Contrat OneWeb et Airbus D&S pour 900 micro-sat

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Je ne pense pas que Starsem ait déjà tiré de Plesetsk qui est un cosmodrome militaire, donc peu probable qu'ils puissent le faire pour ce contrat.
Par contre Vostochny sera d'ici là opérationnel pour les tirs de Soyouz.

montmein69

Messages : 17792
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Je ne pense pas que Starsem ait déjà tiré de Plesetsk qui est un cosmodrome militaire, donc peu probable qu'ils puissent le faire pour ce contrat.
Par contre Vostochny sera d'ici là opérationnel pour les tirs de Soyouz.

C'est ce que je me suis dit, Plesetsk ça me paressait vraiment bizarre. Par contre Vostochny va quand même pas mal aider, malgré qu'il y ai déjà pas mal de pas de tir à Baïkonour :)
Lucas31
Lucas31

Messages : 790
Inscrit le : 04/09/2014
Age : 24 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Je reste sceptique sur le déploiement d'une telle constellation. Si on met de côté le problème du doublement - au moins - du nombre de satellites actifs en orbite basse, donc une augmentation conséquente de futurs épaves et débris, il reste celui des fréquences, et je ne suis pas exhaustif. Comment l'ITU pourra-t-elle satisfaire OneWeb alors que tout le monde se bagarre pour récupérer du spectre, que les télécoms empiètent parfois sur les bandes scientifiques et radioamateurs, et que les nouvelles attributions se déroulent au couteau et dans les tribunaux ?

Les "dispensers" restent aussi à développer... 36 satellites identiques sur un seul vol, ça reste du jamais vu.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


C'est vrai que les dispenseurs pour 36 satellites, ça va être vraiment difficile, mais ce sera à la charge de OneWeb, et comme ce sont de "petits" satellites ça va être, je pense, pas aussi complexe que 2 gros satellites de plusieurs tonnes.
Lucas31
Lucas31

Messages : 790
Inscrit le : 04/09/2014
Age : 24 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Comment l'ITU pourra-t-elle satisfaire OneWeb

Pour autant que je l'ai compris, OneWeb est déjà en possession des droits sur les fréquences dont il a besoin. Cela pourrait aussi expliquer pourquoi il est urgent d'envoyer un oiseau en l'air pour occuper le terrain....Remember Galileo....

donc une augmentation conséquente de futurs épaves et débris

Pour les débris, tous les satellites doivent pouvoir être désorbités en fin de vie ou sur panne. La désorbitation est une contrainte de conception sévère...

les dispenseurs pour 36 satellites, ça va être vraiment difficile

Il y a même des dispenseurs envisagés pour plus que 36. Le vrai problème est d'une part la répartition des satellites dans un plan orbital d'autre part l'injection sur des plans différents. On peut ruser mais ça reste sportif.
Pour l'instant il y a 18 satellites par plan orbital, on peut donc calculer combien il y a de plans à servir à partir de la capacité du dispenseur.



Bons Vols.


Dernière édition par DeepThroat le Sam 27 Juin 2015 - 14:57, édité 1 fois
DeepThroat
DeepThroat

Messages : 468
Inscrit le : 22/06/2007
Age : 59 Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Ces sattelites seront lancés sur orbite polaire, donc normalement pas de changement de plan non ? (je me trompe surement, pataper  :scratch:)
Lucas31
Lucas31

Messages : 790
Inscrit le : 04/09/2014
Age : 24 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Il y a une infinité d'orbites polaires, tu oublies la longitude du noeud ascendant. Pour expliquer avec les mains, à un instant donné tu peux avoir une orbite polaire qui passe par l'Australie et la France, et une autre inclinée de 90° qui passe par l'Inde et les Etats-Unis.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Il y a une infinité d'orbites polaires, tu oublies la longitude du noeud ascendant. Pour expliquer avec les mains, à un instant donné tu peux avoir une orbite polaire qui passe par l'Australie et la France, et une autre inclinée de 90° qui passe par l'Inde et les Etats-Unis.

Oui pardon je me suis mal exprimé en parlant de plans en fait, je fais mes débuts en mécanique orbitale (même si je connais la base base, j'essai d'apprendre encore plus même si avec mon niveau en maths dont-on-ne-peux-faire-plus-médiocre m'handicape pas mal) donc il me manque certains termes pour pouvoir m'exprimer correctement :D
Lucas31
Lucas31

Messages : 790
Inscrit le : 04/09/2014
Age : 24 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Tu as maintenant compris: il y aura plusieurs plans orbitaux, et tous ces plans différents séparés de quelques dizaines de degrés les uns des autres seront tous des orbites polaires.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Ces sattelites seront lancés sur orbite polaire, donc normalement pas de changement de plan non

Représente toi les orbites comme les lignes de découpe d'une orange en quartiers ou comme les méridiens sur un globe terrestre. Les plans des orbites se coupent tous au pole mais sont distincts les uns des autres. Dans le cas de 1Web il doit y avoir une trentaine de plans séparés de l'ordre de 12°.
Dans un même plan, moyennant quelques précautions on peut larguer les satellites plus ou moins en grappe et contrôler leur position dans le plan en modifiant leur altitude ce qui modifie leur période orbitale et donc permet de les phaser. Pour modifier
l'altitude on pousse dans le sens de l'orbite ou dans le sens opposé, mais la poussée reste sensiblement dans le plan orbital de largage et reste faible si on se donne le temps de dériver calmement. Par contre pour changer de plan il faut faire 'pivoter' le vecteur vitesse et là il faut pousser en transverse en dehors du plan, et si possible de façon assez courte (idéalement instantanée) au passage aux poles pour miniliser les consommations d'ergol. (Il n'y a qu'un ergol, en propu électrique).
Je ne sais pas si la manoeuvre de sortie du plan initial sera réalisée par les satellites ou par le dispenseur lui même. On peut imaginer un premier scénario où on largue tout le monde en grappe, on désorbite le dispenseur et tout le monde se débrouille, ou un second scénario ou le dispenseur largue les satellites les uns après les autes sur un plan, chaque satellite dégageant l'orbite du dispenseur pour se phaser et éviter les collisions, puis au passage au pole, le même dispenseur fait un changement de plan et recommence la manip. Perso je serai plus en faveur de la seconde option qui évite à un instant donné d'avoir trop d'oiseaux au même endroit ce qui amplifie les risques de collisions et pose un tas de pb de contrôle sol. 
Aucune idée quant à l'option choisie. Je me doute que les 'compteurs de haricots' voudront un dispenseur simple quasi sans avionique mais je doute que ce soit faisable. On peut aussi imaginer de faire controler le dispenseur par un ou plusieurs des satellites présents, mais il reste le problème de la désorbitation....

Bons Vols
DeepThroat
DeepThroat

Messages : 468
Inscrit le : 22/06/2007
Age : 59 Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Pourquoi changer de plan ? Le nombre de satellites sur chaque plan est inférieur au nombre de satellites lancés en une fois ?
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


En te lisant Henri et en approuvant ton post en tous points, je reviens sur le sort du dispendeur mais tant qu'à transporter plusieurs microsat (100 kg) il pourrait
en fin de mission participer à la mission lui même en embarquant une charge utile fixe qui une fois activée en ferait le N ième + 1 satellite de la noria. Quoique 
avec 600 ou 900 microsat on est pas à cette économie près ; si même s'en est une (?).

je ne comprends pas la question de Space Opéra. Veux tu dire, pourquoi changer de plan ? Autant lancer tous les satellites nécessaires à un plan avec une même 
fusée, puis lancer avec un autre vecteur pour le plan suivant, etc  ?
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13603
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


C'est ça.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


En te lisant Henri et en approuvant ton post en tous points, je reviens sur le sort du dispendeur mais tant qu'à transporter plusieurs microsat (100 kg) il pourrait en fin de mission participer à la mission lui même en embarquant une charge utile fixe qui une fois activée en ferait le N ième + 1 satellite de la noria.

Navré, mais si il s'agit de mon humble personne, je ne suis pas Henri :scratch:
Ceci étant, c'est une idée, mais à l'échelle du programme il est plus simple de disposer de deux produits: un sat de com et un dispenseur plutôt que de devoir gérer une flotte mixte avec des caractéristiques différentes. D'autant que le dispenseur aura ne permettra probablement pas d'embarquer la charge utile pour des raisons d'aménangement et de champs de vue. Il y a des antennes.....

Pourquoi changer de plan ? Le nombre de satellites sur chaque plan est inférieur au nombre de satellites lancés en une fois ?

Yes darling Super Il y en a 18 par plan d'après ce que j'ai compris, donc si on en tire 36 il faut les positionner sur deux plans, sur trois plans pour 54, et il y a même des réflexions avec un nombre supérieur... 😢

Bons Vols.
DeepThroat
DeepThroat

Messages : 468
Inscrit le : 22/06/2007
Age : 59 Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Dont acte DeepThroat  :oops:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13603
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Très bon contrat pour Airbus ! Super
Du côté de Virgin Galactic , çà fait du bien aussi ! ;)
OneWeb confie à Arianespace et Virgin Galactic le lancement de sa constellation
Au total, Virgin Galactic a obtenu une commande pour 39 vols (plus une option pour 100) pour son lanceur aéroporté LauncherOne, aujourd'hui en phase d'essai et qui emportera de un à trois satellites. De son côté, Arianespace a signé un contrat pour 21 lancements pour Soyuz, assorti d'une option pour cinq Soyuz supplémentaires et trois Ariane 6, en vue de déployer l'essentiel de la constellation OneWeb (soit 672 des 900 satellites). Présidée par Stéphane Israël, la société européenne a signé le plus gros contrat de son histoire. Selon son PDG, l'ordre de grandeur du contrat est "supérieur à 1 milliard mais inférieur à 2 milliards" de dollars pour les 21 lancements fermes.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11016
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


D'un autre point de vue, pas surprenant que Virgin Galactic reçoive une part du gâteau vu que Branson est déjà un des fondateurs du projet OneWeb.
Ça leur permettra de montrer réellement ce dont est capable leur lanceur, de façon répétée.
ndiver
ndiver

Messages : 464
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 36 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Je confirme que l'information que j'avais avant ce jour posté quelque chose sur ce fil de discussion est grandement exagérée... :D
Au sujet de OneWeb, cet article en date du 25 juin sur le site de Air & Cosmos : http://www.air-cosmos.com/vingt-et-un-soyouz-pour-oneweb-38309

Sinon, il me semble que le projet de Google/SpaceX et le projet OneWeb ne sont peux-être pas en concurrence. Ce qui me fait dire cela c'est que j'ai cru comprendre que pour se connecter à OneWeb il faudra des terminaux spéciaux (accessibles aux installations collectives comme les hôpitaux, les écoles, les administrations, mairies, etc. ainsi que les petites et moyennes entreprises). Ce qui colle assez avec le nombre de satellites (~700). Alors que le nombre assez énorme (4000) du projet concurrentiel (Google/SpaceX) viserait plutôt -à travers la mise en œuvre d'un maillage plus serré- à l'utilisation de terminaux individuels à l'échelle des appartements ou des simples immeubles, comme les antennes de télé d'hier et d'aujourd'hui...
Quelqu’un pour confirmer ou infirmer cette hypothèse ?

Edit : Réponse trouvée ; de manière assez contre-intuitive, ce serait plutôt l'inverse :
http://www.01net.com/editorial/645547/internet-dans-l-espace-5-questions-pour-tout-savoir-sur-la-nouvelle-guerre-des-etoiles/

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Contrat OneWeb et Airbus D&S pour 900 micro-sat - Page 2 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4833
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Sur la page d'accueil du site One Web .... la Soyouz est à l'honneur   Super ;

Contrat OneWeb et Airbus D&S pour 900 micro-sat - Page 2 Lanceu10
montmein69
montmein69

Messages : 17792
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Gergovie a écrit:
Les satellites pèseront moins de 150 kg et l'orbite sera à 1200 km ; les 10 premiers seront fabriqués en France à Toulouse, les 890 autres aux USA, mais la constellation ne comptera "que" 648 satellites opérationnels .

Sait-on s'ils mettront tous les satellites de remplacement sur les orbites de travail dès le début pour dépanner "illico presto" en cas de défaillance, ou seulement quelques-uns par plan orbital avec prévision de lancements complémentaires ultérieurs ?

Le contrôle de tout ce "ballet" va être un sacré challenge.
montmein69
montmein69

Messages : 17792
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Airbus D&S et OneWeb viennent de créer la joint-venture OneWeb Satellites pour la conception et la construction des 900 satellites :

https://airbusdefenceandspace.com/newsroom/news-and-features/airbus-defence-and-space-and-oneweb-create-oneweb-satellites-company-the-next-stage-of-the-oneweb-adventure/

(les premiers satellites devraient être lancés en 2018)
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 64 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


900 microsat à 1200 km d'altitude?
Esperons que l'ISS sera desorbitée avant...cf "Gravity"
avatar
spaceX

Messages : 469
Inscrit le : 24/10/2009
Age : 61 Masculin
Localisation : LILLE

Revenir en haut Aller en bas


Cest 700km au dessus de l'ISS. Et il y a déjà BEAUCOUP plus que 1400 objets artificiels dans le coin...
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Avant que les débris de ces petits satellites croisent l'orbite de l'ISS (passer de 1500 à 400km) cela va prendre beaucoup de temps, il y aura longtemps que l'ISS 
ne sera plus qu'un lointain souvenir. Par exemple Vanguard-1 (00005 1958-002B) qui certes a son apogée à 3900 km mais a un périgée à 650 km doit orbiter encore plusieurs siècles avant de retomber sur Terre. cf TLE du jour :

Vanguard-1
1 00005U 58002B   16027.42697133  .00000135  00000-0  17203-3 0  9996
2 00005  34.2504 125.7815 1847423 339.6893  13.8670 10.84733407 31268

On en est à près de 11 tours de Terre par jour après 58 ans de rotation...
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13603
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum