Starbase (site de Boca Chica au Texas)

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Elon explique très bien les points que tu cites dans les 3 excellentes vidéos de Tim.

Poids : Le booster durant la phase d'atterrissage fera 200T MAX (vidange du carburant en vol pour arrivé au minima)
(Il explique d'ailleurs que c'est un gros souci des Falcon 9... Elles atterrissent avec beaucoup trop de carburant, et il ne veut plus faire cette erreur) 

Vitesse : La vitesses des bras et le porte a faux pour moi c'est absolument pas un problème... 
Regarde le porte-à-faux de certaines grues d'une conception bien plus légère que la tour et des bras.
La vitesse de déplacement du groupe mobile ? Le booster arrivera beaucoup plus lentement qu'une Falcon 9. Il l'explique dans une des 3 vidéos, la manœuvre sera très lente.
(Pour info au boulot j'avais un pont-roulant de 400T avec une vitesse en charge de 5m/s... Donc c'est pas un souci)

La précision : Il l'explique, elle est en grande partie lié a la vitesse. Donc si c'est lent, c'est plus précis (logique). Les dernière Falcon arrivent vite, et avec une précision au mètre... Sur des barges !
Mon avis que cette précision est suffisante vu que la tour et les bras font le reste.


Dernière édition par cz67 le Lun 30 Aoû 2021, 13:12, édité 1 fois

cz67

Messages : 176
Inscrit le : 05/04/2020

Revenir en haut Aller en bas


@bed31fr a écrit:Et enfin la résistance des bras devra être gigantesque pour accueillir un booster ou un starship dans lequel il restera potentiellement des centaines de tonnes de carburant

@bed31fr a écrit:Thierz > heu non, je parle bien de dizaines/centaines de tonnes (en plus des 100/200 tonnes des véhicules eux-mêmes)

Ah si tu parles de dizaines au lieu de centaines, je préfère ;-)
Les masses données par Musk sont grossières et approximatives, mais c'est assez parlant :

~58 t de moteurs (29 x 2 t)
~80 t de réservoirs et structure
~20 t pour l'inter-étage avec les grid fins et les batteries
~20 t d'ergols non consommés (marge de fonctionnement)

Bref on est en dessous de 200 t pour le tout, qui fait environ 4400 m3 de volume, soit une densité de 0,045 t/m3 (plus léger que le balsa, semblable à la densité du carton ondulé).

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Starbase (site de Boca Chica au Texas) - Page 11 Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Starbase (site de Boca Chica au Texas) - Page 11 Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Starbase (site de Boca Chica au Texas) - Page 11 Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7863
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Le système "mécanique" actuel où des ergots extérieurs du booster viendraient reposer sur les "pinces" du bras de capture, est effectivement plutôt rudimentaire.
Espérons que du cerveau des ingénieurs de Space X* sortira un concept plus en raccord avec l'innovation débridée.

(...)
* je n'ai pas poussé la boutade jusqu'à oser dire qu'Elon aurait ainsi  résolu un autre des "grands problèmes de l'humanité"  FB_langue2


J'ai indiqué dans le post en question qu'Elon Musk essayait de résoudre ces problèmes.

https://twitter.com/elonmusk/status/1432270085415124995


Il écrit : le succès n'est pas garanti, mais l'excitation l'est !

Bien entendu, il s'agit d'une excitation liée au sentiment, conforme à la morale, d'apporter une chance supplémentaire aux humains.

Qui n'essaie rien n'a rien...
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2066
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Les essai seront marrants, on peut s'attendre à ce que les premières tentatives du mécanisme se fassent sur un booster suspendu à une grue FB_rire2

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Starbase (site de Boca Chica au Texas) - Page 11 Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Starbase (site de Boca Chica au Texas) - Page 11 Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Starbase (site de Boca Chica au Texas) - Page 11 Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7863
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


~20 t c'est quand tout se passe comme prévu mais si le booster ou le starship arrive avec + de carburant que prévu on fait quoi ? (Un survol stationnaire pour bruler du gaz ? :p)
A mon avis il vaut mieux prévoir des grosses marges et avoir un bras qui supporte bien + que 20t de carburant résiduel non?
bed31fr
bed31fr

Messages : 922
Inscrit le : 28/05/2008
Age : 44 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Bien sur, tout comme chaque conception d'engin de levage il y a une grosse marge (dans les 30-40%...)

Et si trop de carburant oui, un vidange en vol est possible.


Dernière édition par cz67 le Lun 30 Aoû 2021, 17:44, édité 1 fois
cz67
cz67

Messages : 176
Inscrit le : 05/04/2020
Age : 31 Masculin
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas


Ca va faire hurler dans les chaumieres, si ils doivent vidanger du methane pour mieux atterrir
momal
momal

Messages : 28
Inscrit le : 07/04/2021
Age : 54 Masculin
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas


Tous les aéronefs civils et militaires ont un dispositif appelé vide-vite pour larguer du carburant en vol avant un poser délicat. FB_oh
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14225
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


En cas de problème, oui bien sur, mais dans le cas du Starship, faudrait pas que ce soit une habitude pour que les bras fonctionnent bien a l'atterrissage
momal
momal

Messages : 28
Inscrit le : 07/04/2021
Age : 54 Masculin
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Tous les aéronefs civils et militaires ont un dispositif appelé vide-vite pour larguer du carburant en vol avant un poser délicat. FB_oh

Heu non pas tous les aéronefs.
Seulement les moyens courrier et long courriers (777/787/747 pour Boeing; A330/A340/A350/A380 pour Airbus) disposent de délestage de carburant.
Pour les courts courriers non (727/737; famille A320 et A220).

Le délestage est réalisé pour que l'avion ne dépasse pas sont poids maximale à l'atterrissage (MLW) 
Pour donner un ordre d'idée un A320 c'est 19 tonnes de carburant , un A380 150 tonnes.
avatar
OXIA

Messages : 230
Inscrit le : 31/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : MEAUX

Revenir en haut Aller en bas


Merci OXYA pour ces précisions et rectifications. C'est du vécu ?
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14225
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@anthoemt a écrit:
Mon doute est plutot a la capacité du socle orbital a recevoir 2 fois ce déluge sans dommages, surtout quand on voit les dégâts fréquents que font les SN ... avec seulement 3 moteurs!! FB_croise

Je réagis un peu tardivement sur ce sujet, juste pour noter que le Booster comme le Starship seront sans doute rattrapés en partie haute de la tour ce qui, vu sa hauteur, pourrait limiter les dégâts au sol ?
avatar
jR
Donateur
Donateur

Messages : 75
Inscrit le : 15/04/2010
Age : 47 Masculin
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas


Concernant la potentielle grue au sommet de la tour de lancement orbitale, je doute vraiment qu'ils puissent s'en passer pour plusieurs raisons, notamment :
- pour manipuler et mettre en place les nouveaux Booster et Staship lorsqu'ils arriveront sur les SPMT (Self Propelled Modular Transporters) ;
- pour venir cueillir dans les bras de récupération les Booster et Starship et les remettre en place sur la table de lancement ;

Sur ce dernier point, il est déjà difficile à croire que la récupération avec les bras va fonctionner, mais alors que les bras puissent directement reposer les éléments sur la table orbitale, qui plus est avec la bonne orientation, je n'y crois guère. Je pense plus simple et efficace d'avoir des bras dédiés à la récupération sur un côté de la tour et une grue pour les autres mouvements qui nécessite précision, possibilité de réorientation, etc. La grue pourrait tourner à 360° et avoir un bras extensible/inclinable permettant une grande polyvalence à "moindre" frais. La raison pour laquelle nous n'en entendons pas parler doit être que ce n'est pas l'urgence du moment étant donné les grues mobiles actuellement en place et la priorité absolue donnée au premier vol orbital sans récupération.
avatar
jR
Donateur
Donateur

Messages : 75
Inscrit le : 15/04/2010
Age : 47 Masculin
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas


Le problème principal d'une grue, c'est qu'il faille un contre-poids et dans le cas de la tour c'est une gêne pour le lancement des fusées.
Et au sommet d'une tour, on ne peut mettre le contre-poids qu'à l'opposé de la flèche, surtout si l'on veut pouvoir soulever une charge de 200t.
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2071
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@jR a écrit:Concernant la potentielle grue au sommet de la tour de lancement orbitale, je doute vraiment qu'ils puissent s'en passer pour plusieurs raisons, notamment :
- pour manipuler et mettre en place les nouveaux Booster et Staship lorsqu'ils arriveront sur les SPMT (Self Propelled Modular Transporters) ;
- pour venir cueillir dans les bras de récupération les Booster et Starship et les remettre en place sur la table de lancement ;

Sur ce dernier point, il est déjà difficile à croire que la récupération avec les bras va fonctionner, mais alors que les bras puissent directement reposer les éléments sur la table orbitale, qui plus est avec la bonne orientation, je n'y crois guère. Je pense plus simple et efficace d'avoir des bras dédiés à la récupération sur un côté de la tour et une grue pour les autres mouvements qui nécessite précision, possibilité de réorientation, etc. La grue pourrait tourner à 360° et avoir un bras extensible/inclinable permettant une grande polyvalence à "moindre" frais. La raison pour laquelle nous n'en entendons pas parler doit être que ce n'est pas l'urgence du moment étant donné les grues mobiles actuellement en place et la priorité absolue donnée au premier vol orbital sans récupération.
Je partage ton avis.

C'est ce que j'avais proposé au début de l'année. Une grue tournant sur des "rails" en cercle entourant le sommet de la tour, avec un contre-poids mobile à l'arrière pouvant s'éloigner du centre de la tour ou se rapprocher.
Illuminati
Illuminati

Messages : 156
Inscrit le : 09/10/2019
Age : 55 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas


Ce sont les "bras" qui feront tout, non? (donc pas besoin d'une grue en plus)
bed31fr
bed31fr

Messages : 922
Inscrit le : 28/05/2008
Age : 44 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@bed31fr a écrit:Ce sont les "bras" qui feront tout, non? (donc pas besoin d'une grue en plus)

Justement, je doute que les bras puissent tout faire sans grue :
- mettre en place B+S (Booster et Starship) depuis le sol (pour les nouveaux modèles) ;
- récupérer en vol, à distance de la base orbitale, B+S ;
- une fois capturés, pivoter pour rejoindre le pas de tir et positionner précisément (en position ET orientation) B sur la base orbitale et S sur B.

J'imagine les deux bras semi-circulaires, ce qui centre/positionne B+S automatiquement au moment de la capture. Dans ce cas, il reste à régler leur orientation précise pour leur remise en place, ce qui me semble compliquer bcp la chose. Si les bras sont simplement linéaires comme souvent simulés dans les vidéos, alors la distance de B/S par rapport à la tour sera également à ajuster au moment de la remise en place en plus de leur orientation précise, ce qui complique d'autant plus les bras (systèmes de glissières ?).
A contrario, l'utilisation d'une grue orientable au sommet de la tour semble assez simple pour la remise en place de B+S et offrirait une grande polyvalence pour tout un tas d'autres opérations liées au pas de tir orbital, sachant que l'immense grue sur site (la deuxième plus grande grue au monde parait-il ?!) est là de manière temporaire et doit coûter extrèmement cher.
avatar
jR
Donateur
Donateur

Messages : 75
Inscrit le : 15/04/2010
Age : 47 Masculin
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas


@Illuminati a écrit:
@jR a écrit:Concernant la potentielle grue au sommet de la tour de lancement orbitale, je doute vraiment qu'ils puissent s'en passer pour plusieurs raisons, notamment :
- pour manipuler et mettre en place les nouveaux Booster et Staship lorsqu'ils arriveront sur les SPMT (Self Propelled Modular Transporters) ;
- pour venir cueillir dans les bras de récupération les Booster et Starship et les remettre en place sur la table de lancement ;

Sur ce dernier point, il est déjà difficile à croire que la récupération avec les bras va fonctionner, mais alors que les bras puissent directement reposer les éléments sur la table orbitale, qui plus est avec la bonne orientation, je n'y crois guère. Je pense plus simple et efficace d'avoir des bras dédiés à la récupération sur un côté de la tour et une grue pour les autres mouvements qui nécessite précision, possibilité de réorientation, etc. La grue pourrait tourner à 360° et avoir un bras extensible/inclinable permettant une grande polyvalence à "moindre" frais. La raison pour laquelle nous n'en entendons pas parler doit être que ce n'est pas l'urgence du moment étant donné les grues mobiles actuellement en place et la priorité absolue donnée au premier vol orbital sans récupération.
Je partage ton avis.

C'est ce que j'avais proposé au début de l'année. Une grue tournant sur des "rails" en cercle entourant le sommet de la tour, avec un contre-poids mobile à l'arrière pouvant s'éloigner du centre de la tour ou se rapprocher.

Pas très différente de la grue des LUT de Saturn V, alors ?

Starbase (site de Boca Chica au Texas) - Page 11 Launch10
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2723
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 73 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Il se murmue qu'une Liebherr LR11000 toute neuve a été achetée par SpaceX. Elle viendra remplacer celle loué à Buckner (la jaune).

Elle devrait commencer à quitter les usines Liebherr en Allemagne.


Dernière édition par AlexSSC le Mer 01 Sep 2021, 18:25, édité 1 fois
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 1591
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 23 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


@AlexSSC a écrit:Il se murmue qu'une LIebherr LR11000 toute neuve a été achetée par SpaceX. Elle viendra remplacer celle loué à Buckner (la jaune).

Elle devrait commencer à quitter les usines LIebherr en Allemagne.

avatar
DanielG

Messages : 107
Inscrit le : 26/02/2018
Age : 59 Masculin
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas


Ah bah voila, merci pour la trouvaille !
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 1591
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 23 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


Je me demande bien combien ça coûte une telle grue  FB_reflechi
Zaaltys
Zaaltys

Messages : 6
Inscrit le : 05/08/2021
Age : 30 Masculin
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas


@Zaaltys a écrit:Je me demande bien combien ça coûte une telle grue  FB_reflechi


A la louche 4 à 6 millions d'euro.
En location 20.000 euros jour environs .
avatar
OXIA

Messages : 230
Inscrit le : 31/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : MEAUX

Revenir en haut Aller en bas


@OXIA a écrit:
@Zaaltys a écrit:Je me demande bien combien ça coûte une telle grue  FB_reflechi


A la louche 4 à 6 millions d'euro.
En location 20.000 euros jour environs .
Remboursé en un an si les  chiffres sont bons.
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2071
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@OXIA a écrit:
@Zaaltys a écrit:Je me demande bien combien ça coûte une telle grue  FB_reflechi


A la louche 4 à 6 millions d'euro.
En location 20.000 euros jour environs .

Curieux, j'imaginais le prix d'achat bien plus cher que ça. 

Mais je vais me contenter de la version lego
Zaaltys
Zaaltys

Messages : 6
Inscrit le : 05/08/2021
Age : 30 Masculin
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas


@Zaaltys a écrit:
@OXIA a écrit:


A la louche 4 à 6 millions d'euro.
En location 20.000 euros jour environs .

Curieux, j'imaginais le prix d'achat bien plus cher que ça. 

Mais je vais me contenter de la version lego
Cela peut sembler surprenant... mais les prix pour les industriels sont bien souvent meilleur marché que les prix du commerce pour les particuliers : évidemment toute proportion gardée! C'est la loi du marché - comme on-dit !
 il existe quelques exceptions qui n'obéissent pas trop à cette loi ... que je m'abstiendrai de citer  FB_clinoeil
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11422
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum