Les innovations du spatial et leur impact sur Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Suite aux échanges sur ce fil, je vous propose ce sujet transverse pour poursuivre (voire regrouper si judicieux) les discussions et références relatives aux impacts des projets spatiaux sur notre vie sur Terre :
* projets passé et présent, bilans, et évaluations rétrospectives
* projets futurs proches, ou très lointains, et les intérêts potentiels et prospectifs, communautés d'intérêt avec d'autres domaines

L'évaluation peut être économique, mais il serait dommage de s'y limiter : l'espace peut être source de progrès dans des domaines variés : écologie, projets fédérateurs emblématiques, sociologie, etc...
Eloi
Eloi

Messages : 250
Inscrit le : 26/08/2012
Age : 38 Masculin
Localisation : Région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Pour lancer le sujet : un système d'ISRU produisant du carburant à partir de ressources locales, comme envisagé dans le cadre de nombreux projets martiens, consiste généralement à fabriquer du méthane à partir d'eau, de dioxyde de carbone et d'électricité. Il va de soi qu'un tel système est d'intérêt pour des applications terrestre (concept du power-to-gas) : stockage de l'électricité intermittente renouvelable non utilisée, puis injection dans le réseau de distribution de gaz naturel ou utilisation dans l'automobile. Dans le long terme, et si tout cela fonctionne in fine dans des conditions économiques soutenables, de telles technologies sont susceptible de se substituer aux hydrocarbures fossiles, et, c'est là où c'est potentiellement élégant, en conservant une part substantielle des infrastructures déjà existantes. Le gain écologique paraît colossal, tout comme les perspectives de développement des civilisations humaines pour l'avenir.

A titre d'exemple le démonstrateur MINERVE proches de Nantes, mais d'autres démonstrateurs existent.

Les financements du secteur énergie dans ce type de projet serviront certainement, d'une manière ou d'une autre, au développement d'un ISRU spatial. Et inversement, le développement d'un ISRU spatial (pour mission automatique de retour d'échantillon, ou, plus long terme, mission habitée, avant-poste, etc...) bénéficieront au developpement des concepts terriens de power-to-gas.

C'est un cas où il me semble que tout financement spatial ne sera pas perdu, puisqu'il est vraisemblable qu'il ne se substituera pas aux financements existants, qu'ils ont des applications potentielles significatives (voire révolutionnaires) sur Terre. Une option, comme tendent à le montrer les divers scénarios martiens, qui semble par ailleurs quelque peu indispensable à une mission sur Mars d'envergure. Une communauté d'intérêt en quelque sorte.
Eloi
Eloi

Messages : 250
Inscrit le : 26/08/2012
Age : 38 Masculin
Localisation : Région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Merci Eloi pour ce sujet qui je l’espère sera plus constructif et calmera nos ardeurs.
Pour commencer, j’ai appris qu’en Angleterre, ils craignaient une pénurie en CO2...oui, j’ai bien dit une pénurie ...on nous aurait donc menti avec le réchauffement climatique à cause de l’élévation de sa teneur atmosphérique ?!
Et pourtant il faut injecter du CO2 dans la bière et comme les supporters anglais de football en sont de gros buveurs et que malheureusement pour les frenchies et autres, ils sont toujours en lice pour la coupe du monde footballistique...
J’ai pensé que l’on devrait proposer ce qui est prévu pour le CO2 martien pour s’en fournir ?

Voir pour être un peu plus sérieux pour la production du CO2 alimentaire comme sous-produit de celui de l’ammoniac https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ammoniac

Les innovations du spatial et leur impact sur Terre 29f70ba222c21d31eea9efc96855ff1a38cf6906
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11864
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


La question des ressources locales se pose aussi bien sur Mars que sur la Lune, c'est-à-dire qu'à priori, il n'y a vraiment rien du tout et qu'il faut tout amener ou créer. L'exemple de imprimante géante qu'on voudrait faire fonctionner pour créer un village (ou une base) sur la Lune, imprimante fonctionnant avec de la poussière lunaire est un bon exemple de ce qui marche en partie déjà sur Terre.
Un chinois a eu l'idée de fabriquer des maisons avec une imprimante géante pour pallier à la crise du logement (en Chine). Le problème des industriel est de se mettre d'accord sur la qualité du ciment, car chacun a sa recette protégée par des brevets… Mais petit à petit les choses avancent.

Comme je disais sur un autre sujet, je ne crois pas qu'un homme y arrivera (à faire l'impossible), je crois que les hommes et les femmes y arriveront à plusieurs.
katalpa
katalpa

Messages : 2453
Inscrit le : 12/05/2013
Age : 55 Féminin
Localisation : Mars

https://jacques-abeasis.cabanova.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum