Tom Mueller quitte SpaceX.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tom Mueller quitte SpaceX.  Empty Tom Mueller quitte SpaceX.

Message Jeu 3 Déc 2020 - 21:56


Tom Mueller quitte SpaceX.  Tommul10

L’ingénieur en chef de SpaceX, le père des moteurs Merlin quitte SpaceX (il prend sa retraite). Au cours des dernières années de sa carrière chez SpaceX, il a travaillé en tant que directeur de la technologie de propulsion (CTO) de la société, et pendant les deux dernières années, il a été conseiller principal à temps partiel pour SpaceX.

Liens : 
https://www.teslaoracle.com/2020/12/01/spacex-founding-member-and-rocket-engineer-tom-mueller-retires/
https://www.tesmanian.com/blogs/tesmanian-blog/spacex-engineer-retires

" Tom Mueller, SpaceX Employee #2 and former VP of Propulsion, has retired "

https://twitter.com/lrocket/status/1333537793335693312

Une perte pour SpaceX à la veille du 1er test du Starship.

Retour sur cet ingénieur remarquable, ce pilier de l'entreprise SpaceX, à travers ce personnage clé, il est possible de plonger dans l'ADN de SpaceX. Voici un extrait de mes recherches sur SpaceX. 

Qui est Tom Mueller :
Extrait de : SpaceX, le dossier investigation. 

Tom Mueller

Thomas Mueller est un ingénieur de fusée américain et un concepteur de moteur de fusée. Il est employé et l’un des fondateurs de SpaceX. Il est surtout connu pour ses travaux d'ingénierie sur le moteur TR-106, la propulsion du vaisseau spatial Dragon et les moteurs-fusées Merlin. Il est considéré comme l'un des principaux experts mondiaux de la propulsion d'engins spatiaux et détient plusieurs brevets américains pour la technologie de propulsion. Mais avant SpaceX, Mueller a travaillé à la TRW, abréviation de Thompson Ramo Wooldridge Inc.
Tom Mueller quitte SpaceX.  ME12NYKC_t 

La TRW, Thompson Ramo Wooldridge Inc.

Dans le secteur de aérospatiale, la TRW est un monument en soit: cette société américaine était impliquées dans diverses projets de développement pour diverses entreprises, principalement l'aérospatiale et l'automobile. La TRW été un pionnier dans de nombreux domaines, notamment les composants électroniques, les circuits intégrés, les ordinateurs, les logiciels et l'ingénierie des systèmes. TRW a construit de nombreux engins spatiaux, dont Pioneer 1, Pioneer 10 et plusieurs observatoires spatiaux. Il était n°57 sur la liste Fortune 500 de 1986 et comptait 120.000 employés. L'entreprise s'appelait Thompson Ramo Wooldridge Inc., ensuite raccourci à TRW. L'entreprise a été fondée en 1901 et a duré un peu plus d'un siècle jusqu'à son acquisition par Northrop Grumman en 2002. En 1953, l'entreprise TRW dirigeait le développement du premier ICBM des États-Unis. La TRW a également dirigé le développement du missile Titan, qui a ensuite été adapté pour servir dans les missions Gemini.
À partir de 1970, TRW est devenu actif dans la recherche et le développement de laser à haute énergie. En 2000, son système de laser à haute énergie, développé pour l'armée américaine, a été la première arme laser intégrée à détecter et à détruire une fusée opérationnelle en vol. La TRW était, avant son passage sous la coupe de Northorp, un géant de l’industrie spatiale américaine. C’est dans cette entreprise, fleuron de l’industrie aerospatiale US que les talents de Tom mueller ont été forgé. A la TRW, il était désigné « vice president of propulsion ». Tom Mueller rejoint SpaceX en mai 2002 comme membre fondateur, il est accompagné de Chris Thomson. Selon certaines sources, c’est Jim Cantrell, aussi membre fondateur de SpaceX, qui présente Tom Mueller à Elon Musk.
Avec d’autres employés de la TRW, Mueller a rejoint SpaceX en 2002, devenant son chef de la propulsion. Les leçons technologiques du projet Low Cost Pintle Engine (moteur à bec d’injecteur, à faible couts) ont été utilisées dans le développement du moteur SpaceX Merlin. La turbopompe, quant à elle, a été confiée à Barber-Nichols Inc. Après que SpaceX ait accusé Northrop Grumman, le parent de TRW, d'avoir laissé des ingénieurs superviser SpaceX dans le cadre d'un contrat avec le Pentagone, Northrop Grumman a ensuite poursuivi en justice SpaceX pour vol de secrets appartenant à Northorp, qui a absorbé la TRW en 2002. Nous reviendrons sur le conflit SpaceX–Northorp ultérieurement. 
Sources : 
https://www.cnbc.com/2019/01/25/tom-mueller-spacex-cto-who-makes-elon-musks-rockets-fly.html
https://www.elonx.net/spacex-superstars-tom-mueller-former-propulsion-cto/


Dernière édition par Bladerunner2020 le Ven 4 Déc 2020 - 10:16, édité 3 fois
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 324
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas

Tom Mueller quitte SpaceX.  Empty Re: Tom Mueller quitte SpaceX.

Message Ven 4 Déc 2020 - 8:41


( Tom Mueller quitte SpaceX : Partie 2 ) 

07. Initiative de lancement spatial

La Space Launch Initiative (SLI) était un projet de recherche et de technologie conjoint de la NASA et du département américain de la Défense visant à déterminer les exigences pour répondre à tous les besoins de la nation en matière d'hypersonique, de lancement spatial et de technologie spatiale. Il était également connu sous le nom de programme de lanceurs réutilisables de 2e génération (RLV). Le programme a débuté par l'attribution de contrats d'étude de lanceurs réutilisables en 2000.
L'objectif principal de cette recherche était d'augmenter la sécurité et la fiabilité et de réduire les coûts globaux associés à la construction, au pilotage et à l'entretien de la prochaine génération de lanceurs spatiaux du pays.
La NASA prévoyait que ces progrès revitaliseraient les capacités de transport spatial du pays et amélioreraient considérablement la capacité de la NASA à mener des missions scientifiques et d'exploration dans l'espace. Ce programme a pris fin avec l'annulation des X-33 et X-34 en 2001 avec la conclusion du programme X-43. En novembre 2002, il est devenu le programme d'avion spatial orbital et le programme technologique de lancement de nouvelle génération. Vers 2004, la NASA a changé son orientation vers le programme Constellation, dans le cadre de la Vision pour l'exploration spatiale.

Le Space Launch Initiative Propulsion Office, géré par le Marshall Space Flight Center de la NASA à Huntsville, en Alabama, cherchait à faire progresser les technologies et à explorer de nouvelles avenues de propulsion spatiale pour développer des solutions de propulsion plus sûres, plus fiables et abordables. Quatre moteurs principaux candidats pour un véhicule de lancement réutilisable de deuxième génération ont émergé, dont deux moteurs à cycle de combustion à étages fonctionnant à l'hydrogène (COBRA, RS-83, TR-106) et deux alimentés au kérosène (RS-84, TR-107).
Source: https://www.wikiwand.com/en/Space_Launch_Initiative

Voila un secret bien gardé : le moteur TR-106, dont Tom Mueller est l’ingénieur principale -le moteur qui a donné naissance aux moteurs Merlins- a été développé par la TRW en sous main, mais c’est grâce au programme chapeauté par la NASA : le fameux Space Launch initiative que ces avancées technologiques ont vu le jour. SpaceX a par la suite aspiré les technologies, les compétences et les ressources humaines. Ce n’est pas avec 30 millions$ (la petite caisse de départ du trés jeune Elon Musk en 2002) que l’on développe des programmes lourds comme celui-la. C’est une évidence. 

Sur un autre document on apprend que le moteur TR-106 a était développé par la TRW grâce au programme Space Launch Initiative. Le document conclu que ces avancées ont aidé SpaceX à développer ses moteurs. On apprend également que ces moteurs stables et construits à faible coûts, sont particulièrement adaptés pour les véhicules de nouvelle génération. Voici le texte originel :

En cette période : 2000-2001 la TRW passe sous le giron de Northorp Grumman, un autre géant de l'aérospatiale US, un gros contractant de la Defense. Cette acquisition aura des répercutions importantes. Quelques temps après la création de SpaceX, des technologies de la TRW se retrouveront chez SpaceX. Une rivalité entachée de poursuites judiciaires mutuelles entre SpaceX et Northorp éclatera au grand jour, et révélera combien les moteurs TR-106, ces engins tant convoités, sont une réussite sur le plan technologique. Biensur notre cher Tom Mueller est la pièce maîtresse de cette dramaturge.
On apprend également que Tom Mueller travaillait comme vice-président à la TRW. En 2002, il passe chez SpaceX, des technologies « low cost » sont copiés et utilisés pour le développement des moteurs Merlins, Tom Mueller sera désigné Chef Propulsion à SpaceX (Head of propulsion).

Tom Mueller quitte SpaceX.  Trw_pi10

Tom Mueller, que de secrets gardes-tu encore, une fois libéré de SpaceX, cet acteur central pourrait révéler des informations sur cette période charnière de l'industrie spatiale américaine en plein bouleversements. Je remercie tous ceux et celles qui ont pris la peine de lire ces pavés, et je rappelle que ces extraits font partie d'un document plus complet plus large (encore inachevé) : SpaceX, le dossier investigation.  


Texte original : 
TR-106 / TR-107 rocket engines : 
" The TR-106 or Low Cost Pintle Engine (LCPE) was a developmental LH2/LOX rocket engine designed by TRW under the Space Launch Initiative. It had a planned sea-level thrust of 650,000 lbf. It was tested at NASA John C. Stennis Space Center throughout 2000. The Stennis test stand results demonstrated that the engine was stable over a wide variety of thrust levels and propellant ratios. Development of the engine was temporarily discontinued with the cancellation of the Space Launch Initiative. Since 2000, TRW has been acquired by Northrop Grumman and development of the TR-107 RP-1/LOX rocket engine began in 2001 for potential use on next-generation launch and space transportation vehicles is continuing under contract to NASA.Technology lessons from the Low Cost Pintle Engine project assisted subcontractor development of engines by SpaceX." 
Source : https://www.wikiwand.com/en/Space_Launch_Initiative.
Source : Wikipedia. https://en.wikipedia.org/wiki/TR-106

Tom Mueller quitte SpaceX.  Cccccc11
Source : SpaceX: Making Commercial Spaceflight a Reality, de Erik Seedhouse





Document source : SpaceX, le dossier investigation.
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 324
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas

Tom Mueller quitte SpaceX.  Empty Re: Tom Mueller quitte SpaceX.

Message Ven 4 Déc 2020 - 13:40


Merci Bladerunner 2020 pour ces remontés d'informations des plus intéressantes.
Dans la bio, livre sur Elon Musk,  Ashlee Vance aborde du bout des lèvres ce sujet !
avatar
cyberpaps
Donateur
Donateur

Messages : 88
Inscrit le : 18/09/2009
Age : 52 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Tom Mueller quitte SpaceX.  Empty Re: Tom Mueller quitte SpaceX.

Message Ven 4 Déc 2020 - 16:14


Hé bien, une retraite bien méritée !

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Tom Mueller quitte SpaceX.  Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Tom Mueller quitte SpaceX.  Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Tom Mueller quitte SpaceX.  Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7639
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Tom Mueller quitte SpaceX.  Empty Re: Tom Mueller quitte SpaceX.

Message Ven 4 Déc 2020 - 17:08


@cyberpaps a écrit:Merci Bladerunner 2020 pour ces remontés d'informations des plus intéressantes.
Dans la bio, livre sur Elon Musk,  Ashlee Vance aborde du bout des lèvres ce sujet !

Cyberpaps, c'est 04 mois de boulot, de traduction et de recherche, sur des documents assez lourds et difficile à trouver. 

Le document initial a besoin de corrections, de relecture, de travailler mieux le vocabulaire, et d'arranger les thèmes et paragraphes, un boulot monstrueux. Que j'ai jamais fini. Je lâche de temps à autres des bribes sur ce Forum de passionnés en espérant que cela soit apprécié. 

Le livre d'Ashlee Vance est très intéressant, il a servi de base de travail, mais le reste c'est de la recherche perso.
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 324
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas

Tom Mueller quitte SpaceX.  Empty Re: Tom Mueller quitte SpaceX.

Message Ven 4 Déc 2020 - 17:21


@cyberpaps a écrit:Merci Bladerunner 2020 pour ces remontés d'informations des plus intéressantes.
Dans la bio, livre sur Elon Musk,  Ashlee Vance aborde du bout des lèvres ce sujet !

Il y a au moins une inexactitude et un oubli dans ces "remontées d'informations" :
En fait TRW a joué un rôle de superviseur technique aussi bien dans le développement du missile Atlas de Convair que dans celui du missile concurrent Titan de Martin. L'entreprise n'a pas dirigé leur développement. On pourrait peut-être comparer son rôle à celui de General Electric dans la coordination du développement du programme Apollo/Saturn.
Il me semble également important de rappeler que TRW a réalisé le moteur de descente du module lunaire d'Apollo (en concurrence avec le modèle proposé par Rocketdyne), et qu'il y a des éléments communs entre ce moteur et le Merlin de SpaceX.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2698
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Tom Mueller quitte SpaceX.  Empty Re: Tom Mueller quitte SpaceX.

Message Ven 4 Déc 2020 - 17:38


@BBspace a écrit:

Il y a au moins une inexactitude et un oubli dans ces "remontées d'informations" :
En fait TRW a joué un rôle de superviseur technique aussi bien dans le développement du missile Atlas de Convair que dans celui du missile concurrent Titan de Martin. L'entreprise n'a pas dirigé leur développement. On pourrait peut-être comparer son rôle à celui de General Electric dans la coordination du développement du programme Apollo/Saturn.

Il me semble également important de rappeler que TRW a réalisé le moteur de descente du module lunaire d'Apollo (en concurrence avec le modèle proposé par Rocketdyne), et qu'il y a des éléments communs entre ce moteur et le Merlin de SpaceX.

Je confirme, j'ai en ma disposition un document PDF que je viens de lire, et c'est mentionné, je remercie BB SPace pour cet ajout. intéressant. C'est également le cas pour le moteur du Module, confirmé par le document sur la TRW.  Mais je rappelle à BBSpace que le cœur du sujet c'est bien Tom Mueller et un peu les origines de SpaceX, le moteur TR-106, la technologie Pintle etc etc. Je ne pense pas que les autres éléments sont centraux dans ce contexte , je veux dire cette annonce de Tom. Merci encore pour cette intervention.
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 324
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas

Tom Mueller quitte SpaceX.  Empty Re: Tom Mueller quitte SpaceX.

Message Lun 28 Déc 2020 - 21:54


Bonjour Bladerunner2020,

Je ne connais pas les tenants et les aboutissants de cette problématique de transfert technologique entre TRW et SpaceX.

Mais il était clair pour moi, quand j'ai appris que Tom Mueller était recruté par SpaceX, qu'il emmenait avec lui ses connaissances et ses compétences. C'est une évidence non ?


Alors si TRW a déposé des brevets, SpaceX les a peut-être achetés. Ou sinon elle a développé quelque chose de semblable, potentiellement sans le breveté, je ne sais pas.

Ou si TRW n'a pas déposé de brevet il n'y a pas de problème.


Ensuite, c'est évident aussi que SpaceX c'est développé grâce à la Nasa et à ces budgets, présents comme passés.

Les budgets passés ont permis de tester plusieurs technologies et de montrer la voie.

Et puis après quand SpaceX a réussi sont premier vol orbital, c'est la NASA qui a financé SpaceX !


The company was saved, however, when NASA gave them $278 million to develop the Falcon 9 and Dragon Capsule.
https://www.underluckystars.com/blog/the-history-of-spacex/

Je crois que c'est le programme COTS.

Sans la NASA, SpaceX n'existe pas, c'est clair.


Mais ce n'est pas une raison pour en vouloir à Elon Musk. Je ne vous comprends pas Bladerunner.
Personne non plus n'a dit que Elon Musk était un ange, ni que c'était une partie de plaisir de travailler pour lui.


Désolé pour le hors sujet !
avatar
Remas

Messages : 42
Inscrit le : 02/03/2015
Age : 28 Masculin
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Tom Mueller quitte SpaceX.  Empty Re: Tom Mueller quitte SpaceX.

Message Lun 28 Déc 2020 - 22:29


il faut prendre un peu de hauteur par rapport au flux d'information et l’émotionnel. Il y a aucun émotionnel, aucun. 

Revenons à ce sujet : on plonge ici dans un contexte bien particulier: les origines de SpaceX. 
Ce sujet est très intéressant. C'est à travers mes recherches sur plusieurs documents en anglais (hélas, en français y a rien, absolument rien comme source) qu'on trouve toute une série d’événements et d'intervenants qui ont joué un rôle décisif dans la genèse de SpaceX. 

SpaceX est une entreprise privée, c'est une donnée, mais son origine et son ADN c'est le tissu de l’aérospatial US ! 
Sa chance, il y a pas de place pour la chance, on est dans un secteur trés sensible. 
il fallait introduire coûte que coûte le privé dans le spatial US, ya de la littérature à ce sujet.
SpaceX n'est pas venu comme par magie, c'est une entreprise pilote qui a réussi. Beaucoup d'espoirs, beaucoup d'innovation ont été " injecté " dans SpaceX. ce point est très large et long, je peux pas m'y attarder. 

Les dessous du transfert de technologie, je pas peux y répondre, je n'ai à ce jour aucun élément de preuve. mais il y en a eu. 
Ce qui m'attriste un peu c'est de voir le peu d’intérêt sur ce sujet : explorer la genèse de SpaceX. 

Sur ce Forum, il y a des dossiers sur l'histoire de la conquête spatiale et une excellente couverture de l'actualité spatiale. 
Pour SpaceX, il serait intéressant d'avoir ce type d'archive un jour. J'ai essayé de faire un boulot de recherche, j'ai échoué.  j'ai fais un travail de passionné, sans plus, c'est pas le top. j'en suis conscient. donc, je préfère garder mes notes à l'ombre. 

Un jour d'autres meilleurs que moi feront le travail d'investigation sur la genèse de SpaceX. ce forum sera enrichi de ce travail d'histoire. ...s’intéresser à SpaceX, aimer le spatial, aimer SpaceX, s’émerveiller devant les innovations de SpaceX, c'est aussi ça. 

Je continue de collecter des informations sur cette formidable entreprise qui va surement révolutionner le spatial avec le Starship.

Je viens de publier un post (catégorie : USA, le spatial militaire US) sur ce forum, aujourd’hui même, un article sur la création de la Space Force. depuis l’arrêt de la navette, et même avant, il se dessinait dans le spatial US -intimement lié au DoD*- des tendances de fond, des orientations comme: le besoin de la " réduction des coûts", l’accès ultra rapide à l'espace (doctrine de réponse rapide), la sécurisation des voix de communication, même en cas d'attaque par un pays ennemi (résilience des infrastructures spatiales), et bcp d'autres besoins font que l'émergence de SpaceX, son ascension, son développement fulgurant, qui cadre trop bien avec ces orientations, est à étudier avec grande attention. 

Les chinois sont très secrets. Les américains semblent transparents, ils ne le sont pas. 
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 
* DoD : Department of Defense : le Département de la Défense US.
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 324
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum