Dragon XL, vaisseau cargo lunaire de SpaceX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


La NASA vient d'attribuer à SpaceX un contrat d'approvisionnement pour la future station Gateway. Le Dragon XL sera lancé par Falcon Heavy et pourra apporter plus de 5 tonnes de fret avec lui :bounce1: 

Il s'agit du contrat Gateway Logistics Services (GLS). Les vaisseaux-cargo lunaires resteront amarrés à la station entre 6 et 12 mois

Deux Dragon XL sont d'ores et déjà commandés par la NASA
Dragon XL, vaisseau cargo lunaire de SpaceX NSF-2020-03-27-18-54-28-868

https://www.nasaspaceflight.com/2020/03/dragon-xl-nasa-spacex-lunar-gateway-supply-contract/


Dernière édition par Fabien0300 le Sam 28 Mar 2020 - 13:39, édité 1 fois
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2219
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


L'illustration ressemble à un ATV. Bon, vu que la Gateway est repoussée, voire incertaine, on a le temps de voir venir.
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6468
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


La LOP n'est pas "incertaine". On a appris récemment qu'elle ne "participerait" pas au retour sur la Lune en 2024 puisqu'elle ne peut être déployée dans sa configuration finale dans ce délai si peu raisonnable. En résumé, Artemis III ne visitera pas la LOP avant de se poser au sol comme l'entendait le budget FY2021. Mais elle participera bien, dans les années qui suivent la mission de 2024, à une présence humaine durable, dans l'environnement lunaire.

Le "cargo+" selon les termes qui revenaient dans les papiers de la NASA, a désormais un nom : le Dragon XL.
Je trouve que c'est un vrai évènement d'apprendre qu'un nouveau vaisseau est choisi et va être conçu pour desservir une plateforme lunaire.
Il est question ici, d'aller beaucoup plus loin, d'être plus résistant, de réussir une manœuvre orbitale délicate.

Encore un énorme défi à relever pour cette entreprise et on va suivre cela avec intérêt.
Fabien
Fabien

Messages : 5527
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


La Gateway est repoussée à 2026 je crois bien. Je dis qu'elle est incertaine car tout est flou à son sujet, et j'ai l'impression que son seul soutien est Bridensrine. Les politiciens ne semblent pas y tenir plus que ça. Son sort pourrait bien dépendre de plusieurs facteurs à mon avis, dont :
- le succès de reposer un humain sur la Lune
- la volonté de réediter l'exploit et de rendre soutenable l'exploit sur le long terme (et la ce n'est pas gagné)
- l'état des finances post crise du Coronavirus
- un possible changement d'administration cette année

Avec ces aléas possibles, je ne pense pas abuser en parlant d'incertitude.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6468
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Bravo à SpaceX, qui capitalise au max sur le Dragon V1, V2 et la Falcon Heavy ! Je suis surpis qu'il n'y ait qu'un seul fournisseur.
Peut-être les USA comptent ils sur une redondance étrangère, les japonnais et les européens seraient intéressés mais ne disposent pas de lanceur lourd ...
Outan
Outan

Messages : 988
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Extraits d'un article de SFN

- Les missions Dragon XL seront lancées sur des Falcon Heavy à partir du pad 39A.
- L'équipement fourni pourrait inclure des matériaux de collecte d'échantillons, des combinaisons spatiales et d'autres matériels dont les astronautes pourraient avoir besoin sur la passerelle et à la surface de la lune.
- Dragon XL restera amarré à la passerelle pendant six à 12 mois.
- Les charges utiles concernant la recherche à l'intérieur et à l'extérieur du Dragon pourraient être exploitées à distance, même en l'absence d'équipage.
- Le Dragon XL s'amarrera de manière autonome avec la station Gateway et pourrait éventuellement livrer un bras robotique canadien.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22364
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Outan a écrit:Bravo à SpaceX, qui capitalise au max sur le Dragon V1, V2 et la Falcon Heavy ! Je suis surpis qu'il n'y ait qu'un seul fournisseur.
Peut-être les USA comptent ils sur une redondance étrangère, les japonnais et les européens seraient intéressés mais ne disposent pas de lanceur lourd ...
~lourd

même si c'est un monstre de puissance, la falcon heavy a un énorme étage supérieur kerolox peu performant , donc elle manque d'allonge quand on dépasse l'orbite basse surtout si on fait de la réutilisation des étage inférieur (se qui diminue Dv inital et augmente les exigences sur l’étage supérieur). 
a l'inverse , une ariane 6 ou H3 a des composants inférieurs plutôt light mais de très bon étage supérieure , donc il dégrade leur CU moins vite en augmentant le DV. 
donc je suis a peu prés sur que pour une mise en orbite de transfert terre lune, une Ariane 6 est aussi performante qu'une falcon heavy avec recuperation. 

apres rien n'interdit de jouer sur la taille du module service pour adapté les performances.
phenix
phenix

Messages : 2089
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Qu'une Ariane 6 sans récupération puisse être aussi performante qu'une Falcon heavy , c'est peut-être possible. Mais dans ce cas , pour être compétitif, il faudra que le coût de lancement d'une Ariane 6 sans récupération soit équivalent au moins à celui d'une FH avec récupération . Difficile de se prononcer . Mais, même si ce critère n'est pas atteint, si ce service nous est proposé par la NASA , il y aura intérêt à l'accepter puisque maintenant Ariane 6 va arriver .

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10772
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Aux vues des incertitudes concernant la station lunaire, l'autonomie relative de l'engin pourrait en faire un cargo-relais pour les équipages allant au sol qui viendraient y prendre les tenues et matériels utiles pour leurs sorties lunaires sans avoir à les trimbaler depuis la Terre dans Orion.
Certes c'est moins pratique qu'une station mais aussi moins chère et plus souple !

Anovel

Messages : 1545
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@Outan a écrit:Je suis surpis qu'il n'y ait qu'un seul fournisseur.

L'article nous fait comprendre que SpaceX ne sera pas le seul fournisseur :

"Bien que SpaceX soit la première entreprise à recevoir un contrat GLS, davantage d'entreprises soumissionnent pour fournir ce qui sera une flotte de véhicules de réapprovisionnement à la passerelle, une exigence importante pour permettre une redondance différente - une leçon importante tirée lors du défi de garder le ISS fourni.

La NASA note que ces contrats à prix fixe, livraison indéfinie / quantité indéfinie pour les services logistiques garantissent deux missions par fournisseur de services logistiques d'une valeur totale maximale de 7 milliards de dollars pour tous les contrats, car des missions supplémentaires sont nécessaires."
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2219
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Est-ce possible que le Dragon XL soit propulsée par un réacteur du même style que l'Orion ? (électrique).

Je pense que le LOP-G est plus important qu'une base lunaire! 

Parce que toute base lunaire ne pourra avoir d'influence qu'à proximité de celle-ci. Et comme écrit par ailleurs, il faudra apprendre à 
se poser sur la Lune sans endommager les structures, antennes, containers déjà installés.  

Grâce à l'orbite Halo du LOP-G, il y a un tas d'avantages qui apparaissent:
Orbite polaire stable car très elliptique et éloignée des Mascons.
Toujours face au Soleil et à la Terre tout en étant aussi visible depuis la face cachée.
Pas de soucis de poussière lunaire (sauf si un véhicule revenait de la surface lunaire sans avoir nettoyé la cabine).
Orbite idéale pour y installer de grands télescopes fréquemment visités pour les ravitailler, les maintenir, les améliorer (la Lune n'est pas l'endroit idéal sauf pour les radio-télescopes sur la face cachée).
Etudier les effets d'un voyage humain vers Mars dans un milieu non protégé par la ceinture de Van Allen.
42% de la composition de la Lune est faite d'oxygène ; la matière première la plus lourde à élever de la Terre est l'oxygène...Un dépôt d'oxygène s'impose au NRHO !! Pour ravitailler tout véhicule se posant sur la Lune (où que ce soit) ou tout véhicule interplanétaire voire retournant vers la Terre. L'énergie nécessaire pour apporter l'Oxygène depuis la Lune est bien moindre que depuis la Terre.
Des privés pourraient installer sur la Lune des usines extractrices d'oxygène et en faire profiter toute une industrie du transport spatial!
Aux pôles on pourrait même envisager cela pour de la glace d'eau!
Raoul
Raoul

Messages : 1889
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien0300 a écrit:
@Outan a écrit:Je suis surpis qu'il n'y ait qu'un seul fournisseur.

L'article nous fait comprendre que SpaceX ne sera pas le seul fournisseur :

"Bien que SpaceX soit la première entreprise à recevoir un contrat GLS, davantage d'entreprises soumissionnent pour fournir ce qui sera une flotte de véhicules de réapprovisionnement à la passerelle, une exigence importante pour permettre une redondance différente - une leçon importante tirée lors du défi de garder le ISS fourni.

La NASA note que ces contrats à prix fixe, livraison indéfinie / quantité indéfinie pour les services logistiques garantissent deux missions par fournisseur de services logistiques d'une valeur totale maximale de 7 milliards de dollars pour tous les contrats, car des missions supplémentaires sont nécessaires."

Exact , le "programme" gouvernemental géré par la NASA a même une dénomination spécifique à laquelle il faudra s'habituer (en plus des autres ... car Artémis n'est pas avare en dénomination et acronymes 🤡 ) ....

Gateway Logistics Services contract    :cheers:
montmein69
montmein69

Messages : 17632
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


A mon sens, c'est une nouvelle une forme "un peu détourné" de donner des subvention a spaceX ?? Aux vues de ce qui se passe chez les autres (ULA, blue  origin etc) SpaceX n'a pas vraiment de concurrent pour le spatial US,  Qu'en pensez vous?
hypocampe
hypocampe

Messages : 67
Inscrit le : 09/06/2014
Age : 30 Masculin
Localisation : limoges

Revenir en haut Aller en bas


SpaceX dispose de la Falcon Heavy, le lanceur privé existant capable de mettre la plus lourde charge utile dans l'espace. Ce devrait suffire comme argument! 
Il est à noter qu'il n'est nullement question de Starship!
Raoul
Raoul

Messages : 1889
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


@hypocampe a écrit:A mon sens, c'est une nouvelle une forme "un peu détourné" de donner des subvention a spaceX ?? Aux vues de ce qui se passe chez les autres (ULA, blue  origin etc) SpaceX n'a pas vraiment de concurrent pour le spatial US,  Qu'en pensez vous?

C'est depuis plusieurs années, pour de nombreuses sociétés du spatial la perspective de signature d'un contrat avec la NASA (du moins cela transite par elle pour sélectionner, puis suivre le déroulement) dans le cadre du programme gouvernemental prévoyant le retour sur la Lune (j'ai cru comprendre que c'est NextSTEP le nom générique, soit Next Space Technologies for Exploration Partnerships)

Pour le moment c'est le retour sur la Lune qui est le chantier lancé (mais il y a en toile de fond le projet d'autres explorations plus lointaines)

Commercial Lunar Payload Service (semble le nom chapeautant les besoins pour retourner sur la Lune)

il y a notamment (ce n'est pas exhaustif) :

  • des contrats de construction de modules pour construire le Gateway le PPE (module technique de propulsion et fourniture d'énergie) attribué à MAXAR, le module d'habitation HALO (Habitation and Logistics Outpost) également baptisé MHM (Minimal Habitation Module) sert de module d'habitation. Développé par la société Northrop Grumman
  • le contrat  baptisé  Gateway Logistics Services , pour transférer du fret Terre -----> Gateway. Space X  vient d'être sélectionné (mais d'autres peuvent postuler et espérer être sélectionnés)
  • le contrat Human Landing System pour fournir un alunisseur man-rated qui fera la navette Gateway ----> sol lunaire (Blue Origin a été sélectionné) ... Boeing peut-être sur les rangs ?


Bref c'est assez ouvert, mais il faut avoir la capacité de mener à bien la conception/construction du matériel, et ensuite le faire fonctionner.

Pour Space X le challenge c'est de tout mener de front (on dirait ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre). La mise au point du Crew-Dragon est en phase terminale certes, le Falcon-Heavy a déjà effectué quelques missions en orbite terrestre. Mais envoyer des tonnes de fret en orbite lunaire NRHO demandera du travail, il leur faut encore assurer des contrats COTS et Commercial Crew Program vers l'ISS,  et ils sont à donf sur Starlink et le Starship .

Les contrats avec la NASA ont l'avantage d'être "solides" car garantis par l'Etat US et assez substantiels dans la durée.
montmein69
montmein69

Messages : 17632
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum