Piège lunaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Piège lunaire Empty Piège lunaire

Message le Mer 8 Nov 2006 - 13:42


Quand la Lune se fiche des lois de Kepler :

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=3375

L'anomalie de gravité des mascons est si importante (un demi pour cent), qu'elle serait mesurable par des astronautes sur la surface lunaire. "Au bord d'une de ces mers, un fil à plomb serait incliné d'un tiers de degré par rapport à la verticale, en direction du mascon", indique Konopliv. Un astronaute avec son équipement pesant 20 kg verrait son poids lunaire augmenter de 100 g au centre du mascon.

"Les mascons lunaires rendent la plupart des orbites basses lunaires instables", dit Konopliv. Lorsqu'un satellite passe à 80 ou 100 kilomètres au-dessus de l'un d'eux, celui-ci le fait, en fonction de sa trajectoire, dévier vers l'avant, l'arrière, la gauche, la droite, ou vers le bas. Sans des moteurs pour effectuer des poussées périodiques afin de rectifier l'orbite, la plupart des satellites en orbites basses (moins de 100 kilomètres) finiront par s'écraser. PFS-2 ne fut que l'exemple spectaculaire d'un des pires cas envisageable. Mais même son prédécesseur PFS-1 a littéralement mordu la poussière en janvier 1973 après moins d'un an et demi en orbite.


J'ai l'impression qu'on n'a pas fini de découvrir les multiples pièges de cet astre...
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Piège lunaire Empty Re: Piège lunaire

Message le Mer 8 Nov 2006 - 20:54


étrange en effet ! y a t'il une théorie sur l'origine de ces "mascons"? Une roche de très forte densité concentrée en un point précis, résidu du crash d'une ancienne météorite peut-être ??? ou un phénomène lié à la géologie interne de la lune ?
mars01
mars01

Messages : 31
Inscrit le : 01/10/2006
Age : 52 Masculin
Localisation : hennebont (56)

Revenir en haut Aller en bas

Piège lunaire Empty Re: Piège lunaire

Message le Mer 8 Nov 2006 - 22:14


@lambda0 a écrit:Quand la Lune se fiche des lois de Kepler :

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=3375

"Les mascons lunaires rendent la plupart des orbites basses lunaires instables", dit Konopliv. Lorsqu'un satellite passe à 80 ou 100 kilomètres au-dessus de l'un d'eux, celui-ci le fait, en fonction de sa trajectoire, dévier vers l'avant, l'arrière, la gauche, la droite, ou vers le bas. Sans des moteurs pour effectuer des poussées périodiques afin de rectifier l'orbite, la plupart des satellites en orbites basses (moins de 100 kilomètres) finiront par s'écraser. PFS-2 ne fut que l'exemple spectaculaire d'un des pires cas envisageable. Mais même son prédécesseur PFS-1 a littéralement mordu la poussière en janvier 1973 après moins d'un an et demi en orbite.


J'ai l'impression qu'on n'a pas fini de découvrir les multiples pièges de cet astre...
Comme les pièges sont faits pour être déjoués ;) il serait peut-être intéressant d'installer un satellite lunaire en orbite très basse avec une motorisation ionique (permettant une longue autonomie) pour éviter les crashs fatals...non pas pour défier ces "horribles"mascons , mais pour faire une étude gravimétrique la plus fine possible du sous-sol lunaire.
Giwa

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10764
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Piège lunaire Empty Re: Piège lunaire

Message le Jeu 9 Nov 2006 - 8:40


@mars01 a écrit:étrange en effet ! y a t'il une théorie sur l'origine de ces "mascons"? Une roche de très forte densité concentrée en un point précis, résidu du crash d'une ancienne météorite peut-être ??? ou un phénomène lié à la géologie interne de la lune ?

Je ne connais pas les théories en vigueur, mais étant donné la localisation, il ne semble pas absurde que ce soit des impacts de météorites.
La Lune est plutôt formée de matériaux légers (env. 3 g/cm3), alors que la ceinture d'astéroides (par exemple), contiendraient des astéroides constitués de fer (8 g/cm3), de nickel, à haute teneur.
Intérêt scientifique, mais aussi pratique : si la Lune a été bombardée par de tels météorites, il se peut qu'il y ait des gisements de métaux très riches sur la Lune, au fond de certains cratères, alors que la lune n'a pas connu l'activité géologique, érosion, sédimentation, etc. qui a formé les gisements concentrés sur Terre.

A+
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Piège lunaire Empty Re: Piège lunaire

Message le Jeu 9 Nov 2006 - 8:46


@mars01 a écrit:étrange en effet ! y a t'il une théorie sur l'origine de ces "mascons"? Une roche de très forte densité concentrée en un point précis, résidu du crash d'une ancienne météorite peut-être ??? ou un phénomène lié à la géologie interne de la lune ?
Selon l'article, il s'agit de lave lunaire particulièrement dense. Donc une origine volcanique (très ancienne puisque la Lune n'a plus d'activité).
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2789
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas

Piège lunaire Empty Re: Piège lunaire

Message le Jeu 9 Nov 2006 - 9:16


En fait, ce n'est pas très clair, l'article ne parle pas d'activité volcanique, et après recherche rapide, il semble y avoir plusieurs théories en compétition.

Par exemple :
http://www.sciencemag.org/cgi/content/full/281/5382/1476

Several processes have been proposed to explain the formation and support mechanism of lunar mascons (10, 15). After a giant impact, according to one scenario, the extensive excavation of lunar material resulted in crater relaxation, a strong thermal anomaly, and high amounts of stress within the crust (16). The heating and weakening of the crust allowed an upwelling of denser mantle material, resulting in excess mass near the center of the basin (17-19). This mantle rebound resulted in uplift of the crust-mantle boundary (or Moho) and the formation of a dense mantle "plug." At this time, the basins were in near isostatic equilibrium, but a deep topographic depression remained. Subsequently, the remaining depression in the basin was filled with flood basalts. This filling left the mascons as uncompensated buried loads (excess mass) in the basins.
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Piège lunaire Empty Re: Piège lunaire

Message le Jeu 9 Nov 2006 - 21:03


à propos du volcanisme sur (dans) la lune:

- différences en tre volcanismes terretres et lunaires:

http://volcano.und.edu/vwdocs/planet_volcano/lunar/Overview.html

- et un article récent intitulé: "la lune est-elle toujours vivante?":

http://science.nasa.gov/headlines/y2006/09nov_moonalive.htm?list34527
dominique M.
dominique M.

Messages : 1863
Inscrit le : 15/10/2005
Localisation : val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Piège lunaire Empty Re: Piège lunaire

Message le Ven 10 Nov 2006 - 17:23


@dominique M. a écrit:à propos du volcanisme sur (dans) la lune:

- différences en tre volcanismes terretres et lunaires:

http://volcano.und.edu/vwdocs/planet_volcano/lunar/Overview.html

- et un article récent intitulé: "la lune est-elle toujours vivante?":

http://science.nasa.gov/headlines/y2006/09nov_moonalive.htm?list34527
Très interessant le dernier article sur le cratère INA.Si effectivement ce cratère a dégazé du CO2 et du H2O, il y aurait enfin une aubaine de récupérer du dioxyde de carbone et de l'eau (il suffirait de la condenser sous une pression suffisante) à partir des failles du sous-sol lunaire.
CO2 et H2O sont les deux mamelles des plantes ;)...et de la future Lune :)
Giwa

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10764
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum