Après les planètes ... les "lunes"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Après les planètes ... les "lunes" Empty Après les planètes ... les "lunes"

Message le Jeu 30 Nov 2006 - 13:20

Revenir en haut Aller en bas

Après les planètes ... les "lunes" Empty Re: Après les planètes ... les "lunes"

Message le Jeu 30 Nov 2006 - 15:59


Contrairement aux planètes, pour l'instant le problème ne s'est jamais vraiment posé même s'il existe clairement différentes catégories d'objets. Je ne pense pas qu'une terminologie universelle soit nécessaire pour l'instant.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Après les planètes ... les "lunes" Empty Re: Après les planètes ... les "lunes"

Message le Jeu 30 Nov 2006 - 19:32


Je pense que le statut de lune sera lui aussi un jour plus clairement défini.
Mais étant donné le temps que cela a mis pour les planètes, je crois que cela prendra longtemps. Peut être qu'aucun de nous ne le verra de son vivant.
Les planètes, c'est quelque chose de beaucoup plus "populaire" que les simples lunes. On apprend les planètes à l'école, alors que les lunes...

Je ne dis pas que les lunes sont moins importantes, hein, mais je pense que les astronomes sont suffisamment divisés sur la définition des planètes (qui ne fait toujours pas l'unanimité, surtout pour les américains), pour ne pas avoir envie de se prendre la tête avec les lunes.
(même si les chercheurs on souvent la tête dans la lune ;) )
Pouipoui
Pouipoui

Messages : 48
Inscrit le : 23/12/2005
Age : 35 Masculin
Localisation : Bordeaux/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Après les planètes ... les "lunes" Empty Re: Après les planètes ... les "lunes"

Message le Jeu 30 Nov 2006 - 21:30


@doublemexpress a écrit:
Certaines, les moins nombreuses, sont sphériques et occupe des orbites qui leur sont propre (dans le même style que la nouvelle définition de nos planetes) la Lune, les 4 galiléens de Jupiter, Titan, Encelade, Dioné, ...,

Les autres, sont de "vulgaires" cailloux, probablement/éventuellement "capturés" par la gravité de la planète autour de laquelle ils sont !
Bonjour,

En fait, je ne vois pas trop comment un gros caillou peut être capturé et mis en orbite autour d'une planète. S'il est en orbite, soit il s'est formé par accrétion au début de la formation de la planète, soit il résulte d'un impact complexe, peut-être après éjection dû à un premier impact sur la planète, mais dans tous les cas après un impact contre un objet ou une multitude de débris déjà en orbite.
Ou alors, il y a un truc qui m'échappe dans les lois de la physique, c'est possible ...
Et par conséquent, si j'ai bon en physique, sans doute que la très grande majorité des lunes résultent d'un impact avec des objets en orbite, ce ne serait donc pas un critère de classification (et en plus, on ne le saurait jamais !)
Le 2ème critère est sans doute la stabilité de l'orbite, ainsi que son appropriation. Toutefois, aucune lune n'a une orbite complètement stable.
Reste alors le diamètre. Un objet de 50 mètres en orbite autour d'une planète est-il une lune ? 30 mètres ? 1 mètre ? 1 cm ?
Tout seuil est arbitraire mais il me semble qu'il en faut un quand même, non ?
A part ça, je ne vois pas trop ce qu'on peut faire de plus. Mais vu ce qui a été fait avec les planètes, on peut s'attendre à tout ...

Cordialement,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Après les planètes ... les "lunes" Empty Re: Après les planètes ... les "lunes"

Message le Jeu 30 Nov 2006 - 23:19


Ce serait bien en effet de réviser cette définition. Personnellement je suis toujours agacé quand j'entends Phobos et Deimos dénommés "Lunes de Mars".
Pour moi une Lune c'est quand même plus majestueux qu'un gros cailloux en orbite, même si ce cailloux peut être intéressant à divers point de vue...
Moi je propose, sur le modèle "petits corps du système solaire", de les appeller "petits corps du système marsien", "petit corps du système jovien..."
Et de garder le nom Lune pour les "objets quasiment sphérique", "en équilibre hydrostatique" comme on dit...

Et puis d'abord c'est une bonne question: c'est quoi, aujourd'hui, la définition d'une Lune ?

Parce que si c'est juste "un objet naturel en orbite autour d'un autre", c'est pas 140 qu'il y en a, c'est 10 000 milliards...
Jigisù
Jigisù

Messages : 27
Inscrit le : 06/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Après les planètes ... les "lunes" Empty Re: Après les planètes ... les "lunes"

Message le Ven 1 Déc 2006 - 8:51


@Argyre a écrit:
En fait, je ne vois pas trop comment un gros caillou peut être capturé et mis en orbite autour d'une planète. S'il est en orbite, soit il s'est formé par accrétion au début de la formation de la planète, soit il résulte d'un impact complexe, peut-être après éjection dû à un premier impact sur la planète, mais dans tous les cas après un impact contre un objet ou une multitude de débris déjà en orbite.
Ou alors, il y a un truc qui m'échappe dans les lois de la physique, c'est possible ...

Salut

S'il s'agissait de deux corps isolés, effectivement, ce serait assez douteux (à la rigueur avec une dissipation par effet de marée), mais il ne faut pas oublier que tout est plongé dans le champ gravitationnel du soleil. C'est ce qui permet aussi les manoeuvres d'assistance gravitationnelle pour accélérer ou ralentir une sonde.
Il peut donc tout à fait y avoir des captures sans impact, ou inversément, une planète peut perdre son satellite, parce qu'il s'agit d'un système à (au moins) 3 corps, en comptant le soleil.

A+
lambda0
lambda0

Messages : 4616
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum