Belles images de synthèse astronautiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Belles images de synthèse astronautiques Empty Belles images de synthèse astronautiques

Message le Ven 19 Fév 2016 - 0:32


Un petit site avec des images (et des vidéos) intéressantes : http://rhysy.net/

Exemple, cet hybride du Discovery de 2001 Odyssée de l'Espace et du propulseur nucléaire Orion initialement envisagé pour le film en 1968 :

Belles images de synthèse astronautiques 7

Et cette vidéo sympa :


_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Belles images de synthèse astronautiques 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4812
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Version non retenue par Kubrick pour cause d'indigestion de bombes après Dr Folamour ;)
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Il y a quelque chose que je n'ai jamais bien compris avec le vaisseau Orion : dans l'espace, une bombe atomique ne crée pas de "blast" comme écrit dans le document, mais principalement des neutrons et des photons gamma non ? Comment ce flash sans onde de choc est-il converti en énergie mécanique ? Le vaisseau lâche un gaz sous le bouclier qui se détend par chaleur ? Le bouclier se vaporise un peu à chaque fois ?
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Il me semble qu'une charge est expulsée et détonne juste après. Le vaisseau encaisse le choc qui le propulse.

Belles images de synthèse astronautiques Screen20

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22303
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Il y a quelque chose que je n'ai jamais bien compris avec le vaisseau Orion : dans l'espace, une bombe atomique ne crée pas de "blast" comme écrit dans le document, mais principalement des neutrons et des photons gamma non ? Comment ce flash sans onde de choc est-il converti en énergie mécanique ? Le vaisseau lâche un gaz sous le bouclier qui se détend par chaleur ? Le bouclier se vaporise un peu à chaque fois ?

Sur les 200 MeV libérés par une fission, les neutrons représentent tout au plus 5 MeV, et les photons gamma à peine plus, l'essentiel de l'énergie est emportée par les fragments de fission qui cèdent ici leur énergie cinétique à une masse incluse dans la charge explosive. Cette masse est transformée en boule de plasma, dont une partie vient ensuite heurter la plaque du vaisseau.
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


pour le système de propulsion nucleaire pulsées type Orion
(et d'autre systèmes de propulsions existant sur papier)
le site web Project-RHO est pas trop mal
(http://www.projectrho.com/public_html/rocket/enginelist.php#id--Pulse--Orion)

peronik

Messages : 641
Inscrit le : 01/04/2008
Age : 49 Masculin
Localisation : region parisienne

Revenir en haut Aller en bas


Le processus est plus détaillé que dans mon explication. L'énergie des FF est convertie en X, et ce sont ces rayons X qui chauffent la charge de tungstène (en fait, une charge d'oxyde de beryllium qui se trouve avant).
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


@peronik a écrit:pour le système de propulsion nucleaire pulsées type Orion
(et d'autre systèmes de propulsions existant sur papier)
le site web Project-RHO est pas trop mal
(http://www.projectrho.com/public_html/rocket/enginelist.php#id--Pulse--Orion)
J'ai quelques doutes sur cette capacité de rendre directionnelle les effets d'une explosion nucléaire (hormis de quelques pourcents). J'ai tout de même fait un peu de cristallographie X dans ma jeunesse, et j'y ai appris que les rayons X (surtout quand ils sont durs) ont la fâcheuse tendance à être très très pénétrants lorsqu'ils frappent une surface métallique, sauf à incidence rasante (d'où la géométrie en segments de paraboles métalliques longues et emboitées des télescopes à rayons X). J'aurai donc tendance à considérer que c'est 85 % de l'énergie du dispositif qui est gaspillée et que seule 15 % arrive à être "dirigée" vers le plateau...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Belles images de synthèse astronautiques 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4812
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum