Une base chinoise sur la Lune en 2030

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Le 24 avril, l'agence spatiale chinoise a rendu publique son intention de construire une station lunaire au pôle sud de la Lune. Elle serait opérationnelle pour 2030. Elle pourrait abriter de 3 à 6 astronautes. (Selon l'article, la Russie et l'Europe pourraient y participer)

Une base chinoise sur la Lune en 2030 Technologie_042018_02

L'article ici : https://www.questionchine.net/une-station-chinoise-sur-la-lune-en-2030


Dernière édition par Fabien0300 le Sam 5 Mai 2018 - 8:51, édité 1 fois
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3134
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Station, à comprendre dans le sens de base ? Donc posée sur le sol et non pas une station orbitale si je comprends bien.
ndiver
ndiver

Messages : 586
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 36 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Oui, c'est une base au sol. Je m'étais posé la question en parlant de station...
Du coup, on parle du station quand c'est dans l'espace et d'une base quand c'est au sol, c'est ça ? Quelqu'un de calé en sémantique peut-il confirmer ?

PS : J'ai modifié le titre
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3134
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Étymologiquement, une station ça veut dire quelque chose d'immobile, de statique. Dans notre cas et le terme de "Station Lunaire" est approprié.
On parle d'ailleurs de stations polaires, ce qui ne choque personne.
Du coup dans le cas de l'ISS, c'est plutôt mal choisi car elle tourne autour de la Terre en 90 minutes.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 485
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 55 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas


On a tendance a utiliser le terme de station pour un peu tout en fait ^^ mais bon, la langue va s'adapter naturellement dans le temps avec les différentes missions je pense
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3134
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Les termes "station spatiale" ou "station orbitale" permettent de lever l'ambigüité. *
ISS : International Space Station  ou en français Station Spatiale Internationale.

AMHA si après avoir identifié de quoi on parlait au début .... on utilise ensuite simplement "la station" , je pense que la langue française est préservée.  
* le complément "orbitale" étant un cran supérieur ... car on pourrait avoir confusion, quand une "base" existera sur la Lune (on a le temps ....) à utiliser "station spatiale" ce qui ne sera plus discriminant entre le sol et l'orbite.

Avec LOP pour Lunar Orbital Platform  on a donc une Plate-forme Lunaire Orbitale .... et donc il suffit de lire.  🤡 (assurément certains pourront se prendre la tête en arguant que si c'est pas vraiment plat ... on nage dans l'hérésie linguistique :wall: )
montmein69
montmein69

Messages : 18440
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Un autre article reprend l'annonce en précisant un peu les circonstances

https://www.telegraph.co.uk/news/2018/04/25/china-plans-build-manned-lunar-palace-powered-sun/

On ne sait pas si l'éventualité d'une participation européenne qui avait été évoquée il y a environ un an, reste d'actualité.
Il faudrait bien sûr pour cela que l'ESA se prononce et qu'une ministérielle décide .... cela parait donc prématuré ... tout cela doit murir.
montmein69
montmein69

Messages : 18440
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien0300 a écrit:Le 24 avril, l'agence spatiale chinoise a rendu publique son intention de construire une station lunaire au pôle sud de la Lune. Elle serait opérationnelle pour 2030. Elle pourrait abriter de 3 à 6 astronautes. (Selon l'article, la Russie et l'Europe pourraient y participer)

Une base chinoise sur la Lune en 2030 Technologie_042018_02

L'article ici : https://www.questionchine.net/une-station-chinoise-sur-la-lune-en-2030



   On comprend mieux pourquoi Trump et Poutine ont finalement signé des accords de principe (qui n'engagent a rien il est vrai ...) a construire une future base lunaire américano-russe dans l'avenir dès que des moyens seront disponibles pour y aller (dont SLS ...)


   Pour moi la course a l'habitat lunaire et son éventuelle "exploitation" (pas forcément industrielle-minière) sera au centre des enjeux de demain et au centre d'un duel US/Chine et avec pour arbitres Les russes et les européens qui participerons probablement des 2 cotés ...

   Le vrai problème pour l'instant ce sont les mordus de Mars qui veulent a tout prix, n'y voir aucun intérêts car durant la décennie 2020-2030 se seront forcément des programmes dont les financements de l'un vampiriseront l'autre ! (financer de l'exploration scientifique par sondes + Mars + retour sur la Lune + toutes les dépenses habituelles secondaires des divers petits programmes de la Nasa sur une ligne budgétaire faudra pas rêver se sera ou l'un ou l'autre)

   Mais voila, nous ne pouvons pas nous leurrer qu'en réalité l'habitat sur la Lune ce sera aussi l'ultime théatre de répétition avant l'éventuelle exploitation du système solaire ou l'ont pourra y expérimenter de nombreuses façons d'exploiter les régolites spatiaux et y tester moultes process avant d'envisager d'envoyer de réelles missions automatisées (ou semi-automatisées) vers les premiers astéroïdes a exploiter

   La Lune peut nous apporter un énorme festival de possibilités tant scientifiques qu'industrielles, mais aussi de tourisme ...


  _ Robotique, la Lune sera le théatre de demain des labos d'essai de rovers pour réaliser des travaux (terrassement, creusement ect), on peut se contenter de se dire qu'on a la possibilité couteuse d'envoyer des robots développés sur Terre pour démontrer leur capacité sur la Lune sans aides humaines sur place : Mais qui couteraient a chaque fois un lanceur et un étage onéreux ... Avec un village habité : On peut faire mieux comme tester et modifier constamment les robots-rovers avec le terrain réel a disposition permanente et la possibilité permanente de pouvoir intervenir pour tester ceci, tester cela

   Si on veut pouvoir remplacer l'humain par des robots, la Lune je pense sera indispensable en tant que labo habité pour du développement permanent de concepts robustes et qui deviendront autonomes a termes a plusieurs concepts, l'objectif étant a termes : Pouvoir faire débarquer des robots & rovers autonomes sur des astéroides et sur des planètes naines ou Lunes diverses

   _ Science : L'habitat sur la Lune pourrait offrir une nouvelle possibilité dans l'imagerie astronomique en rendant possible de pouvoir envisager un téléscope géant comme les projets terrestres actuels sur la Lune : Dont la construction et l'exploitation ne pourront pas faire l'économie de la présence humaine hélas, un téléscope géant sur la Lune apporterait un bon compromis qualitatif car équivalent au vide spatial ou résident les télescopes spatiaux tout en pouvant jouir d'un très grand format d'optiques comme sur Terre tout en étant affranchit du problème de l'atmosphère et de pouvoir adapter facilement de nouvelles techno et donc des concepts d'instruments évolutifs, cela sera couteux au départ mais a termes l'exploitation et l'adaptation a de nouveaux outils pourra offrir un bon compromis de rendements couts/images/découvertes

    Une fois en place, plus aucun projet de grands téléscopes ne seront alors envisagés sur Terre mais exclusivement sur la Lune

   _ Industriel : Une logique de "grands instruments" sur la Lune, offrirait la possibilité de transition vers une industrie d'exploitation réelle des régolites et divers minerais pour mettre en place les premières usines spatiales de matériaux miniers pour éviter de trop grand frais a termes de logistiques matériaux pour construire les grands instruments sur la Lune qui se multiplieront en termes de projets divers, si on veut un jour réellement exploiter l'espace : Il faudra bien commencer quelque part, et la Lune habitée offrirait alors une possibilité de départ pionnière dans le domaine et de transition toujours ... Sans transition je pense l'exploitation des astéroïdes ne se fera probablement jamais (sujet commun avec les robots + haut)


   La Chine a je pense compris tout cela, quand aux USA hélas toute une communauté a été omnubilé par l'idée de l'homme sur Mars qui n'offre pas autant d'intérêts en termes d'avancées dans l'habitat spatial permanent et les futurs industriels a viser, Alors que Mars tout est quasi envisageable par des rovers ! Et ce sera encore + le cas si les rovers se développent sur la Lune ...

   Même si je ne réfute pas qu'il y aura toujours un intéret a faire venir des humains vers Mars un jour, je pense en l'état Mars sera l'éceuil occidental du spatial si on y fait pas attention et que la Chine pendant ce temps avance ses pions sur la Lune pour prendre le controle du spatial de demain ...
avatar
Argonaute

Messages : 325
Inscrit le : 16/01/2013
Age : 44 Masculin
Localisation : Dans ma Nef extraglactique...

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum