Sonde lunaire japonaise Selene (Kaguya)

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Un débat cent fois recommencé :D

Au début le coût du transport de citernes d'eau depuis la Terre sera AMHA probablement concurrentiel ... si .. si ...

Car transporter tout le matériel pour excaver du régolithe et le transporter, les installations de traitement pour extraire l'oxygène, l'unité de synthèse de l'eau ... et la source d'énergie pour faire fonctionner tout cela .... il y a de quoi faire une facture de payload assez salée. Et puis il faudra du temps d'astronaute pour piloter l'installation et assurer la maintenance ... on peut supposer qu'ils auront mieux à faire.

montmein69

Messages : 17626
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement ce débat tournera en boucle tant que l'on n'aura pas remis les pieds sur la Lune.
:)

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10771
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Ok merci pour vos réponses car je n'ai pas lu tout les posts du forum et je n'ai pas vos connaissances routinières! :)

Donc en fait amener l'eau revient au même que apporter le matériel nécessaire pour l'extraire ou la fabriquer :face:
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 35 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


@Antares101 a écrit:Ok merci pour vos réponses car je n'ai pas lu tout les posts du forum et je n'ai pas vos connaissances routinières! :)

Donc en fait amener l'eau revient au même que apporter le matériel nécessaire pour l'extraire ou la fabriquer :face:

Tout dépendra de la durée des séjours et des progrès technologiques.
Au début pour des courts séjours, mieux vaudra apporter l'eau tout en améliorant le plus possible les procédés de recyclage. Par la suite pour de plus longs séjours, l'extraction de l'oxygène des roches est à considérer avec le transport du LH2 depuis la Terre
et non pas H 2O neuf fois plus lourd.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10771
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@giwa a écrit:
Au début pour des courts séjours, mieux vaudra apporter l'eau tout en améliorant le plus possible les procédés de recyclage. Par la suite pour de plus longs séjours, l'extraction de l'oxygène des roches est à considérer avec le transport du LH2 depuis la Terre
et non pas H 2O neuf fois plus lourd.

Je suis d'accord avec Giwa.... sur ce possible scénario lunaire.
Sans réserve pour ce qui est des techniques de recyclage (déjà bien au point toutefois, notamment dans l'ISS)

Avec un bémol toutefois sur l'intérêt de mettre au point un procédé de synthèse de l'eau. Si on considère la Lune comme un laboratoire (pas trop éloigné de la Terre) pour tester des technologies qu'on pourrait réinvestir plus tard pour d'autres missions .... celle-ci ne serait pas d'une grande utilité.
Sur Mars ... ce n'est pas l'eau qui manque.... ni sur Europe.
Et si on se projette dans un futur lointain où des équipages iraient s'aventurer sur Titan ... on saura d'ici là harponner en route quelques morceaux de glace des anneaux de Saturne.

On pourrait s'amuser par contre à re-dissocier l'H 2O ... pour faire du H 2 ... et le combiner avec du carbone extrait du régolithe ... pour fabriquer le méthane CH4 carburant de retour d'un voyage martien .... mais il faudrait être un peu maso .... :lol!:
montmein69
montmein69

Messages : 17626
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement cette technologie n'aura pas d'intérêt pour Mars ou d'autre endroits du système solaire, mais si on décide d'une installation permanente soit scientifique, soit industrielle et qui sait dans un futur plus lointain touristique, on peut envisager cette solution. La technologie à mettre au point sera sans doute assez énergivore, mais peut-être pas aussi complexe que cela à mettre au point. Il y a peut-être une possibilité en utilisant une torche au plasma d'hydrogène où l'hydrogène dissocié devient un très puissant réducteur capable de se combiner avec l'oxygène de n'importe quelle roche pulvérisée si on fait suivre l'attaque d'un refroidissement très rapide dans un flux d'hydrogène froid; on sépare H2O et on recommence avec l'hydrogène recyclé.
Bon stop car je sors totalement du sujet :roll: Revenons à nos moutons, c'est à dire à Kaguya qui est vraiment une superbe sonde d'investigation scientifique.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10771
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Apparemment le volcanisme sur la face cachée a duré plus longtemps qu'on ne le pensait, jusqu'à il y a "seulement" 2,5 milliards d'années :

http://www.cosmosmagazine.com/news/2295/volcanism-far-side-moon

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Dans quelques heures (décalage oblige), la chaine National Geographic diffusera un documentaire avec les images rapportées de la sonde

DIRECT FROM THE MOON

http://channel.nationalgeographic.com/series/expedition-week/4058/Overview

Voici 2 previews annonces de l'émission / Les images promettent d'être spectaculaires