[TIPE] Structure des lanceurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[TIPE] Structure des lanceurs Empty Re: [TIPE] Structure des lanceurs

Message le Mar 27 Aoû 2019 - 12:38


Bonjour, 
Etant en classe prépa je réalise un tipe (épreuve à présenter aux concours d'école d'ingénieurs) sur la récupération de lanceurs spatiaux en mer, comme le fait space x avec les falcon heavy ou falcon 9 sur les barges de récupération. 
Dans ce cadre-ci on se demandait comment était la structure du lanceur spatial et plus particulièrement des "pieds" de celui-ci permettant de stabiliser le lanceur et ainsi éviter un accident sur les barges. Auriez vous des informations à propos de cela ? 
Merci beaucoup d'avance
Titi

Titi

Messages : 4
Inscrit le : 22/06/2019
Age : 19 Féminin
Localisation : Bois d'Arcy

Revenir en haut Aller en bas

[TIPE] Structure des lanceurs Empty [TIPE] Structure des lanceurs

Message le Mar 27 Aoû 2019 - 13:06


bonjour

pourquoi forcement un atterrissage propulsé a la spaceX :x 
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t17634-recuperation-par-ballon-a-hydrogene?highlight=hydrogene

par contre , je comprend pas trop la demande. pour la stabilité il faut connaitre la longeur des pieds afin de connaitre le polygone de sustentation, puis la position du centre de gravité (la c'est plus chaud a trouvé) pour calculé l'angle de basculement. pour aller plus loin on peut calculé la vitesse maximal du vent qu'elle peut supporté en connaissant ça surface projeté (diamètre x hauteur) et une estimation de sont coefficient de traîné (0,5 pour un tube). mais bon je suis pas sur que cela impression des profs de prepa. après je pense pas qu'il soit facile de connaitre les coefficient amortissement des amortisseur des pied, par contre il peut être intéressante de partir dans le sens inverse et de les calculer a partir de la masse, la vitesse d'impact, la dimension des pieds et la "garde au sol".
phenix
phenix

Messages : 2066
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas

[TIPE] Structure des lanceurs Empty Re: [TIPE] Structure des lanceurs

Message le Mar 27 Aoû 2019 - 14:12


[mod]Création d'un nouveau sujet, les messages n'ayant rien à voir avec la certification des lanceurs par l'USAF.
David L.[/mod]

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

[TIPE] Structure des lanceurs Empty Re: [TIPE] Structure des lanceurs

Message le Mar 27 Aoû 2019 - 14:24


En réalité nous avions recherché avec mon binôme comment faire atterrir les lanceurs (nous n'avions pas entendu parlé du projet spécifique Ariane 5) mais l'idée des ballons nous semblait compliquée à mettre en œuvre du point de vue expérimental au vu de nos compétences scientifiques actuelles... De plus, le thème imposé de notre année est "l'océan" donc nous avons dû faire un choix.

Justement, nous nous demandons comment sont constitués ces pieds car nous voudrions réaliser des modèles informatiques et "maquettes" permettant de tester un asservissement commun (barge-lanceur) par rapport à la stabilité de ce dernier. 

A propos de la théorie on a tout juste commencé à réaliser les calculs. Merci pour vos idées elles nous seront très utiles !! ^^

Titi

Messages : 4
Inscrit le : 22/06/2019
Age : 19 Féminin
Localisation : Bois d'Arcy

Revenir en haut Aller en bas

[TIPE] Structure des lanceurs Empty Re: [TIPE] Structure des lanceurs

Message le Mar 27 Aoû 2019 - 14:26


Les pieds sont constitués en fibre de carbone
L'Augure
L'Augure

Messages : 394
Inscrit le : 16/11/2018
Age : 20 Masculin
Localisation : Seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

[TIPE] Structure des lanceurs Empty Re: [TIPE] Structure des lanceurs

Message le Mar 27 Aoû 2019 - 15:23


Effectivement la réflexion sur les pieds risque d'être limitée à moins d'entrer dans des considérations d'ingénieries pure, ce qui pourrait faire sens compte tenu du contexte prepa : paramétrage de l'amortissement, passif / actif, etc.

La question du retour dans son intégralité ressemble à un sujet trop large : sans parler de la phase propulsée, il serait super intéressant de développer un système (théorique) d'asservissement fusée / barge effectivement, en se concentrant sur cette dernière et en supposant que la fusée de son côté ne fait aucun travail de ciblage dans son dernier kilomètre de chute. Une approche différente de ce qu'on connait aujourd'hui, qui peut être amusante et intéressante à développer. Attention de bien réaliser quelques calculs rapide sur l'inertie et la puissance requise pour une certaine réactivité, pour évaluer si cela fait sens ou pas du tout, du tout XD

Mais il faut à mes yeux choisir : travailler sur la fusée, avec un joyeu risque de hors sujet même si la phase essentielle serait celle du Touchdown sur barge en plein océan (pieds, amortissement, contrainte structurelle pour la fusée / éventuellement la barge) ou travailler sur la barge en supposant un modèle d'arrivée presque passif de la fusée, et là y'a pas mal de choses à faire.

Dakitess

Messages : 161
Inscrit le : 03/02/2016
Age : 30 Masculin
Localisation : Laythe

https://www.youtube.com/channel/UCom3bROrMgEt0BW8H4sUzyw

Revenir en haut Aller en bas

[TIPE] Structure des lanceurs Empty Re: [TIPE] Structure des lanceurs

Message le Mar 27 Aoû 2019 - 20:49


Juste une réflexion sur l'idée de faire bouger la barge pour une récupération en mer :
C'est  :wall: !!!!
 faut prendre en compte que c'est difficile de diriger une plateforme et surtout ça ne freine pas plus qu'une savonnette humide sur une planche à laver !
Et de surcroît il faut tenir compte de la houle et du vent !
Autant essayer de rattraper une motte de beurre mou avec un filet à papillon.
La moins mauvaise solution est de poser un étage sur un bateau en marche en ligne droite, c'est une technique qui s'apparente à la chasse au canard où l'on vise l'endroit ou sera l'animal et pas l'endroit où il est !
Reste que les conditions météo sont hyper importantes !

Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1505
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

[TIPE] Structure des lanceurs Empty Re: [TIPE] Structure des lanceurs

Message le Mar 27 Aoû 2019 - 23:08


@Anovel a écrit:Juste une réflexion sur l'idée de faire bouger la barge pour une récupération en mer :
C'est  :wall: !!!!
 faut prendre en compte que c'est difficile de diriger une plateforme et surtout ça ne freine pas plus qu'une savonnette humide sur une planche à laver !
Et de surcroît il faut tenir compte de la houle et du vent !
Autant essayer de rattraper une motte de beurre mou avec un filet à papillon.
La moins mauvaise solution est de poser un étage sur un bateau en marche en ligne droite, c'est une technique qui s'apparente à la chasse au canard où l'on vise l'endroit ou sera l'animal et pas l'endroit où il est !
Reste que les conditions météo sont hyper importantes !
si mes souvenir sont bon, les plateforme sont équipe de 4 giropod  qui permet de manœuvre dans tout les sens et le fais de façon autonome (d'ou le nom anglais de droneship). en faite l’étage de falcon en chute libre ne vise pas la plateforme, de tout facon , elle na pas de moyen de se signalé (type miroir de porte-avion) et l'etage n'a rien pour le capté. en faite l’étage et la barge vise chacun les même coordonnés GPS et si les deux élément y sont au même moment,sa marche. 

en sauvetage en mer , on fait presque toujours les transferts helicoptere<=>vedette a basse vitesse face a la houle se qui nous permet de garde la manœuvrabilité mais sa entraîne un risque. Si le treuilliste soulève une charge au moment ou la vedette se prend une vague, la charge parait (vu de la vedette) projeté en avant car la vedette ralentie alors que l'helico et la charge sont a vitesse constante (je me suis pris un plongeur dans la gueule comme ça). les hélitreuillages fixe se font uniquement sur des cargos, les bateaux en panne, ou dans une baie protégé. cette technique est reprise pour la recuperation des demi-coiffe qui on de tout façon une vitesse horizontale et permet au bateau de resté manœuvrant. pour un retour d'etage qui tombe parfaitement droit introduire un mouvement horizontal rendrait plus complexe la manœuvre alors qu'une plateforme peu très bien resté fixe si les conditions le permette.
phenix
phenix

Messages : 2066
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum