[Japon] Lancement H-IIA / Himawari-9 - 1er novembre 2016 [Succès]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Lancement de H-2A - Himawari 9 le 1er novembre. Les Himawari 8 (lancé le 7 octobre 2014 ) et 9 sont des satellites météorologiques développés pour couvrir les besoins de l'Agence météorologique du Japon (JMA).

Fenêtre de lancement: 06h20-09h18 UTC du Tanegashima Space Center au Japon.

[Japon] Lancement H-IIA / Himawari-9 - 1er novembre 2016 [Succès] Scree102

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28482
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Le lancement est reporté de 24 heures en raison de prévisions météorologiques défavorables durant le transfert du lanceur H-IIA F31 vers le pas de tir.

http://global.jaxa.jp/press/2016/10/20161030_h2af31.html

[mod]Merci David L.
Mise à jour du planning des lancements et du chrono sur le portail.
Wakka[/mod]
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Le lanceur H-IIA a été transféré à son pas de tir ce mardi.

Lancement mercredi matin à 6h20 GMT.

David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Ciel bleu à Tanegashima, H - 5 min.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Décollage à l'heure prévue pour le second tir japonais de l'année.











Dernière édition par David L. le Mer 2 Nov 2016 - 7:54, édité 2 fois
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Séparation des deux SRB-A.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Séparation de la coiffe.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Séparation 1er / 2e étages.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Extinction du 2e étage, vitesse atteinte : 7,29 km/s.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Réallumage du 2e étage.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Extinction 2e étage, vitesse : 9,73 km/s.

Séparation Himawari-9, succès de la mission !
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


bravo  Beau lancement.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2441
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 23 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


fredB
fredB

Messages : 2020
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 56 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


C'est une bonne affaire qui roule :up8: . Retardé par une mauvaise météo ! C'est discourtois pour un futur satellite météorologique   LOL
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15998
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Deux objets ont été catalogués :
* 2016-064A / 41836 sur 245 / 35855 km à 22,39°
* 2016-064B / 41837 sur 267 / 35153 km à 22,39°
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Aux vues des premiers paramètres je vois que le satellite est en GTO, je le croyais destiné à la MEO, bon, je rectifie ma liste. Merci David L.
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15998
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Le lancement d'Himawari-9 vu par son jumeau Himawari-8 depuis l'orbite géostationnaire :
https://twitter.com/Rainmaker1973/status/794288418641551360
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


En toute subjectivité ...

Le plus beau et le plus performant des lanceurs et, cerise sur le gâteau, le site de la base de lancement ressemble à un petit paradis.
avatar
Pline

Messages : 1107
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 68 Masculin
Localisation : Gap

Revenir en haut Aller en bas


Pline a écrit:En toute subjectivité ...

[...] le plus performant des lanceurs [...]

Selon quel critère ?
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Cette séquence me permet de répondre en partie à la question que je me pose sur les satellites de surveillance américains pour les lancement de fusées d'autres pays (pas forcément amis) et ce depuis l'orbite géostationnaire. On ne peut pas dire que l'on ne voit rien puisque dans les différents spectres optiques on aperçoit bien un vague signal, mais même en admettant des capteurs de meilleure qualité (je ne suis pas certain qu'il y ait mieux) cela me semble difficile d'assurer une correcte alerte si on n'est pas averti de l’imminence d'un lancement et en espérant que la couverture nuageuse ne soit pas trop épaisse. En tous cas j'ai pour la première fois de quoi répondre en partie à mon interrogation. Pour l'alerte, ce n'est pas encore efficace.
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15998
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Astro-notes a écrit:Cette séquence me permet de répondre en partie à la question que je me pose sur les satellites de surveillance américains pour les lancement de fusées d'autres pays (pas forcément amis) et ce depuis l'orbite géostationnaire. On ne peut pas dire que l'on ne voit rien puisque dans les différents spectres optiques on aperçoit bien un vague signal, mais même en admettant des capteurs de meilleure qualité (je ne suis pas certain qu'il y ait mieux) cela me semble difficile d'assurer une correcte alerte si on n'est pas averti de l’imminence d'un lancement et en espérant que la couverture nuageuse ne soit pas trop épaisse. En tous cas j'ai pour la première fois de quoi répondre en partie à mon interrogation. Pour l'alerte, ce n'est pas encore efficace.

Bien sûr que si, il y a mieux pour l'alerte que des capteurs choisis pour la météorologie. Sinon, les satellites d'alerte ne coûterait pas beaucoup plus cher que ceux de météorologie... ;)

Des images, volontairement dégradées, prises par un satellite SBIRS d'un tir de Delta-IV en 2006 ont été rendues publiques par Aviation Week il y a quelques années : 



David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Oui, David L je me doute bien que cela "marchote" c'est ce que semble dire les documents que tu nous donnes à voir, mais l'alerte, c'est l'alerte, on surveille tout globalement, on n'attend pas un tir ici ou là pour voir, ravi, que la trace attendue est visible, bien sûr il faut ajouter tir par ciel clair pour avoir la totalité du lancement et pour être certain de son origine (une fusée peut changer de route en cours de lancement). SBIRS me laisse perplexe encore maintenant. Je dois dire que j'avais bien soupçonné dans le cadre ABM/BMD (anti missile) qu'avant de devenir crédible, les effets d'annonces de réussites (fausses) ont duré facilement dix ans. Ils sont maintenant devenus convaincants. Je pense maintenant que nous sommes dans le même registre pour les géostationnaires. Attention si tu as suivi l'histoire US des satellites militaires d'observation (LEO), les documents déclassifiés désormais nous montrent que l'observation satellitaire était médiocre et peu efficace et qu'elle est devenue finalement excellente en même temps que les satellites civils,comme Spot de la première heure, entraient en service. Sans doute là aussi le devons nous grâce à l'arrivée du numérique aussi bien civil que militaire.
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15998
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Astro-notes a écrit:Oui, David L je me doute bien que cela "marchote" c'est ce que semble dire les documents que tu nous donnes à voir, mais l'alerte, c'est l'alerte, on surveille tout globalement, on n'attend pas un tir ici ou là pour voir, ravi, que la trace attendue est visible, bien sûr il faut ajouter tir par ciel clair pour avoir la totalité du lancement et pour être certain de son origine (une fusée peut changer de route en cours de lancement). SBIRS me laisse perplexe encore maintenant. Je dois dire que j'avais bien soupçonné dans le cadre ABM/BMD (anti missile) qu'avant de devenir crédible, les effets d'annonces de réussites (fausses) ont duré facilement dix ans. Ils sont maintenant devenus convaincants. Je pense maintenant que nous sommes dans le même registre pour les géostationnaires. Attention si tu as suivi l'histoire US des satellites militaires d'observation (LEO), les documents déclassifiés désormais nous montrent que l'observation satellitaire était médiocre et peu efficace et qu'elle est devenue finalement excellente en même temps que les satellites civils,comme Spot de la première heure, entraient en service. Sans doute là aussi le devons nous grâce à l'arrivée du numérique aussi bien civil que militaire.

Par définition, un satellite d'alerte est destiné à donner l'alerte. Sauf erreur, une fois cette alerte donnée et les premières informations obtenues, il y a d'autres moyens qui entrent en jeu pour préciser cette trajectoire.

Je pense que le manque de crédibilité n'était pas dans les systèmes de détection américains, mais dans la composante interception du système GMD. Le THAAD et l'Aegis ont des états service solides, pour le GMD c'est une toute autre histoire. Même dans des conditions très favorables et donc non réalistes, le taux de succès était faible...

Pour les satellites de reconnaissance, même les premières générations ayant compté un grand nombre de satellites devaient avoir une utilité, sinon il n'y aurait eu que des prototypes et des engins de développement de lancés, pas des grands nombres de satellites récupérables avec des lancements fréquents. Les satellites de reconnaissance ont été opérationnels bien avant l'arrivée du numérique. La génération KH-9, la dernière avant les KH-11 numériques, était pleinement opérationnelle. Les photos déclassifiées le montrent bien. Et pour les premières photos de la N-1 sur son pas de tir à Baïkonour en 1968, c'est la génération précédente KH-8.



Quant au premier KH numérique, c'est 1976, dix ans avant Spot.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26779
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


David L. a écrit:
Pline a écrit:En toute subjectivité ...

[...] le plus performant des lanceurs [...]

Selon quel critère ?
Rapport Masse au décollage / charge utile


La version à deux propulseurs d'appoint  (masse au décollage 285 tonnes) place 10 tonnes en orbite basse et 4,1 tonnes en GTO.
avatar
Pline

Messages : 1107
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 68 Masculin
Localisation : Gap

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum