29.pdf

qui évidemment ne prouve rien. L'affaire suit simplement son cours "and the show must go on" comme on dit outre-Atlantique. ;)
Kostya
Kostya

Messages : 3801
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Cette lettre ne fait que dire:
- SpaceX a du mal à tenir son planning de lancement.
- la Capsule Dragon a eu des infiltrations d'eau sur lesquels ils faut qu'ils donnent plus d'informations.
- que la NASA doit faire un rapport au congres sur ces points étant donné que le service est financé par de l'argent public.

En clair, une lettre tout à fait normale...

J'avoue que je ne vois pas le rapport avec des soupçons de fraudes et de malversations.
LuckySan
LuckySan

Messages : 263
Inscrit le : 05/02/2015
Age : 42 Masculin
Localisation : dans les etoiles

Revenir en haut Aller en bas


@LuckySan a écrit:Cette lettre ne fait que dire:
- SpaceX a du mal à tenir son planning de lancement.
- la Capsule Dragon a eu des infiltrations d'eau sur lesquels ils faut qu'ils donnent plus d'informations.
- que la NASA doit faire un rapport au congres sur ces points étant donné que le service est financé par de l'argent public.

En clair, une lettre tout à fait normale...

J'avoue que je ne vois pas le rapport avec des soupçons de fraudes et de malversations.
L'enquête suit son cours et comme pour les accidents d'avion, c'est plutôt prématuré d'en livrer les conclusions définitives (je me suis contenté d'en livrer quelques éléments intermédiaires non publiés donc n'accusons pas le thermomètre d'avoir amené la grippe ;) ). Ce genre d'enquête peut durer des années et même finir par être enterrée par l'administration suivante (non, ça n'arrive pas qu'en France :wall:).
Kostya
Kostya

Messages : 3801
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


@Kostya a écrit:L'enquête suit son cours et comme pour les accidents d'avion, c'est plutôt prématuré d'en livrer les conclusions définitives (je me suis contenté d'en livrer quelques éléments intermédiaires non publiés donc n'accusons pas le thermomètre d'avoir amené la grippe [SpaceX] : avenir, perspectives et opinions - Page 4 Icon_wink ). Ce genre d'enquête peut durer des années et même finir par être enterrée par l'administration suivante (non, ça n'arrive pas qu'en France [SpaceX] : avenir, perspectives et opinions - Page 4 3633899507).

Ce que je voulais vraiment souligner, c'est que je vois aucun là aucune fraude et malversation (qui sont, accorde-le nous, des accusations fortes).

Pour les points cités dans la lettre que tu nous as communiqué, c'est effectivement des points sur lesquels SpaceX devra apporter des réponses avant d'envoyer des hommes dans l'espace.

Ils travaillent pour fiabiliser leur rythme de lancement en louant plus de pads (surtout depuis l’arrêt des vols d'orbital sciences qui rend les flux tendus pour ISS)
Et pour les avaries citées (très mineures, mais quand on parle de vol habité...), j'ai plutôt l'impression que SpaceX travaille ouvertement avec la NASA.

La lettre dénonce plutôt une opacité entre la NASA et le congres.

bref, je pense que tu as employé des mots très forts pour une affaire somme toute "business as usual"...
Ça nous arrive à tous, moi le premier, surtout sur un forum.... 🍺
LuckySan
LuckySan

Messages : 263
Inscrit le : 05/02/2015
Age : 42 Masculin
Localisation : dans les etoiles

Revenir en haut Aller en bas


@LuckySan a écrit:...
Et pour les avaries citées (très mineures, mais quand on parle de vol habité...), j'ai plutôt l'impression que SpaceX travaille ouvertement avec la NASA.
C'est ce que nous souhaitons tous car en matière de vol habité, le passé nous enseigne qu'aucun défaut ne peut être considéré comme insignifiant.
@LuckySan a écrit:...
La lettre dénonce plutôt une opacité entre la NASA et le congres.
Ce qui n'est pas non plus normal en matière d'utilisation de l'argent des contribuables américains surtout si c'est pour finir chez HSBC.  :evil:
@LuckySan a écrit:
bref, je pense que tu as employé des mots très forts pour une affaire somme toute "business as usual"...
Ça nous arrive à tous, moi le premier, surtout sur un forum.... 🍺
Je me suis laissé entrainer à ce niveau par d'autres propos excessifs (mais je suis resté courtois, ce qui est la règle sur ce forum) y compris ceux de mon ami qui a utilisé des mots plutôt durs en anglais: je m'en excuse a posteriori car il n'est pas dans mes habitudes de forcer le trait :oops: . Selon moi, tant que chacun prend le recul nécessaire (même si le titre de ce fil comprend quand même le terme "opinions" dont cela peut être subjectif voire excessif parfois), il n'y a aucune raison comme tu le dis que le "business as usual" ne l'emporte pas.
Kostya
Kostya

Messages : 3801
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


@Kudos a écrit:Je ne vois pas l'intérêt de la partie B, Musk n'a jamais parlé de terraformer Mars, de sortir du système solaire ou d'explorer la galaxie.
La seule chose qu'il a dite au-delà de Mars est qu'il serait intéressant d'envoyer une sonde vers Europe.

Je t'accorde sans sourciller que M.Musk n'a pas fait état publiquement de projets personnels allant au delà de multiples implantations de colonies sur Mars, avec une navette assurant des liaisons Terre-Mars qu'on peut qualifier de  "banalisées" , ce qui est déjà un programme bien chargé.

Il a sans en douter, conscience que tout cela prendra un certain temps à se réaliser, et qu'il a une durée de vie qui doit tourner autour de la moyenne accordée aux hommes dans les sociétés développées (sous réserve que son hygiène de vie soit irréprochable, et que les voyages Terre-Mars qu'il effectuera n'ait pas eu d'influence réductrice).

Mon terme ... terraformation - suivi d'un ? - était déjà une extrapolation des prospectives Musk-iennes (si j'ose le terme) ... mais qu'on retrouve assez souvent chez d'autres visionnaires de la conquête de Mars avec une implantation permanente.
Et ensuite .... bien sûr .... la visite humaine sur d'autres planètes du système solaire ... et pourquoi pas étendre cela à la visite de la Galaxie .... poursuivait le rêve que peuvent avoir les visionnaires (qui s'expriment souvent en faisant référence à un berceau).
J'ai un peu forcé le trait - et m'en excuse platement vu la précision et le sérieux du titre de ce FIL - car dans d'autres discussions (sur ce même forum) l'extrapolation rapide vers des thèmes (qui pour moi sont de la SF) pouvaient se produire.

Je ne sais pas si M.Musk a déjà été interrogé sur ce qui pourrait suivre ses visions martiennes .... et donc on ne sait pas s'il a une opinion sur ces sujets logée dans ses lobes temporaux.  :scratch:
Restons en à ce qu'il a pu dire ou écrire ... cela fait déjà pas mal de matière  :study:
montmein69
montmein69

Messages : 17620
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@LuckySan a écrit:
Ce que je voulais vraiment souligner, c'est que je vois aucun là aucune fraude et malversation (qui sont, accorde-le nous, des accusations fortes).

Pour les points cités dans la lettre que tu nous as communiqué, c'est effectivement des points sur lesquels SpaceX devra apporter des réponses avant d'envoyer des hommes dans l'espace.

Ils travaillent pour fiabiliser leur rythme de lancement en louant plus de pads (surtout depuis l’arrêt des vols d'orbital sciences qui rend les flux tendus pour ISS)
Et pour les avaries citées (très mineures, mais quand on parle de vol habité...), j'ai plutôt l'impression que SpaceX travaille ouvertement avec la NASA.
La lettre dénonce plutôt une opacité entre la NASA et le congres.

bref, je pense que tu as employé des mots très forts pour une affaire somme toute "business as usual"...
Ça nous arrive à tous, moi le premier, surtout sur un forum.... 🍺

N'oublions pas que le Congrès est redevable devant le peuple de l'utilisation des deniers publics.
Ils ont été versés (par le truchement de la NASA chargée d'effectuer toutes les vérifications que les objectifs fixés sont atteints) aux deux sociétés retenues pour les missions fret (COTS) ... et l'une d'elle (pas SPace X) Orbital Sciences vient de subir un échec important, doit re-motoriser son lanceur Antares, et après avoir effectué un "transfert" de ravitaillement vers Space X, doit monter en urgence un plan B avec un lanceur Atlas pour au moins une mission avant fin 2015.
Donc dans ce premier domaine .... il y a déjà un "os" dans le scénario du transfert au privé de la desserte du LEO .

Pour ce qui est des missions de relève d'équipage ... on est dans un domaine où les exigences sont encore plus élevées (le man-rated est sans autorisation d'échec ... le peuple américain a en tête les deux catastrophes de navette).
Les opérations de qualification sont donc à scruter dans le plus petit détail, et la date prévue pour la mise en service des missions est impérative (pas question de continuer à payer des sièges aux russes - et le contexte géo-politique actuel n'arrange rien -). Or on s'en rapproche (fin 2017 - début 2018)
Bref toute "anomalie" fut-elle mineure est examinée à la loupe .... et on demande des comptes aux sociétés retenues (Space X et Boeing) et bien sûr à la NASA qui supervise et contrôle ..... si elle semble (à tort ou à raison) donner son aval ... et qu'un pépin fut-il mineur se produit.

Dans ce contexte .... je ne sais pas si le fait que Space X modifie sans arrêt son lanceur Falcon 9 1-1 qui lancera la Dragon-crew (avec les boys dedans) , qui fait de la récupération une préoccupation majeure pour ses ingénieurs etc ... c'est de nature à rassurer.
Je l'ai déjà suggéré (bien sûr cela n'engage que moi) pour les clients de satellites commerciaux, mais cela pourrait vraiment irriter des élus dont il me parait par ailleurs, un peu "limite" de suggérer que leur préoccupation ne soit liée qu'au lobbying de firmes concurrentes de Space X (on ne va pas nous la jouer Calliméro quand même ?)
montmein69
montmein69

Messages : 17620
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Tu maitrises assez bien l'art de botter en touche.
Fonder l'argumentation en récusant des personnes de parti pris qui ne veulent que mettre des bâtons dans les roues de Space X car ils veulent être réélus, en ne cherchant même pas à discuter du contenu de la lettre et de l'argumentation qui y est développée (et qui est pleinement dans le cadre de la discussion) ... c'est "petit bras".

Je rappelle la référence pour ceux qui n'auraient pas bien lu. On peut traduire certains passages si ceux qui ne maitrisent pas l'anglais le souhaitent.
http://coffman.house.gov/sites/coffman.house.gov/files/documents/07%2015%2014%20SpaceX%20Concerns%20%282%29.pdf

De mon côté je ne sais pas s'il y a eu réponse ou pas de C. Bolden (apparemment rien de rendu public en tout cas).
Cela ne veut pas forcément dire que son contenu n'a ni intéressé le boss de la NASA (qui est parfaitement au courant), ni d'autres membres du Congrès d'ailleurs (qui eux le sont peut-être un peu moins). Les USA sont dépendants de deux sociétés pour la desserte en cargo de l'ISS, et de deux autres (mais une est dans les deux sélections ...) pour faire voler les boys vers l'ISS. Et comme j'ai pu le souligner par ailleurs, la perspective de ces vols comporte un enjeu crucial  pour l'aspect sécurité. Donc assez normal qu'on demande une transparence totale sur tout indice de dysfonctionnement - même mineur - dans les vols CRS (que ce soit d'aspect technique ou de respect des délais) et que les "essais de qualification" en cours soient étudiés de près.*
Ne pas le faire serait faillir au devoir de surveillance incombant aux élus (et non pas un indice de harcèlement à l'encontre de Space X ... même si dans le cas des contrats avec l'USAF, le lobbying de ceux qui sont "dans la place" ne peut être contesté).

La discussion que nous avons doit rester sérieuse (tu ne te prives pas de le rappeler) et donc se doit de discuter sereinement des arguments quels qu'ils soient  sans utiliser la facilité de "tirer un paravent" et/ou de balayer d'un revers de main ceux qui ne vont pas dans le sens souhaité.

* le gros pépin d'Orbital Sciences qui a perdu un lanceur Antares et le cargo Cygnus survenu peu après l'envoi du courrier y aurait eu aussi sa place et évité de ne porter que sur Space X.
montmein69
montmein69

Messages : 17620
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Attention !

Mike Coffman est le représentant du Colorado où se trouvent les établissements de Lockheed Martin (8600 personnes) ULA (1700 personnes) et Boeing (2600  personnes) mis en cause directement par le responsable de SpaceX pour concurrence déloyale sur le marché des lanceurs. Les trois représentants qui ont signé la lettre sont des républicains qui pour des raisons inavouables (ce parti est plus qu'un tantinet à la solde de la 'grosse' industrie) se retrouvent dans le camp hostile à SpaceX c'est à dire au libéralisme à tout crin qui est pourtant leur fonds de commerce.

L'industrie spatiale au Colorado

Profil de Mie Coffman

Pline

Messages : 955
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Ne surtout pas oublier non plus que ces même républicains ne font pas que tirer dans les pattes de SpaceX mais aussi de Musk par le biais de Tesla... ils tentent en effet depuis des années de fermer tous les points de vente tesla

olarthym

Messages : 192
Inscrit le : 06/01/2015
Age : 30 Masculin
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:En général dans ce coût on ajoute le prix de l'ingénierie de la conception et des évolutions. Ça dépend beaucoup des modes de financement mais on attend d'un lanceur non pas qu'il se rembourse mais qu'il rembourse ce qu'il a coûté aussi. C'est la même chose avec les avions mais répartis sur plus d'exemplaires.
La question de la R&D me semble plus complexe à déterminer que la seule question comptable de l'investissement dans le projet en question. Surtout en matière de haute technologie, lieu idéal d'expérimentation qui peut par la suite diffuser vers d'autres domaines plus «bankables». Si je  reprends un exemple dans l'aéro sur des séries industrielles proches du spatial on peut remarquer que l'investissement dans un projet tel que le Rafale permet à une entreprise comme Thalès d’acquérir ou d'exercer un savoir faire qu'elle pourra faire valoir par ailleurs.
Il est évident que le coût d'investissement dans le réutilisable n'est certainement pas négligeable mais une vision trop statique me semble tout aussi erronée que celle qui nierait l'importance de cet investissement.

L'administration américaine s'est dotée d'outils de réflexions quant au ciblage de technologies clés en amont au travers de son « Advocacy Policy » http://www.cairn.info/zen.php?ID_ARTICLE=GEOEC_056_0071  et favorise une véritable diplomatie économique en aval dont l'affaire GE-Alstom est le dernier avatar. La même démarche est quasiment absente en France et même en Europe, même à titre purement défensif o'u, à mon sens, on ne prend pas vraiment conscience de l'ampleur et de l'intensité de cette guerre techno-économique. Alors que dès le début des années 90, soit dès la chute de l'URSS, cela a été très clair aux yeux des Américains ; officiellement l' « Advocacy Policy » c'est 1993.

Reste à anticiper les domaines de recherche et d'industrialisation qui pourraient bénéficier des retombées de cette R&D dans un étage réutilisable pour amoindrir, au moins psychologiquement, l'impact immédiat d'un tel investissement. Je ne sais pas si Space X a communiqué à ce sujet

En ce sens je partage l'opinion de Lunar Jojo :
Lunar Jojo a écrit:Ces supputations sur les gains me paraissent très théoriques, puisque chacun sait que chaque lancement est subventionné. Autrement dit, une approche économique classique est à proscrire. En revanche, les choix politiques du pays du lanceur seront déterminants.

C'est avant tout une décision politique. Même s'il est souhaitable de vouloir dissiper le brouillard qui règne autour de cette question de rentabilité comme le propose lambda0, je ne suis pas sûr que l'on arrive à y voir beaucoup plus clair notamment en ce qui concerne les termes n et R.
@Lambda0 a écrit:Lanceur consommable :
C1 = L1 + P + I
L1 : coût du lanceur, fabrication et amortissement R&D
P : coût des propergols et autres matières consommables
I : coût du service de lancement (personnel, entretien et amortissement des installations, etc.)

Lanceur SpaceX récupérable :
C2 = L2/n + g*P + I + R
R : coût de récupération/reconditionnement, amortissement installations, etc.
n : nombre de réutilisation du lanceur
g : fraction de propergol à emporter en plus pour assurer la récupération

On forme k = C1/C2, gain théorique
Pour C1 normalisé à 1, prenons : P=0.003, I=0.097, L1=0.9
En version consommable, le lanceur représenterait 90% du coût du lancement (je rappelle que je ne connais pas I, je donne une valeur un peu arbitraire)
L2 = 2 (arbitraire mais raisonnable)
g = 1.2 (idem)

Cas 1 : voyons ce que celà donne aux limites : n->infini, R=0
k = 1/(g*P + I) = 1/(1.2*0.003 + 0.097) = 9.94
Interprétation: à coût de récupération nul, et pour un lanceur de durée de vie infinie, le coût est divisé par environ 10 par rapport au consommable.
Le coût du propergol est négligeable devant I.

Cas 2 : moins idéalisé, posons n=50, R=0.1
k = 1/(2/50 + 1.2*0.003 + 0.097 + 0.1) = 4.1
Interprétation : si la lanceur peut voler 50 fois avant d'être envoyé à la casse, le coût est divisé par 4 par rapport au consommable, pour la valeur de R retenue.

Cas 3 : n=20, R=0.2, la récupération/reconditionnement est en fait assez couteux
k = 1/(1/10 + 1.2*0.003 + 0.097 + 0.2) = 2.5
Le coût est divisé par 2.5. C'est toujours intéressant, mais déjà moins spectaculaire

Il n'est même pas sûr que SpaceX le sache puisque, par définition, c'est un domaine encore largement inexploré. On peut simplement constater que le réutilisable est le coeur conceptuel de leur projet. L’architecture du lanceur, de par la redondance des moteurs, me semble déjà avantageux dans cette optique. De ce fait ils s'engagent sur ce chemin parsemé d’embûches avec déjà des prérequis adéquats.


Les accusations de fraude me semble un combat d'arrière garde. Imaginer que le complexe militaro industriel US stoppe SpaceX c'est quelque part aussi prendre ses désirs pour des réalités. Si SpaceX est à même de fragiliser le secteur des lanceurs européens, logiquement une place sera trouvée pour Space X dans ce même complexe. Je ferais plutôt confiance à la réactivité du capital US à ce sujet. LM et Boeing auront assez de tune à ce faire avec les aéronefs militaires et armements divers pour compenser. Il serait d'ailleurs intéressant d'observer la stratégie de la Nasa à ce sujet. Car SpaceX peut être pour elle un moyen de desserrer l’étreinte des deux poids lourds histoire de redynamiser le secteur et retrouver des marges de manœuvre. À ce titre cela peut être instructif pour l'ESA pour faire contrepoids à l'association Airbus-Safran.
Sebas
Sebas

Messages : 186
Inscrit le : 20/03/2013
Age : 42 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum